Evénements du 15 décembre 2020

  • Dimanche

    01.12.2020  >  18.12.2020

    • Théâtre
    Avec humour et poésie, Dimanche dépeint le portrait d’une humanité, en total décalage avec son époque, saisie par le chaos des dérèglements climatiques. Après leur immense succès public, et entre deux tournées internationales, les compagnies Focus et Chaliwaté s’offrent un second tour au Théâtre Les Tanneurs.

    Lire la suite

    Soirée composée avec SHOWTIME de la Cie Still Life du 01 au 12.12 Avec humour et poésie, Dimanche dépeint le portrait d’une humanité, en total décalage avec son époque, saisie par le chaos des dérèglements climatiques. Après leur immense succès public, et entre deux tournées internationales, les compagnies Focus et Chaliwaté s’offrent un second tour au Théâtre Les Tanneurs. Une famille s’apprête à passer un dimanche à la maison. Malgré la chaleur, les objets qui fondent, un vent à décorner les bœufs et le déluge qui fait rage, la vie suit son cours. Alors que tout se transforme et s’effondre, l’être humain déploie une surprenante inventivité pour tenter de préserver son quotidien… jusqu’à l’absurde. Au même moment, sur les routes parcourant le monde, une équipe de reporters animaliers préparent un documentaire témoignant de la vie des dernières espèces vivantes sur Terre. Fruit d’une écriture collective sans paroles, mêlant théâtre gestuel, théâtre d’objet, marionnette, jeu d’acteur et vidéo, Dimanche témoigne des cataclysmes en cours et à venir, et de l’apocalypse naissante. À la manière d’un jeu de ping-pong, nous suivons deux points de vue différents – celui d’une cellule familiale et celui des reporters – qui donnent à voir une communauté de gens en total décalage avec ce qui leur arrive. L’écriture onirique épouse parfaitement un délicieux absurde et un artisanat 100% maison.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Rage Dedans

    03.12.2020  >  19.12.2020

    • Théâtre
    En décembre 2018, Jean-Luc Piraux doit créer Rage Dedans au Théâtre de Poche. Un spectacle qui parle de lui, de son couple, du sentiment d’amour qui file avec le temps…Trois jours avant la première, atteint d’une détresse inouïe, il met le genou à terre. On annule tout… Avec Rage Dedans, il réussit finalement la gageure d’une comédie sur la reconstruction de soi.

    Lire la suite

    Au milieu des médecins, des conseils et des voisins qui jacassent, il faut se rassembler à la petite cuillère. Comme une boîte de puzzle qui aurait glissé de l’étagère, il est tout mélangé. Ça se répare comment, un homme en pièces ? On commence par les bords ? Ou par le centre? En décembre 2018, Jean-Luc Piraux doit créer Rage Dedans au Théâtre de Poche. Un spectacle qui parle de lui, de son couple, du sentiment d’amour qui file avec le temps…Trois jours avant la première, atteint d’une détresse inouïe, il met le genou à terre. On annule tout… Jean-Luc choisit de se faire interner immédiatement. Piraux, cette fois, est en grande forme. De retour, il ouvre les vannes en n’occultant aucun détail de sa chute : la peur de se louper sur scène, le regard de l’autre, l’insomnie perpétuelle et cette fichue boule de stress dans le ventre qui vous grignote à petit feu. A l’instar d’autres grands comiques dépressifs, il ose redevenir notre clown national, touchant de bout en bout. Avec Rage Dedans, il réussit finalement la gageure d’une comédie sur la reconstruction de soi. Rage Dedans brasse des sujets graves et pourtant, le public rit sans discontinuer (…) Un spectacle qui agit sur vous comme un shoot d’ocytocine, cette hormone de l’amour. Le Soir - Grave sans être lourd, tendre sans être pathétique, fin sans être alambiqué et drôle sans être ridicule, Jean-Luc Piraux sonde l’âme humaine, faisant affleurer ses aspérités, ses fragilités mais aussi ses éclats de générosité. La Libre Nommé aux Prix Maeterlinck de la Critique 2020 dans la catégorie Meilleur seul en scène.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • La Bombe Humaine

