Evénements du 27 janvier 2024

  • La cerise sur le ghetto, le pouvoir de dire non

    16.01.2024  >  18.02.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    C’est l’histoire d’une vie. Sam Touzani nous invite à partir sur les traces de sa famille. Homme de spectacle, mais aussi de cœur, de lettres et de paroles, Sam jongle avec les mots, les idées, et travaille avec obstination à la liberté d’être et de penser. Son récit traverse trois générations, des montagnes du Rif marocain, où la misère est si écrasante que même les enfants rêvent de partir, jusqu’au bitume de Molenbeek, où le petit Sam verra le jour dans un deux-pièces chauffé au charbon. Plus tard, afin d’échapper au danger du communautarisme, c’est de lui-même qu’il s’exile. Le fils d’immigrés commence alors un dialogue et une odyssée intérieure. Entre sa culture d’origine et sa culture d’adoption, il relie les rives souterraines de ses multiples identités sans les réduire à une seule… Comme ces rencontres sont belles ! Infatigable pourfendeur des racismes, il souffle un vent chaud, et en déconstruisant les préjugés à l’emporte-pièce ou les caricatures de tous poils, il nous parle de fraternité en somme. Soutenus par les instruments de Mathieu Gabriel, il incarne tour à tour tous les personnages de l’histoire. Sam est de retour. Lucide et engagé. Avec ce sourire du Rif qui éclaire la grisaille des intolérances. Avec un franc-parler, une énergie solaire et un optimisme généreux. Avec une confiance en l’humanité qui nous fait du bien. __________ De Sam Touzani / Dramaturgie et mise en scène : Gennaro Pitisci / Avec : Sam Touzani et Mathieu Gabriel (musicien) __________ UNE PRODUCTION DU BROCOLI THÉÂTRE, DE LES TEMPS D’ART, DE L’ATELIER THÉÂTRE JEAN VILAR, DE L’ESPACE MAGH ET DE CENTRAL LA LOUVIÈRE. LE BROCOLI THÉÂTRE EST SOUTENU PAR LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES, DIRECTION DES ARTS DE LA SCÈNE - SERVICE DU THÉÂTRE ET PAR LA COCOF.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 724 24 44
    Réservation : +32 2 724 24 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • La maison d’en haut

    16.01.2024  >  27.01.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    - De BESILI TRAFIC - Un collectif d’artistes se rend dans un village pour tenter de comprendre quels sont les fonctionnements d’une société à petite échelle. Iels sont confronté·e·s aux questions transgénérationnelles, à l’exode rurale, aux discussions politiques au coin d’un terrain de foot et aux assemblées communales interminables. Une même histoire est pourtant racontée entre les lignes de ces différents récits : celle de la vie avec le trou. Un trou apparu on ne sait pourquoi, on ne sait comment, en plein milieu du village, il y a presque cent ans. Comment réagissons-nous face aux changements qui s’immiscent ? S’inspirant d’une expérience commune au sein d’un village jurassien, le collectif BESILI TRAFIC nous plonge dans un univers à la poésie crue entre fiction et documentaire et questionne avec tendresse le vivre ensemble dans un monde hanté par le spectre de l’effondrement. Une ode à la collectivité et aux histoires qu’on se raconte. ------ De et par : BESILI TRAFIC : Luna Schmid, Gaspar Narby, Gilles Escoyez, Merlin Delens, Sophie Schmid, Laurie Perissutti, Jérôme Castin / Création lumière : Florentin Crouzet-Nico, BESILI TRAFIC / Œil exterieur : Lorena Stadelmann / Production et diffusion : Luna Schmid, Merlin Delens / Soutiens à la production : Mathilde Vreven. BESILI TRAFIC tiennent à remercier chaleureusement la commune de Bonfol et ses habitant.es, le STAMM STUDIO, la Cie Point Zéro, le Quai 41, Le Bois des Étoiles, la Compagnie Balor, l’asbl RAVIE, l’équipe de Cerniévillers, Loïc Reichenbach, Noé Gogniat, Héloïse Woitrin, Eric Delens, Pierre Escoyez et Gen Delforge, Christine Perissutti, Lucas Schlaepfer, Lydia Wespi, Lotta et Hansruedi Schmid sans qui ce projet n’aurait pu déployer ses ailes ! Une création de Besili Trafic en coproduction avec le Théâtre de la Vie, Griffes asbl et RAJ. Avec le soutien du Théâtre du Loup, CCDP, République et Canton du Jura, Fédération Wallonie-Bruxelles et Loterie Nationale, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fondation Andomart, Fondation Upsilos, Fondation Loisirs-Casino.
    Lieu
    Théâtre de la Vie
    Rue Traversière, 45
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 219 11 86
    Réservation : +32 2 219 60 06
    reservations@theatredelavie.be
    http://www.theatredelavie.be
  • "Ceci n’est pas un Rêve" de Christine Delmotte-Weber

