Evénements du 9 décembre 2022

  • Parcours MASO

    21.11.2022  >  12.12.2022

    • Offre Pédagogique

    Lire la suite

    Au coeur d'un monde en transition(s), les porteur•ses de projet(s) font preuve d'adaptabilité, de pragmatisme et de confiance en l'avenir. En conscience de ce contexte, le "parcours MASO" vise à accompagner le développement des compétences du secteur culturel et artistique. Concrètement, en partant des projets portés par les participant•es, le parcours se déroule en deux phases : la première est consacrée à la transmission d'outils qui provoquent l'échange de pratiques entre participant•es et la deuxième permet l'accompagnement sur mesure de chaque projet. Ainsi, le parcours aborde différents sujets qui touchent au travail quotidien et questionne structurellement les terrains dans lesquels se déploient les projets portés par les participant•es. Fondamentalement, chacun•e est donc amené•e à interroger sa posture professionnelle, ainsi que l'identité institutionnelle de la structure dans laquelle son rôle s'insère. Vous êtes travailleur•se des arts et des cultures, dans des métiers artistiques, techniques et/ou administratifs. Vous êtes responsable d'un projet concret que vous portez, au sein d'une institution, d'une association ou en votre nom propre. Alors vous êtes bienvenue ! 10 ateliers de 4h répartis sur 4 mois Collectif MASO Le Collectif « MASO » est né en plein milieu de la crise sanitaire, à l'heure où les embouteillages de programmation commençaient à se profiler et où il apparaissait clairement que le secteur culturel et artistique était en train de se remettre profondément en question. Dans ce contexte, il fallait bien trouver une boutade pour désigner cette envie un peu folle d'encore y croire. Comment continuer à accompagner le développement de projet artistique et/ou culturel, au niveau individuel, groupal ou institutionnel ? La réponse ne pouvait qu'être collective, au confluent de nos points de vue contrastés sur le secteur. Concrètement, entre juin et juillet 2021, le collectif a pu accompagner le développement des projets des membres de l'ASBL Mouvance. A partir de l'évaluation de ce « crash-test », il propose ce dispositif "Parcours MASO » à des réseaux culturels et/ou artistiques. Annabelle Giudice, Olivier Roisin et Sandra Coumans
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • EO

    23.11.2022  >  21.12.2022

    • Cinéma
    Le monde est un endroit mystérieux lorsqu’il est regardé au travers des yeux d’un animal. 

    Lire la suite

    Le monde est un endroit mystérieux lorsqu’il est regardé au travers des yeux d’un animal. Hi-Han, âne gris aux yeux mélancoliques, rencontre bonnes et mauvaises âmes lors de ses péripéties contemporaines en Pologne et en Italie. Il éprouve joie et peine, fait face à l’arbitraire de la roue de la fortune, transforme sa chance en désastre et son désespoir en bonne surprise inattendue. Mais contrairement aux hommes, il ne perd jamais son innocence.  Cineflagey by Cinematek & Kinograph € 8,5 > € 7
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • River Jazz Festival

    26.11.2022  >  10.12.2022

    • Concert
    Le festival jazz de l'automne bruxellois du 24.11 au 10.12 au Marni, au Senghor et à la Jazz Station. Une déferlante musicale à partager en toute convivialité.