    03.12.2020  >  18.12.2020

    • Théâtre
    Fonte des glaces, acidification des océans, disparition des espèces animales et végétales… Un mot résume à lui seul l’impact de l’homme sur l’écosystème terrestre : anthropocène. L’ère des activités humaines qui, sous le joug du capitalisme, met à sac la richesse de notre planète. Avec La Bombe humaine, Vincent Hennebicq met le dérèglement climatique au cœur de la réflexion. Il s’en empare avec toute la complexité du sujet, y compris les incohérences. Car pour faire sens, la démarche de création ne devrait-elle pas avancer « proprement » dans ses recherches ? Exit les voyages comme sources d’informations, les commandes sur Amazon ? Pas si simple. Pour relever le défi, Vincent Hennebicq a sensibilisé Eline Schumacher à sa démarche. Et c’est là que le projet a changé d’aiguillage. Un joyeux malentendu s’est immiscé dans la compréhension des intentions, Vincent évoquant la rencontre des Hommes de par le monde, tandis qu’Eline y lisait celle des hommes. Plutôt que d’évincer le quiproquo, il fut intégré au travail. Et le cadre de se préciser, sans s’épargner les contradictions : Vincent et Eline allaient rencontrer scientifiques, anthropologues, psychologues… mais aussi de nombreuses personnes au mode de vie alternatif. Le fruit de ce travail : deux podcasts, clé de voûte du spectacle. Parallèlement à ces données, focus serait donné sur les soubresauts de la vie des deux créateurs, plongeon incongru dans l’intime face à l’humanité qui vacille. Quant au public, serait-il juste de le laisser spectateur d’un tel sujet ? Pas sûr que Vincent et Eline cèdent le pas à une nouvelle incohérence.

    Lire la suite

    Fonte des glaces, acidification des océans, disparition des espèces animales et végétales… Un mot résume à lui seul l’impact de l’homme sur l’écosystème terrestre : anthropocène. L’ère des activités humaines qui, sous le joug du capitalisme, met à sac la richesse de notre planète. Avec La Bombe humaine, Vincent Hennebicq met le dérèglement climatique au cœur de la réflexion. Il s’en empare avec toute la complexité du sujet, y compris les incohérences. Car pour faire sens, la démarche de création ne devrait-elle pas avancer « proprement » dans ses recherches ? Exit les voyages comme sources d’informations, les commandes sur Amazon ? Pas si simple. Pour relever le défi, Vincent Hennebicq a sensibilisé Eline Schumacher à sa démarche. Et c’est là que le projet a changé d’aiguillage. Un joyeux malentendu s’est immiscé dans la compréhension des intentions, Vincent évoquant la rencontre des Hommes de par le monde, tandis qu’Eline y lisait celle des hommes. Plutôt que d’évincer le quiproquo, il fut intégré au travail. Et le cadre de se préciser, sans s’épargner les contradictions : Vincent et Eline allaient rencontrer scientifiques, anthropologues, psychologues… mais aussi de nombreuses personnes au mode de vie alternatif. Le fruit de ce travail : deux podcasts, clé de voûte du spectacle. Parallèlement à ces données, focus serait donné sur les soubresauts de la vie des deux créateurs, plongeon incongru dans l’intime face à l’humanité qui vacille. Quant au public, serait-il juste de le laisser spectateur d’un tel sujet ? Pas sûr que Vincent et Eline cèdent le pas à une nouvelle incohérence.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Le mois des femmes qui montrent la voie

    04.12.2020  >  18.12.2020

    • Festival
    Le mois de décembre présentera exclusivement des voix de femmes à l’Espace Magh. Elles représenteront la femme maghrébine au cœur même de sa propre diversité, complexité et richesse.

    Lire la suite

    Le mois de décembre présentera exclusivement des voix de femmes à l’Espace Magh. Elles représenteront la femme maghrébine au cœur même de sa propre diversité, complexité et richesse. Pour finir sur une note mixte, la soirée de clôture du 18 décembre rassemble des artistes, hommes et femmes, pour slamer et déclamer de la poésie. Rendez-vous pour un mélange de genres et de sons !
    Lieu
    Centre culturel Espace Magh asbl
    Rue du Poinçon, 17
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 274 05 10
    info@espacemagh.be
    http://www.espacemagh.be
  • Visa pour pékin

    04.12.2020  >  19.12.2020

    • Théâtre
    Une aventure de Sherlock Holmes aux confins de l'Orient.

    Lire la suite

    C’est le 3° volet du triptyque que nous consacrons à Sherlock Holmes. Après « Pas d’hortensias pour Miss Grolich » et « Le bal des momies », notre héros nous entraine cette fois ci dans les lointaines contrées de l’orient à travers les fumeries d’opium et parmi les maitres du kung-fu à la recherche du docteur Watson prisonnier d’une mystérieuse organisation sécrète. Le temps presse car l’ignoble professeur « chou » est en train de mettre au point un virus mortel capable de décimer la population mondiale.
    Lieu
    Magic Land Théâtre
    Rue d'Hoogvorst, 14
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 245 50 64
    Réservation : +32 2 245 50 64
    info@magicland-theatre.com
    http://www.magicland-theatre.com
  • Faire quelque chose (c’est le faire, non ?)

