Evénements du 23 octobre 2022

  • Fluisterbehang / Visite Guidée - Tristero

    04.10.2022  >  23.10.2022

    • Théâtre
    ‘De muren hebben oren’ zeggen we wel eens. Maar wat als ze ook zouden kunnen spreken? Voor Fluisterbehang legt Tristero de verborgen verhalen bloot, opgeslagen in de muren van de Schaarbeekse woonst in de Gallaitstraat 80. Leg je oor letterlijk te luisteren tijdens dit geldeide bezoek!

    Lire la suite

    ‘De muren hebben oren’ zeggen we wel eens. Maar wat als ze ook zouden kunnen spreken? Stel je voor dat we konden luisteren naar de geluiden en gesprekken die de muren in het verleden opslorpten. Welke gebeurtenissen zouden er dan naar boven komen?  Voor Fluisterbehang legt Tristero de verborgen verhalen bloot, opgeslagen in de muren van de Schaarbeekse woonst in de Gallaitstraat 80. Tristero speelde al vaker op locatie en ook dit herenhuis uit 1888 vormt een spannend decor, mét vluchtroute. Tijdens dit geleide bezoek leg je letterlijk je oor te luisteren aan de wanden van het oude gebouw. Wat gebeurde er in het kleinste hoekje op die rare tussenverdieping? Wie sliep er op de zolderkamer tijdens de tweede wereldoorlog? Welke bomen moesten wijken voor het huis en welke muren staan over 200 jaar nog steeds overeind?  De voorstelling gaat over het huis in de Gallaitstraat, maar net zo goed over alle mogelijke huizen in de wereld. Want wat is dat: een huis? Wanneer wordt het huis een woning en is elke woning ook een thuis? Wat laten we door de deuren en vensters nog binnenkomen en wat niet? Wat willen we ten allen tijde binnenskamers houden?  • Het theatercollectief Tristero staat garant voor wrange komedies, hedendaagse dramaturgie, bewegingstheater of een mix van dat alles. Als Brussels gezelschap is meertaligheid een terugkerend element, ook nu in Fluisterbehang.   
    Lieu
    GC De Kriekelaar
    Rue Gallait
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 245 75 22
    dekriekelaar@vgc.be
    http://www.dekriekelaar.be
  • 9 mouvements pour une cavale

    18.10.2022  >  29.10.2022

    • Théâtre
    « Tu sais, il y pas si longtemps en France, la population comptait 50 % de paysans et le sol 50 % d’humus, aujourd’hui, nous sommes 4 % et il reste pas bien plus d’humus dans le sol. Ben quand on sait qu’étymologiquement, humus est la racine du mot humanité, je me demande s’il y a encore beaucoup d’humanité dans notre société !» Jérôme Laronze, Chroniques et états d’âmes ruraux (2017).

    Lire la suite

    9 mouvements pour une cavale est une tragédie moderne, celle de la vie et de la mort des paysans, de l’abandon du monde rural, à travers l’histoire (bien réelle) d’un fermier, Jérôme Laronze, abattu par un gendarme à l’issue d’une cavale de neuf jours. Ce paysan éleveur résiste aux injonctions de traçage sanitaire de ses bêtes au nom d’une agriculture humaine. Par la parole de la sœur du défunt, le texte se fait l’écho de l’absurdité́ d’un système qui pousse à bout les agriculteurs, au détriment d’un bien commun. L’écriture de Guillaume Cayet est nerveuse, stylée, jouant avec le réel et le poétique pour construire en neuf mouvements, un oratorio imprécatoire où la sœur de Jérôme prend les airs d’une Antigone contemporaine. AFTER SAISON - Je 20.10 après la représentation. Avec l’équipe du spectacle. RENCONTRE - Je 27.10 après la représentation. Éditions THÉÂTRALES, 2020 Texte Guillaume Cayet - Mise en scène Michel Bernard - Assistante Mise en scène Elise Eveno - Avec Stéphane Bissot, Sarah Théry (chant) et Merryl Havard (violoncelle) - Musique Fabian Fiorini - Scénographie Lionel Couvrant - Lumières Michel Delvigne - Costumes Nina Junker - Régie générale Valentine Bibot - Régie lumière Michel Delvigne ou Valentine Bibot - Photos Pierre-Yves Jortay. Coproduction Le Rideau, Unités/nomade, La Coop asbl. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service général de la Création Artistique - Direction du Théâtre, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shleter du gouvernement fédéral belge. Production déléguée / diffusion Le Rideau.
    Lieu
    Le Rideau
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Courir Nager Sauter Plonger

    20.10.2022  >  29.10.2022

    • Théâtre
    Tant qu’on court on vit. Tant qu’on nage on vit. Tant qu’on saute (sauf sur une bombe) on vit ! Alors, tant qu’on vit on peut sauter le pas et écrire un texte et le jouer… même seule… même si on doute, on peut plonger dans un spectacle où la Noël, la famille, le deuil s’entremêlent... Et tant qu'on vit, on va au théâtre...

