Evénements du 22 novembre 2023

  • Le Monde du Premier Jour

    08.11.2023  >  24.11.2023

    • Théâtre
    Le monde du premier jour est un montage des extraits de trois livres d’Eugène Ionesco, Journal en miettes (1967), Présent passé passé présent (1968) et Ruptures de silence (1995) dans lesquels les thèmes se correspondent.

    Lire la suite

    Le monde du premier jour est un montage des extraits de trois livres d’Eugène Ionesco, Journal en miettes (1967), Présent passé passé présent (1968) et Ruptures de silence (1995) dans lesquels les thèmes se correspondent. Il y est question d’un homme en pleine interrogation sur le sens de l’existence et sur un monde dans lequel il ne se reconnaît plus. Cet homme devenu adulte trop tôt, prend subitement conscience de la vieillesse et s’obstine à revivre son passé, ses souvenirs d’une enfance lumineuse. Eugène Ionesco se dévoile non plus comme un grand écrivain de théâtre, mais comme un homme fragile, en prise avec son âge et soumis au passage du temps. Au-delà de ses propos existentiels, Ionesco nous livre son regard désillusionné sur l’actualité et son époque apocalyptique. Il n’a jamais suivi les changements de la société, tant au niveau des idéologies que de l’Histoire. Le Monde du premier jour sera un voyage à travers sa vie intérieure et son écriture pour révéler sa pensée intime méconnue, loin de ses pièces célèbres. Un spectacle de la Compagnie Acqua Alta, en coproduction avec le Centre culturel des Riches-Claires. Avec le soutien de la Commission communautaire française. __________ ___________ TARIFS Tarifs libres 8€ / 12€ / 16€ / 20€ Tarif de soutien à partir de 25€ Places individuelles : CHOOSE CE QUE TU BETAALT (tarif libre) C'est vous qui choisissez le prix que vous souhaitez mettre, en fonction de vos moyens et de vos valeurs. À l'exception des Lundi-Théâtre qui restent à 6€ pour tout le monde, nous vous indiquons un prix conseillé qui permet une rémunération juste pour les artistes et une gestion optimale pour le fonctionnement du théâtre, mais à vous de décider ! Payez ce que vous pouvez, ce que vous voulez, ce qui vous fait plaisir, ce qui vous paraît juste, indispensable, équitable et acceptable ! Vous êtes en mesure de payer un peu plus pour le billet? Vous permettez de la sorte que d'autres paient un peu moins. Merci de contribuer à un accès à la culture pour tou.te.s! PREVENTE : en réservant et payant vos places à l'avance, vous évitez le supplément de 2€ pour les achats le soir-même. Vous êtes étudiant.es en Arts du spectacle ou bénéficiaire des tickets Article 27? Ces tarifs restent valables! ___________ HORAIRES mercredi 08/11 - 19h00 jeudi 09/11 - 20h30 vendredi 10/11 - 20h30 mercredi 15/11 - 19h00 jeudi 16/11 - 14h00 jeudi 1611 - 20h30 vendredi 17/11 - 20h30 lundi 20/11 - 20h30 mercredi 22/11- 19h00 jeudi 23/11 - 20h30 vendredi 24/11 - 20h30
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Le moche