    17.01.2024  >  04.02.2024

    • Théâtre
    Alice, photographe, découvre en 2020 un échange de lettres entre les peintresses surréalistes Leonor Fini et Leonora Carrington en juillet 1939 à Saint-Martin- d’Ardèche.

    Lire la suite

    Du mercredi 17 janvier au dimanche 4 février 2024 « CECI N’EST PAS UN RÊVE » de Christine Delmotte-Weber L’histoire de l’art a souvent gommé les femmes, trop souvent réduites au rôle de muses. Dans le mouvement surréaliste ont émergé de nombreuses peintresses. Alice, photographe, découvre en 2020 un échange de lettres entre les peintresses surréalistes Leonor Fini et Leonora Carrington en juillet 1939 à Saint-Martin- d’Ardèche. Quels liens existent entre ces trois femmes ? Elles vont rêver les unes des autres entre poésie, onirisme et sensualité. Avec : Stéphanie Blanchoud, Ana Rodriguez et Stéphanie Van Vyve Mise en scène : Christine Delmotte-Weber
    Lieu
    Comédie Claude Volter
    Avenue des Frères Legrain, 98
    1150 Woluwe-Saint-Pierre
    Tél : +32 2 762 09 63
    Réservation : +32 2 762 09 63
    secretariat@comedievolter.be
    http://www.comedievolter.be
  • Bruxelles Avenue, la Comédie Musicale improvisée

    17.01.2024  >  13.03.2024

    • Théâtre
    Aller simple pour Broadway, sans billet d’avion !

    Lire la suite

    La compagnie Crescendo s’aventure sur les arpèges de la surprise, les notes de l’émotion, l’illusion des harmonies. Six comédien.ne.s et un musicien improvisent ensemble pendant une heure et quart pour proposer au public une comédie musicale improvisée dans la tradition de Broadway. Musique, chant et danse se mêlent au théâtre pour mettre en mouvement des histoires extraordinaires, touchantes ou drôles, mais toujours sincères. Au milieu de l’actualité anxiogène, Crescendo offre une parenthèse de joie, de légèreté et de féérie à son public en créant un monde où tout est possible, dans lequel le héros peut, littéralement ou symboliquement, terrasser les dragons et écarter les montagnes. Une heure et quart d’accords majeurs et de premier degré assumé, un véritable “morceau de sucre qui aide la médecine à couler et nous rend la vie plus gaie” ! Tantôt rythmés, doux ou épiques, la musique et le chant emmènent le public dans un univers cadencé qui vous mettra le coeur en musique.
    Lieu
    Théâtre l’Improviste
    Rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Rencontres.com

    18.01.2024  >  16.03.2024

    • Théâtre
    Aimer, du virtuel au réel

    Lire la suite

    Rencontrer quelqu’un en ligne. Pour un soir, pour la vie, pour tromper son ennui, pour se prouver qu’on peut encore séduire... Se présenter comme on se mettrait en vente sur Amazon. Juger. Comparer. Désirer. Aborder un.e inconnu.e dans la sécurité et la stérilité virtuelle. Oser passer le pas de la rencontre réelle. Prendre le risque de se confronter à la réalité. Claire de Reuck et Patrick Spadrille décortiquent avec humour et sincérité les rouages de l’amour 2.0. Ses fantasmes, ses désillusions, ses angoisses, ses excitations, ses échecs et ses charmantes surprises.
    Lieu
    Théâtre l’Improviste
    Rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • L’impressario de Smyrne - Scènes de la vie d’Opéra

