Evénements du 16 avril 2024

  • Have a Safe Travel

    16.04.2024  >  20.04.2024

    • Spectacle
    Dans ce premier solo, le chorégraphe a su transformer la violence systémique qu'il a subi en un matériau performatif fort et singulier développé à l’aide de la technique « De Caelo ».

    Lire la suite

    Dans ce premier solo, le chorégraphe a su transformer la violence systémique qu'il a subi en un matériau performatif fort et singulier développé à l’aide de la technique « De Caelo ». Cette dernière, conceptualisée par l’artiste lui-même, consiste à laisser une place importante à l’intelligence émotionnelle, au savoir situé et à l’improvisation. Mais aussi à convoquer les outils de l’astrologie, les cartes du ciel et à percevoir la manière dont les étoiles peuvent nous renseigner sur nos corps.
    Lieu
    Théâtre la Balsamine
    Avenue Félix Marchal, 1
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 732 96 18
    Réservation : +32 2 735 64 68
    info@balsamine.be
    http://www.balsamine.be
  • Les trois mousquetaires

    16.04.2024  >  17.04.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Quatre comédiens pour 25 personnages vous racontent les d’Artagnan(s). Celui d’Alexandre Dumas mais aussi le véritable mousquetaire dévoué à Louis XIV. C’est donc un spectacle musical en deux parties. La première est une adaptation revisitée des « Trois Mousquetaires », la seconde partie nous fait traverser le royaume de France de Paris à St Jean de Luz, de Lupiac à Pignerolles au gré des aventures qui ont jalonné la vie de Charles de Batz de Castelmore. Coproducteur : La Compagnie du Baluchon (Tarbes – 65) D’après « Les trois mousquetaires » d’Alexandre Dumas et la vie du vrai D’Artagnan Mise en scène : Patrick Lode Création musicale : Roland Abadie & Victor Campa
    Lieu
    Magic Land Théâtre
    Rue d'Hoogvorst, 8-14
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 245 50 64
    info@magicland-theatre.com
    http://www.magicland-theatre.com
  • Pouvoir

    16.04.2024

    • Théâtre
    Avez-vous déjà pensé à la vie d’une marionnette ?

    Lire la suite

    Ne jamais prendre la moindre décision. Ne jamais penser. Ne jamais choisir. Toute une vie déléguée à d’autres : des manipulateurs et manipulatrices. Est-ce fantastique ou est-ce terrible ? Et que peut faire une marionnette qui joue sans cesse le même spectacle, un spectacle qu’elle n’aime pas ? Que peut-elle faire pour changer les choses ? Elle décide donc de tenter le tout pour le tout et de prendre le pouvoir. De commander à son tour les marionnettistes. Ne plus vivre par procuration. Décider par soi-même. Mais pour ça, il va falloir convaincre les marionnettistes, qui tiennent à leurs emplois. La marionnette fait des promesses. Mais chez les artistes, personne n’y croit vraiment. Alors on demande l’avis du public : “peut-on rêver d’un autre système ?” Un chef d’œuvre de manipulations ! De et avec Cécile Maidon, Noémie Vincart et Michel Villée. Aide à la mise en scène et à l’écriture : Marion Lory. Regard dramaturgique et marionnettique : Pierre Tual. Création de la marionnette et scénographie : Valentin Périlleux. Costumes: Rita Belova. Lumière : Caspar Langhoff. Son : Alice Hebborn. Régie: Margaux Fontaine. Constructions : Corentin Mahieu et Simon Dalemans. Création magique : Andrea Fidelio. Diffusion: Pierre Ronti – Mes idées fixes.
    Lieu
    Théâtre La montagne magique
    Rue du Marais, 57
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 15 90
    Réservation : +32 2 210 15 90
    info@montagnemagique.be
    http://www.theatremontagnemagique.be
  • Rencontre avec Jeremy Atherton Lin

    16.04.2024

    • Divers
    Que reste-t-il des bars gays ? Dans Gay Bar. "Pourquoi nous sortions le soir", l’auteur asiatique-américain Jeremy Atherton Lin raconte l’évolution de l’identité homosexuelle depuis un siècle et demi. Un livre déjà culte entre érotique et politique, acclamé par Maggie Nelson ou Colm Toibin.