    08.11.2023  >  31.12.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    Une drôle de fable sur l’épouvantable mésaventure du savant moche qui devait présenter son invention, et qui s’était fait doubler par un imbécile plus joli à regarder. On vous explique : Lette est un talentueux ingénieur qui a du génie. Mais Lette est un homme « hideux ». Et on ne se gêne pas pour lui jeter sa mocheté à la figure, car, tout génial qu’il soit, Lette n’est pas présentable… et on ne peut rien vendre avec une gueule pareille ! Alors, son supérieur choisit son assistant, Karlmann, pour présenter en public la nouvelle invention géniale de Lette : le fameux Connecteur 2 CK. Humilié, Lette décide de subir une opération esthétique chez le professeur Scheffler. Et, miracle, il devient un canon de beauté ! Il est devenu tellement « beau » que son supérieur l’envoie présenter le Connecteur 2 CK partout, partout. Et le chirurgien Scheffler opère à tour de bras car tout le monde veut ressembler à Lette. Lette est devenu la norme. Le célèbre auteur von Mayenburg aborde ici frontalement les questions relatives au monde de l’entreprise, au rapport au travail et à notre corps. Quels liens tissons-nous entre notre apparence et la rentabilité ? Quels critères définissent la laideur ? Qu’est-ce qui fait la singularité ? Une pièce drôle, cynique et tonique, qui pose de bonnes questions. Une formidable satire sur notre culture des apparences. C’est qui qui décide si t’es moche ? Avec Othmane Moumen dans le rôle du moche. Ça va secouer ! __________ De Marius von Mayenburg / Mise en scène : Valérie Lemaître et Michelangelo Marchese / Avec : Arnaud Botman, Valérie Lemaître, Michelangelo Marchese et Othmane Moumen __________ UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BESIDE ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. LA PIÈCE LE MOCHE DE MARIUS VON MAYENBURG (TRADUCTION HÉLÈNE MAULER ET RENÉ ZAHND) EST PUBLIÉE ET REPRÉSENTÉE PAR L’ARCHE – ÉDITEUR & AGENCE THÉÂTRALE. WWW.ARCHE-EDITEUR.COM © L’ARCHE, 2008.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 724 24 44
    Réservation : +32 2 724 24 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Et si vous n’étiez pas venu.e.s ce soir ...

    08.11.2023  >  24.01.2024

    • Théâtre
    Viens voir ce que tu aurais fait

    Lire la suite

    Qu’auriez-vous fait ce soir si vous n’étiez pas venu.e.s voir ce spectacle ? Auriez-vous englouti une Häagen-Dazs devant Netflix ? Auriez-vous passé une soirée passionnée avec votre amant ? Auriez-vous rempli votre déclaration d’impôts ? Tout ce que vous n’avez pas fait ce soir, les comédien.nes de ce spectacle s’en chargent ! À partir de vos propositions d’activités auxquelles vous avez renoncé ce soir, les improvisateur.ices joueront 5 scènes où ils donneront leurs versions inattendues de ce que ces soirées auraient pu devenir. Cette Häagen-Dazs se révélera-t-elle empoisonnée ? Votre amant vous aurait-il annoncé qu’il vous quittait ? Cette déclaration d’impôts vous aurait-elle propulsé dans un univers parallèle ? Ensuite, à vous d’éliminer une de ces histoires et les artistes joueront la suite des 4 histoires restantes. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une, votre préférée ! Les improvisateur.ices de ce spectacle vous démontreront que définitivement, vous avez bien fait de venir ce soir.
    Lieu
    Théâtre l’Improviste
    Rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Tempus

    08.11.2023  >  06.03.2024

    • Théâtre
    Le temps se joue de nos histoires

    Lire la suite

    Le temps qui passe. Celui après lequel nous courons, celui qui lasse, celui qui casse, celui qui fait de nos vies des aventures passionnantes. Comment le temps influe-t-il sur la vie des personnages ? Sur leurs relations ? Sur les valeurs auxquelles ils croient ? Comment évoluent les personnages lorsque le contexte social, économique, politique, culturel... change au fil du temps ? Qu’est-ce qui bouge ? Qu’est-ce qui reste ? Les personnages vont-ils rire ou pleurer ? Pour le savoir, il faut improviser ! Tous les genres sont permis dans cette pièce de théâtre improvisée : comédie, drame, romance, fresque historique… Un voyage au gré du temps, tout en sincérité.
    Lieu
    Théâtre l’Improviste
    Rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • In the dark