    Lire la suite

    * NL hieronder * EN below Une déferlante musicale à partager en toute convivialité, c'est le River Jazz Festival qui relie 3 scènes bruxelloises par 14 concerts et 1 expo, au Marni, à la Jazz Station et au Senghor. Talents émergents côtoient pointures, artistes bruxellois, belges et européens se croiseront au cours d'une quinzaine réjouissante, relevée par une nouveauté : la swing party à la Jazz Station qui propose aussi une conférence sur l'Histoire du Jazz. Comptez sur le River Jazz pour que la musique soit la reine de la fête ! 24.11 18:00 Vernissage "JAZZPRESSO RISTRETTO" @ Marni BAR 20:00 STEPHANE MERCIER "Mixology" @ Marni 25.11 20:00 NABOU "You know" @ Senghor 20:00 SCOTTISH JAZZ NIGHT : FERGUS McCREEADIE TRIO + BRIAN MOLLEY QUARTET @ Jazz Station 26.11 11:00 VIPER'S RHYTHM Band (kids 6-12) @ Le Senghor 16:00 VIPER'S RHYTHM Band (kids 6-12) @ Le Senghor 18:00 FABRICE ALLEMAN "Spirit One" Clarity @ Jazz Station 30.11 - 20:00 ELIOTT KNUETS 5tet "Introducing" @ Marni 01.12 - 20:30 JAZZ STATION BIG BAND @ Jazz Station 02.12 20:00 TRIO GRANDE 30 ans ! @ Marni 20:00 SWING PARTY "Take the e-train" @ Jazz Station 03.12 - 18:00 MARCO MEZQUIDA "piano solo" @ Jazz Station 08.12 - 20:00 MARGAUX VRANKEN "Songbook" @ Marni 09.12 20:00 COMMANDER SPOON @ Senghor 20:30 NICOLAS THYS TRIO @ Jazz Station 10.12 River Jazz Night ALEXANDRE CAVALIERE 18:00 ALEXANDRE CAVALIERE QUARTET @ Jazz Station 20:00 ALEXANDRE CAVALIERE QUINTET @ Senghor 21:30 TRIBUTE TO DIDIER LOCKWOOD @ Marni BAR
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Koulounisation

    29.11.2022  >  09.12.2022

    • Théâtre
    J’ai souvent été le témoin de discussions sur ce qu’on appelle la « Guerre d’Algérie ». Et c’est seulement très récemment que j’ai entendu le mot : « révolution ». Cela m’a amené à réarticuler ma pensée. Et si « La guerre d’Algérie » n’était pas seulement un fait historique mais aussi des mots. Quels seraient-ils ? Salim Djaferi

    Lire la suite

    Comment dit-on colonisation en arabe ? Que nous fait le langage ? Que fabrique- t-il comme histoire, politique ou monde commun ? Salim Djaferi mène l’enquête, charge et décharge les mots du colonialisme au fur et à mesure qu’il compose avec d’autres récits, d’autres mots, les siens. C’est une pièce sur le mot « colonisation » qui déroule des vécus, des histoires et des violences, aussi. Une pièce passionnante, savante, limpide. Koulounisation ose empoigner un sujet vertigineux et douloureux, que l’outil linguistique offre d’aborder non sans révolte mais avec calme, curiosité, empathie, intelligence - celle qui relie le cœur et l’esprit. LA LIBRE BELGIQUE RENCONTRE - Je 01.12 après la représentation. Conception et interprétation Salim Djaferi - Collaborateur artistique Clément Papachristou - Regard dramaturgique Adeline Rosenstein - Aide à l’écriture Marie Alié et Nourredine Ezzaraf - Écriture plateau Delphine De Baere - Scénographie Justine Bougerol et Silvio Palomo - Création lumière et régie générale Laurie Fouvet - Développement, production, diffusion Habemus papam. Merci à Aristide Bianchi, Camille Louis, Kristof van Hoorde et Yan-Gael Amghar. Production Une création de Salim Djaferi en Coproduction avec Les Halles de Schaerbeek, Le Rideau et L’Ancre - Théâtre Royal de Charleroi. Avec le soutien des bourses d’écriture Claude Étienne et de la SACD, de la Chaufferie-Acte1, de La Bellone-Maison du Spectacle (BXL/BE), du Théâtre des Doms, du Théâtre Episcène et de Zoo Théâtre. Avec l’aide de la Fédération Wallonie Bruxelles.
    Lieu
    Le Rideau
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Si j’étais moi

    29.11.2022  >  10.12.2022

    • Théâtre
    Tout à la fois acteur·ices et narrateur·ices, les trois personnages habitent cette comédie grinçante qu’il·els peuplent de visions et d’archétypes.

