Evénements du 21 octobre 2022

  • ADN

    15.09.2022  >  22.10.2022

    • Théâtre
    Papaoutai

    Lire la suite

    Chez nous, on pense que 50 000 personnes sont nées d’une procréation médicalement assistée. Combien parmi elles sont le fruit d’un don de sperme anonyme ? On ne le sait pas. Les principaux intéressés ignorent souvent tout de leur filiation. Dans cette histoire, le secret est capital. Cette pièce documentaire tente de le lever, en donnant, pour la première fois, la parole aux enfants. Myriam Leroy (prix de la critique 2017 de la meilleure autrice pour Cherche L’amour, autrice de la pièce Les Yeux Rouges) signe ici un texte inédit et puissant sur l’identité, la filiation et ce qui fait qu’on est ce qu’on est. À partir de sa propre histoire, elle délivre un propos universel et poignant hors des sentiers de l’humour que le TTO emprunte habituellement mais où l’on rit souvent, c’est promis.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Fluisterbehang / Visite Guidée - Tristero

    04.10.2022  >  23.10.2022

    • Théâtre
    ‘De muren hebben oren’ zeggen we wel eens. Maar wat als ze ook zouden kunnen spreken? Voor Fluisterbehang legt Tristero de verborgen verhalen bloot, opgeslagen in de muren van de Schaarbeekse woonst in de Gallaitstraat 80. Leg je oor letterlijk te luisteren tijdens dit geldeide bezoek!

    Lire la suite

    ‘De muren hebben oren’ zeggen we wel eens. Maar wat als ze ook zouden kunnen spreken? Stel je voor dat we konden luisteren naar de geluiden en gesprekken die de muren in het verleden opslorpten. Welke gebeurtenissen zouden er dan naar boven komen?  Voor Fluisterbehang legt Tristero de verborgen verhalen bloot, opgeslagen in de muren van de Schaarbeekse woonst in de Gallaitstraat 80. Tristero speelde al vaker op locatie en ook dit herenhuis uit 1888 vormt een spannend decor, mét vluchtroute. Tijdens dit geleide bezoek leg je letterlijk je oor te luisteren aan de wanden van het oude gebouw. Wat gebeurde er in het kleinste hoekje op die rare tussenverdieping? Wie sliep er op de zolderkamer tijdens de tweede wereldoorlog? Welke bomen moesten wijken voor het huis en welke muren staan over 200 jaar nog steeds overeind?  De voorstelling gaat over het huis in de Gallaitstraat, maar net zo goed over alle mogelijke huizen in de wereld. Want wat is dat: een huis? Wanneer wordt het huis een woning en is elke woning ook een thuis? Wat laten we door de deuren en vensters nog binnenkomen en wat niet? Wat willen we ten allen tijde binnenskamers houden?  • Het theatercollectief Tristero staat garant voor wrange komedies, hedendaagse dramaturgie, bewegingstheater of een mix van dat alles. Als Brussels gezelschap is meertaligheid een terugkerend element, ook nu in Fluisterbehang.   
    Lieu
    GC De Kriekelaar
    Rue Gallait
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 245 75 22
    dekriekelaar@vgc.be
    http://www.dekriekelaar.be
  • Le petit monde de Georges Dandin

    05.10.2022  >  21.10.2022

    • Théâtre
    Georges erre dans son jardin, parle tout seul, donne à manger à son mouton, et essaie par fulgurances de prendre une place dans le monde de fous dans lequel il vit. C'est une histoire drôle et terrible autour de la société de classes.

    Lire la suite

    Georges erre dans son jardin, parle tout seul, donne à manger à son mouton, et essaie par fulgurances de prendre une place dans le monde de fous dans lequel il vit. C'est une histoire à la fois drôle et terrible autour de ce qu'est une société de classes. C'est aussi la seule pièce de Molière qui se termine mal. A travers Molière, nous voulons retrouver un flamboyant théâtre de texte comique qui interroge le monde dans lequel nous vivons, avec cruauté et jouissance. Comment vit-on dans un monde structuré par les hiérarchies ? De quoi y rêve-t-on ? Qu'y éprouve-t-on ? _______________________ Tarif unique - Créations 12,00 € / 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Rebelle sans cause

    05.10.2022  >  21.10.2022

    • Spectacle
    Un seul en scène c'est comme la vie. Tu viens sur scène seul, tu prends du plaisir avec des inconnu.e.s et à la fin tu quittes la scène seul. Comme dans la vie, on ne retient que ton entrée et ta sortie. Le reste c'est pour les oubliettes. Un nouveau personnage de Roda Fawaz, absurde, perdu, drôle et touchant qui cherche sa place dans la société dont il n’a pas tous les codes.

