Evénements du 6 mai 2022

  • Dark Red — Beyeler / RPS - Anne Teresa De Keersmaeker/Rosas

    23.04.2022  >  08.05.2022

    • Exposition
    Que se passe-t-il quand la chorégraphie se fait exposition ? En 2021, De Keersmaeker a été invitée par la Fondation Beyeler à créer Dark Red—Beyeler, une  installation « live » qui confronte le corps dansant à l’univers sculptural d’Auguste Rodin et de Hans Arp.

    Lire la suite

    En 2021, De Keersmaeker a été invitée par la Fondation Beyeler à créer Dark Red—Beyeler, un projet qui confronte le corps dansant à l’univers sculptural d’Auguste Rodin et de Hans Arp. Dans cette installation « live » de longue durée, les danseurs donnent vie aux sculptures. Sur le fil entre abstraction et représentation, ils créent des liens cinétiques entre des œuvres statiques. De temps à autre, un danseur joue les guides en faisant part de ses réflexions sur les sculpteurs et leurs œuvres. Que se passe-t-il quand la chorégraphie se fait exposition ? Comment l’architecture des musées s’adapte-t-elle à celle des corps ? Quels dialogues peuvent émerger de la rencontre entre la danse et les arts plastiques ? Ces questions ont été un point de départ dans le travail d'Anne Teresa De Keersmaeker depuis la fameuse exposition Work/Travail/Arbeid au Wiels en 2015 et, plus récemment, dans le cadre du projet de recherche actuel Dark Red. Aujourd’hui, avec Dark Red—Beyeler/RPS, cette performance est présentée dans les locaux de Rosas, là où les travaux de recherche pour cette création ont vu le jour. Dans Dark Red—Beyeler/RPS, le processus ci-dessus est inversé : au lieu de transposer la salle de danse dans un musée, cette fois, c’est une chorégraphie spécifiquement conçue pour un musée qui s’invite dans une salle de spectacle. Comment évolue-elle dans cet espace ? Quelles traces reste-t-il des sculptures qui l’ont inspirée ? Comment l’incarnation de l’abstraction s’exprime-t-elle en ce lieu ?
    Lieu
    Rosas
    Avenue Van Volxem, 164
    1190 Forest
    Tél : +32 2 344 55 98
    mail@rosas.be
    http://www.rosas.be
  • Le Décaméron 20.20

    26.04.2022  >  07.05.2022

    • Théâtre
    La seule chose qui soit vraie dans les histoires c'est pourquoi on les raconte.

