Evénements du 24 mars 2022

  • Breaking habits ⁠— How universities and art colleges die… and how to revive them.

    24.03.2022

    • Conférences et congrès

    Lire la suite

    Universities and (art) colleges should be rich learning environments for their students. But the work of Sarah Ahmed (Complaint!) and Peter Fleming (Dark Academia: How Universities Die), among others, shows how these places have become bureaucratic, slow institutions where sexism and racism lurk just beneath the surface. How can we rethink the power structures in these institutions and stop the neoliberal model of competition and performance? What new ways of learning, knowledge production and knowledge sharing are there? How do we address inequalities in the system? We draw inspiration from the experiences of Emma-Lee Amponsah and Tessel Veneboer (both PhD students at Ugent) and director Inès Eshun (RITCS student graduate). Come and imagine a new world!   Moderated by Melat Gebeyaw Nigussie, Beursschouwburg's general and artistic director In English   BIO Emma-Lee Amponsah is a PhD candidate in Communication Studies at Ghent University. Her research explores Black people’s media practices and the emergence of a Black Cultural Memory in Belgium. In addition, she is a founding member of Belgo-Dutch grass roots organization and media platform Black Speaks Back, for which she produces audio-visual content centering Afro-diasporic narratives, arts, and futures. Director and writer Inès Eshun graduated from RITCS, Royal Institute for Theatre, Cinema, and Sound in Brussels in 2017. She won the Student Visionary Award at Tribeca Film Festival 2018 with her short film 'The Life of Esteban’. The film went on to be selected and win awards at film festivals across the globe, proving to be able to win the hearts of both juries and audiences. Born in France, Inès has Belgian, Estonian, and Ghanaian roots. She was one of three laureates of the prestigious Flemish writing competition ‘Babylon’s Interuniversity Prize’ with her short story 'Broken Water'. Her previous short films ‘Bright Lights’ and ‘The Flood’ participated in various film festivals. She’s the creator, co-writer and co-director of the miniseries ‘Shaq’ which premiered on Belgian national television in 2021 and for which she functioned as showrunner. She is currently developing her first feature film. https://www.instagram.com/ineseshun/ Tessel Veneboer is a PhD researcher at the Department of English at Ghent University. There she focuses on queer theory and investigates sexuality in experimental literature. Her literary criticism and short stories have appeared with De Nederlandse Boekengids, deBuren and nY, among others.  https://www.instagram.com/texelles_/
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Masking Threshold

    24.03.2022

    • Cinéma
    JOHANNES GRENZFURTHNER, 2021, AT, DCP, VO ANG ,90'

    Lire la suite

    Un informaticien hypocondriaque cherche un remède à ses acouphènes en s'enfermant dans son laboratoire pour enregistrer ses expériences de plus en plus folles. Des choix esthétiques sans compromis (nous ne verrons jamais le visage du narrateur), un travail de caméra inventif et un design sonore troublant nous mènent au cœur des ténèbres, dans une aventure qui exige d'avoir l'estomac bien accroché. En présence du réalisateur Johannes Grenzfurthner
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Authentique de et par Clémence Baron

    24.03.2022  >  26.03.2022

    • Théâtre
    Clémence Baron est authentique, très authentique, trop authentique peut-être ...

    Lire la suite

    À vous d’en juger lorsqu’elle vous racontera ce qui lui est arrivé depuis 2 ans. Deux années dans la vie de Clémence Baron, c’est comme 100 ans dans votre vie. Elle vous racontera son mariage mixte avec son amoureux très Peul et très musulman célébré par ses deux frères très très trisomiques. Pourquoi deux ? Elle vous l’expliquera elle-même. ! Un mariage confiné par la Covid dans 50 mètres carrés qui a vacillé mille fois à cause de son frère envahissant, son beau-frère, quelques amis et amis d’amis venus squatter chez nos jeunes mariés. Qui fait les courses ? Qui fait la vaisselle ? Qui fait l’amour ? Qui ne fait jamais rien sauf regarder Netflix ? Elle vous en parlera aussi avec force, farce, humour et dérision. Ces deux dernières années dans la vie de Clémence Baron, elle s’en souviendra longtemps, vous aussi après avoir vu le spectacle. Et si ces histoires vous semblent plus folles les unes que les autres, on vous l'a déjà dit, elles sont authentiques !
    Lieu
    La Clarencière
    Rue du Belvédère, 20
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 46 70
    Réservation : +32 2 640 46 76
    fabienne.govaerts@skynet.be
    http://www.laclarenciere.be
  • Ateliers de production WIP