    Lire la suite

    Après « On The Road…A » et « Dieu le Père », Roda Fawaz revient avec sa nouvelle création inédite « Rebelle sans cause ». Dans ce nouvel opus, il revient un peu plus au cabaret et au stand up avec celui qui l’avait déjà mis en scène dans « On The road…A », Eric De Staercke. Le public sera spectateur d’un personnage absurde, perdu, drôle et touchant qui remet en question sa place dans une société dont il n’a pas tous les codes. ___________________ TARIFS Tarif de base 18,00 €/ 16,00 € prévente Tarif réduit 12,00 €/ 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Je ne haïrai pas

    05.10.2022  >  22.10.2022

    • Théâtre

    Lire la suite

    “Thank you for keeping my daughters alive” (Merci de garder mes filles en vie). Dédicace. Izzeldin Abuelaish est Palestinien, né à Gaza. A force de ténacité, il réussit à devenir médecin, spécialisé en gynécologie obstétrique. Il est un spécialiste mondial de l’infertilité. Il donne la vie… Il est aussi le premier médecin palestinien à exercer en Israël. Il a subi à ce titre toutes les tracasseries et humiliations au passage des fameux “check-points” entre les deux pays. Malgré tout, il tente de construire des ponts entre Israéliens et Palestiniens. Puis il y a l’opération Plomb durci. Un tank tire deux obus sur sa maison, tuant trois de ses filles et une de ses nièces, et blessant grièvement plusieurs autres de ses enfants. Fou de douleur. Pourtant, Izzeldin écrit son livre, I shall not hate. L’histoire de sa vie, et sa foi en l’avenir, le dialogue et la paix. Il est aujourd’hui traduit en 25 langues. Faire un spectacle de son témoignage - avec Deborah Rouach et dans la mise en scène de Denis Laujol (Fritland, Le Champ de Bataille) -, est un immense honneur. Lui, dont plusieurs parlementaires belges soutiennent la candidature au prix Nobel de la paix. L’histoire d’Izzeldin nous incite à la réflexion. Celle de ce petit enfant de Gaza devenu docteur qui donne la vie. Qui perd l’essentiel, mais qui refuse la haine. Et qui promeut le dialogue, la culture, l’éducation pour combattre le repli, la peur. Un premier pas pour tendre la main par-dessus les murs et les obus. Le Soir
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • 9 mouvements pour une cavale

    18.10.2022  >  29.10.2022

    • Théâtre
    « Tu sais, il y pas si longtemps en France, la population comptait 50 % de paysans et le sol 50 % d’humus, aujourd’hui, nous sommes 4 % et il reste pas bien plus d’humus dans le sol. Ben quand on sait qu’étymologiquement, humus est la racine du mot humanité, je me demande s’il y a encore beaucoup d’humanité dans notre société !» Jérôme Laronze, Chroniques et états d’âmes ruraux (2017).

    Lire la suite

    9 mouvements pour une cavale est une tragédie moderne, celle de la vie et de la mort des paysans, de l’abandon du monde rural, à travers l’histoire (bien réelle) d’un fermier, Jérôme Laronze, abattu par un gendarme à l’issue d’une cavale de neuf jours. Ce paysan éleveur résiste aux injonctions de traçage sanitaire de ses bêtes au nom d’une agriculture humaine. Par la parole de la sœur du défunt, le texte se fait l’écho de l’absurdité́ d’un système qui pousse à bout les agriculteurs, au détriment d’un bien commun. L’écriture de Guillaume Cayet est nerveuse, stylée, jouant avec le réel et le poétique pour construire en neuf mouvements, un oratorio imprécatoire où la sœur de Jérôme prend les airs d’une Antigone contemporaine. AFTER SAISON - Je 20.10 après la représentation. Avec l’équipe du spectacle. RENCONTRE - Je 27.10 après la représentation. Éditions THÉÂTRALES, 2020 Texte Guillaume Cayet - Mise en scène Michel Bernard - Assistante Mise en scène Elise Eveno - Avec Stéphane Bissot, Sarah Théry (chant) et Merryl Havard (violoncelle) - Musique Fabian Fiorini - Scénographie Lionel Couvrant - Lumières Michel Delvigne - Costumes Nina Junker - Régie générale Valentine Bibot - Régie lumière Michel Delvigne ou Valentine Bibot - Photos Pierre-Yves Jortay. Coproduction Le Rideau, Unités/nomade, La Coop asbl. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service général de la Création Artistique - Direction du Théâtre, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shleter du gouvernement fédéral belge. Production déléguée / diffusion Le Rideau.
    Lieu
    Le Rideau
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Quatuor