    08.12.2020  >  17.12.2020

    • Théâtre
    Florence Minder interroge notre capacité à agir, nos forces singulières et nos interdépendances, dans une fiction lucide, optimiste et tragi-comique.

    Lire la suite

    Une fiction chorale, lucide, optimiste, non-excluante et tragi-comique qui interroge notre capacité d’agir sur le monde, les choses, les êtres, et notre faculté à les transformer ou les influencer. Avec l’humour et le talent qu’on lui connaît, Florence Minder explore un territoire humain plein de failles où les forces singulières sont en fait révélatrices d’une interdépendance. Faire sens, faire bande à part, faire semblant, faire corps, faire n’importe quoi, ne pas s’en faire… Qu’est-ce qui nous donne l’énergie d’agir ? Notre capacité à fictionnaliser la réalité joue-t-elle un rôle déterminant dans nos faits et gestes du quotidien ? Avec, entre autres, un prof de géographie qui veut redessiner la carte du corps humain, un infirmier qui insulte sa hiérarchie, une actrice qui refuse d’être réduite à une mise en scène et une employée des pompes funèbres qui s’entraîne à parler aux vivants…, s’ouvre un champ de possibles où se côtoient vie et mort, réalité et fiction, humour et questions essentielles… (Et si vous pensiez faire quelque chose aujourd’hui, n’hésitez pas : faites-le.)
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 82 58
    Réservation : +32 2 640 35 50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • Nous, les Grosses

    08.12.2020  >  19.12.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Blanche, femme en surpoids de quarante-six ans, se réveille le jeudi 17 décembre 2020 à 7h06. Elle ira, le soir-même, manger chez sa mère. Avant de se lever et dans la perspective du souper à venir, elle revient, l’espace d’un instant, sur son poids, son rapport à la nourriture, sa relation à la mère, et sur sa solitude. Ce puissant tourbillon d’émotions, de névrose, d’images et de folie, s’enveloppe autour de l’épopée matinale de cette héroïne catégorisée « grosse » et de ses délires psychotiques suspendus entre rêve et réalité. En mêlant le comique et le tragique, Guillaume Druez évoque la figure de la mère comme origine et point de départ de tout, il examine la relation parent-enfant et la féminité. Avec la boulimie en toile de fond et les fantômes qui hantent Blanche, Guillaume Druez nous invite à toucher de manière plus large et universelle la peur de l'inconnu, les incompréhensions et les dérives de notre société de consommation comme les comportements compulsifs. Écriture et mise en scène : Guillaume Druez / Avec : Stéphane Bissot / Création Lumières : Renaud Ceulemans / Assistanat à la mise en scène : Enrico D'Ambrosio / Scénographie : Zoé Ceulemans Une création de la compagnie de Fernande, en coproduction avec le Théâtre de la Vie et La charge du Rhinocéros. Diffusion : La charge du Rhinocéros. Avec le soutien du Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles (CED-WB), La Bellone et le BAMP. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Général de la Création Artistique - Direction du Théâtre.
    Lieu
    Théâtre de la Vie
    Rue Traversière, 45
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 219 11 86
    Réservation : +32 2 219 60 06
    reservations@theatredelavie.be
    http://www.theatredelavie.be
  • Alberta Tonnerre

    08.12.2020  >  18.12.2020

    • Théâtre
    Frère et sœur aussi dans la vraie vie, Chloé et Valentin Périlleux fusionnent leurs outils et talents pour nous embarquer dans la forêt de leur enfance. Mêlant souvenirs réels et fantasmés, « Alberta Tonnerre » est une ode à l’Amour. Une histoire de transmission, celle d’une disparition, quand le vide laisse place aux souvenirs, et à la vie.

    Lire la suite

    On l’appelait Alberta Tonnerre. Le sol tremblait sur son passage, les arbres de la forêt se fendaient autour d’elle. Elle connaissait la foudre. Plus tard, l’Alberta s’est préparée pour le Grand Voyage. Elle a rétréci paisiblement. Puis, elle a disparu. Partie pour de bon. Sur scène, une forêt, des marionnettes, un cochon. Un frère et une sœur racontent, en mots et en images, leur grand-tante Alberta. Comment ils se sont attachés à elle, comment elle les a préparés à son départ. Frère et sœur aussi dans la vraie vie, Chloé et Valentin Périlleux fusionnent leurs outils et talents pour nous embarquer dans la forêt de leur enfance. Mêlant souvenirs réels et fantasmés, « Alberta Tonnerre » est une ode à l’Amour. Une histoire de transmission, celle d’une disparition, quand le vide laisse place aux souvenirs, et à la vie. Tout public à partir de 7 ans
    Lieu
    Le Boson
    Chaussée de Boondael, 361
    1050 Ixelles
    Tél : +32 471 32 86 87
    Réservation : +32 471 32 86 87
    reservations@leboson.be
    http://www.leboson.be
  • Est-ce qu’on ne pourrait pas s’aimer un peu ?

