Evénements du 15 janvier 2023

  • Categoreez

    25.02.2022  >  28.01.2023

    • Spectacle
    Avec cette nouvelle création, le chorégraphe et danseur Yassin Mrabtifi souhaite créer un espace où les (sub)cultures et les codes se fondent.

    Lire la suite

    Sur le tapis rouge de sa nouvelle création, le chorégraphe et danseur Yassin Mrabtifi fait table rase de la pensée cloisonnée, dans un brassage d’esthétiques et de codes scéniques. Situé dans un future proche où la solitude et la division pilotées par les puissants seraient devenues norme, il présente un cabaret minimaliste où les protagonistes se racontent et se rencontrent, malgré les catégories qui les séparent.  Mrabtifi : « Les gens fixent des règles qui divisent et catégorisent, mais la vie elle-même est plus forte que la volonté humaine. Les plantes sauvages poussent sans demander la permission, le climat est à l’oeuvre partout, les tempêtes s’abattent sur les villes et les forêts sans distinction… Allons-nous réellement continuer à nous laisser obnubiler, en ces temps apocalyptiques, par ce qui nous sépare ? » Mrabtifi nous accueille dans un univers parallèle où trois interprètes - Justine Theizen, Naim Belhaloumi et Alae-Eddine Belmiloudi - jouent avec les histoires, les styles de danse et les catégorisations ancrées dans leur corps, alors que le musicien et compositeur Stef Heeren fait résonner sa bande sonore ardente à travers la salle. Ces protagonistes qui font partie de différentes catégories que la société a tendance à opposer, s’engagent dans une aventure épique à la recherche de leur propre singularité. Non pas pour prendre distance de l’autre. Au contraire. Plutôt comme une approche tendre envers l’autre. De même qu’un caméléon adapte ses couleurs à son environnement, les interprètes se métamorphosent mutuellement.  Mrabtifi: « Categoreez se veut un hommage à la rencontre de soi pour connaître l’autre; à la liberté et au mélange des genres de tout genre. C’est également une invitation à toutes les individus aux identités multiples, qui ne correspondent pas à un seul groupe social, ethnique ou culturel et qui peuvent avoir du mal à trouver leur place dans une société de catégorisation normalisée, à se retrouver sur le tapis rouge et à briller dessus. » Mrabtifi nous emmène ainsi dans son rêve d’un monde où tout un.e chacun.e peut être qui iel est, sans honte et sans crainte. Categoreez est une ode à la liberté, non pas comme idéal d’avenir abstrait, mais comme une célébration du hic et nunc, de l’art du moment présent.   Mise à jour 16.02.2022
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Ateliers disparus. En leur maison, les artisans...

    10.03.2022  >  22.01.2023

    • Exposition
    Artistes et artisans… C’est au sein des ateliers que se créent les correspondances entre art et savoir-faire artisanal : tapisserie, vitrail, sculpture, peinture et sgraffite.

    Lire la suite

    La Maison Autrique accueille l'incroyable patrimoine des ateliers d'artistes de Schaerbeek et invite ensuite chacun et chacune à se balader à travers les rues environnantes où fenêtres et verrières n’auront plus aucun secret.
    Lieu
    Maison Autrique
    Chaussée de Haecht, 266
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 215 66 00
    info@autrique.be
    http://www.autrique.be
  • Expo "Royals & Trains"

    10.05.2022  >  22.01.2023

    • Exposition
    Une chance unique de découvrir le lien particulier qui unit la famille royale belge au monde ferroviaire.

