Evénements du 13 janvier 2024

  • Exposition Unfree Labor

    28.06.2023  >  21.01.2024

    • Exposition
    Do we have the choice ? Avons-nous toujours la possibilité de choisir notre travail ? Pourquoi certaines catégories de personnes sont-elles susceptibles d’être reléguées dans des emplois dits de "seconde zone" ? Sommes-nous invariablement déterminés à contribuer à un marché de l’emploi inégalitaire ou avons-nous, comme consommateur, la possibilité d’un choix ?

    Lire la suite

    L’article 23 de la Déclaration universelle stipule : « Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. Toute personne, sans aucune discrimination, a droit à un salaire égal pour un travail égal ». L’exposition « Unfree Labor » nous invite à explorer la transition floue entre un travail libre et non libre. Loin d’être cantonné à des périodes les plus noires de notre histoire récente, le travail contraint demeure aujourd’hui encore une réalité. Les visiteurs y apprendront que l’absence de choix implique inévitablement une relation de dominance-subordination. « Unfree Labor” est une exposition engagée qui invite les visiteurs à réfléchir et à prendre position sur des situations vécues aujourd’hui en Allemagne, en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Dans nos pays riches et dits démocratiques, quelle est notre marge de liberté en prenant un emploi ? Dans quelle mesure la coercition économique, juridique ou émotionnelle pousse-t-elle une personne à accepter un travail pouvant présenter des conditions injustes ? Allemagne, Belgique, Luxembourg : trois pays si proches, mais aussi parfois très différents dans leurs rapports à l’emploi. A travers le cas des livreurs à vélo, des travailleurs domestiques, des abattoirs, du travail du sexe sur internet ou du travail carcéral, cette exposition nous propose de réfléchir aux réalités vécues par nombre de travailleurs précarisés. « Unfree Labor » est une exposition qui informe mais pose aussi beaucoup de questions qui dérangent. Elle souhaite aider le visiteur à mieux comprendre ce monde du travail que nous partageons. L’exposition est également le résultat d’une démarche active d’étudiants d’universités et d’établissements supérieurs de ces trois pays et qui apporte un regard novateur et inédit de la jeune génération sur des questions sociétales.
    Lieu
    La Fonderie - Musée bruxellois des industries et du travail
    Rue Ransfort 27, 27
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 410 99 50
    Réservation : +32 2 410 99 50
    parcours@lafonderie.be
    http://www.lafonderie.be
  • Résonances. Rencontre entre l’Art nouveau et le design plastique

    15.09.2023  >  14.01.2024

    • Exposition

    Lire la suite

    Après sa courte vie florissante, l'Art nouveau est resté une référence esthétique forte dans l'histoire du design tout au long du 20e siècle. Résonances propose une série de dialogues entre des objets de la the Plastic Design Collection et des pièces Art nouveau d’une collection privée bruxelloise. Au-delà de la définition classique d'un nouveau style ou d'un nouveau matériau, l’exposition met en lumière les aspects à travers lesquels la modernité s’est déclinée au cours de ces deux périodes de grande créativité technologique. Courbes tourbillonnantes, lignes structurelles fluides, motifs floraux exotiques et environnements oniriques fantastiques révèlent comment la quête de plasticité naturelle de l'Art nouveau trouve un écho dans la nature chimique du plastique.
    Lieu
    Design Museum Brussels
    Place de Belgique, 1
    1020 Laeken
    Tél : +32 2 669 49 29
    Réservation : +32 2 669 49 29
    info@designmuseum.brussels
    http://www.designmuseum.brussels
  • In the Eye of the Storm : Modernism in Ukraine, 1900-1930s

    19.10.2023  >  28.01.2024

    • Exposition
    Mettant en lumière un éventail de styles artistiques et d'identités culturelles diverses, In the Eye of the Storm présente plus de soixante œuvres, dont la plupart ont été prêtées par le Musée national d'art d'Ukraine (NAMU) et le Musée du théâtre, de la musique et du cinéma d'Ukraine afin de les sauvegarder durant l’invasion russe actuellement en cours en Ukraine.