    08.12.2020  >  31.12.2020

    • Théâtre
    Le point final d'une tournée de plus de 1000 représentations !

    Lire la suite

    Le point final d'une tournée de plus de 1000 représentations ! Une femme court, éperdument amoureuse, un homme surgit, désespérément épris. Ils s'élancent l'un vers l'autre avec passion. Une musique venue des cieux accompagne leur course avec lyrisme. Ils tendent les bras. La musique se fait de plus en plus forte. Ils ne sont plus qu'à quelques pas l'un de l'autre. La musique s'intensifie et ils s'enlacent. Un piano tombe du ciel et les écrase ! Noir ! Du 8 au 31 décembre Le mardi 8 décembre à 14h Le mercredi 9 décembre à 19h Le jeudi 10 décembre à 20h30 Le vendredi 11 décembre à 20h30 Le samedi 12 décembre à 19h Le mercredi 16 décembre à 19h (MercrediX : max 10€ prévente) Le jeudi 17 décembre à 20h30 Le vendredi 18 décembre à 20h30 Le samedi 19 décembre à 19h Le lundi 21 décembre à 20h30 (Lundi-Théâtre : 6€) Le mercredi 23 décembre à 19h Le samedi 26 décembre à 19h Le jeudi 31 décembre à 19h Tarifs : de 6 à 19€ (+ Art. 27) Le pianiste et réalisation bande son : Serge Bodart La femme : Sandrine Hooge L’homme : Eric De Staercke Conseiller conjugal et metteur en scène : Jaco Van Dormael Régie et création des éclairages : Luc Jouniaux Régie plateau : Thu-Van Nguyen Scénographie : Christine Flasschoen Costumes : Raphaëlle Debattice Construction du décor : Didier Caffonnette Construction de la structure : David Natan Maquillages et coiffures : Serge Bellot Photos : Danièle Pierre Assistant à la création : Pierre Poucet Construction des accessoires : Véronique Fyon Assistant de production à la création : Sébastien Schmit Avec la complicité d’Anne-Pascale Clairembourg Diffusion : Anne Hautem pour Mademoiselle Jeanne Une production du Théâtre Loyal du Trac en collaboration avec le Foyer culturel de Braine l'Alleud et en coproduction avec le Centre culturel des Riches-Claires (Jacques Viala 2000) reconnue par les Tournées Art et Vie.
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Blaireaux Belettes

    09.12.2020  >  31.12.2020

    • Théâtre
    Trois petites madames écorchées par la vie. Ou par les gens, c’est comme vous voulez.

    Lire la suite

    Trois petites madames écorchées par la vie. Ou par les gens, c’est comme vous voulez. Trois écorces échouées dans un joli petit hôpital psychiatrique. Avec de beaux murs verts. Elles étaient comme tout l’monde puis un jour elles ont franchi la ligne qui tranche, qui sépare le sain du pathologique, la lumière de l’obscur. Pas d’chance. La question est de savoir ce qu’on va faire maintenant que le pire est arrivé. Chacune a ses angoisses, ses tocs, ses obsessions. Son démon. Ce qui ne les empêche pas de rire à s'en péter les mâchoires. Un univers absurde et déjanté. Joli voyage et bon vent ! Du 9 au 31 décembre Le mercredi 9 décembre à 19h (Scènes d'Envol : max 10€) Le jeudi 10 décembre à 20h30 (Scènes d'Envol : max 10€) Le vendredi 11 décembre à 20h30 (Scènes d'Envol : max 10€) Le samedi 12 décembre à 19h Le lundi 21 décembre à 20h30 (Lundi-Théâtre : 6€) Le mercredi 16 décembre à 19h Le jeudi 17 décembre à 20h30 Le vendredi 18 décembre à 20h30 Le samedi 19 décembre à 19h Le mercredi 23 décembre à 19h Le samedi 26 décembre à 19h Le jeudi 31 décembre à 19h Tarifs : de 6 à 19€ (+ Art. 27)
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be