    09.11.2023  >  25.11.2023

    • Théâtre
    Un spectacle dans le noir complet, un voyage sensoriel

    Lire la suite

    Un spectacle dans le noir absolu. Dès son arrivée, le public est plongé dans l’obscurité la plus totale, les comédiens se chargeant de les conduire à leurs sièges. Une fois assis confortablement, les sens se décuplent et le spectacle commence. Les comédiens demandent un mot à l’auditoire, un mot qui sera le fil rouge… invisible du spectacle. C’est parti pour plus d’une heure de saveurs, d’histoires, de chansons, de parfums, de voix, de sons, de matières, de musiques… dans des tableaux et des scènes tissés à partir du fil rouge de la soirée. À travers l’ouïe, le goût, le toucher et l’odorat, vous percevrez un spectacle comme vous n’en avez jamais vu. Une expérience unique !
    Lieu
    Théâtre l’Improviste
    Rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Ring

    09.11.2023  >  31.12.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    RING, c’est un terrain de jeu pour le couple. Une pièce au rythme aussi dense que la course dans laquelle la vie active nous plonge. Elle oscille nerveusement entre rire et drame : d’une étincelle un feu se propage, d’un malentendu éclate une guerre, malgré les efforts surhumains de chacun pour coexister avec l’autre. Il est si facile d’aimer, si difficile de « s’entendre » ! On va suivre ces deux-là dans leur histoire amoureuse enflammée. Au début, c’est un effleurement, c’est Adam et Eve. Et puis, une petite phrase et tout s’embrase pour le meilleur et le pire. «Je t’aime, tu es parfait... je n’ai rien à raconter à mes amies… Il y a forcément un problème !» Amants, étrangers, Adam et Eve, divorcés, veufs, parents, tous se débattent avec leurs instincts, leurs idéaux, leurs réflexes d’enfants. Vous allez vous y retrouver aussi. Les clichés sautent, les étiquettes se décollent, pour questionner en profondeur le sens ou non-sens de la relation à deux. Avec ces deux interprètes, ce sera forcément troublant, énorme. Un corps à corps de deux acteurs qui se donnent sans compter. Ce sera forcément charnel, sexy, drôle, vivant. Pas question de tempérer ses efforts. Entre étreintes et uppercuts, cette pièce pulvérise avec une énergie euphorisante, toutes nos certitudes sur le couple. __________ De Léonore Confino / Mise en scène : Éric De Staercke / Avec : Ariane Rousseau et Fabio Zenoni __________ UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BESIDE ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. LA PIÈCE « RING » DE LÉONORE CONFINO EST REPRÉSENTÉE PAR L’AGENCE DRAMA – PARIS (FRANCE) – WWW.DRAMAPARIS.COM.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 724 24 44
    Réservation : +32 2 724 24 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Paris Cancan

    09.11.2023  >  31.12.2023

    • Théâtre
    Un spectacle musical haut en couleur qui entraînera petits et grands dans l’univers du célèbre Moulin Rouge. La danseuse La Goulue se bat pour rester la vedette du spectacle. Les passions se déchaînent. L’amour, la trahison, la vengeance font un cocktail détonnant pour notre plus grand plaisir.

    Lire la suite

    « PARIS CANCAN » de Thierry DEBROUX Cette comédie musicale accessible à toutes les générations vous plongera dans le Paris de la fin du 19ème siècle. Nous sommes au Moulin Rouge. La reine de la nuit qui attire le monde entier s’appelle La Goulue. Elle a la danse dans le sang depuis son enfance mais elle s’essouffle et craint par-dessus qu’une autre danseuse ne prenne sa place. Une étoile qui brillait au firmament va peu à peu s’éteindre. Une autre va naître sous les traits d’une provinciale qui débarque à Paris et déchaîne les passions, sous le regard du célèbre Toulouse Lautrec. Il était évident pour moi qu’il fallait confier la mise en scène de ce spectacle à Daphné Dheur avec qui j’avais déjà collaboré sur Le Livre de la jungle, mais aussi sur Lechevalier d’Eon et Coiffeuse d’âmes. Daphné est comédienne, chanteuse et musicienne. Elle a décidé de confier à Fabian Fiorini la composition de la musique originale pour cette création mondiale. Elle a proposé à Emmanuelle Lamberts d’assurer les chorégraphies. Tout dernièrement, Emmanuelle avait signé les danses du spectacle Animal Farm. Romina Palmieri qui nous a enchantés dans le rôle de Sissi l’été dernier au Karreveld et qui incarnera le rôle principal féminin dans West-Side story cet été, sera la jeune étoile montante. Perrine Delers jouera la célèbre Goulue. Karen de Paduwa se glissera dans la peau de Toulouse Lautrec, Antoine Guillaume sera le fameux Valentin le désossé, Emmanuel Dell’Erba incarnera Charles Zidler, le directeur du Moulin Rouge, Anthony Sourdeau prêtera son corps et sa voix à un aristocrate russe et Gauthier Bourgeois à un impresario filou. Emmanuelle Lamberts quant à elle sera la célèbre danseuse Jane Avril. *** Composition musicale Fabian Fiorini et Amélie Hayoz Chorégraphie Emmanuelle Lamberts Scénographie Thibaut De Coster et Charly Kleinermann Lumières Philippe Catalano Costumes Chandra Vellut Maquillage et coiffures Florence Jasselette
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 505 30 30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • Cyrano