    Lire la suite

    Paru en 2021 aux Etats-Unis, "Gay Bar. Why we went out" a raflé le National Book Critics Circle Award à sa sortie et s'est aussitôt hissé en haut de la liste des meilleurs livres de l’année selon le New York Times. Son auteur Jeremy Atherton Lin vient à Passa Porta accompagner la traduction française de ce livre événement, enquête historico-philosophique aussi drôle que solide. Derrière la musique entêtante, l’euphorie de l’ivresse ou la frénésie de la danse, le bar gay a longtemps été le lieu où une clientèle marginalisée, privée de ses droits, pouvait se rencontrer, voire se réfugier, pour éprouver un sentiment d’appartenance et, enfin, exister. “Beaucoup d’entre nous ont cru que trouver leur place dans un tel endroit équivalait à se trouver soi-même.” Aujourd’hui, entre la gentrification et l’explosion des applis de rencontres, qu’en reste-t-il ? Avec "Gay Bar", Jeremy Atheton Lin poursuit une enquête historico-philosophique, au fil des lieux qui ont marqué sa vie et celle de la communauté LGBTQI – une communauté qui s’avère plus fragmentée et complexe qu’il n’y paraît. déambulation aventureuse Entre reconstitution historique, lectures variées, anecdotes érotiques et analyse politique, "Gay Bar" est un livre incarné, entre les lignes duquel la propre histoire d’amour de l’auteur devient le fil rouge d’une déambulation aventureuse des deux côtés de l’Atlantique, entre Los Angeles, Londres, San Francisco et Blackpool. Jeremy Atherton Lin répondra aux questions du journaliste Adrien Naselli et donnera à entendre des extraits de ce livre phénomène. Il sera interprété par Michael Belano, qui signe la traduction de "Gay Bar" pour les éditions Tusitala. "Cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi surprise et enchantée par un livre. Gay Bar est un tour de force absolu. " MAGGIE NELSON “Dans une prose parfois fiévreuse, aussi allègre qu’une boule à facettes, ou mélancolique comme une sortie de boîte à l’aube, Jeremy Atherton Lin écrit un livre grisant et érudit, une ode à la mémoire des corps qui dansent et aux lueurs des regards échangés dans la pénombre, ainsi qu’aux histoires que nous vivons parfois juste pour le plaisir de pouvoir ensuite les raconter.” TUSITALA à propos de l’auteur Né en Californie en, Jeremy Atherton Lin est un essayiste asiatique-américain. Il a publié des articles dans la Yale Review, la White Review, The Guardian et le Times Literary Supplement. Traduit en plusieurs langues, encensé par la critique, Gay Bar  a remporté le prix des critiques américains, le National Book Critics Circle Award, dans la catégorie autobiographie, et a été retenu dans la sélection des meilleurs livres de l’année 2021 par le New York Times  ou Vogue. Jeremy Atherton Lin est le rédacteur en chef de la revue Failed States, il a créé des programmes pour NTS Radio et performé dans des institutions comme Moderna Museet Stockholm et l’University of California Los Angeles. Dans Deep House, son deuxième livre annoncé pour 2025, Jeremy Atherton Lin racontera une histoire personnelle du mariage homosexuel et de l’immigration. Il vit entre Los Angeles et le East Sussex en Angleterre. à propos du modérateur Journaliste, Adrien Naselli travaille pour Libération en France et pour la RTBF en Belgique. À vingt-six ans, il était nommé rédacteur en chef du magazine Têtu qu’il a souhaité moderniser en lui insufflant un esprit plus engagé. Il est l’auteur de l’enquête Et tes parents, ils font quoi ? (JC Lattès, 2021, Livre de Poche, 2023) et l'un des auteurs de l'ouvrage collectif Pédés (Points féminisme, 2023).
    Lieu
    Passa Porta
    Rue Antoine Dansaert, 46
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 226 04 54
    info@passaporta.be
    http://www.passaporta.be
  • FRICHTI - le boson

    16.04.2024  >  20.04.2024

    • Théâtre
    Frichti , le spectacle , c’est l’histoire de deux collègues, deux amies, deux comédienne qui ont récolté plein d’histoires culinaires, qui les ont retranscrites sur des post-it colorés, et qui ses se sont perdues dans les méandres de la création d’un spectacle…

    Lire la suite

    Depuis un an et demi, Lisa Tonelli et Emeline Marcour ont sillonné la commune d’Ixelles à la rencontre de restaurateurs. Elles ont récolté des histoires de goûts, de dégouts, de goûts nostalgiques, oubliés, obsessionnels ou réconfortants, de goût du quotidien, de goûts festifs….et avec tout ça, elles ont composé leur grand « Frichti » * : Un spectacle théâtral, culinaire, intimiste et participatif.
 