    Lire la suite

    À la découverte de l'art moderniste réalisé en Ukraine entre 1900 et les années 1930… Le mouvement moderniste en Ukraine s'est développé sur fond d'effondrement des empires, de Première Guerre mondiale, de lutte pour l'indépendance et de création de l'Ukraine soviétique. Malgré ces profonds bouleversements, les premières décennies du XXe siècle ont été le théâtre d'expérimentations artistiques audacieuses et d'un véritable épanouissement de l'art, de la littérature et du théâtre en Ukraine. Mettant en lumière un éventail de styles artistiques et d'identités culturelles diverses, In the Eye of the Storm présente plus de soixante œuvres, dont la plupart ont été prêtées par le Musée national d'art d'Ukraine (NAMU) et le Musée du théâtre, de la musique et du cinéma d'Ukraine afin de les sauvegarder durant l’invasion russe actuellement en cours en Ukraine. L'exposition rassemble des œuvres d'artistes tels que Kazymyr Malevych, Alexandra Exter et El Lissitzky, ainsi que des figures moins connues, comme Oleksandr Bohomazov, Sarah Shor et Mykhailo Boichuk, qui ont toutes laissé une marque indélébile sur l'art et la culture du pays. Organisé par le Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, Madrid, le Museum Ludwig, Cologne, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, le Musée du Belvédère, Vienne et la Royal Academy of Arts, Londres, en partenariat avec le Musée national d'art d'Ukraine. Commissaires : Konstantin Akinsha (historien de l'art et conservateur indépendant), Katia Denysova (historienne de l'art et doctorante au Courtauld Institute of Art, Londres), Olena Kashuba-Volvach (conservatrice de l'art du 19e et du début du 20e siècle, NAMU) et Francisca Vandepitte (conservatrice de la collection d'art moderne, Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique). Accès gratuit à l'achat d'un billet pour la collection permanente des Musées.
    Lieu
    Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique
    Rue de la Régence, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 508 32 11
    info@fine-arts-museum.be
    http://www.fine-arts-museum.be
  • Et si vous n’étiez pas venu.e.s ce soir ...

    08.11.2023  >  24.01.2024

    • Théâtre
    Viens voir ce que tu aurais fait

    Lire la suite

    Qu’auriez-vous fait ce soir si vous n’étiez pas venu.e.s voir ce spectacle ? Auriez-vous englouti une Häagen-Dazs devant Netflix ? Auriez-vous passé une soirée passionnée avec votre amant ? Auriez-vous rempli votre déclaration d’impôts ? Tout ce que vous n’avez pas fait ce soir, les comédien.nes de ce spectacle s’en chargent ! À partir de vos propositions d’activités auxquelles vous avez renoncé ce soir, les improvisateur.ices joueront 5 scènes où ils donneront leurs versions inattendues de ce que ces soirées auraient pu devenir. Cette Häagen-Dazs se révélera-t-elle empoisonnée ? Votre amant vous aurait-il annoncé qu’il vous quittait ? Cette déclaration d’impôts vous aurait-elle propulsé dans un univers parallèle ? Ensuite, à vous d’éliminer une de ces histoires et les artistes joueront la suite des 4 histoires restantes. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une, votre préférée ! Les improvisateur.ices de ce spectacle vous démontreront que définitivement, vous avez bien fait de venir ce soir.
    Lieu
    Théâtre l’Improviste
    Rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Mode & Art nouveau

    15.11.2023  >  15.01.2024

    • Exposition
    2023 marque l’anniversaire des 130 ans de la première réalisation architecturale Art nouveau de Bruxelles : l’hôtel Tassel de Victor Horta. À cette occasion, le Musée Horta accueille les collections mode et accessoires fin 19e siècle et début 20e siècle du Musée Mode & Dentelle. Les deux musées y établissent un dialogue avec les espaces et les œuvres de l’ancienne maison-atelier de Victor Horta.