    Lire la suite

    Et si raconter des histoires était aussi se raconter soi-même ? Et si la fiction et l'imaginaire pouvaient soigner nos maux et réparer le monde ? Et si la force des récits était essentielle à nos émotions, à nos désirs, à nos horizons ? Le Décaméron, œuvre gigantesque et généreuse, ne cesse de faire écho dans nos mémoires au plus près de notre Histoire. Boccacio y dénonce l’aliénation au religieux, la perversion du pouvoir et y revendique la liberté du désir et le droit à la jouissance terrestre. L’Infini Théâtre, toujours au plus près des êtres, choisit de livrer avec jubilation ces contes d’hier comme s’ils survenaient aujourd’hui. Ce théâtre authentique, avoue son besoin de recréer du lien et de nous emporter au cœur de nous-mêmes par une mise en jeu moderne, sans artifice qui proclame le courage des idées et l’urgence de partager la culture ! Au milieu du XIVe siècle, témoin d’une époque ravagée par la peste, le jeune florentin composait cent fables inspirées de la culture populaire, réunies dans « Le livre des dix journées » : Le Décaméron. De jeunes gens cherchent à fuir la peste, s’en « protéger » symboliquement et à se divertir du chagrin. Ils vont refaire le monde à leur façon : ils mangent, boivent, dansent, chantent et surtout se racontent des histoires. A l’ombre d'une nouvelle organisation de vie, chacun s’adonnera successivement au plaisir de conter pour retrouver le sens de l’existence. Cette œuvre généreuse et humaniste s’impose plus que jamais dans notre actualité comme une ode à la joie, au désir, à la vie et à la conscience. Le Décaméron 20.20 se compose de 10 nouvelles séparées en 2 parties. Le spectacle se présente en alternance du mardi au vendredi et dans une version plus festive les samedis.  Forces sont Reines sera jouée 26 et 28/04 et les 3 et 5/05 à 20h15  Une confession Coupe et cœur La cour et la tour La danse du coffre Avec Laurent Capelluto, Alexia Depicker, Elfée Dursen, Stéphane Fenocchi, Vincent Huertas, Georges Siatidis, et Laure Voglaire Désirs sont Rois sera jouée les 27, 29/04 et 4 et 6/05 à 20h15  Le pot de Basilic Nathan Les mille et une nuits d'Alatiel Le palefrenier  Avec Laurent Capelluto, Alexia Depicker, Elfée Dursen, Camille Léonard, Georges Siatidis, et Laure Voglaire Tarifs : 18€ prix plein 9€ tarif réduit pour les étudiants et demandeurs d’emploi Pour une expérience immersive dans la Toscane de Boccacio, les samedis 30/04 et 7/05, les 2 Parties Forces sont reines et Désirs sont rois seront jouées consécutivement à partir de 18h30 entrecoupée d’un repas gourmand. Avec : Laurent Capelluto, Alexia Depicker, Elfée Dursen, Stéphane Fenocchi, Vincent Huertas, Camille Léonard, Georges Siatidis, et Laure Voglaire Tarifs :   45 € prix plein repas compris 32 € tarif réduit pour les étudiants et demandeurs d'emploi
    Lieu
    Studio THOR
    Rue Saint-Josse, 49
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    https://www.thor.be/fr/studio-residences/
  • À ce qui manque - Chloé Winkel

    26.04.2022  >  07.05.2022

    • Théâtre
    Entremêlant passé, présent et futur, réalité et fantasmes, faisant dialoguer les êtres et les choses, Chloé Winkel tente de dire la peur frénétique de l’oubli, de la solitude face à l’inéluctable et de l’enfermement.

    Lire la suite

    La pièce prend racine dans une histoire à la fois personnelle et universelle : la perte d’une grand-mère, comme première rencontre avec la mort, opérant une forme de rituel de passage à l’âge adulte. Une famille, ce tout incommensurable, se voit amputée d’un élément fédérateur, laissant la porte ouverte à l’intrusion d’un élément perturbateur et révélateur de nos peurs les plus secrètes. Comment faire face au manque, à la perte ? Partant du constat que l’individu se construit en tant que sujet d’émotions dans une communauté donnée, ici la famille : que se passe-t-il lorsque la communauté bannit ce que l’on pourrait appeler sa « fragilité » ? Quels mécanismes développe-t-on pour faire face à ses émotions, les exprimer ou au contraire les passer sous silence ? Entremêlant passé, présent et futur, réalité et fantasmes, faisant dialoguer les êtres et les choses, Chloé Winkel tente de dire la peur frénétique de l’oubli, de la solitude face à l’inéluctable et de l’enfermement. Elle témoigne ici de son besoin de raconter et de transcender une histoire intime au plateau.
    Lieu
    Théâtre Océan Nord
    Rue Vandeweyer, 63 65
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 242 96 89
    Réservation : +32 2 216 75 55
    info@oceannord.org
    http://www.oceannord.org
  • Le temps des crises

    27.04.2022  >  18.05.2022

    • Théâtre
    Racontez-nous vos crises, nous n’en ferons pas (forcément) un drame !

