Evénements du 17 avril 2021

  • Mon ange

    10.03.2021  >  24.04.2021

    • Théâtre
    Voici, inspirée d’une histoire vraie, l’incroyable destin d’une jeune fille comme les autres, qui deviendra malgré elle le symbole de la résistance lors du siège de la ville syrienne de Kobané en 2015.

    Lire la suite

    Elle a été prise... retenue par l’école… l’Université de Droit. Chic ! L’avenir s’annonce radieux. Ce matin, elle peut faire la grasse mat’. Elle l’a mérité, elle a bien travaillé ! Mais voici sa mère qui déboule et l’oblige à se lever. Dehors, on entend des explosions. Un feu d’artifice ? En plein jour ? La mère est affolée : « Lève-toi. On s’en va, fais tes bagages ». Elle demande où elles vont. La mère fait claquer les portes des placards, choisit en une seconde des vêtements, quelques bibelots, des bijoux... Ça ne vous rappelle rien ? La mère dit : « On part en Europe, Daech arrive ». Voici, inspirée d’une histoire vraie, l’épopée d’une jeune kurde, l’incroyable destin d’une jeune fille comme les autres, qui deviendra malgré elle le symbole de la résistance lors du siège de la ville syrienne de Kobané en 2015. Une jeune fille que le cataclysme de l’Histoire va précipiter dans une guerre implacable. En mode survie, tous les sens en éveil, elle combattra pour ses droits et ses libertés. Ici, en Belgique, des jeunes femmes s’emparent du récit et nous le restituent, sans langue de bois, telle qu’elles se figurent l’horreur d’un conflit qui n’en finit pas. Elles lui donnent vie pour qu’ici, on arrête de se voiler la face. Parce qu’elles veulent témoigner de la réalité de là-bas et du courage que demande la résistance à la barbarie. Pour ne pas oublier que ce pourrait être ici. Parce que ce qu’on décèle à travers ce récit, c’est cette incroyable force vitale, ce rire face à l’horreur, cette part lumineuse qui se dresse contre l’oppresseur et la noirceur de la haine mortifère. Jamais victime, debout, concernée, vivante, la plus belle part de nous-mêmes. Prévention Covid-19 : Plus d’infos sur les mesures d’hygiène et de sécurité, rendez-vous sur notre site : theatrelepublic.be UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. L’ŒUVRE EST REPRESENTÉE DANS LES PAYS DE LANGUE FRANÇAISE PAR MARIE CÉCILE RENAULD, MCR AGENCE LITTÉRAIRE.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • La vie comme elle vient

    11.03.2021  >  17.04.2021

    • Théâtre

    Lire la suite

    « La vie comme elle vient » est un texte qui s’écoule comme un fleuve. Un texte qui déroule le parcours de vie d’une femme, Lucie. Elle est Belge, née en Afrique dans un village le long du fleuve Congo. Sa mère meurt en couches, le père souvent absent parcourt le pays en faisant de la prospection pour une société minière. Cette fille de colons, sera élevée dans la maison de son grand-père, par une nourrice noire, Massiga. Massiga la nourrit de lait et d’amour, elle lui apprend à parler, à marcher, et Lucie se sent devenir noire au-dedans. Mais un jour, il lui faut rentrer au pays, la Belgique, et tout bascule. Entre Afrique et Belgique, à travers le destin de Lucie et sous le regard de sa fille, Félicité, et de tous les hommes qui auront traversé sa route, « La vie comme elle vient » se raconte à trois voix, dans la langue simple et superbe d’Alex Lorette, et parle de féminité, d’exil, de maternité, de pays fantasmé, de résilience aussi. Lucie s’est arcboutée sous les tempêtes, elle s’est défendue, elle a résisté. Jo Deseure, magnifique Lucie incandescente et forte, vous fera traverser toutes les années à sa suite, en vivant sa vie, comme elle vient. Prévention Covid-19 : Plus d’infos sur les mesures d’hygiène et de sécurité, rendez-vous sur notre site : theatrelepublic.be UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC, DE L’ATELIER THÉÂTRE JEAN VILAR ET DE LA CHARGE DU RHINOCEROS. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Les Faux British

    30.03.2021  >  01.05.2021

    • Théâtre

    Lire la suite

    Imaginez sept comédiens amateurs, passionnés de romans noirs anglais, qui décident de monter un thriller anglais en amateurs... Et en français. L’histoire : au XIXème siècle, au cœur de la vieille Angleterre, un superbe manoir, une soirée de fiançailles. Un meurtre est commis. Tous sont suspects, une enquête est ouverte… Mais rien ne va se passer normalement. Très vite tout dérape, plus rien ne tient ensemble, ni les suspects, ni les soupçons, ni le décor, ni les costumes, ni le texte… Plus rien du tout. Tout part en sucette. Et c’est à mourir de rire. La représentation théâtrale est un piège. À un rythme endiablé, nos Faux British, armés d’un flegme légendaire, feront tout pour maintenir le suspens et finir la pièce. Dans quel état ? Où est donc passé le corps ? Que fait la police ? Et quand est-ce qu’on mange ? Après une longue tournée, la troupe déjantée des Faux British revient à Saint-Josse dans un joyeux désordre pour un divertissement pur jus. Accrochez-vous, ça déménage. Et que God Save the Queen ! Prévention Covid-19 : Plus d’infos sur les mesures d’hygiène et de sécurité, rendez-vous sur notre site : theatrelepublic.be UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE KI M’AIME ME SUIVE. AVEC LE SOUTIEN DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. LES AUTEURS SONT REPRÉSENTÉS EN FRANCE PAR L’AGENCE MCR, MARIE-CECILE RENAULD PARIS, EN ACCORD AVEC UNITED AGENTS LTD. LONDON.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • De la sexualité des orchidées

    13.04.2021  >  17.04.2021

    • Théâtre

    Lire la suite

    Sous des dehors de conférencière très sérieuse, Sofia Teillet nous livre une leçon de biologie des plus savoureuses et jubilatoires. Images et schémas à l’appui, elle se passionne pour la sexualité de certaines espèces végétales et animales, en particulier celle de l’orchidée. Nous découvrirons les techniques de reproduction étonnantes qu’ont développées ces espèces, en réponse à leur environnement et leur difficulté à rencontrer naturellement l’autre sexe. Il va sans dire qu’observer une fleur qui travaille sa sexualité depuis plusieurs millions d’années peut éventuellement être l’occasion de se demander ce qu’il en est de l’espèce humaine. Toute autre comparaison restera bien sûr à la discrétion du spectateur.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be