    Lire la suite

    De la construction de la première ligne ferroviaire en 1835 à aujourd’hui, la famille royale belge a toujours eu une relation privilégiée avec les trains, et a montré un soutien sans faille au développement des chemins de fer en Belgique et en Europe. Cette exposition temporaire vous permettra de découvrir le riche passé ferroviaire de la famille royale belge au travers de documents et d’objets d’époque provenant de nos archives et de celles du Palais Royal. Exceptionnellement, cinq voitures royales seront présentées pour la première fois à Train World. Heures d'ouverture: Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h (dernière entrée à 15h30), fermé les lundis. En savoir plus: https://www.trainworld.be/fr/expo-royals-trains
    Lieu
    Train World
    Place Princesse Elisabeth
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 224 74 98
    info@trainworld.be
    http://www.trainworld.be
  • Visites guidées pour individuels

    18.05.2022  >  15.01.2023

    • Visites Guidées
    Du 10 mai 2022 au 22 janvier 2023, laissez-vous entraîner par un guide à la découverte de Train World et de l’expo Royals & Trains.

    Lire la suite

    Du 10 mai 2022 au 22 janvier 2023, laissez-vous entraîner par un guide à la découverte de Train World et de l’expo Royals & Trains. Train World vous offre la possibilité, en tant que visiteur individuel, de réserver une visite guidée animée par un guide professionnel en français ou en néerlandais, quelques week-ends chaque mois. La visite guidée, d'une durée de maximum deux heures, vous présente les points clés de l’exposition temporaire et les pièces maîtresses de l’exposition permanente de Train World. Selon l'heure de la séance à laquelle vous participez (11h ou 14h), vous pourrez sillonner Train World librement, soit avant 14h si vous êtes inscrits à la visite guidée de l'après-midi, soit après 13h si vous êtes inscrits à la visite guidée du matin. Mai - Juin - Juillet 14/05/2022 NL/FR | 01/06/2022 NL/FR | 09/07/2022 NL/FR/EN 15/05/2022 NL/FR | 03/06/2022 NL/FR | 10/07/2022 NL/FR/EN 18/05/2022 NL/FR | 11/06/2022 NL/FR | 23/07/2022 NL/FR/EN 20/05/2022 NL/FR | 12/06/2022 NL/FR | 24/07/2022 NL/FR/EN 28/05/2022 NL/FR | 25/06/2022 NL/FR | 29/05/2022 NL/FR | 26/06/2022 NL/FR | Août - Septembre - Octobre 13/08/2022 NL/FR/EN | 10/09/2022 NL/FR | 08/10/2022 NL/FR 14/08/2022 NL/FR/EN | 11/09/2022 NL/FR | 09/10/2022 NL/FR 27/08/2022 NL/FR/EN | 24/09/2022 NL/FR | 12/10/2022 NL/FR 28/08/2022 NL/FR/EN | 25/09/2022 NL/FR | 14/10/2022 NL/FR | 22/10/2022 NL/FR | 23/10/2022 NL/FR | 26/10/2022 NL/FR | 28/10/2022 NL/FR Novembre - Décembre - Janvier 12/11/2022 NL/FR | 02/12/2022 NL/FR | 04/01/2023 NL/FR 13/11/2022 NL/FR | 10/12/2022 NL/FR | 06/01/2023 NL/FR 16/11/2022 NL/FR | 11/12/2022 NL/FR | 14/01/2023 NL/FR 18/11/2022 NL/FR | 14/12/2022 NL/FR | 15/01/2023 NL/FR 26/11/2022 NL/FR | 16/12/2022 NL/FR | 27/11/2022 NL/FR | 30/11/2022 NL/FR | Ces jours-là, nous proposons des visites guidées par langue : FRANÇAIS: * programme d'été en juillet et août: - 9 juillet 2022 uniquement à 14h00 - 10 juillet 2022 uniquement à 11h00 - 23 juillet 2022 uniquement à 14h00 - 24 juillet 2022 uniquement à 11h00 - 13 &14 août 2022 uniquement à 11h00 - 27 & 28 août 2022 uniquement à 11h00 * à 11h00 et 14h00 en français au mois de mai, juin, septembre, octobre, novembre, décembre et janvier Consultez notre site web pour le programme en néerlandais et en anglais. Plus d'infos : https://www.trainworld.be/fr/expo-royals-trains/visites-guidees-pour-individuels
    Lieu
    Train World
    Place Princesse Elisabeth
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 224 74 98
    info@trainworld.be
    http://www.trainworld.be
  • Marsupilami, The Houba Show

    08.09.2022  >  15.01.2023

    • Exposition
    La Gallery du Centre Belge de la Bande Dessinée accueille un animal un peu particulier et bien connu du monde de la bande dessinée belge: le Marsupilami! La fascinante créature créée par André Franquin s'y installe jusqu'au 15 janvier pour célébrer son septantième anniversaire en votre compagnie.

