Evénements du 8 janvier 2021

  • Zaï Zaï

    05.01.2021  >  23.01.2021

    • Théâtre
    Nicolas règle ses courses à la caisse d’un supermarché. Comme il ne trouve pas la carte de fidélité qu'on lui réclame, il est interpellé par le vigile. Saisi de panique, il prend la fuite armé d'un poireau. Traqué par la police, pris sous le feu des médias, il devient en quelques heures l’ennemi public numéro 1.

    Lire la suite

    Nicolas : Ecoutez, je ne suis pas un bandit, je l’ai ma carte… Le Vigile : Mais oui, du calme pose ce poireau… Ne m’oblige pas à faire une roulade arrière Nicolas règle ses courses à la caisse d’un supermarché. Comme il ne trouve pas la carte de fidélité qu'on lui réclame, il est interpellé par le vigile. Saisi de panique, il prend la fuite armé d'un poireau. Traqué par la police, pris sous le feu des médias, il devient en quelques heures l’ennemi public numéro 1. A la télé, sur internet, dans les bars ou à la boulangerie, chacun a son mot à dire sur cette affaire... Commence alors un road-movie absurde, qui dresse le portrait d’une société à bout de souffle, d'une époque où la médiatisation permanente mise sur le sensationnel et empêche l'émergence de toute pensée. En adaptant au théâtre la fameuse bande dessinée de Fabcaro (Grand prix de la critique et prix des libraires de bandes dessinées), le Collectif Mensuel à qui l'on doit entre autres Blockbuster et L'homme qui valait 35 milliards accueilli au Poche, crée ici un spectacle jonglant avec théâtre, roman-photo, musique live, bande dessinée, bruitage… Dynamiteur talentueux, Fabcaro sait doser au gramme près critique sociale et éclats de rire, décryptages affûtés et trouvailles poétiques. Un vrai bonheur. Télérama S’il nous était impossible de créer Zaï Zaï pour cause d’épidémie de Covid-19, il serait remplacé par le spectacle Blockbuster, « La pièce belge qui secoue Hollywood », création précédente du collectif Mensuel.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Pueblo

    05.01.2021  >  09.01.2021

    • Théâtre
    Comment récolte-t-on et raconte-t-on les histoires ? Comment dépeint-on l’essence d’un personnage ? Après Discours à la nation et Laïka, Ascanio Celestini et David Murgia poursuivent leur collaboration pour creuser le sillon d’un nouveau récit théâtral autour de cette grande tribu des invisibles. Fidèle au goût de l’auteur romain pour la narration et l’oralité, Pueblo conte les légendes urbaines de ses personnages flamboyants, parfois récurrents d’un spectacle à l’autre.  Une clocharde, un gitan, une tenancière de bar, un manutentionnaire, une caissière de supermarché… Autant de personnages que l’on croise sans leur prêter attention, dans une sorte de dimension parallèle de la vie et de l’Histoire. Autant de silhouettes truculentes, finement dessinées à travers les rouages implacables de leur vie quotidienne, la plus souvent misérable. Les destins brisés, les récits des plus délaissés de notre société dans leur dimension la plus politique, à la fois crue et poétique, humaine et magique. 

    Lire la suite

    Comment récolte-t-on et raconte-t-on les histoires ? Comment dépeint-on l’essence d’un personnage ? Après Discours à la nation et Laïka, Ascanio Celestini et David Murgia poursuivent leur collaboration pour creuser le sillon d’un nouveau récit théâtral autour de cette grande tribu des invisibles. Fidèle au goût de l’auteur romain pour la narration et l’oralité, Pueblo conte les légendes urbaines de ses personnages flamboyants, parfois récurrents d’un spectacle à l’autre.  Une clocharde, un gitan, une tenancière de bar, un manutentionnaire, une caissière de supermarché… Autant de personnages que l’on croise sans leur prêter attention, dans une sorte de dimension parallèle de la vie et de l’Histoire. Autant de silhouettes truculentes, finement dessinées à travers les rouages implacables de leur vie quotidienne, la plus souvent misérable. Les destins brisés, les récits des plus délaissés de notre société dans leur dimension la plus politique, à la fois crue et poétique, humaine et magique. 
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Le voyage du bout du monde

    06.01.2021  >  11.01.2021

    • Théâtre
    "Le Voyage du Bout du Monde" nous parle de ce que vivent encore trop de femmes et d'enfants... Au nom de la loi du plus fort et des superstitions, des femmes sont violées et des enfants sont abandonnés.

    Lire la suite

    "Kamona, une jeune fille du village, sort de la case de ses parents, pose une calebasse sur sa tête et se dirige vers les autres filles du village qui l'attendent. Quand elle arrive, toutes ensemble, Kamona en tête, les filles marchent en file indienne sur le chemin qui descend vers la rivière. Entre les hautes herbes, on ne voit que le haut du buste, les têtes des jeunes filles et leur calebasse. Quand elles arrivent à la rivière, les filles remplissent leurs calebasses d'eau claire. Puis, elles se déshabillent et elles plongent dans l’eau. Elles ne voient pas les yeux qui les observent depuis l'autre rive." "Le Voyage du Bout du Monde" nous parle de ce que vivent encore trop de femmes et d'enfants... Au nom de la loi du plus fort et des superstitions, des femmes sont violées et des enfants sont abandonnés. Du 6 au 11 janvier Le mercredi et le samedi à 19h Les lundi, jeudi et vendredi à 20h30 Tarif unique Lundi-Théâtre (6€) : le lundi 11 janvier
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • C’est terriblement effrayant d’être vivant

    06.01.2021  >  09.01.2021

    • Théâtre
    Dans l'intimité, Taïla Onraedt nous livre ici un monologue intérieur où elle questionne le tourment effrayant de se sentir vivant.

    Lire la suite

    "Il ne vous est jamais arrivé de vous entendre respirer ? De vous entendre respirer ? Pire - de vous sentir respirer ? De sentir le flux de l'air qui passe dans vos narines, caresses vos fosses nasales et ressort juste après ? Vous remarquerez que cet air est frais quand il rentre, et quand il ressort, à peine une seconde après être rentré, il ressort... chaud. Vous avez remarqué ? C'est terriblement effrayant ça non ?" Dans l'intimité, Taïla Onraedt nous livre ici un monologue intérieur où elle questionne le tourment effrayant de se sentir vivant. Du 6 au 9 janvier Mercredi et samedi à 19h Jeudi et vendredi à 20h30 Tarifs : de 8 à 19€ (+ Art. 27)
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be