Evénements du 23 avril 2022

  • Claude François : regards sur l’art

    09.04.2022  >  14.05.2022

    • Cinéma
    Dans Le Palais des Merveilles, l’imposant Palais de Justice se transforme temporairement en lieu de rêves.

    Lire la suite

    Dans Le Palais des Merveilles, l’imposant Palais de Justice se transforme temporairement en lieu de rêves. Le Pavillon des passions humaines (1989) nous offre la possibilité d’apercevoir l’œuvre censurée de Jef Lambeaux, grâce au subterfuge de la fiction. Charles et Félicien (1994) raconte une nouvelle histoire sur Baudelaire et Rops. Une journée ordinaire (2004), bouscule le spectateur dans son rapport à l’œuvre. Et dans Le pavillon des douze (2017) il réinvente douze toiles par la magie de la poésie. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Naissances en courts

    09.04.2022  >  24.04.2022

    • Cinéma

    Lire la suite

    + Window Water Baby Moving STAN BRAKHAGE, 1956, US, 16MM, SILENT 12' + Fecondation in Video JOCELYNE SAAB, 1991, FR, VIDEO, VO 26' + Naissance et maternité NAOMI KAWASE, 2006, JP, DCP, VO ST FR ANG, 38'
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Que no me roben los suenos + La Place de l’homme

    10.04.2022  >  28.04.2022

    • Cinéma

    Lire la suite

    + Que no me roben los suenos ZOé BRICHAU, 2019, BE, DCP, ES ST FR NL, 28' + La Place de l'homme COLINE GRANDO, 2017, BE, DCP, FR ST NL, 60'
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • My Father Held A Gun

    12.04.2022  >  23.04.2022

    • Théâtre
    Quand le Moyen-Orient met le feu… aux planches !

    Lire la suite

    Beaucoup de choses les séparent. Et tant d’autres les rapprochent. Sahand Sahebdivan, né en Iran et Raphael Rodan, élevé en Israël, avaient déjà bouleversé les spectateurs du TTO en 2015 avec le spectacle Kingdom of Fire and Clay. Ils reviennent chez nous, accompagnés à l’écriture par Albert Maizel, avec un face-à-face émouvant et drôle où ils poursuivent une conversation étonnante, qui prend des détours inattendus, dans laquelle ils incarnent leurs propres rôles. À travers les lettres de deux soldats de la Grande Guerre, ils évoquent leurs pays, leurs parents, le pacifisme, l’amour, le féminisme (…), et jouent sur l’absurdité de leur prétendue opposition. My Father held a gun, coproduit avec le Théâtre National, a déjà galvanisé son public en 2020. In English – Surtitrage Fr
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Mademoiselle Ogin

    13.04.2022  >  14.05.2022

    • Cinéma
    De zesde en laatste film van Tanaka is een kostuumdrama dat zich in de 16de eeuw afspeelt.

    Lire la suite

    Fille d’un maître de thé, Ogin est amoureuse d’un catholique, et quand un mariage plus en rapport avec son statut lui est imposé, la jalousie de son époux est prétexte à de cruelles représailles…Sexe et religion créent des barrières infranchissables dans une société figée sur ses hiérarchies, et c’est la femme qui sera contrainte à un acte désespéré. Bien sûr, nous sommes au 16ème siècle, mais le film véhicule un message aux résonnances intemporelles… Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Siddhartha

    15.04.2022  >  04.05.2022

    • Théâtre
    Un éloge à la vie contemplative, une initiation invitant à la fuite des maîtres, et au cheminement que chacun doit entreprendre sur une route qui n’appartient qu’à lui.

    Lire la suite

    « Le savoir peut se communiquer, mais pas la sagesse. On peut la trouver, on peut en vivre, on peut s’en faire un sentier, on peut, grâce à elle, opérer des miracles, mais quant à la dire et à l’enseigner, non, cela ne se peut pas. » Siddhartha émerge au confluent d’un conte, d’un fleuve, d’une sculpture de détritus et d’un film, tel un aller-retour continuel entre le passé et le présent qui sublime les mille éclats de la quête d’éveil, de pureté et de sagesse d’un jeune homme rejetant la doctrine comme instrument de connaissance de soi. Au fil des chapitres de sa vie, chaque étape du cycle spirituel parcouru par Siddhartha, entre en résonance avec les rencontres au gré desquelles il explore celui qu’il est, le menant de désillusions en misères, puis vers son accomplissement final. Un éloge à la vie contemplative, le prolongement d’un texte initiatique invitant à la fuite des maîtres, et au cheminement que chacun doit entreprendre sur une route qui n’appartient qu’à lui. Un spectacle qui éclôt au croisement des formes et des époques reflétant les multiples facettes de « l’histoire de Siddhartha » et qui guide le spectateur sur le sinueux chemin emprunté par le chef-d’œuvre de la littérature spirituelle de Hermann Hesse.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Extreme private Eros : love song

    16.04.2022  >  30.04.2022

    • Cinéma
    KAZUO HARA, 1974, JP, DCP, VO ST FR, 98'