    Lire la suite

    Cela fait quelques printemps amazoniens que le Marsupilamus Fantasii, cet animal si secret et fascinant, accompagne les lecteurs et lectrices de Spirou. Sa première apparition date de 1952 dans l’album Spirou et les héritiers. Dans cet album, Fantasio et son horrible cousin Zantafio sont chargés de ramener un exemplaire de cet animal extrêmement rare, ne vivant qu’en Palombie. Mais c’est avec l’épisode du Nid des marsupilamis que la future star de la BD entrera définitivement dans la légende. Cet ouvrage mythique est une véritable mine d’or de rire, d’éblouisssements, d’aventures et de découvertes. A l’occasion de cet anniversaire sautillant, le Centre Belge de la Bande Dessinée propose une expo qui vous permettra, au propre comme au figuré, de faire vos premiers pas dans la jungle palombienne. Dans un environnement torride et tropical, vous découvrirez de fantastiques planches originales signées Batem, Franquin, Frank Pé, Goum... Mais aussi des dessins, des objets de collection mythiques et des décors plus marsupilamiens que nature. Les plus petits pourront s’exercer à reconstituer une queue de marsu en puzzle, ou découvrir le film immersif qui est projeté au Parc Spirou. Sans compter qu’il n’est pas impossible que toute la famille ait l’idée de construire son nid aux cimaises de cet éblouissant bâtiment signé Victor Horta, le maître de l’art nouveau européen. Commissaire: Thierry Tinlot Scénographe: Quentin van Tongelen
    Lieu
    Musée de la Bande Dessinée
    Rue des Sables, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 219 19 80
    visit@cbbd.be
    http://www.cbbd.be
  • Tout Ça Ne Nous Rendra Pas Noël

    04.01.2023  >  28.01.2023

    • Théâtre
    « J’ai même un ami noir ! »

    Lire la suite

    Le réveillon de Noël chez Charlotte et Dany, c’est comme chez vous : petits fours, champagne, famille et amis plus ou moins contents d’être là. Mais au réveillon de Noël chez Charlotte et Dany, il y a aussi une invitée surprise aussi charismatique que mystérieuse et surtout UNE règle pour les cadeaux qui doivent être placés anonymement sous le sapin et piochés au hasard par les invités. Tout dérape quand un convive a l’excelllllllente idée d’y déposer un album de Tintin au Congo, vieil héritage de famille… Gloups, l’héritage : les vieux dossiers familiaux vont déborder des placards. Ça rit, ça grince, ce n’est ni une comédie ni un drame, c’est un spectacle qui ressemble avant tout à la vie quand le politique s’y invite sans crier gare et où l’amour finira par triompher d’une manière, disons… inattendue. Venez digérer vos excès des fêtes au TTO grâce à ce spectacle délicieusement acide, gros succès des fêtes 2021.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Violence and Son