    Lire la suite

    Le Temps des Crises est un spectacle où nous invitons le public à raconter des histoires personnellement vécues sur la thématique des « crises ». Qu’elles soient individuelles, sociétales, professionnelles, ou d’un tout autre genre, nous sommes tous et toutes traversé-es par des crises, mais comment réussissons-nous à les dépasser ? Nos acteur.ices s’emparent de l’histoire et la rejouent, s’attardant sur un aspect en particulier, nous faisant revivre certaines émotions, parfois cachées, ou encore proposant une interprétation insoupçonnée… Sans jugement et avec bienveillance, nous écoutons, accueillons, et jouons toutes les histoires que vous souhaitez partager avec nous, celles que vous racontez volontiers aux dîners entre amis, tout comme celles enfouies au plus profond...
    Lieu
    L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Projections / Shakespeare au cinéma

    02.05.2022  >  09.05.2022

    • Cinéma
    Pour accompagner les représentations de Please, continue (Hamlet), le cinéma Palace proposera trois lundis d’affilée une sélection de films traitant de l’adaptation et de la mise en scène de texte de Shakespeare. Les projections auront toutes lieu au Palace le lundi. Programmation & réservation www.cinema-palace.be

    Lire la suite

    Pour accompagner les représentations de Please, continue (Hamlet), le cinéma Palace proposera trois lundis d’affilée une sélection de films traitant de l’adaptation et de la mise en scène de texte de Shakespeare. Les projections auront toutes lieu au Palace le lundi. Programmation & réservation www.cinema-palace.be
    Lieu
    Cinéma Palace
    Boulevard Anspach, 85
    1000 Bruxelles
    http://www.cinema-palace.be
  • Jimmy n’est plus là

    03.05.2022  >  07.05.2022

    • Théâtre
    Prix Maeterlinck 2020 du meilleur spectacle jeune public. Coup de cœur du jury de la presse 2019 et Prix du ministre de la Jeunesse 2019 aux rencontres jeunes publics de Huy

    Lire la suite

    C’est l’histoire de Jimmy, sauf que depuis lundi matin, Jimmy n’est plus là. Aussi ce sont Lara, Marie et Sandra qui vont nous la raconter, l’histoire de Jimmy. Même si a priori les trois filles n‘ont rien en commun, elles ont chacune une relation avec Jimmy, et elles connaissent toutes les trois son secret. Et peut-être qu’à la fin on saura pourquoi tout ce bordel est arrivé lundi, car si Jimmy n’est plus là fonctionne comme une série TV qu’on peut visionner épisode par épisode, ou bien « binge-watcher », il faut aller jusqu’au bout de l’histoire pour en comprendre toutes les facettes, comprendre pourquoi Jimmy n’est plus là, et découvrir peut-être qui il est …
    Lieu
    Petit Varia
    Rue Gray, 154
    1050 Ixelles
    http://www.rideaudebruxelles.be/14-lieux/55-petit-varia
  • Une fuite sans fin, (jusqu’) en Europe

    03.05.2022  >  29.05.2022

    • Exposition
    Une fuite sans fin, (jusqu’) en Europe : Une exposition de photos au MigratieMuseumMigration sur les routes des réfugiés.

    Lire la suite

    Cette exposition de photos se concentre sur deux voies d’évasion : la route des Balkans et la route passant par le sud de l’Italie et Vintimille. Avec leurs ramifications : Calais, Dunkerque et Zeebrugge. Les photos sont toutes prises par des journalistes qui étaient sur place et sont des œuvres originales : Franky Verdickt, Elio Germani, Virgilio Martini, Francesco Campisi, Lieven Soete et Fernand Marechal.
    Lieu
    MigratieMuseumMigration
    rue des ateliers, 17
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 609 55 61
    museum@foyer.be
    http://www.migratiemuseummigration.be
  • Nous, les Grosses