    Lire la suite

    2023 marque l’anniversaire des 130 ans de la première réalisation architecturale Art nouveau de Bruxelles : l’hôtel Tassel de Victor Horta. Le Musée Mode & Dentelle prend part à cet anniversaire en s’associant au Musée Horta. Ensemble, ils établissent un dialogue entre les collections mode et accessoires fin 19e siècle et début 20e siècle avec les espaces et les œuvres de l’ancienne maison-atelier de Victor Horta. Les œuvres du Musée Mode & Dentelle viennent ponctuer les différentes pièces de vie du Musée Horta et font résonnance avec leurs fonctions ou leurs décors. Loin d’une reconstitution historique, cette exposition donne à voir des pans spécifiques du style vestimentaire de l’époque. Certaines pièces, communes, contrastent avec d’autres plus audacieuses et somptueuses tant dans leurs formes que dans les matériaux et techniques employés dans leur réalisation.
    Lieu
    Musée Horta
    Rue Américaine, 27
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 04 90
    info@hortamuseum.be
    http://www.hortamuseum.be
  • Le Crime de l’Orient-Express

    06.12.2023  >  21.01.2024

    • Théâtre
    "Le Crime de l’Orient-Express". Agatha Christie nous embarque dans un trajet intriguant à bord du plus célèbre des trains. L’adaptation de Ken Ludwig, sans conteste le plus célèbre dramaturge contemporain américain, gère habilement le puzzle d’Agatha Christie, nous déplaçant rapidement d’une révélation à l’autre. Un trajet de première classe !

    Lire la suite

    "Le Crime de l’Orient-Express" d'Agatha Christie. Adapté au théâtre par Ken Ludwig. Version française Gérald Sibleyras. Pour son 70ème anniversaire, le Théâtre des Galeries vous convie à une balade inquiétante et amusante à l’intérieur du plus célèbre des trains… Un train plein de suspects remarquables et un alibi pour chacun, c'est le mystère parfait pour Hercule Poirot, enquêteur atypique, rusé et belge ! Dans cette histoire tirée du célèbre roman d'Agatha Christie, Hercule Poirot prend l'Orient-Express pour rentrer d'Istanbul à Londres mais alors que le train se retrouve bloqué par la neige dans les montagnes yougoslaves, un meurtre est commis. Les passagers sont tous suspects et le célèbre détective se lance dans une course contre la montre pour identifier l'assassin, avant qu'il ne frappe à nouveau. Agatha Christie, dont on connaît l’étendue du savoir-faire, mène l’intrigue avec une maîtrise quasi mathématique. Cette grande dame du suspense, avec sa précision légendaire, embrouille les pistes et entremêle les fils de l’histoire dans une progression dramatique certaine, pour ne révéler la solution qu’avec une lenteur voulue et une habileté presque démoniaque. Elle nous subjugue par sa logique, son mystère et son ambiance et déploie des connaissances psychologiques hors du commun.
    Lieu
    Théâtre Royal des Galeries
    Galerie du Roi, 32
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 04 07
    Réservation : +32 2 512 04 07
    infos@trg.be
    http://www.trg.be
  • L’avare

    12.12.2023  >  27.01.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    « Il est l’or Monsignor… », vous vous souvenez ? L’argent est un tyran. Amasser éperdument une fortune qui n’est jamais assez colossale. Tout placer, à l’abri des regards, au secret. Ne rien partager... Pour Harpagon posséder est la valeur suprême. C’est Dieu. Cette passion dévorante, aveuglante, l’amène à tyranniser tout son entourage. Malgré son immense fortune, il oblige sa maisonnée à vivre dans le dénuement, il maltraite ses enfants, frappe ses valets, affame ses chevaux, soupçonne tout le monde. Cette adoration mystique corrompt tout. Pour survivre, ses proches sont réduits à la ruse, au cynisme et aux combines. Et lorsqu’on lui dérobe sa cassette, il est anéanti. C’est dans ses démêlés avec ses créanciers que Molière puise son inspiration. Et il le fait avec génie. Tous les personnages sont fabuleux, la langue d’une force inouïe, des moments de grande drôlerie succèdent à des scènes de grande vérité. L’avare n’a rien perdu de sa puissance, au contraire, la pièce retrouve de nos jours toute sa pertinence. C’est à un moment de théâtre mémorable que nous vous convions. Avec Michel Kacenelenbogen dans le rôle du grippe-sou, entouré d’une distribution « en or » et qui « se dépense sans compter », on vous promet des « perles ». Non, décidément, l’argent qu’on amasse ne fait le bonheur de personne. __________ De Molière / Mise en scène : Michel Kacenelenbogen / Avec : Baptiste Blampain, Jérémy Bouly, Jonas Claessens, Didier Colfs, Salomé Crickx, Itsik Elbaz, Stéphanie Goemaere, Michel Kacenelenbogen, Frédéric Nyssen, Nicole Oliver et Réal Siellez __________ UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BESIDE ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 724 24 44
    Réservation : +32 2 724 24 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Le Songe d’une nuit d’été