    Lire la suite

    Sven Punti Larsen, héritier d’une fortune mondiale et homme d’affaires puissant, sa sœur, Emma, artiste, ainsi que leur chauffeur et garde du corps, Mat, entament une dérive urbaine effrénée et passablement alcoolisée, du lounge d’un hôtel de luxe à la friterie Jourdan en passant par le sommet de l’Atomium. Tout à la fois acteur·ices et narrateur·ices, les trois personnages habitent cette comédie grinçante qu’il·els peuplent de visions et d’archétypes : le puissant, le sans-grade et la sorcière. S’appuyant sur la formule de Rimbaud « Je est un autre», l’épopée de ces figures en pleine métamorphose tresse et déploie différentes pistes pour mieux illustrer une mise en abyme entre réalité et fiction. Comme un After Hours onirique et sarcastique, elle joue sur l’improbabilité des situations qu’elle rassemble pour créer un simulacre de réalité dans laquelle naviguent les trois protagonistes. Un parcours épique, en forme de fable hallucinée, qui invite à résister à l’idéologie dominante et à se moquer des travers de notre époque. Première Production Théâtre des Martyrs Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles Coprésentation Théâtre National Wallonie-Bruxelles et Théâtre des Martyrs
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • LOCO

    29.11.2022  >  17.12.2022

    • Théâtre

    Lire la suite

    Ce n'est pas parce qu'il est gentilhomme de la chambre qu'il lui viendra un troisième œil au milieu du front. Son nez n'est pas en or, que je sache, mais tout pareil au mien, au nez de n'importe qui. Popritchine est un petit fonctionnaire dont la vie s’étire mollement. Il est copiste au ministère et passe son temps à tailler les crayons du Bourgmestre. Jusqu’au jour où il croise la fille de son supérieur. Coup de foudre. Naît alors le besoin irrépressible de paraître un autre homme - un roi d’Espagne peut-être- susceptible de conquérir sa citadelle imprenable. Loco, librement adapté du Journal d’un fou de Gogol, rappelle que cette quête du paraître n’a pas pris une ride. Ce besoin effréné d’exister, de jouer un rôle dans la société quitte à fantasmer sa vie. Pour traduire cette œuvre majeure sur scène, deux comédiennes et une marionnette, sorte d’avatar de corps multiple qui ouvre sur tous les possibles. Natacha Belova retrouve la complicité de Tita Iacobelli avec laquelle elle avait conçu Tchaïka (meilleur seul en scène aux Prix Maeterlinck 2019). Ovation debout. Pluie de vivats. Tsunami d'applaudissements. La première de Loco a reçu un accueil à l'image de son titre : du délire. Le Soir
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Mawda, ça veut dire tendresse

    01.12.2022  >  10.12.2022

    • Théâtre
    Marie-Aurore D’Awans & Pauline Beugnies inscrivent le théâtre documenté dans une totalité plus vaste que la simple reconstitution des faits.

    Lire la suite

    Le 17 mai 2018, Mawda Shamdin Ali, deux ans, est dans une camionnette qui la ramène en Angleterre avec ses parents, son frère et une vingtaine d’autres personnes. La police poursuit la camionnette. Sur la E42, près de Mons, une nouvelle voiture de police s’engage. Un policier tire. La balle atteint Mawda en pleine tête. Elle meurt. Ses parents et son frère sont arrêtés et placés en détention. Mawda, ça veut dire tendresse tient de l’obstination de la metteuse en scène et actrice Marie-Aurore D’Awans, de la cinéaste et journaliste Pauline Beugnies, et de la dramaturge Kristin Rogghe. Avec méthode, elles rassemblent les faits, interviewent, suivent le fil ténu des procès à Liège et à Mons. Elles regardent autour d’elles pour mettre en lumière ce qui défaille : l’inégalité de traitement entre les protagonistes, la « déshumanisation des migrants qui se poursuit jusqu’au tribunal ». Elles distillent du contrechamp, en rentrant en conversation avec les parents de Mawda ou en décortiquant les théories médiatiques – erronées et dénoncées – de « l’enfant bouclier ». Ce que veulent dire Marie-Aurore D’Awans, Pauline Beugnies et Kristin Rogghe, c’est, selon elles, ce que les autres n’ont pas (ou peu) dit. Raconter l’histoire de Mawda, celle de ses parents Prhast et Shamdin, Roméo et Juliette kurdes, qui ont dû fuir le Kurdistan irakien parce qu’i·els ne pouvaient pas s’y marier. Raconter l’histoire du grand frère que ce drame a marqué à jamais. Depuis la camionnette blanche, en élevant la parole au-dessus du fait divers, elles inscrivent le théâtre documenté dans une totalité plus vaste que la simple reconstitution des faits. Production KVS Coréalisation KVS, Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Mawda, ça veut dire tendresse

