Evénements du 14 juin 2021

  • Ateliers artistiques hebdomadaires pour les 4-11 ans

    20.09.2020  >  27.06.2021

    • Cours, Stages et Ateliers
    Tu as toujours eu envie de découvrir les arts de la scène ou de t'y perfectionner ? Nous avons l'atelier qu'il te faut : "Primoscène" ! Rejoins tes amis tous les mercredi pour chanter, danser et jouer la comédie ! Ensemble, vous créerez un spectacle que vous jouerez devant public en fin d'année scolaire !

    Lire la suite

    Utiliser les arts de la scène pour épanouir l’enfant en lui permettant de mieux se connaitre, de mieux vivre avec les autres et de mieux comprendre le monde A Primoscène, tu pratiqueras le chant, la danse et le théâtre. Ces disciplines artistiques sont au service de ton épanouissement personnel. Les ateliers te permettront de développer ta créativité, ta confiance en toi, ton imagination. Tout en t’interrogeant à propos du monde dans lequel tu vis, tu pourras exprimer tes idées, donner ton avis, partager tes émotions. Quelques heures par semaine, tu vivras avec d’autres enfants de belles expériences artistiques où les arts de la scène t’ouvriront à davantage d’authenticité et de vérité. Tu pourras vivre tout cela au quotidien avec tes animateurs. En fin de saison, tu présenteras sur scène le fruit de toutes tes aventures à Bas les Masques. NB: Bas les Masques vise principalement l'EPANOUISSEMENT du jeune AU TRAVERS des arts de la scène. https://www.baslesmasques.be/primoscene/
    Lieu
    Labolobo
    Av. Firmin Lecharlier, 4
    1090 Jette
    Tél : +32 2 319 40 62
    marcela.gonzalez@baslesmasques.be
    https://www.baslesmasques.be/ou-nous-trouver/
  • Décaméron

    24.09.2020  >  17.06.2021

    • Cours, Stages et Ateliers
    Module long (niveau 2)

    Lire la suite

    Dans le "Décaméron" de Boccace, plusieurs personnes sont réunies dans une maison. Chacune d’elles raconte aux autres une histoire par jour. Pour cet atelier, chaque participant s’inscrit aux dix journées. Dix journées, dix nouvelles. L’écriture de la nouvelle commence en atelier et peut se poursuivre à domicile. Le temps d’écriture prévu est long, l’animatrice peut, durant ce moment, lire les textes retravaillés de la séance précédente et en faire un commentaire plus précis qu’à la lecture à voix haute. Il est possible d’intégrer le projet en cours d’année, s’il reste des places. N.B. Nous installerons d’emblée l’un ou l’autre rituel boccacien suscitant la créativité !
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Devenir écrivain biographe

    10.10.2020  >  19.06.2021

    • Cours, Stages et Ateliers
    Au terme de l’atelier, chaque participant aura écrit l’ébauche d’une biographie en « Je » (environ 40 pages A4)

    Lire la suite

    L’atelier est ouvert aux participants qui souhaitent débuter l’écriture d’une biographie ET aux participants qui souhaitent parfaire le travail déjà entamé l’année précédente. Il est préférable que ce soit celle d’un être proche (un être qui « touche » l’écrivant) et dont il est possible d’obtenir des renseignements (soit la personne est encore vivante ; soit des personnes-témoins sont encore vivantes). L’écrivant écrira « à la place de » la personne biographiée. La première tâche consistera à recueillir des informations pour ensuite les transcrire en « faisant parler » la personne choisie. Comme les peintres portraitistes de la Renaissance, le travail du biographe consiste à dédier son art à l’évocation de la parole de l’autre. L’animateur vous transmettra son expérience d’auteur et de biographe. Il vous aidera à structurer, mettre en forme, nourrir et éclaircir votre récit. Les ateliers sont des carrefours où chaque participant est invité à partager son texte écrit entre les rencontres.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Clair de femme

    29.04.2021  >  26.06.2021

    • Théâtre
    « Je suis obligée de te quitter. Je te serai une autre femme. Va vers elle, trouve-là, donne-lui ce que je te laisse, il faut que cela demeure. La plus cruelle façon d’oublier ce serait de ne plus m’aimer. »

    Lire la suite

    En sortant d’un taxi, un homme, éperdu de la mort prochaine de sa compagne, tombe sur une femme, emprisonnée elle aussi dans une indicible douleur. Ces deux êtres, déchirés par les événements, se rencontrent et décident de se donner la main, de s’aider mutuellement à traverser la nuit, comme un enfant aide un aveugle à traverser la route. Ils vont chaotiquement tenter de se rapprocher, chacun dans leur perception de la vie, ils vont se comprendre, s’affronter, se confondre, dans un mouvement de balancier. De cette rencontre de deux solitudes, peuvent surgir les réponses à la détresse et à la peur de vivre ? Si La Promesse de l’Aube était le roman de la naissance de l’amour, Clair de Femme est celui de l’éternité de Gary par-delà la mort, le roman de l’amour malgré la vie qui a donné trop de coups, de l’amour malgré tout. Clair de Femme est le roman d’une nuit folle, de la rencontre et du couple, le roman des corps après l’épuisement, de l’aurore après les ténèbres. Romain Gary, l’auteur qui cisèle les mots pour faire advenir un monde d’une clarté lumineuse. Prévention Covid-19 : Plus d’infos sur les mesures d’hygiène et de sécurité, rendez-vous sur notre site : theatrelepublic.be UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Le bon Docteur Gasparri