    18.01.2024  >  17.02.2024

    • Théâtre
    A partir de L’Impresario de Smyrne (1759) et du Théâtre Comique (1750) de Carlo GOLDONI. Cette comédie se passe à Venise dans le monde de l’Opéra et nous permet d’accueillir l’un des plus talentueux metteurs en scène de sa génération, Laurent Pelly. La grande chanteuse d’opéra Natalie Dessay qui est aussi actrice fera partie de cette éblouissante distribution.

    Lire la suite

    Direction musicale & Musicien (clavecin) Olivier Fortin Musicienne (violoncelle) Mélisande Corriveau Musicien (violon) Paul Monteiro Adaptation, mise en scène, scénographie et costumes Laurent Pelly Adaptation et dramaturgie Agathe Mélinand Assistanat à la mise en scène Laurie Degand Scénographie Laurent Pelly et Matthieu Delcourt Création lumière Michel Le Borgne Création sonore Aline Loustalot La pièce est publiée dans la traduction française d’Agathe Mélinand par L’Avant-scène théâtre. *** L’auteur Si on sait que Carlo Goldoni abandonna la carrière d’avocat par passion du théâtre on sait moins qu’il écrivit des livrets d’opéra pendant toute sa vie. Il collabora notamment avec Antonio Vivaldi, Giuseppe Scarlatti, Joseph Haydn et surtout, pour dix-sept opéras avec le vénitien Galuppi que l’époque estimait plus que Vivaldi. Ses livrets se jouaient partout, Modène, Moscou Londres, Prague… ils lui rapportaient plus que ses pièces, il ne les signait pas toujours. La pièce Un hôtel, à Venise aux lendemains du carnaval. Le brouillard fume sur la lagune. Lucrezia, jeune chanteuse florentine « qui ne connaît pas grand-chose à la musique » – c’est elle qui le dit – est arrivée la veille pour trouver du travail. Carluccio le castrat cherche un nouveau contrat. Pour lui aussi l’argent manque. On apprend qu’un marchand turc a été convaincu par ses amis de ramener à Istanbul le mieux de ce qui se fait sur la scène vénitienne et qu’il n’y connaît rien. Qui sera engagé ? La concurrence est féroce et l’ambiance sera chaude ! Le metteur en scène Laurent Pelly est un metteur en scène qui prend pleinement part à la dimension esthétique de ses spectacles, il dessine les costumes, s’implique dans la conception de la scénographie, il élabore et construit des univers visuels forts en relation avec sa dramaturgie. Il est très exigeant et ses spectacles sont tirés au cordeau. L’impresario de Smyrne sera son deuxième Goldoni (après Le menteur). Il y mêlera ses deux passions : le théâtre et l’opéra. Il veut en faire un spectacle burlesque et musical, il veut y révéler la face pathétique et touchante de ces stars de pacotille. Il veut aussi embarquer dans ce projet des artistes confirmé·es (Nathalie Dessay, Eddy Letexier, etc..) et des jeunes sortant·es des écoles les faisant collaborer sur le même pied dans un esprit de compagnie. Extraits tirés du site du Centre des Arts scéniques
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 505 30 30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • Rexit !

    19.01.2024  >  31.01.2024

    • Théâtre
    Après Onbezongen, une filature acérée du monde politique, Vincent Stuer (porte-parole politique et rédacteur de discours) signe à nouveau une pièce de théâtre qui résonne à merveille en la personne de Valentijn Dhaenens et, cette fois, de son ami Bruno Vanden Broecke.