    01.12.2022  >  10.12.2022

    • Théâtre
    « Nous voulons raconter l'histoire de Mawda et de sa famille. »

    Lire la suite

    Mawda Shamdin Ali avait deux ans. Elle se trouvait dans une camionnette qui devait la ramener en Angleterre avec ses parents, son frère et une vingtaine d’autres personnes. La camionnette a été prise en chasse par la police sur une autoroute belge. Un policier a tiré. La balle a atteint Mawda à la tête. Elle est morte. Ses parents et son frère ont été emmenés au cachot. Prhast et Shamdin viennent du Kurdistan irakien. Ils ont dû fuir parce qu’on ne voulait pas qu’ils se marient. Ils ont fui parce qu’ils s’aimaient. Depuis deux ans, la comédienne et metteuse en scène Marie-Aurore d’Awans et la cinéaste et journaliste Pauline Beugnies, rejointes par Kristin Rogghe, dramaturge au KVS, amassent de la matière réelle (interviews, procès...) et sont en dialogue avec les parents de Mawda pour écrire ce spectacle. « Nous voulons raconter cette histoire. Raconter l’histoire d’amour des parents, des Roméo et Juliette kurdes. Raconter son grand frère que ce drame a changé à jamais. Raconter l’exil. Mais nous voulons aussi comprendre comment un tel drame peut arriver. Dans quel contexte politique ? Comment nos médias s’emparent-ils de tels événements ? Comment un drame qui devrait alimenter le débat public sur la politique migratoire se résume finalement à un simple fait divers ? »
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Neverstopscrollingbaby | Vitamina

    06.12.2022  >  10.12.2022

    • Spectacle

    Lire la suite

    Le mécanisme du scrolling (action de faire défiler du contenu) est à l’ère d’Internet ce que le feu était à l’ère du Paléolithique. Ce mouvement permanent influence la vie de la quasi-totalité de la population mondiale et a changé notre rapport au monde en remodelant notre conscience collective, nos comportements, nos opinions et nos choix. Nos cerveaux sont aujourd’hui constamment injectés de nouveaux stimuli, de violences visuelles, de messages et de notifications. Avec neverstopscrollingbaby, Vitamina explore les dynamiques qui régissent nos sociétés hyperconnectées et ultra fluides en recherche constante de sensationnel, d’exaltation et de révolution. En résulte un solo de danse comme une lutte physique incessante, une tentative de manipulation et de perturbation de nos désirs et de nos attentes. Aftershow le 7 décembre
    Lieu
    Théâtre la Balsamine
    Avenue Félix Marchal, 1
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 732 96 18
    Réservation : +32 2 735 64 68
    info@balsamine.be
    http://www.balsamine.be
  • Sabordage

    06.12.2022  >  10.12.2022

    • Théâtre
    Sabordage éclaire, non sans humour, les mécanismes humains qui poussent les sociétés à se laisser aveugler par les mirages de la croissance et de la surconsommation.

    Lire la suite

    C’est l’histoire d’une île paradisiaque, bordée de sable fin et de cocotiers. Une merveilleuse petite île perdue au milieu de l’océan qui, en quelques décennies, connaîtra un véritable miracle économique et terminera en désastre écologique. Après le succès retentissant de Blockbuster en 2017, le collectif liégeois renoue avec l’installation/théâtre filmique joyeusement accessible, jouant du macro – l’écran sur lequel l’image est projetée – et du micro – la maquette de l’île de Nauru –, ainsi que du trouble des frontières – entre fiction et réalité, entre les petites et la grande Histoire. Les trois comédien·nes et les deux musicien·nes créent la catastrophe annoncée dans un déferlement d’énergie créative : bruitage en direct, performances multi-instruments, faux doublages de séquences de télévision ou de films, manipulation d’objets, théâtre ou claquettes. Tout est rendu possible. À travers la véritable histoire d’un îlot d’Océanie, Sabordage éclaire, non sans humour, les mécanismes humains qui poussent les sociétés à se laisser aveugler jusqu’à l’autodestruction par les mirages de la croissance et de la surconsommation. Un peu de terre, beaucoup de mer et pas mal d’emmerdes. Le face-à-face avec la catastrophe est aussi sombre que les couleurs de la performance sont flamboyantes.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be