    13.05.2021  >  26.06.2021

    • Théâtre

    Lire la suite

    Été 1932. La crise économique mondiale consécutive au krach boursier de 1929 fait rage. L’Europe assiste, impuissante, à la montée des extrémismes. Les tensions sociales et politiques mettent la Belgique sens dessus dessous. Dans ce contexte chahuté, le brave docteur Gasparri, modeste médecin de quartier à Bruxelles, reçoit un couple de jeunes immigrés italiens, originaires de la même région que lui. Une succession d’événements et de rencontres inattendues vont, dès lors, s’enchaîner, bousculant cet homme discret hors de sa zone de confort, l’obligeant à faire des choix. Lui qui n’aspirait qu’à venir en aide à son prochain, le voilà pris dans les filets de la grande Histoire. Pourtant, il ne s’intéresse pas « aux bruits du monde ». Pourquoi alors est-il interrogé par la police ? De quoi l’accuse-t-on ? Adapté du roman, plusieurs fois primé, « L’audition du docteur Fernando Gasparri », avec Fabrizio Rongione dans le rôle-titre, entouré d’une galerie de personnages troubles ou bienveillants, le spectacle relate en un véritable suspens, quelques épisodes sombres de notre Histoire. Il s’interroge sur notre capacité de discernement, et sur la vigilance à avoir face à la manipulation et aux mensonges qui nous entourent. Quand les mots sont en résonnance avec notre époque. Prévention Covid-19 : Plus d’infos sur les mesures d’hygiène et de sécurité, rendez-vous sur notre site : theatrelepublic.be Une production du Théâtre Le Public. Avec le soutien du Tax Shelter de l’État Fédéral belge via Belga films fund et de la Communauté Française.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Bella figura

    14.05.2021  >  26.06.2021

    • Théâtre
    Une comédie faussement légère et hautement explosive.

    Lire la suite

    Boris n’a rien trouvé de mieux que d’emmener sa maitresse dans un restaurant recommandé par sa femme. Ils se disputent et en faisant marche arrière, il renverse Yvonne, la belle-mère de la meilleure amie de sa femme (vous me suivez ?). En partant d’une situation anecdotique, se déroule le fil d’une tragi-comédie de la catastrophe. Faire « bonne figure » est le dernier rempart, mais très vite les émotions l’emportent sur la bienséance, et la soirée tourne au carnage. Yasmina Reza prend un malin plaisir à faire tomber les masques et personne ne sortira indemne d’un jeu social et amoureux à la cruauté ordinaire. C’est tragique, impitoyable et on rit aux éclats. Reza l’inclassable, pose un regard lucide sur les faiblesses et l’hypocrisie de nos sociétés bourgeoises, et, sans concession, se plait à traquer le drame des êtres sous le vernis de la bonne convenance. Une fois encore, l’autrice fait mouche et creuse l’inanité de ces vies, où les coucheries d’un soir constituent le summum de l’aventure et de la transgression. Et l’on éprouve de la tendresse pour ces personnages emportés dans la grande farandole de leurs émotions, totalement dépassés par des évènements sans importance dont ils font tout un pataquès ! Après avoir mis en scène avec grand succès « Le Dieu du carnage », Michel Kacenelenbogen remet le couvert, et découvre sous cette « Bella Figura », une comédie faussement légère et hautement explosive. Prévention Covid-19 : Plus d’infos sur les mesures d’hygiène et de sécurité, rendez-vous sur notre site : theatrelepublic.be Une coproduction du Théâtre Le Public et de l’Atelier Jean Vilar. Avec le soutien du Tax Shelter de l’État fédéral belge via Belga films fund et de la Communauté Française. Photo affiche © Gaël Maleux.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Rigor Mortis

    09.06.2021  >  19.06.2021

    • Théâtre

    Lire la suite

    Rigor Mortis est conte contemporain sur le deuil et la mémoire. C’est l’histoire d’un homme qui a perdu la femme qu’il aime. Noyé dans la fiction de ses souvenirs, il devient le Roi d’un château qui s’écroule. Incapable de laisser partir sa bien-aimée, il tente, aidé par son bouffon, d’insuffler la vie aux objets personnels de la défunte, à la manière d’un Docteur Frankenstein. Le spectacle est un huis-clos traumatique qui interroge cet état transitoire entre la vie et la mort. La mémoire pourrait-elle être l’ultime résistance face à la mort ? Que nous raconte notre obsession à « garder en vie », à « repousser les limites de la mort » ? Et quelles sont les conséquences d’une résistance face aux cycles de la vie ? Entre intimité et onirisme, la pièce déploie un univers complexe qui reflète le chaos de ses personnages. Des machines mécaniques sont au centre de ce théâtre d’image, prêtant vie à des objets qui deviennent ainsi de véritables éléments narratifs. Ahmed Ayed exhume dans ses spectacles les pulsions inavouées et les désirs brûlants pour réveiller le monstre merveilleux qui sommeille en chacun de nous. Il a notamment créé ALICE à l’Atelier 210 en 2014.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be