Evénements du 23 mars 2023

  • Deux Flics

    07.03.2023  >  25.03.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    S’il dit qu’il veut tuer sa femme, c’est pour rigoler. Quand le type arrive le matin au boulot et dit qu’il va tuer sa femme, c’est pour rire. Le type qui veut vraiment tuer sa femme, lui, ne dit rien. Dominique et Gilles sont deux flics. Bad cop et good cop, comme dans les films américains. Dominique est raciste, misogyne… et dispose d’une arme de service. Dominique est insupportable. Le stress, la violence urbaine et la précarité de ses conditions de travail qu’il ramène le soir à la maison, le tendent comme un élastique. Gilles est un type qui écoute bien, mais qui ne comprend pas tout… Comme chaque matin, ils se retrouvent dans les vestiaires du commissariat. Dominique est à cran. Ça ne va pas trop bien avec sa femme, elle a un amant. Un footballeur. Un noir. Pour passer ses nerfs, il cogne sur tout ce qui bouge. Dominique, c’est le roi de la bavure. Deux Flics est le fruit d’une commande passée par le Poche à l’auteur Remi De Vos (Occident) sur le thème de l’extrême droitisation des forces de l’ordre. De Vos est provocateur, il n’y va jamais par quatre chemins. Et appelle un chat, « un chat ». « On peut rire de tout, disait Desproges, mais pas avec n’importe qui ». Nous prenons avec lui le pari que ces deux flics désabusés et cyniques feront rire. Et que ce rire mènera au débat.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Epidermique

    08.03.2023  >  24.03.2023

    • Théâtre
    Ici seront racontées des histoires de tatoué.e.s qui ne se connaissent pas et qui pourtant ont accompli le même voyage, la même odyssée. Un passage entre ce qu’on ne sera plus et ce que l’on devient.

    Lire la suite

    À l’ère du jetable, de l’éphémère, à une époque où il est commun de changer régulièrement de travail, de partenaire, de lieu de vie où, semble-t-il, rien ne se fixe, le tatouage, lui, s’impose à vie. Ici seront racontées des histoires de tatoué.e.s qui ne se connaissent pas et ne se connaîtront jamais et qui pourtant ont accompli le même voyage, la même odyssée. Un passage entre ce qu'on ne sera plus et ce que l'on devient. Et dans ce genre d'acte, il y a toujours du vivant et du mort, le présent et le passé.
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Coeur de pédé

    08.03.2023  >  24.03.2023

    • Théâtre
    Guillaume a le cœur brisé. Comment son organe s'est-il retrouvé dans cet état ? Pour répondre à cette question, Guillaume fait l'historique des différents coups portés à ce cœur, de ceux assénés dès sa plus tendre enfance aux plus récents. Une histoire d'anatomie et d’amour.

    Lire la suite

    Guillaume se réveille un matin et vomit du sang. Son médecin lui apprend qu'il souffre du « Syndrome du cœur brisé ». Guillaume va alors raconter l'histoire de ce cœur, et tout ce que lui et son organe ont traversé ensemble : des premiers émois sentimentaux et sexuels, aux ruptures et autres désillusions. Sans oublier de décrire un milieu, parfois chaleureux, parfois cruel, dans lequel il est en tout cas difficile d'évoluer : le milieu gay. C'est finalement dans les bras de sa mère que Guillaume trouvera refuge, dont l'amour est le seul qui lui soit garanti à vie.
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Paradis Fin de Règne

    14.03.2023  >  24.03.2023

    • Théâtre
    Un jeune écrivain, en panne d’inspiration et dominé par des ambitions artistiques dévorantes, cède à l’offre d’une productrice de cinéma : l’écriture d’un scénario ayant le fantasme pour thématique. Son grand œuvre est là. Mais soudain, sa réalité bascule, se détraque… Ses idées prennent le dessus, et la fiction s’immisce dans un présent aux frontières toujours troubles.

    Lire la suite

    C’est un conte contemporain de mauvais goût. C’est le récit de fantasmes et d’ambitions, de cauchemars et de désillusions. Une fête macabre, pour célébrer le vivant. Entre comédie noire et épopée fantasque, Alyssa Tzavaras interroge les affres de la création artistique – pour que la quête du grandiose n’ait de cesse de nous faire rire et nous surprendre.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Et ils vécurent radieux

    14.03.2023  >  25.03.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    Il était une fois… Les humains apprirent à maîtriser le feu, chose qu’aucune autre créature n’avait jamais faite avant eux. Ils ont conquis le monde entier. Un jour, ils trouvèrent un feu nouveau, un feu si puissant qu’ils ne pouvaient jamais être éteint. Ils se s'ont réjoui à l’idée qu’ils possédaient maintenant les pouvoirs de l’univers. Puis, ils réalisèrent avec horreur que son nouveau feu pouvait non seulement créer, mais aussi détruire… À l’heure où la Belgique se demande si elle pourra se passer de ces vielles centrales après 2025 pour garantir notre approvisionnement en électricité, « Et ils vécurent radieux » propose de découvrir les coulisses de l’énergie nucléaire. Sujet tabou, méconnu et très caché par une puissante industrie. De Tchernobyl à Fukushima, des mines d’uranium à l’enfouissement des déchets radioactifs pour des millénaires… Les enjeux du nucléaire sont gigantesques et dépassent notre imaginaire.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • C’est le moment

