Evénements du 26 mars 2024

  • Jacques Sonck I PORTRAITS 1977-2019

    25.01.2024  >  31.03.2024

    • Exposition

    Lire la suite

  • Chez Colette

    22.02.2024  >  30.03.2024

    • Théâtre
    Vous ne riez pas ? Tsss c’est tellement boomer !

    Lire la suite

    Chez Colette : un resto-bistro, ou une maison kangourou ? D’un côté, il y a Manu et Nikita, les jeunes qui ont repris l’endroit avec l’idée mi-utopiste, mi-maladroite de mettre à la carte des sujets sociétaux comme la guerre en Ukraine, l’écologie ou la décolonisation… Ils ont mis une annonce : « cherche serveureuses » De l’autre, il y a Claude et Dominique, deux amies récemment retraitées qui viennent d’emménager en face avec l’idée mi-utopiste, mi-maladroite de recommencer une nouvelle vie pleine de projets et de mouvement… Tiens, une annonce, ça tombe bien ! Entre les deux, il y a Max, en rupture. Max et ses chiens Max et son désenchantement. Max et sa grandiloquence. Chez Colette, on n’aime pas les idées toutes faites… Alors, Chez Colette, on refait le menu, on bat les cartes, et ça cause crise énergétique, âgisme, appropriation culturelle, chiens, hauteurs de tabourets de bar, Gouzoul Banosch et pâtes au sucre. Ça se toise, ça se bouscule, ça s’apprivoise, ça saute comme des kangourous. Et puis ça s’aime. Et ça, c’est tout sauf boomer.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Kidzik Édition Printemps

    01.03.2024  >  31.03.2024

    • Festival
    Le Kidzik est un festival de musique jeune public dédié aux enfants de 0 à 10 ans. Concerts, spectacles, films, ateliers et animations vous attendent pour un mois de fête en musique !

    Lire la suite

    Un festival aux saveurs du printemps ! Vous les entendez, ces bruissements de feuilles, ces ailes qui se défroissent, ces murmures d’abeilles ? Vous les sentez, ces parfums de bourgeons qui éclosent, ces effluves d’herbe fraîche, cette odeur de gaufres cuites, au coin d’une rue ? Vous les voyez, ces giboulées glacées, ces rayons de soleil tièdes ? C’est l’heure ! Le printemps revient mettre un peu de douceur et de poésie dans la ville. Il est temps pour Nouille la Grenouille d’ouvrir en grand les portes du Kidzik et de faire entrer les spectateurs dans un univers merveilleux : celui de la musique jeune public ! Rendez-vous aux quatre coins de la capitale pour découvrir des spectacles, des concerts et des activités spécialement conçues pour les petites oreilles, tout au long du mois de mars. Bienvenue ! Parents et enfants doivent chacun être en possession d’une entrée pour participer à une activité payante.
    Lieu
    Bruxelles
    Bruxelles
    1000 Bruxelles
    http://www.ttotheatre.be
  • Souveraines

    05.03.2024  >  31.03.2024

    • Festival
    Une série d'activité en écho à la Journée internationale des droits des femmes : séances de cinéma, spectacle et expo.

    Lire la suite

    Une série d'activité en écho à la Journée internationale des droits des femmes : séances de cinéma, spectacle et expo. Elles sont militantes, metteuses en scène, artistes, réalisatrices, photographes, petites filles, femmes de ménages, comédiennes et créatures mythologiques. Œuvres de fiction ou réelles, plurielles dans leurs expressions des féminités, elles sont souveraines : celles dont le pouvoir n'est limité par celui d'aucun autre. Sur scène, à l’écran ou dans l’ombre, chacune à sa façon, elles luttent et elles ont mille choses à dire, à montrer et à revendiquer. En mars, venez les écouter, pour faire, nous l’espérons, un pas de plus vers la fin du patriarcat.
    Lieu
    La Vénerie / Espace Delvaux
    Rue Gratès, 3
    1170 Watermael-Boitsfort
    Tél : +32 2 663 85 50
    Réservation : +32 2 663 13 59
    info@lavenerie.be
    http://www.lavenerie.be
  • Le Misanthrope

    07.03.2024  >  06.04.2024

    • Théâtre
    Après L’Avare et L’École des femmes, Patrice Mincke plonge cette fois dans cet autre chef d’œuvre du grand Poquelin avec Itsik Elbaz dans le rôle-titre. L’action est transposée dans une entreprise d’aujourd’hui (genre Google, Amazon…) où l’hypocrisie, la flatterie règnent en maître, au grand désespoir d’Alceste !

