Evénements du 27 mai 2021

  • Outils de la fiction

    15.09.2020  >  08.06.2021

    • Cours, Stages et Ateliers
    Module long (niveau 1)

    Lire la suite

    Déployer son imaginaire, développer sa créativité en écriture, puis découvrir et expérimenter les outils de la fiction, de la narration, tout au long de l’année. Écriture individuelle, suscitée par des propositions d’écriture, puis lecture et commentaire des textes. Au terme de l’année, chacun aura rempli la "boîte à outils" nécessaire pour l’écriture d’une nouvelle. Programme : 15/09 : déployer l’imaginaire, (re)trouver le plaisir d’écrire ; 13/10 : style et sons, style et créativité, élargir sa palette de couleurs, essayer « autre chose », pour chercher ses particularités et les nourrir ; 10/11 : créer des personnages, le portrait ; 8/12 : créer des personnages, les faire vivre ; 5/01/21 : microcosmes (création et utilisation de microcosmes pour un travail de fiction) ; 9/02 : le narrateur (expérimenter les différents types de narrateurs) ; 16/03 : la trame narrative ; 27/04 : architecture du texte ; 25/05 : écriture mosaïque ; 8/06 : la nouvelle : initiation et mise en projet.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Fritland

    11.05.2021  >  05.06.2021

    • Théâtre
    Fritland, c’est tout simplement la friterie la plus connue de Bruxelles, n’en déplaise à Antoine et Eugène. Un fleuron du patrimoine national, des frites remarquables. Fritland est un succès et la famille en vit bien. L’argent, pourtant, ce n’est pas le truc de Zenel. Lui, ce qu’il aime, c’est la littérature, l’art, rêver, raconter des histoires. Et il en connaît des histoires…

    Lire la suite

    Fritland, c’est tout simplement la friterie la plus connue de Bruxelles, n’en déplaise à Antoine et Eugène. Un fleuron du patrimoine national, des frites remarquables. "Les meilleures. N° 1 selon Test Achat..." Fritland naît dans les années 70 quand une famille d’immigrés albanais nourrie au rêve américain atterrit… en Belgique en attendant mieux. Les Laci achètent un local derrière la Bourse et y ouvrent leur commerce illico, et 24h/24. Chacun des six enfants est mis au travail. Sous la férule d’un père autoritaire, Zenel va bosser quatorze heures par jour: frites, cornets, fricandelles, sauce andalouse… Fritland est un succès et la famille en vit bien. L’argent, pourtant, ce n’est pas le truc de Zenel. Lui, ce qu’il aime, c’est la littérature, l’art, rêver, raconter des histoires. Et il en connaît des histoires…, à force de regarder passer les clients, de se débattre pour sortir de ce foutu destin de fritier albanais, pour trouver sa voie à lui, sa liberté… L’histoire de Zenel est intime, précieuse. Zenel n’est pas un acteur, monter sur les planches est, chaque soir, un défi pour lui et pour nous. Sa fragilité interroge notre regard de spectateur: sommes-nous au théâtre pour juger, ou pour faire, nous aussi, un pas vers l’autre ? Et puis comme ce poète n’est jamais aussi à l’aise que derrière son comptoir, nous ferons revivre Fritland, au Poche, comme une belle utopie, un pays où nous pourrions déguster des frites cuisinées par cet enfant d’immigré, qui raconte sa vie comme personne. Drôle et touchant. La Libre - Fritland se déguste avec gourmandise. Focus Vif - On y a laissé un bout de notre cœur. Le Soir
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Home

    20.05.2021  >  29.05.2021

    • Théâtre
    Une table, trois chaises, une radio, un fauteuil, un piano. Une salle commune : un espace pour être ensemble, un espace où l’on est seul. Un lieu aseptisé et calme, où l’on écoute le temps passer, où l’on attend. De temps en temps, une voix surgit du silence, celle d’un résident fredonnant une chanson ou racontant un souvenir.  Comment faire entrer 90 ans d’existence dans une chambre de 15 m² ? Que voit-on du monde depuis ces lieux-là ? À la frontière entre fiction et documentaire, Home s’inspire de scènes observées après plusieurs mois passés par l’équipe au sein d’une maison médicalisée bruxelloise. Le spectacle révèle ce qui fait le quotidien dans un de ces home : les moments dans la salle commune, les tracas, les épisodes tragi-comiques, les souvenirs qui affleurent, les paroles chuchotées. La vie « à l’intérieur », imperméable au monde extérieur, à la fois protégée et enfermée. Trois jeunes comédiens habitent des corps vieillissants qu’ils « incarnent », restituant des détails observées : une jambe lourde, un doigt tremblant, un regard effacé. Home est une invitation à se plonger dans l’atmosphère et la temporalité de ces lieux, permettant à chacun d’y redécouvrir quelque chose de sa propre expérience de la vieillesse.

    Lire la suite

    Une table, trois chaises, une radio, un fauteuil, un piano. Une salle commune : un espace pour être ensemble, un espace où l’on est seul. Un lieu aseptisé et calme, où l’on écoute le temps passer, où l’on attend. De temps en temps, une voix surgit du silence, celle d’un résident fredonnant une chanson ou racontant un souvenir.  Comment faire entrer 90 ans d’existence dans une chambre de 15 m² ? Que voit-on du monde depuis ces lieux-là ? À la frontière entre fiction et documentaire, Home s’inspire de scènes observées après plusieurs mois passés par l’équipe au sein d’une maison médicalisée bruxelloise. Le spectacle révèle ce qui fait le quotidien dans un de ces home : les moments dans la salle commune, les tracas, les épisodes tragi-comiques, les souvenirs qui affleurent, les paroles chuchotées. La vie « à l’intérieur », imperméable au monde extérieur, à la fois protégée et enfermée. Trois jeunes comédiens habitent des corps vieillissants qu’ils « incarnent », restituant des détails observées : une jambe lourde, un doigt tremblant, un regard effacé. Home est une invitation à se plonger dans l’atmosphère et la temporalité de ces lieux, permettant à chacun d’y redécouvrir quelque chose de sa propre expérience de la vieillesse.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be