    18.10.2022  >  22.10.2022

    • Théâtre
    Les deux dernières pièces de la compagnie ZOO/Thomas Hauert (How to proceed en 2018 et If Only en 2020) forment une sorte de diptyque où le moteur du mouvement provient des états émotionnels que procure l’état du monde actuel. Dans cette nouvelle création, la compagnie laisse de côté l’état du monde tourmenté pour se plonger dans le rapport physique entre la vie et la terre.

    Lire la suite

    Poussé peut-être par le besoin de se rappeler que les êtres humains font partie de la nature : une approche plus concrète où la matière émerge directement des corps des interprètes confronté·es aux forces extérieures et à l’espace. Une dramaturgie abstraite s’y déploie, plus proche de la composition musicale que de la narration théâtrale. La vie et tous les êtres vivants semblent constituer une anomalie, une coordination ingénieuse entre matière et énergie à l’origine bien moins ordonnées. Ils vont à l’encontre de l’entropie, de la perte d’ordre et de concentration et de la tendance au chaos, qui est le destin absolument inévitable pour tous les systèmes physiques. Ce phénomène nommé néguentropie, est fascinant : il est une sorte de force de cohésion, comme une traduction physique de l’information, un détournement ingénieux de l’énergie. Il ne peut être que transitoire mais cela ne le rend pas moins mystérieux. Il a, entre autres, comme effet que tout organisme se distingue par la capacité de se soulever seul contre la gravité, prouesse qu’aucune matière inanimée ne pourrait accomplir. Le mouvement est un élément inhérent à la vie. Cependant, tout mouvement de notre corps se joue en relation avec la gravité et implique nécessairement des tensions et des relâchements en proportions et coordinations diverses. Cette fluctuation entre tension et relâchement, la complexité de la présence simultanée et dynamique de ces antagonismes dans notre corps, ainsi que l’alternance entre la résistance et l’abandon à la gravité, sont les points de départ, le focus et le champ créatif de Quatuor. Le mouvement du corps humain comme matière première contient dans son essence la résistance aux forces les plus destructrices et les plus implacables de l’univers. La vie a besoin de conditions très précises et improbables pour pouvoir naître et perdurer. Une sorte d’ode à la vie, à la terre et à son atmosphère fragile.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Garcimore est mort

    18.10.2022  >  22.10.2022

    • Théâtre

    Lire la suite

    Avec « Garcimore est mort », Gaël Santisteva propose une « fiction ambiguë », une « version augmentée de la réalité », enrobée d’artifices liés au spectacle : applaudissements, rideau, costumes, jingle, chansons… Des codes connus, questionnés, utilisés à rebours, à même de créer « une performance volontairement éloignée des stratagèmes habituels du merveilleux spectaculaire ». Intriguant mélange entre slow music-hall, tours de magie, ventriloquisme et rêverie réaliste, Garcimore est mort tord les conventions dans une ode à l’inconfort, à l'inachèvement, comme une tentative d’échapper au monde profus, capitaliste, sur-informé et exigeant dans lequel nous évoluons. Et Garcimore, alors ? Ce magicien célèbre du PAF (Paysage audiovisuel français) des années 80 fut évincé de la télévision, dépassé par un monde qui allait trop vite. En se choisissant pour titre la disparition de ce héros populaire, le spectacle en fait une mascotte filigranée, discrète mais insistante. Un projet de Gaël Santisteva · Création & Interprétation : Ondine Cloez, Jani Nuutinen, Gaël Santisteva + 1 invité.e surprise en alternance : Sophia Rodriguez, Micha Goldberg · Conseils artistiques : Lara Barsacq · Création sonore et musicale : Lieven Dousselaere · Création des lumières : Vic Grevendonk · Création des costumes : Sofie Durnez · Création de la scénographie : Jérôme Dupraz, Sofie Durnez, Gaël Santisteva · Régie générale : Emma Laroche · Régie lumière : Valentin Boucq · Administration & production : Myriam Chekhemani · Communication & diffusion : Quentin Legrand / Rue Branly Production : Gilbert & Stock · Coproduction : Le Manège - scène nationale-Reims, Malraux - scène nationale Chambéry Savoie, Le Théâtre d’Arles, Théâtre de Choisy-le-Roi, Scène conventionnée d'intérêt national - Art et création pour la diversité linguistique, les SUBS, CIRCa pôle National Cirque - Auch (FR), Charleroi danse, UP - Circus & Performing Arts (BE) Résidences : Charleroi danse, UP - Circus & Performing Arts, Centre Culturel Jacques Franck, Kunstenwerkplaats, Latitude 50 - Pôle des arts du cirque et de la rue, Arts Center Buda, Wolubilis - Pôle culturel de Woluwe-Saint-Lambert, Maison de la création (BE), Le Manège - scène nationale- Reims, CIRCa pôle National Cirque - Auch, Les SUBS, Théâtre de Choisy-le-Roi, Département des Bouches-du- Rhône – Centre départemental de créations en résidence (FR). Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie-Bruxelles International, Sabam for Culture et la SACD.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • Ce jour te fera naître et périr

