Evénements du 22 septembre 2022

  • Labyrinthe

    11.09.2022  >  24.09.2022

    • Cinéma
    Sara, une adolescente à l’imagination débordante, doit garder son petit frère durant un week-end. Excédée, e lle invoque les Goblins pour le faire disparaître…  

    Lire la suite

    Sara, une adolescente à l’imagination débordante, doit garder son petit frère durant un week-end. Excédée, e lle invoque les Goblins pour le faire disparaître…  Mais voici que Toby disparaît vraiment, et la voilà plongée  dans le monde étrange de Jareth, le roi des Goblins, pour tenter de le retrouver. Cineflagey by Cinematek & Kinograph € 8,5 > € 7
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • L.U.C.A. Last Universal Common Ancestor

    13.09.2022  >  22.09.2022

    • Théâtre
    « D’où viens-tu ? » En partant de cette question à priori anodine, L.U.C.A. remonte jusqu’aux origines de l’Homme et explore avec (im)pertinence les notions d’héritage et d’intégration.

    Lire la suite

    (Accueil) Quel réflexe biologique se cache derrière cette interrogation ? Quelles sont les différences et similitudes entre les migrations d’hier et d’aujourd’hui ? Petits-fils de migrants italiens, Hervé Guerrisi et Grégory Carnoli croisent récits, témoignages et… biologie pour nous livrer un objet scénique drôle et percutant. Un spectacle entre théâtre documentaire, conférence caustique et espace de résistance qui risque bien d’ébranler le débat sur l’identité et les origines. Une invitation au voyage à travers les histoires familiales et celles de nos flux migratoires… à la recherche de notre ancêtre commun, cette cellule dont nous descendons tous : L.U.C.A. Entre rires, rage, larmes et fraîcheur, une création portée par deux comédiens généreux dont le talent consiste aussi à ne pas se prendre au sérieux. LA LIBRE BELGIQUE Drôle et terriblement humain. Un spectacle à voir absolument. *** LE SOIR À mettre sous tous les yeux. FOCUS VIF AFTER SCENE Je 15.09 après la représentation. Avec Hervé Guerrisi et Gregory Carnoli. ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE GRATUIT Animation préparatoire en classe (50’), à la demande, du 5 au 16 septembre. Avec Annabelle Giudice, médiatrice du Rideau. Conception, texte et interprétation Hervé Guerrisi et Gregory Carnoli - Co-mise en scène Quantin Meert - Regard extérieur Romain David - Mouvement Èlia López - Assistanat Laurence Briand - Costumes Frédérick Denis - Création lumière et vidéo Antoine Vilain - Son Ludovic Van Pachterbeke - Régie lumière et vidéo Samuel McClean Seraille - Régie son Dorian Roche - Consultance vidéo Arié Van Egmond - Photos Leslie Artamonow. Création Cie Eranova. Production L’ANCRE - Théâtre Royal. Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Théâtre Jean Vilar Vitry-sur-Seine, La Coop asbl, La Charge du Rhinocéros. Aide Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service du Théâtre. Soutien La Cité Maison de Théâtre & Cie et le Théâtre des Doms dans le cadre du programme «Le Réel Enjeu», La Fabrique de Théâtre, 9-9 bis-Le Métaphone, MCA Recycling sprl et le Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge.
    Lieu
    Le Rideau
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • La Fracture - Yasmine Yahiatene

    13.09.2022  >  23.09.2022

    • Théâtre
    Dans son solo et son premier projet de théâtre La Fracture, Yasmine Yahiatene partage la scène avec la vidéo. Elle se lance dans une quête d’elle-même, de son passé et surtout dans le décryptage d’une relation intime et complexe, celle avec son père. En cherchant à renouer le contact avec celui-ci, elle entame un travail de réparation, de résilience. 