    Lire la suite

    Il faudra encore cinq ans pour que la bataille soit réglée. Non pas par un compromis, mais par un plébiscite qui oblige chaque Belge à choisir son camp et conduit le pays au bord de la guerre civile. L'affrontement entre Spaak et Léopold n'est pas seulement synonyme d’une confrontation entre deux individus ayant fait des choix différents pendant la guerre, mais de deux personnalités et visions du monde opposées. Il constitue le big bang qui a donné vie à notre démocratie contemporaine. Après Onbezongen, une filature acérée du monde politique, Vincent Stuer (porte-parole politique et rédacteur de discours) signe à nouveau une pièce de théâtre qui résonne à merveille en la personne de Valentijn Dhaenens et, cette fois, de son ami Bruno Vanden Broecke. Ensemble, ils se mettent dans la peau des personnages historiques emblématiques de Spaak et de Léopold III qui, sous vos yeux, deviennent des gens comme vous et moi.
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Armando

    21.01.2024  >  25.02.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Souvent drôles, toujours sincères, parfois étranges ou inattendus, ces spectacles uniques nous replongent vers l'essence du théâtre : partager un moment de vie singulier entre comédiens et spectateurs. Un spectacle unique, qui n'aura lieu qu'une seule fois. Armando Diaz est le concepteur d'un spectacle improvisé au départ d'anecdotes réelles d'invités. Six comédiens improvisateurs et un musicien live invitent le spectateur à suivre des histoires qui se croisent, des personnages qui se rencontrent, dans des univers variés, créés devant vos yeux. Fondée en 2012, la Ligue d'Improvisation Professionnelle Wallonie-Bruxelles (la LIP) regroupe une quarantaine de comédiens professionnels, passionnés par l'improvisation théâtrale. Elle propose près de 100 spectacles par an. Avec Avec, en alternance Antonin Descampe, David Macaluso, Elisabeth Wautier, Florence Delorme, Greg Bracco, Hakim Louk'man, Jeremie Petrus, Laurence Katina, Marie-Pierre Thomas, Naima Ostrowski, Nicolas Mispelaere, Noémi Knecht, Olivier Premel, Philippe Rasse, Sarah Dupré, Thomas Willaime, Valentin Dellieu, Vincent Vanderbeeken Musiciens Pierre Leroy, Geoffroy Degand Porteur·euses de projet : Noémi Knecht, Philippe Rasse, Marie-Pierre Thomas, Elisabeth Wautier Assisté·es par : Greg Bracco et Naïma Ostrowski Direction globale : Commission artistique LIP
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Juste la fin du monde

    23.01.2024  >  27.01.2024

    • Théâtre
    La Mère. - Ils veulent te parler, tout ça, je les ai entendus mais aussi je les connais, je sais, comment est-ce que je ne saurais pas ?

    Lire la suite

    Le Rideau au Marni DUREE - 1h50 _______________________________________________________ Après des années d’absence, Louis, un jeune auteur, revient. Il veut avertir de sa mort imminente sa mère, sa sœur, son frère et sa belle-sœur : "ceux-là" qui habitent toujours la petite ville de son enfance. Mais on devient parfois un étranger pour les siens, et les retrouvailles tâtonnent avec brutalité. Volubiles, les personnages tentent difficilement mais résolument de s’exprimer un amour immense, parasités par l’indicible d’une fracture sociale, géographique et sexuelle. Jean-Luc Lagarce est mort du sida à 38 ans. Sa pièce Juste la fin du monde, tout à la fois pudique et politique, aborde la maladie en négatif, sans jamais la nommer. Amoureux de ce texte depuis des lustres, Hugo Favier l’embrasse pour sa première mise en scène. Il nous convie à une rencontre charnelle avec l’écriture théâtrale. Entre mutisme et lyrisme décomplexé, nous assistons à une tentative bouleversante et illusoire, la quête d’une emprise sur le réel avec les mots. Revenir à cette première société, la famille, cette faune ambivalente que nous connaissons toustes, et en tirer un spectacle drôle et émouvant sur la difficulté de communiquer une émotion. _______________________________________________________ AFTER SCENE - Je 25.01 après la représentation. Avec l’équipe du spectacle. _______________________________________________________ Texte Jean-Luc Lagarce - Mise en scène Hugo Favier - Avec Aminata Abdoulaye Hama, Alizée Gaie, Louis Oudenot, Silvio Palomo, Aymeric Trionfo et Mélanie Zucconi. Assistanat à la mise en scène Annah Schaeffer et Louis Viste – Lumière et direction technique Alice De Cat - Scénographie Zouzou Leyens - Costumes Laura Ughetto - Composition Louis Oudenot - Création son Kevin A.L.F. Jaspar - Mouvement Habib Ben Tanfous - Coaching vocal Raphaële Gemser - Collaboration dramaturgique Jennifer Cousin - Accompagnatrice Marine Haulot - Réalisation des costumes et de la scénographie Ateliers du Théâtre de Liège - Photo visuel Elie Carp. Les Solitaires Intempestifs. 2020 Production Théâtre de Liège et DC&J Création. Coproduction facettes asbl, le Rideau et la Filature - scène nationale de Mulhouse. Avec le soutien du Service Général de la Création Artistique du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du ministère de la Culture (Direction régionale des affaires culturelles du Grand Est), du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique, Inver Tax Shelter, et L’Organisation. Incubation via le dispositif SUITCASE par Artist Project d'ILES asbl. Accueils en résidences auprès de la compagnie [e]utopia, du Théâtre Océan Nord, du BAMP, de la Maison Qui Chante, du Théâtre Varia et du Rideau. Remerciements Camille Bono, Aline Dufour, Edith Depaule, Christine Grégoire, Héloïse Jadoul, Natacha Nicora, Clément Thirion, Martine Wijckaert, Isabelle Bats, Simon Pons-Rotbardt.
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Le bruit des arbres qui tombent