    10.01.2023  >  21.01.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    Liam a 17 ans. Il est fan absolu de Doctor Who, cette série de science-fiction mythique et désuète diffusée par la BBC depuis 1966. Liam vient de perdre sa mère. Il a dû quitter sa maison et déménager dans les Valleys, ancien bassin minier du pays de Galles, ravagé par le chômage (l’un des taux les plus élevés du Royaume-Uni), au milieu de nulle part, pour vivre avec un père qu'il ne connaît pas. Un père violent, buveur et affublé de sa maîtresse. Le fragile équilibre de cette famille bancale va être perturbé par l’arrivée de Jen, que Liam aimerait bien pécho. Mais Liam ne sait pas s’y prendre avec les filles… Et les conseils machistes et grossiers du père ne vont pas l’aider. On retrouve dans cette pièce l’écriture puissante de Gary Owen (Iphigénie à Splott) et son humour corrosif. Comme toujours, ses pièces s’intéressent aux plus défavorisés. Comme souvent, le personnage central est jeune, car Gary Owen sait mieux que quiconque pénétrer dans l’esprit tourmenté des adolescents. Ainsi, la pièce traite-t-elle à la fois des relations amoureuses à l’adolescence, de la transmission des parents aux enfants, de l’atavisme et de la notion de consentement. La presse à la création du spectacle au Royal Court à Londres : Une très grande honnêteté. Et un champ de mines domestique. The Guardian - Le coup de poing que je n’avais pas vu venir. Standard UK
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • J’épuiserai le blanc : dyptique

    12.01.2023  >  15.01.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    Guidée par le désir d’induire une direction vers des mondes possibles Jeanne Brouaye fait de l’espace scénique un lieu de reconstruction. Son travail se situe à la croisée des sciences humaines, de la danse, du théâtre, de la musique et des arts plastiques. Elle prend comme sujet d’étude l’habitat moderne, questionne les modes de vie qui en découlent et leur l’impact sur la psyché contemporaine. Au champ de l’architecture elle emprunte le geste d’inventer un espace et se relie dans sa pratique aux constructions vernaculaires qui ont été réalisées de part et d’autre dans le monde. Inspirée par ces démarches, dans une économie du presque rien la chorégraphe convertit les usages en une forme poétique. Son dyptique "J’épuiserai le blanc" composé d’un solo et d’un duo est une ode aux démarches alternatives et à la possibilité de s’inventer d’autres règnes que celui imposé aujourd'hui. >> Foghorn (duo): 12, 13.01.23 à 20:30 >> Ce qu’il reste à faire et là où nous en sommes (solo) : 14.01 à 20:30 + 15.01 à 17:30 · Foghorn · Dans un dispositif tri-frontal, deux entités emmêlées dans un tas de laine occupent le centre du plateau. Autour d'eux un paysage miniature réalisé avec des kaplas qui évoque l'habitat en série. Ces corps ne sont pas sexués, ils incarnent les conflictualités qui s’ancrent à l’intérieur de nous et se font le relais de nos réalités psychiques. La pièce Foghorn, la corne de brume, est une plongée, un appel, tout autant qu’une saisie de ce qui peut prendre forme au fond de nous quand il y a chaque jour à relever le défi de vivre en soi et avec les Autres dans ce monde-là. · Ce qu’il reste à faire et là où nous en sommes · Des tasseaux de bois de part et d’autre du plateau, une liste de mots diffusée et un micro pour la voix chantée : voici les outils dont Jeanne Brouaye s’entoure pour donner corps à un paysage-maison, une sorte d’abri où l’imaginaire se déploie. À partir de gestes d’usage – assembler, hisser, nouer – elle compose un monde fait de presque rien, un terrain de jeu en somme, où se tente un rituel mémoriel et le chemin d’un avenir autre. Conception : Jeanne Brouaye · Interprétation : Jeanne Brouaye & Anthony Breurec (pour le duo Foghorn), Jeanne Brouaye (pour le solo Ce qu’il reste à faire et là où nous en sommes) · Création sonore et sonorisation : David Guerra · Création lumière : Alice Panziera · Costume : Marjorie Potiron Production déléguée Boom’Structur – Pôle chorégraphique (Clermont-Ferrand) · Partenaires pour la recherche Boom’Structur – Pôle chorégraphique, La Briqueterie – CDCN Val-de-Marne, Le Pacifique – CDCN Auvergne–Rhône-Alpes, Le Vivat – scène conventionnée d’intérêt national art et création, Le Théâtre de Vanves – scène conventionnée d’intérêt national art et création pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts, La Bellone, Charleroi Danse · Coproduction Charleroi Danse, Centre Wallonie-Bruxelles, Les Tréteaux de France – CDN · Avec l’aide de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes pour la recherche et l’aide au projet.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • SIMPLE

    13.01.2023  >  21.01.2023

    • Spectacle
    SIMPLE, fait sautiller trois grands gamins qui, allègrement, enchaînent les gestes les plus improbables, ravis de susciter l’intérêt et les rires du public.