    24.03.2022

    • Cinéma
    Parmi ses nombreuses activités, Cinergie propose des projections de courts métrages selon une thématique. 

    Lire la suite

    Parmi ses nombreuses activités, Cinergie propose des projections de courts métrages selon une thématique. Celle qui est en cours concerne les ateliers de production, spécificité belge francophone. A la prochaine séance, nous pourrons découvrir quelques productions du WIP (Wallonie Image Production), atelier établit à Liège. Les quatre courts métrages choisis illustrent la diversité des domaines couverts par cet atelier. Flagey, Cinematek, Cinergie Do It Yourself (Eric Ledune) Petit manuel de supplices à l’usage des familles, ce film-opuscule propose le B. A.-Ba de la torture sous toutes ses formes. D’un abord agréable et ludique, cette méthode, élaborée par les meilleurs professionnels, explore les différentes manières de procéder pour parvenir sans se tromper à une variété de supplices réussis et charmants. Quand est-il préférable d’interpeller le sujet? Combien dure une bonne incarcération? Ou encore : comment obtenir des aveux si cela s’avère nécessaire? L'Atelier (Inès Rabadan) Début de l’an 2000, l’atelier d’Alexandre Obolensky réalise une toile pour l’opéra de la Monnaie, d’après un dessin de John MacFarlane. Comment retrouver sur dix mètres et à plusieurs mains, le geste qu’a eu le peintre sur trente centimètres... ? Mort à Vignole (Olivier Smolders) A l’occasion d’un film de famille tourné à Venise, le cinéaste interroge la façon dont les images familiales interviennent dans les histoires d’amour et de mort. De l'écheveau des moments fixés sur la pellicule, il tire les fils d'une réflexion intime, profonde, sereine sur la vie et la mort. Un film doux qui interpelle par l'universalité du sujet. Pêcheurs à cheval (Marc-Antoine Roudil, Sophie Bruneau) Il y a plus d’un siècle, de nombreux pêcheurs à cheval arpentaient la côte belge. Désormais, ils sont une poignée à pratiquer cette forme existant depuis le Moyen Âge. Ce film est à la limite de l’expérimentation. Les cinéastes y déploient un regard sur la consignation d’une mémoire ancestrale où l’homme et l’animal travaillent ensemble, labourant la mer du Nord. Un film tissé comme une chorégraphie entre l’homme, la mer, le cheval et le vent. € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Dagon

    24.03.2022

    • Cinéma
    STUART GORDON, 2001, ES, DCP,ANG ST FR, 98'

    Lire la suite

    Un couple américain se retrouve naufragé sur une île dont les villageois idolâtrent un dieu ancien qui exige des sacrifices et des femmes humaines pour se reproduire. Pour sa troisième incursion dans l'univers de Lovecraft, Gordon (disparu il y a deux ans) enfonce le clou du cercueil des adaptations au cinéma de Lovecraft - car comment adapter "l'Indicible" au cinéma ? Stuart Gordon s'en fout, et adapte littéralement un mix de nouvelles marquantes de Lovecraft (dont le cauchemar d'Innsmouth) pour tenter de saisir la mystique noire, et la mythologie extra-terrestre du maitre de Providence. Force est de constater que le film restitue étrangement bien l'ambiance poisseuse de ce village maritime habité de menaçant habitants. Une adaptation douteuse de Lovecraft peux faire un bon film - ce qui en dit long sur le degré de suggestion de l'auteur… Les connaisseurs de Lovecraft se retrouveront en ce film comme dans un endroit familier, les autres y verront un film fantastique étrange, à l'inspiration retorse et cruelle, de celles que l'on écrit pas un soir sur un coin de comptoir. Les muses, le gout des images fortes - et l'érotisme frontal de Stuart Gordon achèveront peut-être de conquérir le spectateur perdu ! + An Eldritch Place JULIEN JAUNIAUX, 2016, BE, DCP, VO FR ST ANG, 17'
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • The Lonious