    Lire la suite

    Le Misanthrope est une pièce qui m’accompagne depuis des années. Je l’ai vue pour la première fois en 1985 au Théâtre National de Belgique et, même si la langue de Molière est sans doute restée un peu hermétique pour moi (j’avais 11 ans), je me souviens d’avoir été touché par la détresse d’Alceste et par le mélange d’agacement et d’empathie qu’il suscitait. Le propos aussi m’avait bousculé : il faudrait donc mettre des limites à notre sincérité ? Mais alors, comment éviter d’être hypocrite ? Depuis lors, le Misanthrope s’est souvent rappelé à moi, dans mes relations avec mes amis ou mes collègues : je me reconnais tantôt en Alceste, tantôt en Philinte, parfois aussi en Célimène, et le fait de pouvoir conceptualiser mes actes (« mais je suis en train de faire l’Alceste ! ») m’a parfois permis, je crois, de prendre du recul et de mieux comprendre la situation dans laquelle je me trouvais. Si cette pièce m’a marqué plus qu’une autre, c’est qu’elle occupe à mon sens une place particulière dans l’œuvre de Molière : alors que la plupart de ses autres textes mettent en scène un personnage doté d’un défaut clair (l’avare, le malade imaginaire, le bourgeois, etc.) auquel s’opposent des personnages sensés (les enfants d’Harpagon, Toinette et Béralde, Nicole, etc.), celui-ci fait s’entrechoquer des personnages dont les comportements sont opposés et pourtant tous justifiés. Célimène, Alceste, Philinte, et même dans une moindre mesure Oronte et les marquis, tous ont un comportement défendable et peuvent autant susciter notre empathie que notre désapprobation. Notre point de vue sur l’un et l’autre bascule au fil de la pièce, et nous restons avec moins de réponses que de remises en question. Pour rendre plus épineuse la question de la sincérité, Molière situe son action dans un monde tendu, sous pression, hyper connecté, où chacun est informé des moindres faits et gestes de chacun, où les privilèges obtenus ne sont jamais véritablement acquis, où le critère de réussite n’est pas le mérite, ni le travail, mais bien la popularité et la capacité à « réseauter ». Dans ce monde, les conséquences de la flatterie et de la franchise deviennent concrètes : Célimène, par exemple, ne peut froisser Oronte ni les marquis sous peine de perdre son rang ou son influence, et Alceste, parce qu’il dit ce qu’il pense, est en passe de perdre des procès importants et d’être mis au ban de la société. Plus fondamentalement, Le Misanthrope nous montre ce que la société fait de nous, à quelles compromissions elle nous pousse. Quel enfant a dit un jour « moi, plus tard, je voudrais être un peu lâche, un peu flatteur, pour obtenir l’appui de gens influents afin de m’élever professionnellement, quitte à entretenir un système que je sais toxique et injuste » ? Et pourtant, nous finissons tous par faire des petits tours de passe-passe avec notre conscience et nous tentons de concilier nos valeurs avec notre envie de réussite. On renomme nos actes «mentir » devient « préserver l’autre », « flatter » devient « entretenir une bonne relation »), on se raccroche à l’idée que toute vérité n’est pas bonne à dire, et on suit la « realpolitik » dePhilinte. Mais en chacun de nous vit aussi un Alceste (parfois savamment bâillonné, il est vrai) qui n’est dupe de rien et pointe sans pitié ces petits accommodements peu reluisants. Voilà ce qui guide mon travail autour du Misanthrope : plutôt que de dépeindre un « atrabilaire amoureux » (le sous-titre de la pièce), je voudrais mettre l’accent sur le problème systémique, à savoir l’impossibilité, dans une société qui nous met en concurrence les uns avec les autres, de résoudre la délicate question de la sincérité. Ce n’est pas dans la nature intrinsèque de Célimène de séduire et manipuler, ni dans celle d’Alceste de se brouiller avec le monde entier, mais ils se débattent comme ils peuvent dans une société peu humaine. Patrice MINCKE
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 505 30 30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • Samouraï

    12.03.2024  >  30.03.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    « Tu veux pas écrire un roman sérieux ? ». Voilà l’ultime conseil prodigué par Lisa à Alan, avant qu’elle le quitte. Depuis, Alan cherche un sujet de «roman sérieux». Le précédent a fait un flop : 104.546ème des ventes sur Amazon. Alors, il veut profiter de l’été qui commence pour se plonger avec la discipline d’un guerrier samouraï dans l’écriture d’une épopée profonde et poignante. En même temps, il s’occupera de la piscine de ses voisins. Mais rien ne va : la piscine verdit et accueille rapidement une quantité de bestioles. Dans le même temps, il met une énergie de dingue à fuir les rencontres amoureuses et à gérer sa phobie des scènes de spectacles. Alan s’inscrit dans la prestigieuse lignée des anti-héros. Un personnage à la Tchekhov, dans lequel on retrouve probablement quelque chose des personnages de Fritland de Zenel Laci et du Champ de Bataille de Jérôme Colin, également mis en scène par Denis Laujol au Poche ces dernières saisons.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Les Palmes de M.Schutz

    13.03.2024  >  07.04.2024

    • Théâtre
    Pierre et Marie Curie vont découvrir successivement la radioactivité, le radium et … l'amour. Une comédie irrésistible, drôle, intelligente et scientifique de Jean-Noël Fenwick.