    Lire la suite

    “Papa, tu sais quels sont les points communs entre l’Algérie et l’alcool? J’en ai trouvé trois, la honte, le tabou et le silence...”  Dans son solo et son premier projet de théâtre La Fracture, Yasmine Yahiatene partage la scène avec la vidéo. Elle se lance dans une quête d’elle-même, de son passé et surtout dans le décryptage d’une relation intime et complexe, celle avec son père. En cherchant à renouer le contact avec celui-ci, et ce, à travers de multiples dispositifs, elle revient sur ses origines algériennes, kabyles, sur l’alcoolisme de son père et sur les points communs entre ces deux sujets pour entamer un travail de réparation, de résilience.  • Yasmine Yahiatene a étudié aux Beaux-Arts de Tournai de 2010 à 2013. Le décloisonnement de sa pensée artistique et sociale est une priorité pour elle. En 2015, elle réalise son premier court métrage, Les maux qui volent. Elle glisse ensuite vers l’installation de vidéo mapping avec Ma mère, aussi (2016) et J’avais 10 ans (2016), qui remporte le 2e prix du concours international de vidéo mapping de Lille, lui permettant d’être programmée dans plusieurs festivals et d’intégrer en tant que professionnelle le milieu des arts vivants.   En parallèle, elle tourne dans le long métrage Plein la vue de Philippe Lion en 2017, et dans différents projets de courts métrages. En 2018, elle crée le Collectif OXO et donne des ateliers dans des prisons et dans des maisons de quartier. La Fracture est soutenu et coproduit par l’atelier 210, le Kaaitheater et le centre d’arts BUDA. Un work-in-progres de La Fracture avait été présenté au Kaaitheater en juillet 2021 dans le cadre du festival Inside-out organisé par Citylab. 
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • Shahada

    13.09.2022  >  01.10.2022

    • Théâtre

    Lire la suite

    Peut-être que durant toute notre vie nous cheminons avec plusieurs êtres en nous, qui tantôt s’affrontent tantôt se mettent d’accord. Nous portons en nous un peuple. (François Cervantes) Fida Mohissen est Syrien. Il débarque à Paris à 23 ans et s’y installe. Fida -46 ans aujourd’hui-, est un mec qui a le cul entre deux chaises ; celle de l’Islam dont il respecte jusque-là scrupuleusement les préceptes et celle de sa nécessaire émancipation. Celle d’une vie strictement conçue comme un chemin vers l’au-delà ou celle d’une vie dédiée à l’amour où le chemin possible vers le sacré serait dans la relation à l’autre. C’était un documentaire sur les victimes du Zero Nine Eleven, ça défile, des visages, des gens, parents des victimes, femmes des victimes, enfants des victimes, des SMS, des « je t’aime maman »… Mes larmes se sont mises à tomber. J’espérais me réveiller et me dire : Ouf Alhamdulillah c’était un cauchemar… Un Dieu ne peut pas commander ça, Le Dieu qui a commandé ça n’est pas mon Dieu. Shahada se traduit ainsi : « être présent, être témoin, attester ». Dans le spectacle éponyme, le Fida d’hier et celui d’aujourd’hui mènent une âpre partie d’échecs. Un combat cruel entre l’enfant et l’adulte, duquel la réconciliation paraît impossible. A moins que…
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Les Miettes – de Louis Calaferte

    15.09.2022  >  01.10.2022

    • Théâtre
    Trente ans de mariage! Des amis? De la famille... Et soudain:  " LE CONFINEMENT !!! Choupet et Choupette se retrouvent à deux, 24 heures sur 24 ! Le couple se fragmente. Il reste quelques miettes de tendresse, de rancœur, d'imagination. Spectacle drôle et corrosif joué par deux très grandes pointures.

    Lire la suite

    Trente ans de mariage! Des amis? De la famille... Et soudain:  " LE CONFINEMENT !!! Choupet et Choupette se retrouvent à deux, 24 heures sur 24 ! Le couple se fragmente. Il reste quelques miettes de tendresse, de rancœur, d'imagination. Trente ans de non-dits expulsés en 1 h 15 ! Louis Calaferte, auteur français de renommée mondiale, aurait dit de ce spectacle : " En ces temps troublés , allez voir " Les miettes"! Il est essentiel de rire pour garder une bonne santé mentale". Spectacle drôle et corrosif joué par deux très grandes pointures que nous avons déjà eu le plaisir d'accueillir : Delphine Charlier et  Marc Deroy. Il sont mis en scène par une autre très grande pointure qui lui aussi nous a déjà visité : Pascal Racan. Attention ! Il y a un jeudi qui tombe (le 22) remplacé par le mercredi 28 septembre...
    Lieu
    Le Jardin de ma Soeur
    A l'angle du quai au Bois à Brûler et de la rue du Grand Hospice
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 217 65 82
    Réservation : +32 2 217 65 82
    info@lejardindemasoeur.be
    http://www.lejardindemasoeur.be
  • En Atendant - Anne Teresa De Keersmaeker / Rosas & Cour et Cœur

    15.09.2022  >  01.10.2022

    • Spectacle
    Pour En Atendant, Anne Teresa De Keersmaeker s'est inspirée de l'Ars Subtilior, une forme musicale polyphonique du XIVe siècle. Contre la complexité et l'insaisissabilité de la vie, elle impose le corps. En 2011 le spectacle a été sélectionné pour Het Theaterfestival. Cette pépite revient aujourd’hui à Bruxelles au foyer de Rosas à Forest.