    09.11.2023  >  02.12.2023

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    d’après Edmond Rostand Lors de la création de Cyrano de Bergerac, le 27 septembre 1897, au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, à Paris, Edmond Rostand est gagné par le doute, ce doute indicible qui tourmente l’auteur quand il révèle son oeuvre au public. C’est en larmes qu’avant le spectacle, il se jette dans les bras de Coquelin, son Cyrano, en s’écriant : ‘Pardonnez-moi, mon ami, de vous avoir entraîné dans cette désastreuse aventure ! …’ Le triomphe sera sans précédent. ‘A 2 heures du matin, le public éperdu criait, riait, pleurait, applaudissait et ne voulait pas s’en aller. (…) La désastreuse aventure était courue ! …’ (Rosemonde Gérard in l’Illustration du 28 janvier 1939, p. 97) Le sommet du théâtre romantique ne perd rien de sa crédibilité quand c’est Woltje, le Ketje de Bruxelles, qui en est le protagoniste. Dès sa ‘création’ chez Toone, en 1969, la pièce connut un immense succès et reste une des plus demandées. L’admirable pièce d’Edmond Rostand, transposée en vers bruxellois, est le fruit d’une collaboration entre Toone VII et Barès. Ce dernier est l’auteur de fables et récits bruxellois publiés, en 1944, sous le titre de ‘Flooskes’ dont l’édition fut rapidement épuisée Lors de la création dans l’Ilot Sacré, le journaliste Luc Honorez écrivit : ‘TOONE et CYRANO’ : quel duo. C’est la rencontre de l’empereur en casquette de l’impasse Schuddeveld et d’un bretteur à panache, c’est un duel pacifique entre un conteur né et un nez qui ne s’en laisse pas conter ! (…) on y retrouve tous les morceaux de bravoure attendus, tels ‘la tirade du nez’, ‘la ballade du duel’, les ‘non merci’. Mieux encore : loin de supprimer l’émotion de certaines scènes, les marionnettes la transposent et l’amplifient par la verve d’un langage coloré’ (Le Soir, 3 octobre 1969). José Géal (pas encore Toone VII) se souvient lorsqu’il fut élève au Conservatoire Royal de Bruxelles, d’avoir eu l’avantage de ‘figurer’ dans CYRANO, alors interprété alternativement au Théâtre Royal du Parc par le directeur Charles Gonthier et par Jean Martinelli ainsi que Maurice Escande de la Comédie Française… expérience bien utile pour un jeune comédien et plus encore pour TOONE.
    Lieu
    Théâtre de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 71 37
    Réservation : +32 2 513 54 86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Ifigeneia

    15.11.2023  >  22.11.2023

    • Théâtre
    Et si Iphigénie avait dit non ?