    Lire la suite

    En cette fin du 19ème siècle, Pierre Curie coule des jours paisibles et studieux dans son laboratoire de l’Ecole de Physique et Chimie de Paris, en compagnie de son collègue Gustave Bémont. Mais le directeur de l’école, M. Schutz, obsédé par les honneurs, essaye, par tous les moyens, de lui extorquer des communiqués destinés à obtenir les prestigieuses Palmes Académiques. Dernière trouvaille de Schutz pour doper le rendement du laboratoire : une étudiante polonaise du nom de Marie Sklodowska, que Pierre Curie est bien obligé d’accepter. De ce chercheur timide, intègre et réservé, Marie n’en fera qu’une bouchée. Avant même de réaliser ce qui lui arrive, Pierre voit son laboratoire transformé en cuisine où mijotent des plats slaves, où se fabrique de la dynamite destinée aux résistants polonais et où macère une vodka aux vertus explosives. Ces quelques facéties passées, Pierre découvre chez Marie de grandes aptitudes scientifiques aussi nécessaires pour satisfaire aux exigences de Schutz que pour relever le défi le plus hardi que la science dresse devant eux.
    Lieu
    Théâtre Royal des Galeries
    Galerie du Roi, 32
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 04 07
    Réservation : +32 2 512 04 07
    infos@trg.be
    http://www.trg.be
  • La passion de Victor Paléon

    13.03.2024  >  29.03.2024

    • Théâtre
    Une des rares choses dont on puisse être sûrs est que nous avons toutes et tous été enfant. Victor lui a eu une enfance coupée en deux, une longue enfance…presque quarante ans. Au fond, quand se termine l’enfance?

    Lire la suite

    Une des rares choses dont on puisse être sûrs est que nous avons toutes et tous été enfant. Que cette enfance ait été douce ou amère, courte ou longue, nous avons vécu cet âge. Et c’est d’enfant dont nous allons vous parler, d’enfant qui vit, qui rencontre le bonheur, les joies et aussi la peur, le malheur, le cri, le silence. C’est l’histoire d’un gamin que nous allons raconter et jouer pour vous, oui jouer comme des enfants… Victor a eu une enfance coupée en deux, une longue enfance…presque quarante ans. Au fond, quand se termine l’enfance? Bien sûr, Victor est devenu un monsieur "bien sous tous rapports", un monsieur "on ne dirait pas". Un bon métier, une famille, être dans la norme... On ne peut pas raconter cette histoire en dix lignes, mais ce qu’on peut dire, c’est qu’il y a sur la scène trois artistes, une fille et deux garçons qui joueront tous les rôles: des messieurs, des dames. Que le décor est comme un grand livre tout écrit, réécrit, raturé. Qu’il se plie, se déplie. Que les costumes sont en papier, tout blanc, comme si on pouvait y dessiner la suite. Qu’il y a de la musique, des airs bien connus. Que l’histoire brise le silence et qu’elle donne la parole à cet enfant qui pourrait être vous, vos voisins, vos amis et amies… Que ça se termine bien. Oh, ce n’est pas un happy end, mais c’est bien à la fin. Ce serait chouette d’ailleurs, lorsque vous viendrez nous voir, qu’on reste un peu à parler après, prendre un verre… Ca nous fera du bien à toutes et tous. Ce qui est sûr aussi, c’est que cette histoire, quand on vous l’aura jouée…vous ne l’oublierez jamais. **************************************** Parce que nous croyons en l'importance du respect des sensibilités comme de l'intégrité des œuvres que nous présentons, nous tenions à vous avertir que ce spectacle aborde la thématique de la pédophilie dans l'église. Vous pouvez ainsi choisir de poursuivre votre réservation en toute connaissance de cause. Sachez également que, volontairement, les artistes ne présenteront rien frontalement et prendront le temps de la discussion à l'issue des représentations. **************************************** Tarif libre - "Choose ce que tu betaalt" De 8 à 25€, payez ce que vous pouvez, ce que vous voulez, ce qui vous parait juste, ce qui vous fait plaisir, ce qui vous semble utile, ce qui vous semble indispensable, équitable, acceptable!
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Mario & Maria

    13.03.2024  >  29.03.2024

    • Théâtre
    Mario & Maria est une tragédie comique pour 2 interprètes et 1 DJ. Grâce à un mécanisme théâtral hypnotisant, masculin et féminin se font face. Amour, mort, foi : Sur le ring, tous les coups sont permis.