    Lire la suite

    Pour En Atendant, Anne Teresa De Keersmaeker s'est inspirée de l'Ars Subtilior. Elle a pris cette forme musicale polyphonique du XIVe siècle comme point de départ pour développer un nouveau langage de danse. Ars Subtilior est basé sur la dissonance et le contraste. Il fut créé à une époque de fragmentation sociale : la peste faisait rage et l'Église était déchirée par des conflits internes. Ce bouleversement semble aujourd’hui plus que jamais d'actualité. Contre la complexité et l'insaisissabilité de la vie, De Keersmaeker impose le corps. Dans toute sa puissance et sa vitalité, mais également dans sa vulnérabilité et sa mortalité. En Atendant a été créé au Festival d'Avignon en 2010, à la lumière du soleil couchant. Sélectionné comme l'un des spectacles les plus importants de la saison, il a été présenté au Kaaitheater lors du Theaterfestival 2011. Ce joyau revient à présent à Bruxelles, au foyer de Rosas à Forest. "D’une beauté enchanteresse" - De Morgen "Une danse abstraite qui parle au coeur, à l'âme et à l'esprit." - Le Soir "Un poème de la poussière, du souffle et du ciel chorégraphié avec une puissance d'invention sidérante." - Le Figaro
    Lieu
    Rosas
    Avenue Van Volxem, 164
    1190 Forest
    Tél : +32 2 344 55 98
    mail@rosas.be
    http://www.rosas.be
  • Le Mystère du gantVaudeville à table

    16.09.2022  >  24.09.2022

    • Théâtre
    Léonard Berthet-Rivière et Muriel Legrand revisitent le vaudeville, slaloment entre les didascalies et surfent sur l’absurdité dans une lecture joyeuse et endiablée.

    Lire la suite

    Un vaudeville à table ou presque. Quatre actes. Treize personnages. Un acteur et une actrice. Le Mystère du gant raconte la vendetta de Gérard Berni-Mollin contre son concurrent Raymond Duchaussoy, le jour où ce dernier est venu enlever sa maîtresse, Inès Berni-Mollin, la femme de Gérard, alors que Frédéric, le fils de Raymond, est venu demander la main de Sophie, la fille de Gérard, qui est enceinte jusqu’aux yeux. Au milieu de cette histoire de famille : une bonne amnésique, Alexandrine, une armoire à deux pans, Chantal et Bernard Couchard, un docteur habillé en oiseau, le commissaire de la Folie Titon et Claude, employé immigré qui va tour à tour se faire tirer dessus, perdre un bras, se refaire tirer dessus et mourir. De nombreux spectateurs et spectatrices périront également durant la représentation. Léonard Berthet-Rivière et Muriel Legrand revisitent le vaudeville, slaloment entre les didascalies et surfent sur l’absurdité dans une lecture joyeuse et endiablée. Nous plongeons avec elleux dans les arcanes de l’histoire comme dans une partition frénétique, animée par les bruitages à la bouche, les moustaches et les revirements les plus rocambolesques. Le Mystère du gant déboule et l’ampleur du vaudeville étonne. Le geste finit par dépasser la simple lecture et la hisse au rang de spectacle à part entière, parvenant, dans une belle complicité de jeu, à donner au vaudeville ses lettres de noblesse. On est heureux·ses que quelqu’un·e vienne nous le rappeler. Première Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles Coproductie Théâtre de Liège
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • La Ville des zizis

    20.09.2022  >  25.09.2022

    • Théâtre
    Avec une émotion étrange, moitié d’horreur et moitié de tendresse, Eline Schumacher décide de réunir la bande des six meilleurs amis de son père à l’occasion de son enterrement fictif. 