    24.03.2022

    • Concert
    Ce quartet réinvente le répertoire de Thelonious Monk sans piano !

    Lire la suite

    Né presque en tant que divertissement dans l'année du centenaire depuis la naissance de Thelonious Monk, ce groupe se propose d' interpréter et réinventer le répertoire du pianiste, mais avec le fort contraste de l'absence totale de piano ou d'instrument harmonique. Les contrepoints joué par les deux sax, en effet, ne peuvent que nous rappeler les simples accords à deux voix joué par Monk même. La musique qui en sort est donc dépouillée, anguleuse par fois, centrée sur la mélodie. Avec Daniele Martini sax ténor Mathieu Robert sax soprano Nicola Lancerotti contrebasse Gaspard Sicx batterie soundcloud.com/nicolalancerotti
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Brussels Philharmonic, Reinoud Van Mechelen

    24.03.2022

    • Concert
    Lors de son séjour à Rome, Hector Berlioz apprend que sa dulcinée parisienne a profité de son absence pour en épouser un autre.

    Lire la suite

    Lors de son séjour à Rome, Hector Berlioz apprend que sa dulcinée parisienne a profité de son absence pour en épouser un autre. Sa vengeance sera terrible. Armé de deux pistolets et d’un flacon de poison, il rallie la capitale française en toute hâte. Cependant, le trajet est long et Berlioz prend froid en cours de route. Entre Rome et Florence, il lit le Roi Lear de Shakespeare. Le drame du souverain apaise sa soif de vengeance. Arrivé à Nice, il renonce finalement à son voyage et se met à écrire une ouverture de concert qui incarne magistralement l’essence du Roi Lear, la tragédie d’un roi qui tente de diviser son royaume entre ses trois filles. Les Nuits d’été sont un recueil de six mélodies sur des poèmes de Théophile Gautier, son voisin et ami à Paris dans les années 1830-1840. Leur thème dominant est l’amour. L’innocence de la jeunesse et l’intimité passionnée cèdent vite le pas à la tragédie de la perte et à une profonde tristesse. La dernière mélodie ouvre la voie à un nouvel amour. Les nuits d’été ne sont pas un cycle de mélodies accompagnées au piano au sens schubertien et schumannien. L’orchestration subtile a plutôt des accents mahlériens. À l’instar de Berlioz, Mendelssohn a été fasciné toute sa vie par les oeuvres de Shakespeare. À l’âge de 17 ans, après en avoir lu une traduction allemande, il écrit l’ouverture du Songe d’une nuit d’été. Plusieurs années plus tard, à la demande du roi de Prusse, Mendelssohn compose une musique de scène pour la plus célèbre des comédies de Shakespeare. Les parties purement instrumentales de cette musique de scène, jouées successivement, forment une suite de conte de fées, dont la Marche nuptiale est la pièce la plus connue. Flagey, Brussels Philharmonic, Klarafestival Reinoud Van Mechelen: du chant à la baguette - lesoir.be € 41 > € 5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Flemish Primitives - Chokri Ben Chikha & Action Zoo Humain

    24.03.2022  >  25.03.2022

    • Théâtre
    Dans Flemish Primitives, Action Zoo Humain jette un nouvel éclairage sur les chasses aux talents éclair et l'ingénierie sociale de la réussite. Sous le regard attentif du public, huit jeunes Flamand·es - qui ne partagent en commun qu'un désir de réussite et un passé de migrant·e - se soumettent à une série d'expériences. Qui perpétue la croyance en la survie du·de la plus apte ? 