 * Un "Frichti" est un repas simple et souvent improvisé, généralement préparé avec le ingrédients que l’on a sous la main. 
 
 Avant la semaine de spectacles : 
 Samedi 6 avril « Atelier de cuisine saupoudré de poésie » animé par Nadjad. 14h00 (durée 1h30) Mercredi 10 Avril Atelier Slam: « Tambouille familiale » animé par Nadjad. 19H00 (durée 2h)  
 
 Pendant la semaine de spectacles : 
 Le 16 avril : la première à 20h Le 17 avril : Spectacle à 19h Le 17 avril scène slam sur la thématique de la cuisine / Gratuit 20h45 Le 18 avril : Spectacle à 20h + diffusion du 1er podcast Le 19 avril : Spectacle à 20h + diffusion du 2ème podcast Le 20 avril : Spectacle à 20h + diffusion du 3ème&4èmepodcasts Thématiques des podcast: Des frères et des sœurs, le rapport à la table et à la nourriture : réflexions, histoires, souvenirs à satiété, partage nourrissant et succulentes anecdotes. 

    Lieu
    Le Boson
    Chaussée de Boondael, 361
    1050 Ixelles
    Tél : +32 471 32 86 87
    Réservation : +32 471 32 86 87
    reservations@leboson.be
    http://www.leboson.be
  • Harmony de Cie Fany Ducat

    16.04.2024  >  26.04.2024

    • Théâtre
    En s’inspirant de l’univers de romans graphiques, la compagnie Fany Ducat propose dans "Harmony" un récit mosaïque. Le spectacle nous plonge au coeur des mécanismes quotidiens d’un groupe d’individus avant qu’un événement ne vienne bousculer leurs habitudes.

    Lire la suite

    Dans un quartier résidentiel aux abords d’une ville, nous suivons les trajectoires d’une dizaine de personnages à travers des nœuds de tensions multiples et des conflits sociaux générationnels. Ce microcosme au quotidien tranquille se découvre de nouvelles peurs et angoisses à la suite d’un événement extraordinaire. Véhiculant échecs, fantasmes et souvenirs, cet épisode va bouleverser la vie du voisinage. Chacun·e devra négocier avec plus ou moins de réussite la finitude de son existence. Poursuivant le travail collectif de mise en scène entamé dans leurs précédents spectacles, la compagnie Fany Ducat développe pour ce nouveau projet une dramaturgie plus cadrée avec un texte écrit à six mains. "Harmony" permet de faire coexister une multiplicité de lieux dans un même espace scénique au service d’un récit rythmé. Le spectacle mélange les codes et les genres, souhaite surprendre en articulant son histoire autour de sujets contemporains comme la paranoïa, le complotisme et la sécurité, mais aussi à l’aide de sujets plus intimes tels que la famille, le passage à la vie adulte, la séparation amoureuse… En traitant ces sujets sociétaux et intimes de manière absurde mais sans cynisme, le spectacle nous permet de rire de ces conflits.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Le mystère du gant

    16.04.2024  >  26.04.2024

    • Théâtre
    Mon mari pourrait surgir à tout moment, et nous trouver là tous les deux, étendus, nus, l'un contre l'autre ! Moi, sa femme, et toi, son principal concurrent, son ennemi ! Du-chau-ssoy !