    Lire la suite

    Pour rester en contact avec Miyuki, la mère de son enfant qu'il aime toujours, Kazuo Hara décide de la filmer dans son quotidien. Il devient le témoin des disputes entre Miyuki et sa nouvelle compagne, puis de sa relation avec un GI américain noir jusqu'à son accouchement seule de ce bébé métis (le flou involontaire de la mise au point traduit l'émotion de l'ancien amant), ou encore la confrontation déstabilisante entre Miyuki et la nouvelle compagne de Kazuo. Ces scènes superbes et crues montrent l'engagement sans concession de Miyuki. Féministe militante, elle aborde frontalement l'éducation des enfants (qu'elle veut maintenir dans une forme de sauvagerie pour être autonomes), la place secondaire des hommes pour devenir mère, l'entraide via une communauté de femmes autogérées... Autant de prises de position radicales qui n'ont pas une ride cinquante ans plus tard et continuent de bousculer les codes de la famille, des relations amoureuses, de la filiation.
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Histoires d’entrejambes

    16.04.2022  >  30.04.2022

    • Cinéma
    MYLEINE GUARD-SCHMID, 2020, BE,FR, DCP, VO ST ANG, 35'

    Lire la suite

    "Aucune femme de ma famille ne m'a parlé de la naissance." Avec ce film envoûtant, Myleine Guiard-Schmid entend briser ce silence, changer les regards et proposer de nouveaux récits. Elle envisage la douleur comme une ligne de friction entre corps et esprit, et l'accouchement comme une preuve de la puissance contenue dans ces corps qui s'ouvrent de l'intérieur. Les mémoires du corps sont convoquées dans ce moment qui dépasse la culture pour redevenir animal. Les témoignages de mères et de sage-femmes rythment des animations de toute beauté, images filmées, dessinées, peintures sur verre en mouvement, mises en scène collectives, dansées, chantées. Le plaisir devient un fil d'Ariane : plaisir de donner la vie, de se réapproprier son corps mais aussi plaisirs graphique, sonore et visuel. Ce film brillant, à la dimension politique assumée, est montré en avant-première en Belgique, après avoir été récompensé par des prix à Pékin et Valence.
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • George de Molière (Le Grand Divertissement Royal de la Clinic Orgasm Society)

    19.04.2022  >  30.04.2022

    • Théâtre
    Les metteurs en scène cherchent à élargir le spectre de la recherche qu’ils poursuivent depuis leur début sur les normes, les catégorisations sociales, les constructions culturelles et les rapports de domination. Et pour la première fois dans leur parcours, c’est avec une pièce classique, et de Molière qui plus est, qu’ils trouvent de quoi continuer leur investigation et renouveler leur pratique.

    Lire la suite

    George Dandin ou le mari confondu est une comédie grinçante, une satire sociale, mais c’est aussi, à l’origine, le cœur d’un Grand Divertissement Royal donné par Louis XIV en 1668. On y découvre un roturier fortuné, marié à une riche héritière dans l’espoir de s’élever au-dessus de sa condition. L’intrigue est enchâssée dans une Pastorale – intermèdes de chants, de musiques et de danses – qui renforce par sa légèreté festive et sa féerie mythologique, la cruauté des déboires du “héros”. Celui-ci, sans cesse, s’acharne à vouloir prouver qu’Angélique sa femme lui est infidèle pour pouvoir réclamer “justice”, mais il se heurte systématiquement aux mécanismes inoxydables de la domination sociale, et finit par s’y broyer.
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 82 58
    Réservation : +32 2 640 35 50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • In solidum

    19.04.2022  >  07.05.2022

    • Théâtre

    Lire la suite

    « Il faut que je paye dans les 24 heures sinon je suis enfermé pour tentative de meurtre. En vérité mon amour, je ne suis pas en possession de cette somme en ce moment. Ce n'est vraiment pas facile pour moi de te demander ça, j'ai honte, mais il faut que je te demande un prêt pour régler ce problème. Je t’aime tant. » Eté 2017, cinq amis d’enfance s’introduisent dans une villa de vacances du Sud de la France. Ils y vivent une semaine de folie, portés par l’euphorie d’être réunis, inspirés, intouchables. Ils sont sympas, touchants… En partant, pourtant, ils mettent le feu à la piscine et ses alentours… Un an plus tard, ils sont jugés pour leur connerie: 122.475 € de dommages et intérêts à verser in solidum à la propriétaire de la villa. In Solidum : tous coupables et tous ensemble. Pour payer leur dette, ces pieds nickelés y vont de l’arnaque 2.0 : escroquerie virtuelle, arnaque à la nigériane, pillage des cœurs à prendre sur les sites de rencontre, chantages divers… Une vraie start-up de self-made men en cybercriminalité. Avec ses codes, ses principes très Wall Street… Et ça fonctionne ! L’argent pleut en abondance. Jusqu’au jour où… Six jeunes comédiens, tous lauréats de l’IAD, explorent le registre du polar. Sans tomber dans la caricature, on y retrouve tous les ingrédients du genre : fric, trahison, passion, stratégie, justice, amitiés viriles… Un texte écrit avec grande finesse dans lequel les personnages pourraient être tout droit sortis de La Casa de Papel.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be