    04.05.2022  >  14.05.2022

    • Théâtre

    Lire la suite

    Le cheminement intérieur et la mise en scène des névroses de Blanche, femme de quarante-six ans souffrant de boulimie. Ce puissant tourbillon d’émotions s’enveloppe autour de cette héroïne catégorisée « grosse » et de ses fantasmes suspendus entre rêve et réalité. En mêlant le comique et le tragique, avec la boulimie en toile de fond et les fantômes qui hantent Blanche, Guillaume Druez nous invite à toucher de manière plus large et universelle la peur de l’inconnu, les incompréhensions et les dérives de notre société, comme les comportements compulsifs. Écriture et mise en scène : Guillaume Druez / Avec : Stéphane Bissot / Création Lumières : Renaud Ceulemans / Assistanat à la mise en scène : Enrico D'Ambrosio / Scénographie : Zoé Ceulemans Une création de la compagnie de Fernande, en coproduction avec le Théâtre de la Vie et La charge du Rhinocéros. Production déleguée et diffusion : La charge du Rhinocéros. Texte publié aux Editions Les Oiseaux de nuit. Avec le soutien du Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles (CED-WB), La Bellone et le BAMP. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Général de la Création Artistique - Direction du Théâtre.
    Lieu
    Théâtre de la Vie
    Rue Traversière, 45
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 219 11 86
    Réservation : +32 2 219 60 06
    reservations@theatredelavie.be
    http://www.theatredelavie.be
  • DocNomads stands with Ukraine

    04.05.2022  >  07.05.2022

    • Cinéma

    Lire la suite

    "We are filmmakers from all around the world brought together by a shared experience and education called Docnomads, a joint master's degree program in Europe focused on Documentary Filmmaking. On February 24, 2022, Putin's Russia launched a large-scale invasion of Ukraine. Millions of Ukrainians shifted their lives to bombing shelters, lost their homes and became refugees. Hundreds of thousands of civilians had no other choice but to join the army to defend the freedom of their country. We organize public events and screenings to gather funds for the people caught in the Ukraine invasion. It is a cycle of screenings of contemporary Ukrainian cinema that gives a glimpse of Ukrainian society during past years. The feature-length films are presented along with one DocNomads short documentary that thematically echoes the current world we are living in. As filmmakers, we are brought together by a strong sense of empathy which we translate through our creations. With this, we feel that now is a time to act and do something concretely to help the victims of the unfolding war by using the strength of our community and the love of our own craft. The idea is to do what we can wherever we are. 100 percent of the funds raised will be donated to the people directly affected by the war in Ukraine. We have gathered a list of organizations that we consider, as artists from all over the world, aligned to our beliefs, and that could benefit from our support. We believe that our efforts will contribute to saving more lives, spreading important information, and improving the conditions of those who are suffering from this horrible war." The funds raised with this screening will be transferred to Kuchnia\The Kitchen, a self-organized initiative based in Lviv. They are serving meals from seven home kitchens, hosting three shelters, a train station, and a vegan restaurant. They are helping people who flee the war and come to Lviv looking for a safe place. This was initiated by the artists Olha Marusyn and Yaroslav Futmysky.  Looped screening of 4 shorts (1h20) WE 04.05 starting at 13:00, 14:20 & 15:40 TH 05.05 starting at 13:00, 14:20 & 15:40 FR 06.05 starting at 13:00, 14:20, 15:40, 17:00, 18:20 & 19:40 SA 07.05 starting at 14:00, 15:20, 16:40,18:00 & 19:20   Ma Maria Stoianova (2017) 17' Mom is feeding great tits from the window of her high-rise building in Mariupol, and growing queen apples in her summerhouse near the battle line. To show her simple life, she shoots videos on her small camera for her daughter, who lives in the capital and is hard to reach. To try and keep the conversation going, she feeds her overgrown child with morel mushrooms and fairytales. Mustard in the gardens Piotr Armianovski (2017) 37' Olena is going home, to the village on the frontline in the ‘grey zone’ of the Donetsk region where she spent her childhood. In the garden, her brother has planted mustard to prevent weeds from getting into their neighbors’ garden. The girl lies down in the prickly grass and recalls how big and tasty the apricots, cherries, pears used to be... Diorama Zoya Laktionova (2018) 12' Life flows in its everyday reality, but then suddenly something elusive changes its course. All that is left is the chance to plunge into memories where everything is preserved, as if in a museum. The fall of Lenin Svitlana Shymko (2017) 11' An ironic documentary film about the farewell to the phantoms of the USSR in Ukraine. The spiritual session with the ghost of Lenin guides us through our past, present, and future. The film presents the dawn and the twilight of idols, and the curious afterlife of history’s ghosts. It is inspired by laws adopted in 2015 by the parliament of Ukraine which condemn the Soviet totalitarian regime and ban the use of Communist symbols.  Petrivka-Requiem Kate Voznystya (2018) 6' Adventures of a disoriented subject under the chaotic decommunization. An instant of toposonic confusion when habitude is broken. The film was inspired by the official renaming of Petrivka metro station. The name, which derived from the surname of the Soviet communist Petrovsky, was replaced with an ancient hydronym Pochaina. The renaming led to re-recording all of Kyiv metro announcements with a new voice, while the old one was gone for good.
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Please, continue (Hamlet)