    23.03.2023  >  26.03.2023

    • Théâtre
    Le moment c'est maintenant et maintenant c'est le moment. Hagakure, Le livre secret des samouraïs

    Lire la suite

    Il n’y a que des solutions, il n'y a pas de problèmes. Est-ce que ce ne devrait pas être le seul sujet ? Les solutions à tous - vraiment tous - les problèmes ? En tout cas, ce sera le dernier sujet de Transquinquennal. On en a tous, des solutions. Vous, nous, d’autres… c’est le moment de les partager. En vue de notre dernier coup d’éclat, nous voudrions vous convier à partager nos attentes, nos espoirs, ce que nous voudrions du monde. Comment le rendre encore meilleur ? Plus utile ? Qu’il nous apporte plus, mieux ? Vraiment mieux ? Pourquoi se contenter du tout-venant, alors qu’on peut avoir le meilleur ! Sous la forme d’un moment confortable et ouvert, nous voulons ouvrir les vannes des imaginaires, et susciter de l’inattendu, de l’imprévu, le soudain, les lendemains qui chantent… Avec tambours et trompettes, notre compagnie initiée en 1989, se dirigera ainsi vers sa dissolution le 31 décembre 2023. Concept Transquinquennal. Avec Bernard Breuse, Miguel Decleire, Stéphane Olivier, e.a. (distribution en cours) - Photo visuel Marie l’Amuse. Production Transquinquennal. Coproduction Le Rideau, La Coop asbl et Shelter Prod. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre, taxshelter.be, ING et tax-shelter du gouvernement fédéral belge.
    Lieu
    Rideau de Bruxelles@Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 00
    Réservation : +32 2 737 16 01
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Who’s Tupac ?

    23.03.2023  >  24.03.2023

    • Théâtre
    Dans ce concours de talent, quatre jeunes personnes veulent réussir à tout prix. Avec un seul objectif : devenir le prochain Tupac.

    Lire la suite

    La vie est une roue de la fortune et c’est à ton tour de la faire tourner. Dans ce concours de talent, quatre jeunes personnes veulent réussir à tout prix. Une compétition qui balance entre paradis et enfer, mais ils vont jusqu’au bout… Avec un seul objectif : devenir le prochain Tupac. Tupac, la star du hip-hop, entre-temps mort depuis autant de temps qu’il a vécu, s’appelait Tupac Amaru Shakur. Un nom que sa mère lui a donné en hommage à Túpac Amaru II, le chef révolutionnaire d’une légendaire révolte inca au XVIIIe siècle et l’un des premiers libérateurs des Amériques. Túpac Amaru II a lutté pour sa terre et pour son peuple, à l’instar de Tupac qui a mené la lutte pour des droits égaux. « Je voulais qu’il porte le nom de révolutionnaires, d’indigènes de ce monde. Je voulais qu’il sache qu’il fait partie d’une culture mondiale et non pas juste d’un quartier… »– Afeni Shakur, mère de Tupac – Inconsciemment, son nom est devenu l’une des pierres angulaires du destin de Tupac Shakur. Il entame sa carrière de rappeur avec la fureur de vivre d’un rebelle qui défend une cause et ses textes dénoncent les injustices que subissent les Afro-Américains. Un enfant de chœur ? Certainement pas ! Tout seul, il s’extirpe du caniveau et chemin faisant, il se heurte souvent à la police. À l’instar de Túpac Amaru II, il se retrouve impliqué dans un conflit qui lui coûtera la vie : en 1996, il est tué par des coups de feu tirés d’une voiture. Un assassinat toujours pas élucidé à ce jour. La « lutte » de Tupac se poursuit toujours : il n’était pas uniquement le représentant de sa génération, pour les générations actuelles, il incarne encore et toujours le combat pour l’égalité. Le collectif de théâtre Jr.cE.sA.r crée ce spectacle musical intime et puissant, inspiré par le rappeur Tupac Amaru Shakur. Après Rumble in da Jungle, Malcolm X et Dear Winnie, ils ressuscitent une fois de plus l’héritage d’une personnalité controversée.
    Lieu
    KVS on tour
    KVS on tour
    1000 Bruxelles
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Mimi’s Shebeen

    23.03.2023  >  01.04.2023

    • Théâtre
    Inspirée par la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba et par l’exil de son propre pays, Seutin sonde l’héritage artistique de la militante politique que fut Makeba pour nous raconter des récits d’exil, d’immigration et de droits humains.

    Lire la suite

    Inspirée par la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba et par l’exil de son propre pays, Seutin sonde l’héritage artistique de la militante politique que fut Makeba pour nous raconter des récits d’exil, d’immigration et de droits humains. Le spectacle Mimi’s Shebeen met en avant le style unique et caractéristique du théâtre danse afrocentré d’Alesandra Seutin. Le texte est signé Lisette Ma Neza, la musique Angelo Moustapha et Tarang Cissokho, et Tutu Puoane interprète les chants. Où trouve-t-on la force de garder la tête haute quand on est exilé·e de son pays natal, séparé·e de sa mère, de son peuple et de ses racines ? Comment survit-on – et s’épanouit-on – aussi loin de tout et de chacun qu’on a connu ? *Un shebeen est un bar sans licence dans les townships sud-africains.
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be