    Lire la suite

    Questionner la simplicité en usant du mouvement comme force motrice, en travaillant l’espace chorégraphique comme un terrain de jeux, en explorant la naïveté, l’instinct, l’enfance. Activer un imaginaire grand ouvert à l’impromptu. C’est de là que tout part : la simplicité est une friche dansée. SIMPLE y joint le rire et nous laisse euphoriques. Les corps, le mouvement et les phrases dansées, les paysages déglingués. Cette déglingue est ici le signe d’une danse répétitive, sans cesse redistribuée, désinhibée. Les danseurs Baptiste Cazaux, Piet Defrancq et Daan Jaartsveld moulés dans des combinaisons mouchetées, psychédéliques, jouent allégrement des codes du ballet classique et de la danse contemporaine. Ils sautillent, déconstruisent, répètent, tâtent le geste sonore sur un fond de scène éclaboussé de couleurs, comme un clin d’œil espiègle au Summerspace de Merce Cunningham. SIMPLE, inséparable de WEG, fait sautiller trois grands gamins qui, allègrement, enchaînent les gestes les plus improbables, ravis de susciter l’intérêt et les rires du public. Tel est l’état de ce monde : dansant, effronté, profondément jubilatoire et ludique. La rigueur extrême et l’honnêteté absolue orientent toujours la quête de la chorégraphe – née en Argentine, qui vit et travaille à Bruxelles – vers d’autres pulsations vibrantes, irradiantes. Ayelen Parolin est artiste associée au Théâtre National Wallonie-Bruxelles.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Chiens de faïence

    14.01.2023  >  26.01.2023

    • Théâtre
    Un texte féroce avec de l’amour en bordel, des désirs impossibles à assouvir et des relations incompétentes. Une écriture sensible et brutale à la fois. Un espace immersif qui met les spectateurRICEs au cœur de l’action.

    Lire la suite

    Un couloir backstage. Un concert de Death Metal. Une porte. Mo est le gardien de la porte. Anton et Lisa veulent aller en coulisses féliciter Alice, leur (belle)-fille. Elle a très très bien chanté et il·elles veulent lui dire. Mais Mo refuse de les laisser passer. Et Alice tarde étrangement à sortir. La cruauté des rapports dévastateurs seront bientôt mis à nu. Chacun·e campé·e dans ses positions. Comme un chien avec son os. Sans issue. D’où vient le danger potentiel ? De quel côté de la porte sont les enfers ? Chiens de faïence propose, à partir d'une relation "père-fille", une interrogation sur la violence systémique et les mécanismes patriarcaux. La pièce met en lumière la brutalité de nos rapports sociaux, qu’ils soient de classe, de race ou familiaux. Dans un climat de tension et d'idéalisme blessé, quelle sorte de chiens serons-nous ? AFTER SCENE - Je 19.01 après la représentation. Avec l’équipe du spectacle. Texte Vincent Lécuyer - Mise en scène Héloïse Jadoul - Interprétation Youri Dirkx, Jessica Fanhan, Sarah Grin, Ilyas Mettioui - Scénographe et costumier Bertrand Nodet - Créateur sonore Olmo Missaglia - Créatrice lumières Angela Massoni - Regard chorégraphique Lorenzo De Angelis - Coach vocale Marcella Ditroia - Régie générale et lumière Yorrick Detroy - Photo visuel Bertrand Nodet. Coproduction Le Rideau, Héloïse Jadoul, Le Vilar, La Coop ASBL. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service général de la Création artistique / Théâtre Adulte, de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge. Avec le soutien précieux du LookIN’OUT. Production déléguée Le Rideau. Diffusion La Charge du Rhinocéros.
    Lieu
    Le Rideau
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be