    Lire la suite

    Avec une émotion étrange, moitié d’horreur et moitié de tendresse, Eline Schumacher décide de réunir la bande des six meilleurs amis de son père à l’occasion de son enterrement fictif.  D’abord affligés par le deuil et le vide laissé par leur alter ego, les six ne tardent pas à renverser la vapeur pour répondre à l’appel de la vie, au fil des souvenirs égrenés ou des secrets révélés. En costume puis en tenues de foot, en treillis ou en sous-vêtements, les acolytes d’âges et de profils différents mouillent – et tombent – la chemise, se déchaînent, se catapultent, lèvent haut la jambe, accompagnés par un explosif jeu de lumières colorées.  Complices, souvent recadrés par Eline Schumacher, les comédiens Léonard Cornevin, Adrien Drumel, Thierry Hellin, Lucas Meister, Jean-Baptiste Polge, Michel Villée entament une épopée désopilante. Truffée de références cultes, du western à la pop culture en passant par les plus grands films de guerre, La Ville des zizis propose une contre-plongée dans un fondu enchaîné d’univers plus cinématographiques les uns que les autres. Les « copains d’abord » se jouent des clichés sur les hommes entre eux dans une ambiance de cour de récréation. La peur du vide côtoie la pudeur pour torpiller les stéréotypes de genre. Leur humour potache sans être vulgaire sonde la masculinité, en démontre les fragilités et fait jaillir l’émotion. Le rire aux éclats ! Il ressemble aux grands moments de l’existence.  Production Mars-Mons arts de la scène
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Le procès

    20.09.2022  >  07.10.2022

    • Théâtre
    Quelqu'un avait bien dû calomnier Josef K., car un matin, sans qu'il ait rien fait de mal, il fut arrêté. Entre jeu et narration, les labyrinthes de Franz Kafka se referment sur Josef K. comme un cauchemar.

    Lire la suite

    Au matin de son trentième anniversaire, Josef K. rencontre pour la première fois un redoutable adversaire : la Loi. Sans savoir ni par qui ni pourquoi, K. est arrêté, c’est le début d’un cauchemar de procédures paradoxales au cœur d’un labyrinthe administratif sans porte de sortie. Durant une année, l’homme tente de lever le voile sur un système d’apparences vertigineux et improbable qui ne cache en réalité aucune vérité, mais bien une multitude de faux-semblants. Accusé de rien, mais jugé pour ce qu’il est, Josef K. joue au jeu le plus dangereux, celui d’accepter les règles d’une machinerie administrative et judiciaire qui n’aura de cesse de le broyer. S’emparant des dix cahiers écrits par Franz Kafka, Hélène Theunissen pose un regard neuf sur ce casse-tête tentaculaire au centre duquel les femmes prennent une place héroïque, tentant de retenir les parois qui se resserrent sur la destinée d’un Josef K. un temps arrogant puis dépassé. Une lecture du Procès oscillant entre narration et incarnation, dans laquelle les sensations troublent, la réalité échappe, l’humour et le monstrueux fusionnent pour créer une atmosphère cauchemardesque. Témoins du procès, nous sortons de l’innocence et devenons les complices de notre propre perdition face aux pouvoirs qui oppriment l’humanité.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Loin de Linden

    20.09.2022  >  07.10.2022

    • Théâtre
    Qu'est-ce que tu veux savoir ? Pose des questions, allez, vraag maar... La confrontation de deux versants belges de l’histoire, la rencontre de deux grands- mères qui s’ignoraient, et au milieu, un petit-fils.

    Lire la suite

    Deux aïeules : Eugénie, fille de garde-chasse à l’accent teinté d’un patois flamand, et Clairette, fille du général De Witte, francophone cosmopolite embourgeoisée. Depuis une brève rencontre à Linden à l’hiver 1960, leur unique consensus est qu’elles n’ont plus rien à se dire. Leur petit-fils parvient à réunir les deux aïeules, pour tenter de comprendre ce que ces deux grand-mères se sont dit, ou plutôt ne se sont pas dit, ce jour-là à Linden. Silence familial, silence de l’histoire, nous sommes en Belgique, pas de doute. Loin de Linden, c’est un bond dans le temps qui met à jour les souvenirs de guerre, les conflits linguistiques du plat pays, mais aussi la chaleur des anecdotes de quotidiens différents qui ont partagé une époque. Des récits croisés de l’intime qui s’inscrivent dans l’Histoire d’un pays et ouvrent la porte de l’universel. Et c’est là que réside l’art de Veronika Mabardi, qui par ces mille et une anecdotes savoureuses, drôles, touchantes, réussit à nous faire croire que cette famille est bien la nôtre. La reprise d’un immense succès…
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be