    24.01.2024  >  27.01.2024

    • Théâtre
    Une suite de tableaux en mouvement d’une beauté saisissante, qui perforent l’invisible pour nous faire voyager dans un monde de sensations, à la lisière de nos rêves.  

    Lire la suite

    En quête des paysages infinis nichés au creux de nos imaginaires, un nouvel art de la chute, au confluent de notre humanité et de la nature qui nous entoure. La scène s’ouvre sur une immense bâche, qui prend vie sous nos yeux. Actionnée par les quatre interprètes, elle se gonfle, se déploie, fléchit puis se redresse, évoquant tour à tour une mer agitée ou un ciel noir d’orage. Puis la parole arrive. Chacun·e, à tour de rôle, nous raconte un souvenir, un bout d’intimité. Les autres, tout autour, se font passeur·euses d’histoires, portent cellui qui parle, l’empêchent ou l’encouragent. Les corps tombent, se relèvent, se mettent à danser lorsque les mots, parfois, n’arrivent plus à sortir. Peu à peu, un récit se dessine. L’ordre des choses se renverse, et le dehors surgit à l’intérieur, par bribes. Comme une forêt profonde qui renaîtrait doucement des planches du théâtre, au gré de ces symboles, dispersés çà et là : de la terre qui s’étale, un peu de pluie coulant sur un visage, quelques petits cailloux qu’on emporte avec soi. Et le souffle, toujours, qui s’empare de nos rêves, comme la voile d’un navire que le vent mène au large …    Dans ce spectacle, créé en 2017, Nathalie Béasse explore les failles, les secrets et les difficultés d’exister d’une humanité en prise avec la nature. Si les mots sont présents, portés par un quatuor d’acteur·ices magnifiques d’authenticité, ce sont surtout les corps, les textures, les sons et les images qui prédominent dans ce vaste poème scénique, qui met tous nos sens en éveil et nous fait naviguer entre rire, contemplation et introspection. Des tableaux vivants d’où s’échappent des éclats d’intimité saisis sur le vif, dans l’instant, et des fragments de paysages au sein desquels le minéral, le végétal et l’humain finissent par se confondre. Car derrière les craquements de ces arbres qui tombent, on entend le bruissement de nos corps qui vacillent, qui chutent parfois, mais qui, eux, contrairement aux arbres, finissent possiblement par se redresser. On entend également le murmure de cette forêt invisible, que Nathalie Béasse fait lentement pousser au fond de nos imaginaires. Une brèche ouverte au merveilleux, et à l’immensité des désirs que nous portons en nous.  
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 82 58
    Réservation : +32 2 640 35 50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be