    18.10.2022  >  22.10.2022

    • Théâtre
    On va relire la scène et on va la traduire avec nos mots d’aujourd’hui. Dans une prison sans barreaux ni menottes, quatre détenus rencontrent Sophocle, et, à travers lui, se confrontent à la compréhension de leurs destins.

    Lire la suite

    Une île désertée par ses habitants. Quatre prisonniers en fin de peine. Choisis pour une expérience pénitentiaire d’une durée d’un an ; sans menottes ni barreaux, libres de leurs mouvements, ils dorment dans des chalets tenus par des gardiens sans armes. L’hiver, la neige les retient à l’intérieur d’un vieux théâtre. Un accompagnant débarque. Avec lui, une pile de tragédies de Sophocle. S’inspirant d’une prison humaniste basée en Norvège, Julien Lemonnier et Camille Sansterre ont imaginé cette histoire où quatre détenus, deux hommes et deux femmes, vont vivre la dernière année de leur peine en participant à un atelier sur Sophocle. En les confrontant aux récits tragiques d’hommes et de femmes qui, comme eux, ont chuté, connu le crime et le sang, le spectacle questionne la tragédie et la poésie comme moyens de résilience. Comment se reconstruire après la chute ? Ou comment faire le pari de l’art, de ce qui nous interroge et nous bouleverse au plus profond, pour donner une colonne vertébrale à une existence mise à terre.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Courir Nager Sauter Plonger

    20.10.2022  >  29.10.2022

    • Théâtre
    Tant qu’on court on vit. Tant qu’on nage on vit. Tant qu’on saute (sauf sur une bombe) on vit ! Alors, tant qu’on vit on peut sauter le pas et écrire un texte et le jouer… même seule… même si on doute, on peut plonger dans un spectacle où la Noël, la famille, le deuil s’entremêlent... Et tant qu'on vit, on va au théâtre...

    Lire la suite

    “Avec cette succession d’histoires courtes, Pascale Vander Zypen frappe juste, suscite les rires autant que l’émotion, chaque épisode trouvant un écho chez chacun des spectateurs.” Jean-Marie Wynants, Le Soir. Alors, tant qu’on vit on peut sauter le pas et écrire un texte et le jouer… même seule… même si on doute, on peut plonger dans un spectacle où la Noël, la famille, le deuil s’entremêlent et toutes ces petites choses qui font qu'on se ressemble... : les rites du 24 décembre, Jésus hésite à venir au monde, le réveillon des employés Ménart et Joblin, la douleur de Médée abandonnée, Annie sur la tombe de Monique, Bouly le hamster mort et ses questions existentielles : à qui est-ce que je vais léguer ma cage, l’enterrement imaginaire, la chatte fantôme qui défend le droit à l’euthanasie pour les animaux… Des séquences de comédie où la tragédie est sous-jacente à chaque personnage et chaque situation. Et tant qu'on vit, on va au théâtre...
    Lieu
    Le Jardin de ma Soeur
    A l'angle du quai au Bois à Brûler et de la rue du Grand Hospice
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 217 65 82
    Réservation : +32 2 217 65 82
    info@lejardindemasoeur.be
    http://www.lejardindemasoeur.be