    Lire la suite

    En 2021, Dubaï sera le premier pays du Moyen-Orient à accueillir l'exposition universelle - la 35e édition pour être exact. La Belgique y participera également, en y envoyant un groupe de jeunes artistes avec un projet sur le savoir-faire flamand. De Van Eyck à De Keersmaeker, de Brueghel et Rubens à Platel et Van Noten, de l'artisanat à la haute technologie. Et il s'avère que leur séjour dans les Émirats arabes unis leur a donné un aperçu convaincant de la possibilité de réussite. De retour en Belgique, ces créateur·ices le mettent à l'épreuve avec la question centrale suivante : « Qui sera le maître flamand de demain ? ». Sous l'œil attentif du public, huit jeunes Flamand·es - qui ne partagent en commun que leur désir de réussite et leur origine immigrée - se soumettent à une série d'expériences. Qui se retirera de cette course folle ? Qui perpétue la croyance en la survie du·de la plus apte ? Flemish Primitives jette un nouvel éclairage sur les chasses aux talents éclair et la possibilité de succès. Avec huit jeunes interprètes, le réalisateur Chokri Ben Chikha examine la relation entre le besoin de se surpasser et la mise en scène de la différence. • Action Zoo Humain est la compagnie de théâtre autour de Chokri Ben Chikha, et s'efforce de rendre les questions interculturelles négociables. La compagnie est en résidence au NTGent jusqu'en 2021. Au cours de la saison dernière, elle s'est produite au Kaaitheater, où elle s'est associée au Theater Antigone pour porter Métisse sur scène.
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 201 59 59
    Réservation : +32 2 201 59 59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Mohamed Toukabri & Eyes-B Moving Self-Portrait

    24.03.2022

    • Spectacle

    Lire la suite

    The Moving Self-Portrait is a spontaneous experience that involves light painting, the body, movement and rap music. You are invited to enter the Photo Booth alone or accompanied and create your personal self-portrait-in-movement.  The moving self-portrait is an imagined alternative to the identity photo. Here, the photograph does not serve to identify. It reveals more than what it shows and singularizes its models beyond their physical characteristics. This moment of life captured by the lens and staged by the model themself, in the manner of a self-portrait that we do not control, bursts with spontaneity and carelessness. The aim of this experience is to free ourselves from our appearances in order to reconnect to our inner-energy and let us express ourselves.    — Concept: Mohamed Toukabri , Performance: Mohamed Toukabri in a conversation with Eyes-B, Dramaturgy: Diane Fourdrignier, Light, sound & scenography: Lies Van Loock, Artistic advisor: Eva Blaute, Production: Europalia Arts Festival, Executive production: Caravan Production, With the support of: The Flemish Community Commission Image © Eyes-B 
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Vitraux bruxellois de la Belle Epoque

    24.03.2022

    • Conférences et congrès
    Au cours de cette conférence, le Dr Thomas Vandormael (VUB & UGent) donnera un aperçu des vitraux à Bruxelles à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle.

    Lire la suite

    À la fin du XIXe siècle, Bruxelles connaît une forte croissance démographique et, par conséquent, la construction d'un énorme arsenal de nouveaux logements. Dans beaucoup de ces maisons, de beaux vitraux sont installés. Au cours de cette conférence, le Dr Thomas Vandormael (VUB & UGent) donnera un aperçu des vitraux à Bruxelles à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle. Une attention particulière sera accordée aux sujets, aux différents studios et à leur production, ainsi qu'aux relations avec les architectes et les clients. Des plans, des photographies et une visite guidée des vitraux de l'atelier Majerus serviront à illustrer ce patrimoine artistique unique et fragile.
    Lieu
    Centre Belge du Vitrail Pierre Majerus
    Avenue de la Chasse, 64
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 742 34 31
    info@centre-vitrail-majerus.be
    http://www.centre-vitrail-majerus.be