    Lire la suite

    Mario & Maria est une tragédie comique pop, pour deux interprètes et un DJ. Mario et Maria incarnent les stéréotypes du masculin et du féminin et tous les malentendus pouvant découler de leur rencontre. Grâce à un mécanisme théâtral hypnotisant, Mario et Maria redécouvrent la dimension physique du face à face, un espace de confrontation et d'incompréhension entre des identités différentes. Amour, séduction, mort, foi : le spectacle est un ring où tous les coups sont permis. Une dangereuse introspection au plus profond de nos sentiments, un pèlerinage à la recherche de la compréhension de soi et de l’autre, à la recherche du pardon. Avec le soutien de la Maison des Cultures de Saint-Gilles - Les Riches Claires - Ad Lib's ATTIC ___________ TARIFS Tarifs libres 8€ / 12€ / 16€ / 20€ Tarif de soutien à partir de 25€ Places individuelles : CHOOSE CE QUE TU BETAALT (tarif libre) C'est vous qui choisissez le prix que vous souhaitez mettre, en fonction de vos moyens et de vos valeurs. À l'exception des Lundi-Théâtre qui restent à 6€ pour tout le monde, nous vous indiquons un prix conseillé qui permet une rémunération juste pour les artistes et une gestion optimale pour le fonctionnement du théâtre, mais à vous de décider ! Payez ce que vous pouvez, ce que vous voulez, ce qui vous fait plaisir, ce qui vous paraît juste, indispensable, équitable et acceptable ! Vous êtes en mesure de payer un peu plus pour le billet? Vous permettez de la sorte que d'autres paient un peu moins. Merci de contribuer à un accès à la culture pour tou.te.s! PREVENTE : en réservant et payant vos places à l'avance, vous évitez le supplément de 2€ pour les achats le soir-même. Vous êtes étudiant.es en Arts du spectacle ou bénéficiaire des tickets Article 27? Ces tarifs restent valables! ___________ HORAIRES mercredi 13/03 - 19h00 jeudi 14/03 - 20h30 vendredi 15/03 - 20h30 lundi 18/03 20h30 mercredi 20/03 - 19h00 jeudi 21/03 - 20h30 vendredi 22/03 - 20h30 mercredi 27/03- 19h00 jeudi 28/03 - 20h30 vendredi 29/03 - 20h30
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • HONYPOP - Le temps d’un accord

    16.03.2024  >  30.03.2024

    • Spectacle
    Le spectacle mêle chansons, jeu scénique et chorégraphies. S’appuyant sur des reprises et sur des textes originaux, il a été écrit et mis en scène par l’équipe des animateurs avec l’aide des enfants afin que la magie de leurs idées soit des plus authentiques. Deux ans de travail et de mise au point pour un spectacle drôle et réfléchi.

    Lire la suite

    Le groupe Honypop présente sa comédie musicale "Le Temps d'un Accord" Honypop c'est une troupe d'enfants de 6 à 18 ans qui réalise des comédies musicales inventées de toute pièce par des animateurs, avec un intérêt pour la musique, le théâtre et les arts de la scène. Bref résumé du spectacle : Félix et Anna sont 2 frères et sœurs, enfermés dans un quotidien régit par une infinité de lois et de décrets imposés par Tina, le pouvoir en place. A la recherche d’un peu plus de liberté et de distractions, ils découvrent un drôle d’instrument dans une décharge. De retour chez eux, leur grand-mère leur conte ce qu’elle sait sur cet étrange objet, le monde coloré et plein de gaieté d’antan et leur fait découvrir … la musique, alors interdite! Le temps d’un accord, ils sont entrainés dans un va-et-vient temporel. Félix et Anna se retrouvent soudainement dans le passé. Quand les décrets et les lois n’étaient pas encore le quotidien de ces heureux étrangers. Vont-ils parvenir à empêcher l’apparition du monde tel qu’ils le connaissent? Recommençons hier pour espérer un nouveau présent. Depuis 1984, Honypop, une bande de copains talentueux, crée des spectacles musicaux remarquables en Belgique francophone pour enfants et adultes. Au-delà de la scène, Honypop représente une aventure humaine fondée sur la tolérance et l'amitié. En tant qu'ASBL dévouée, leur mission principale est l'éducation des enfants à travers la magie du spectacle, favorisant l'expression artistique, la coopération, les compromis et la confiance en soi. Les liens se renforcent lors de camps et de weekends, laissant place à des souvenirs durables. Retrouvez nous également sur Spotify, Facebook et Instragram.
    Lieu
    Sacré Coeur de Linthout
    Avenue Henri Dietrich, 20
    1200 Woluwe-Saint-Lambert
    http://www.lesrichesclaires.be