    09.01.2024  >  27.01.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Spectacle nommé au Prix Maeterlinck de la Critique 2022 dans la catégorie « Meilleure Création artistique et technique » Le premier texte de Shakespeare jamais monté au Théâtre de Poche a fait un tabac lors de sa création, il y a deux saisons. Le spectacle affiche sold out rapidement et est nommé aux Prix de la Critique. La distribution emmenée par Jean-Michel d’Hoop rassemble huit comédien.nes autour d’une quinzaine de marionnettes géantes. À découvrir donc les idylles empêchées de quatre amoureux à la cour d’Athènes. À suivre ces jeunes passionnés dans leur fuite vers un monde féérique peuplé d’esprits farceurs. À pénétrer dans le dédale de la forêt, la nuit, là où toutes les hallucinations sont permises, comme les fantaisies les plus cocasses. À se perdre comme des amoureux qui mélangent sans vergogne le masculin et le féminin…. À frissonner de peur, d’excitation et de bonheur dans ce songe où résonnent hurlements, rires, larmes, séduction, poésie, humour potache, manipulations, panique et crises de nerfs. À nous les philtres, les fées, les métamorphoses, les illusions et la course folle du désir jusqu’à la confusion la plus totale !
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Péplum médiéval

    10.01.2024  >  14.01.2024

    • Théâtre
    À l’heure où l’on assiste à un certain effritement du lien social, Péplum médiéval est une échappée salutaire qui mélange les genres, fédérant dans son sillon une communauté sensible.

    Lire la suite

    Pour cette pièce d’envergure, le metteur en scène Olivier Martin-Salvan a souhaité explorer les richesses humaines et artistiques d’une période historique méconnue : le Moyen Âge. Inspiré par le souffle poétique de cette époque, il a puisé dans l’humour et le sentiment du merveilleux qui la caractérisent. La danse, les corps, les gestes, mais aussi le décor, les costumes, la musique, accompagnent la narration, tissée de jeux, de chants, de rituels et de scènes comiques. Tout cela porté par quinze interprètes, parmi lesquel·les sept comédien·nes en situation de handicap qui forment Catalyse, une troupe professionnelle au sein du Centre National pour la Création Adaptée (CNCA). À l’heure où l’on assiste à un certain effritement du lien social, Péplum médiéval est une échappée salutaire qui mélange les genres, fédérant dans son sillon une communauté sensible. Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles Coprésentation Le Manège Maubeuge
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Les Borkman

    11.01.2024  >  17.01.2024

    • Théâtre
    Heureusement qu'il est là. Heureusement que je l’ai, mon fils ... On va relever cette famille. Cette maison. Il ira beaucoup plus loin ! Je te le jure. Il ira plus loin que son raté de père qui nous a ruinés.

    Lire la suite

    Depuis sa disgrâce publique et la prison, Borkman banquier déchu, vit coupé du monde dans la cave de la villa familiale, où infuse toujours le poison de la faillite passée. Ne lui reste que sa passion pour la guitare électrique et les tête-à-tête avec son dernier ami, Vilhelm, ainsi que les visites de la fille de ce dernier, Frida, devenue sa professeure de musique. À l’étage, son épouse Sarah, dont l’obsession est que leur fils Adrien réhabilite le nom du père, rumine l’échec de leur couple.
Gwendoline, sœur jumelle de Sarah et amour de jeunesse sacrifiée sur l’autel du pouvoir par Borkman, s’invite alors dans la maison de la honte ; condamnée par la maladie, elle vient réclamer le droit de revoir Adrien, le fils qui joue en duo avec Frida chez l’ennemi juré de Borkman, l’avocat Hinkel. Vany, riche voisine à l’esprit libre, tente d’arracher les jeunes gens au destin mortifère de la maison familiale. Les sons électriques hantent la demeure maudite, alors que la neige de l’oubli recouvre le paysage. Avec Les Borkman, Christophe Sermet livre une version musclée d’un texte de répertoire du dix-neuvième siècle, tout en lui conservant son lyrisme et son émotion. Racontant frontalement le monde d’aujourd’hui, le spectacle délaisse le piano au profit de riffs rock dans un style grunge, viscéral et dépouillé.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be