    Lire la suite

    « J’aime faire rire. Pour moi, c’est une politesse. » dit Léonard Berthet-Rivière. Quiconque a vu ou verra le spectacle qui plonge dans les arcanes d’une histoire abracadabradantesque, trouvera ce jeune homme et sa complice Muriel Legrand de fait immensément polis. Qu’on en juge un peu : soit un vaudeville à table (ou presque), quatre actes, treize personnages, un acteur et une actrice ; soit une vendetta ourdie par Gérard contre son concurrent Raymond, le jour où celui-ci vient enlever sa maîtresse, Inès, femme de Gérard, alors que Frédéric, le fils de Raymond vient demander la main de Sophie, la fille de Gérard, enceinte jusqu’au yeux… Tous les ingrédients d’un vaudeville roboratif et d’une folle journée réunis sous la plume magistrale de Roger Dupré dans laquelle s’engouffrent l’actrice et l’acteur surfant sur l’absurdité d’une partition frénétique où la fantaisie mène le bal, et dans lequel on passe de la lecture savoureuse à deux têtes à une danse endiablée à mille bras. Symbolique et poétique, loufoque mais jamais dingue, Le mystère du gant pousse la tradition vaudevillesque à son paroxysme, touche l’absurde et ne se refuse aucune astuce pour nous redonner goût aux histoires. Un pied de nez salutaire à la sériosité et à la morosité qui fait beaucoup de bien.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Macc(h)abées

    16.04.2024  >  27.04.2024

    • Théâtre
    Une coprésentation atelier 210 ❤ Rideau Comment se séparer de la vie quand il est trop tôt ? Comment prendre la décision de ne plus vivre ? Le vivant appelle la mort, la mort appelle le vivant.

    Lire la suite

    Le Rideau à l’atelier 210 DUREE - A confirmer _______________________________________________________ Macc(h)abées parle de la mort, non pas de manière métaphorique, mais de manière très directe, corporelle. Le spectacle parle du deuil, de l’adieu, du rapport compliqué au corps de moins en moins « productif », du choix de la mort, et il parle donc nécessairement de la vie et du sens qu’on donne à cette vie, à travers nos expériences et nos engagements. Basé sur une longue période de recherches préliminaires (notamment sur la question de l’euthanasie), d’expériences immersives, troublantes mais nécessaires (le soin des morts), de rencontres bouleversantes (avec des médecins, des patients, des psychologues, des « professionnel-le-s » de la mort), Macc(h)abées raconte l’histoire de cette impossible rencontre avec la mort. Une partie du texte du spectacle se base sur deux livres du docteur Dirk Van Duppen : Ainsi s’est écoulé le temps qu’il m’était compté et L’homme est un loup pour l’homme : fondements scientifiques de la solidarité co-écrit avec Johan Hoebeke. _______________________________________________________ Conception, écriture, mise en scène, interprétation Sophie Warnant - Ecriture, création musicale, interprétation Romain David - Création sonore et musicale, dessin Wim Lots - Assistanat à la mise en scène et costumes Esther Denis - Régie Philippe Kariger - Scénographie Léo De Nijs - Collaboration artistique corps dansant Marco Labellarte et Lisi Estaràs - Soutien dramaturgique Karel Vanhaesebrouck - Partenaires de route Renelde Pierlot, Romain Vaillant – Photo visuel WimLots. Production la compagnie du Sujet Barré, production déléguée de l’atelier 210. Coproduction le Rideau, le théâtre de la Joliette de Marseille, le Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine, la COOP asbl et Shelter Prod. Soutiens et résidences Quai 41, le CORRIDOR, la compagnie Point Zéro, le Kopergietery, le théâtre des DOMS, la Geste, le théâtre La Cité / Marseille, le théâtre Varia, la maison de la culture de Tournai. Avec l’aide de Théâtre&public. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service général de la Création artistique, de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge. Merci à (par ordre chronologique) : Yannick Cossard pour l’Association Régionale de Concertation sur les Soins Palliatifs du Hainaut Occidental ARCSPHO, les infirmières du service de soins palliatifs et du service oncologie du Chapwi (centre hospitalier de Wallonie Picarde), la docteur Dopchie, Sophie, l’équipe de psychologues et les accompagnateur·rice·s de la plate-forme prévention suicide, Yoan Cecco, Karine - Thanatopractrice, docteur Wim Distelmans, docteur Luc Sauveur, docteur François Damas. Merci à Berlinde De Bruyckere. Merci à (par ordre alphabétique) Françoise Bloch, Serafina Cutaia, Camille de Leu, Isabelle Gyselinx, Gorges Ocloo, Alain Platel, Raven Ruëll, Frouke Van Gheluwe et Yaël Steinmann, Brigitte van den Bosch.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be