    04.05.2022  >  06.05.2022

    • Théâtre
    Sur le plateau transformé en cour d’assises s’ouvre le procès d’un jeune homme qui, au cours d’un mariage, a tué le père de sa petite amie. Les protagonistes, seuls acteurs sur la scène, se présentent : Hamlet pour l’accusé, Gertrude pour sa mère et Ophélie pour son ex-petite amie. Les avocats et avocates, le ou la présidente, les huissiers et huissières sont quant à eux et elles d’authentiques hommes et femmes de loi de la ville où le spectacle est présenté. À l’issue des débats, douze spectateurs désignés pour constituer le jury populaire devront délibérer et statuer sur la culpabilité ou l’innocence de l’accusé.  Immergés dans la dramaturgie du crime et l’authenticité de la procédure, le public se retrouve témoin direct du fonctionnement complexe de la justice. Impliqué dans les débats, il est invité à « examiner les charges » et à se rappeler que « l’accusé est présumé innocent et que le doute doit lui profiter ».  Basée sur le dossier d’instruction d’un cas réel ainsi que sur le meurtre de Polonius dans le Hamlet de Shakespeare, la performance doit autant au « mock trial » qu’aux concours oratoires. L’universalité de la situation révèle les parallèles entre les codes du théâtre et ceux du tribunal mais brouille la frontière entre fiction et réalité. Avec cette troublante expérience, Yan Duyvendak et Roger Bernat interrogent la pertinence des jurys populaires dans les tribunaux et conduisent chacun à se questionner sur son idée de la justice, en particulier sur la subjectivité de nos décisions.

    Lire la suite

    Sur le plateau transformé en cour d’assises s’ouvre le procès d’un jeune homme qui, au cours d’un mariage, a tué le père de sa petite amie. Les protagonistes, seuls acteurs sur la scène, se présentent : Hamlet pour l’accusé, Gertrude pour sa mère et Ophélie pour son ex-petite amie. Les avocats et avocates, le ou la présidente, les huissiers et huissières sont quant à eux et elles d’authentiques hommes et femmes de loi de la ville où le spectacle est présenté. À l’issue des débats, douze spectateurs désignés pour constituer le jury populaire devront délibérer et statuer sur la culpabilité ou l’innocence de l’accusé.  Immergés dans la dramaturgie du crime et l’authenticité de la procédure, le public se retrouve témoin direct du fonctionnement complexe de la justice. Impliqué dans les débats, il est invité à « examiner les charges » et à se rappeler que « l’accusé est présumé innocent et que le doute doit lui profiter ».  Basée sur le dossier d’instruction d’un cas réel ainsi que sur le meurtre de Polonius dans le Hamlet de Shakespeare, la performance doit autant au « mock trial » qu’aux concours oratoires. L’universalité de la situation révèle les parallèles entre les codes du théâtre et ceux du tribunal mais brouille la frontière entre fiction et réalité. Avec cette troublante expérience, Yan Duyvendak et Roger Bernat interrogent la pertinence des jurys populaires dans les tribunaux et conduisent chacun à se questionner sur son idée de la justice, en particulier sur la subjectivité de nos décisions.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be