    Lire la suite

    Maaike Neuville et Tessa Hall s'attaquent à l'histoire d’Iphigénie, l'une des figures les plus tragiques de la mythologie grecque. Elle est sacrifiée par son père pour que l'armée grecque ait le vent en poupe et puisse récupérer Hélène, enlevée, à Troie, déclenchant une guerre de dix ans. C'est ce que raconte l'histoire. Et si Iphigénie avait pu écrire sa propre histoire ? Si elle ne s'était pas sacrifiée pour son père, pour sa patrie ? Et si on lui avait permis d'être une femme, une jeune femme, avec une voix, avec des mots ? D’autres mots, plus de mots que : « Je donne librement mon corps pour la ville de mon père et pour toute la Grèce ? ». Que se serait-il alors passé ? Dans ce monologue adapté de la tragédie classique, Maaike Neuville fait revenir Iphigénie sur son histoire, sur le cycle sans fin de la vengeance qui pèse sur l'histoire de sa famille. La question qui se pose est la suivante : comment les choses auraient-elles pu être différentes ? Comment faire marche arrière ?Comment renverser le courant qui m'a fait naître ? Comment retrouver la face avant de l'amourque mes ancêtres ont autrefois perdue ? Quel regard portons-nous sur notre histoire occidentale, sur les récits qui nous ont été transmis, écrits pour la plupart par des hommes, dans un contexte où les femmes n'avaient que peu ou rien à dire dans la vie politique et sociale ? Comment, en tant que jeune femme, peut-on assumer son pouvoir sans nier son passé, mais aussi sans le laisser vous empêcher de trouver votre propre voix ? Et comment monter sur scène avec des textes séculaires ? Où les histoires pénètrent-elles dans notre sang et nous poussent-elles à agir ?Et qui, ô qui, père, tient la plume ? Dans cette adaptation qui jette un regard vers l’arrière et vers l’avant, la colère d’Iphigénie prend de nombreuses couleurs et suggère comment avancer, non seulement avec son personnage, mais aussi avec la vision que nous avons de notre passé commun. Ifigeneia est un spectacle de danse parlée où la parole et le mouvement se complètent et s'interrogent, se renforçant mais aussi se contredisant. Tessa Hall en signe la chorégraphie et explore, avec Maaike Neuville, la relation entre le texte et la danse qui se déploie au-delà de l’aspect illustratif, prévisible. Le résultat ? De la danse parlée. Sur le pouvoir transformatif de la rage intemporelle d'une jeune femme.
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Art

    15.11.2023  >  26.11.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    Vous vous souvenez de l’urinoir retourné, signé Marcel Duchamp ? Œuvre on ne peut plus polémique. Provocatrice, stimulante, scandaleuse, elle n’a laissé personne indifférent. Objet de consommation de masse, cet urinoir hante l’art contemporain jusqu’à nos jours. Entre adoration et détestation. L’urinoir, est-ce une œuvre d’art ? Ou bien le concept lui-même fait-il l’œuvre d’art ? Et qui décide ? Dans Art, Reza pose toutes les questions. Cette fois, à partir d’une toile blanche, elle provoque le débat entre trois protagonistes qui vont se déchirer sur les réponses. Parce que, mine de rien, il y en a que ça agace, ces questions-là. Qu’est-ce qu’une œuvre d’art ? À quoi sert l’art ? Fumisterie or not fumisterie ? Et Picasso… Et le fils de la voisine… Et comme c’est bien connu, on ne change pas une troupe qui a fait des étincelles, ce sera un régal de retrouver Bernard, Pierre et Alain dans la partition de Reza qui n’a pas pris une ride. Il faut dire que ces messieurs n’ont que très peu vieilli et plutôt encore bonifié au fil des ans. Et que leur enthousiasme n’a pas pris une ride non plus. On vous promet bien du plaisir au spectacle de ces « sexas » qui se déchirent devant un tableau blanc. Et par la même occasion, on vous promet des sujets de conversation pour 10.000 ans de vernissages et de diners en ville. __________ De Yasmina Reza / Mise en scène : Alain Leempoel / Avec : Bernard Cogniaux, Pierre Dherte et Alain Leempoel __________ UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE PANACHE DIFFUSION. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BESIDE ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 724 24 44
    Réservation : +32 2 724 24 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be