    Lire la suite

    “Avec cette succession d’histoires courtes, Pascale Vander Zypen frappe juste, suscite les rires autant que l’émotion, chaque épisode trouvant un écho chez chacun des spectateurs.” Jean-Marie Wynants, Le Soir. Alors, tant qu’on vit on peut sauter le pas et écrire un texte et le jouer… même seule… même si on doute, on peut plonger dans un spectacle où la Noël, la famille, le deuil s’entremêlent et toutes ces petites choses qui font qu'on se ressemble... : les rites du 24 décembre, Jésus hésite à venir au monde, le réveillon des employés Ménart et Joblin, la douleur de Médée abandonnée, Annie sur la tombe de Monique, Bouly le hamster mort et ses questions existentielles : à qui est-ce que je vais léguer ma cage, l’enterrement imaginaire, la chatte fantôme qui défend le droit à l’euthanasie pour les animaux… Des séquences de comédie où la tragédie est sous-jacente à chaque personnage et chaque situation. Et tant qu'on vit, on va au théâtre...
    Lieu
    Le Jardin de ma Soeur
    A l'angle du quai au Bois à Brûler et de la rue du Grand Hospice
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 217 65 82
    Réservation : +32 2 217 65 82
    info@lejardindemasoeur.be
    http://www.lejardindemasoeur.be
  • MOLD - Sara Manente

    22.10.2022  >  23.10.2022

    • Spectacle
    MOLD n'est pas seulement une performance, c'est aussi une ferme : un environnement où tous les éléments interagissent comme des cultures vivantes. Puisant dans la mycologie, la mode, la fermentation, la danse et la sculpture, Sara Manente aborde la machine théâtrale comme une multiplicité de corps.

    Lire la suite

    Le mot MOLD désigne à deux choses différentes : il s’agit d’une part d'une moisissure, un type de fongus appartenant au royaume des champignons, des moisissures et des levures, mais aussi un moule, un récipient creux permettant de couler une forme ou un motif spécifique. Dans le cas d’une moisissure, il opère comme un réseau qui se développe de manière apparemment ingouvernable : il se connecte, colonise, infecte, digère, fructifie et produit des spores. Lorsque l’on fait référence au moule, c'est une forme qui façonne des matières malléables. MOLD veut mettre en scène le conflit entre la prolifération spontanée et le moulage, entre deux logiques différentes au sein d'un même corps. Inspiré de diverses pratiques - l'étude des champignons, la mode, la fermentation, la danse et la sculpture, MOLD aborde la machine théâtrale comme une multitude de corps. Il s'efforce de non seulement mettre en scène un spectacle, mais également une ferme : un environnement où la danse, les objets, le public, la lumière, la musique, les parfums et les costumes interagissent comme des cultures vivantes. Un jardin dédié à la culture, l'abandon, l'inoculation, le tressage, la duplication, la germination, le réchauffement et la décomposition. • Sara Manente (1978, Venise) a étudié la danse et la sémiotique avant de s'installer à Bruxelles, où elle travaille en tant qu'artiste et chercheuse. Performance, film, texte, événement, sculpture ou collaboration télépathique, son travail présume que toutes les relations sont fondées sur le bruit, comme multiplicité chaotique, parasite ou arrière-plan. Elle s'est déjà produite au Kaaistudio's avec This Place (2013), une performance issue de sa collaboration avec Marcos Simões.
    Lieu
    BRONKS
    Rue du Marché aux Porcs, 15-17
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 219 99 21
    Réservation : +32 2 219 99 21
    info@bronks.be
    http://www.bronks.be
  • Au coeur de Forest

    23.10.2022

    • Visites Guidées
    Si l’histoire de Forest commence autour de l’église Saint-Denis, c’est son ancienne abbaye qui va véritablement permettre au bas de Forest de se développer grâce à l’agriculture et à l’élevage.

    Lire la suite

    Si l’histoire de Forest commence autour de l’église Saint-Denis, c’est sonancienne abbayequi va véritablement permettre au bas de Forest de se développer grâce à l’agriculture et à l’élevage. À l’ombre de laspectaculaire maison communale Art Déco, un très bel ensemble debâtiments néoclassiques, construits à la fin du XVIIIème siècle par l’architecte Laurent Benoît Dewez, témoigne de la puissance passée de cette abbaye. Au-delà de ce patrimoine magistral, certaines rues du quartier ont su conserver uncaractère presque villageoisavec, au gré du parcours, des découvertes inattendues qui méritent le détour.
    Lieu
    Entrée de l’église Saint-Denis
    Chaussée de Bruxelles, 26
    1190 Forest
    http://www.bronks.be