Evénements du 14 décembre 2020

  • Guy Woueté Wie is We ?

    18.09.2020  >  18.12.2020

    • Exposition

    Lire la suite

    Knowledge and education are powerful tools that can be used to aid liberation or force dominion. Leopold II’s educative approach was to chop off the hands of those who resisted colonial rule.   This exhibition by Guy Woueté – two works forming an installation – is essentially an attempt to forge a link between the past and the present. For Woueté, the importance of this elusive link, this common ground, cannot be underestimated; it is the prerequisite for new, shared ways of seeing, understanding and speaking. Without this shared understanding, we are bound to perpetuate the destructive systems that we are only now starting to fully acknowledge.  In collaboration with De Brakke Grond and its Fine Art programmer Wytske Visser. EXPO From 4 April to 30 May 2020 Wed–Sat from 12:00-18:00 Opening Friday 3 April, 2020, 18:00-22:00​​​​​​
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Visite Disco

    24.09.2020  >  17.12.2020

    • Visites Guidées
    Faire découvrir l'exposition en mettant en exergue les œuvres emblématiques de l'artiste et ensuite permettre au public de continuer la soirée au café de KANAL, où le décor imaginé par le designer Stéphane Barbier Bouvet est non sans rappeler les bars genevois que fréquente John M Armleder.

    Lire la suite

    Sur fond de musique électro, jazz ou expérimental programmé tous les jeudis soirs, les visiteurs pourront déguster cocktails et tapas soigneusement sélectionnés par l’équipe de KANAL. - Tous les jeudis soirs, les visites DISCO de 45 minutes. - Pour les visiteurs adultes (individuels, étudiants, amateurs d'art ou novices) jusque 99 ans. - 10€ - 45 min 19h00 NL 19h30 EN 20h00 FR
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Square Sainctelette, 21
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • All of the Above, 2011-2020

    24.09.2020  >  27.12.2020

    • Exposition
    Dans ce projet à la mise en scène spectaculaire de John M Armleder ce sont les oeuvres qui nous regardent et non pas nous qui regardons les oeuvres.

    Lire la suite

    Conçue par John M Armleder, All of the Above est née de deux souvenirs d’expositions. Enfant, l’artiste avait visité le Musée du Caire et avait alors eu le sentiment surprenant que ce n’était pas lui et sa famille qui regardaient les sarcophages, mais que c’était les sarcophages qui les regardaient. Il se souvient aussi de ses visites de temples asiatiques où des personnages et statues semblaient regarder le spectateur passer le porche d’entrée. Ainsi, All of the Above place littéralement les visiteurs face aux œuvres d’une quarantaine d’artistes. Disposées sur une vaste plateforme, ces oeuvres reposent les unes à côté des autres, voire les unes derrière les autres, formant un paysage que l’on est invité à explorer à distance. Le choix des oeuvres, très divers, croise des travaux des années 1960 et certains récents, mêlant les origines géographiques, les mediums et les formats. A l’instar de None of the above (présentée au SR2 en parallèle), All of the above repose sur un geste à la fois simple et radical : l’artiste aligne les œuvres sur une structure. Installées de manière libre, elles donnent presque le sentiment d’aléatoire, dessinant une collection subjective et temporaire. La scène, espace ouvert, potentiel, vient se confronter aux idées de permanence et de fixité trop souvent attachées aux collections muséales. Les œuvres sont ainsi ramenées à leur dimension vivante, active. Et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Armleder aime à rappeler que, pour lui, « réaliser une peinture, une performance, ou une exposition, c’est en quelque sorte la même chose ». Richard Aldrich, Carl Andre, Lisa Beck, Wallace Berman, Gregory Bourrilly, Chris Burden, Valentin Carron, Elaine Lustig Cohen, Bruce Conner, Isabelle Cornaro, Stéphane Dafflon, Philippe Decrauzat, David Diao, Emilie Ding, Sylvie Fleury, Christian Floquet, Poul Gernes, John Giorno, Dan Graham, Wade Guyton, Fabrice Gygi, Peter Halley, Gregor Hildebrandt, Ann Veronica Janssens, Scott King, Stéphane Kropf, Alix Lambert, Olivier Mosset, Virginia Overton, Laurent Pache, Mai- Thu Perret, Ugo Rondinone, Dieter Roth, Peter Schuyff, John Tremblay, Blair Thurman, Xavier Veilhan
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Square Sainctelette, 21
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • Le Monde-sans-envers-et-sans-endroit

    27.09.2020  >  20.12.2020

    • Visites Guidées
    Une visite pour les tous petits

    Lire la suite

    La promenade contée à travers l'exposition It never ends, est la rencontre entre l’imaginaire de l’auteur Jérôme Michez et l’univers fantasque de John Armleder. A travers l’ancien showroom de voitures, l’histoire contée par un de nos médiateurs (ou parfois par l’auteur lui-même) est illustrée par les œuvres qui se dévoilent au fur et à mesure de cette déambulation en famille. En français Pour les enfants de 3-5 ans et leurs parents Gratuit pour les enfants Max 2 enfants par accompagnateur Sur réservation : workshops@kanal.brussels
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Square Sainctelette, 21
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • L’écriture au singulier

    27.10.2020  >  15.12.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    « Laisse sortir le mot du très intérieur. Lance cette ligne dans l’étang de ta vie, pour une pêche miraculeuse. » - CM

    Lire la suite

    Cet atelier propose à tout écrivant un accompagnement centré sur le développement de la part singulière de son écriture. Il s’agit de découvrir puis d’apprivoiser un chemin textuel, unique et personnel : roman, nouvelle, poésie, chanson, récit de vie, textes courts... et au-delà puisque celui qui écrit, prenant la plume, est chaque fois en situation d’inventer son propre genre littéraire, hors des catégorisations et modèles à imiter. Chacun aura ici la possibilité d’en faire l’expérience d’une façon naturelle, ainsi qu’une besogne des plus ordinaires, comme on pèle une pomme, de partir à l’aventure de son langage, sa manière de mettre en scène le monde, et ce en s’autorisant les maladresses et tâtonnements inhérents à tout apprentissage.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Calligraphie japonaise - Niveau débutant

    09.11.2020  >  14.12.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    Ouvert à toutes et tous

    Lire la suite

    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière) puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Si vous êtes débutant.e, la somme de 25 euros en espèces sera à apporter au premier atelier afin de recevoir un kit de matériel (papier, pinceau, ...).
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Calligraphie japonaise - Niveau avancé

    09.11.2020  >  14.12.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    Atelier 2 - Ouvert aux personnes qui ont déjà acquis les bases de la calligraphie japonaise.

    Lire la suite

    La base de ces ateliers est la langue japonaise. Son écriture et ses signes tracés à l'encre avec le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Vous allez principalement travailler « les hiragana » – un syllabaire (alphabet) japonais avec par exemple aî (amour) ou kokoro (cœur)
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Calligraphie japonaise - Niveau débutant

    10.11.2020  >  15.12.2020

    • Cours, Stages et Ateliers

    Lire la suite

    La base de cet atelier est l'écriture japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière) puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Si vous êtes débutant.e, la somme de 25 euros en espèces sera à apporter au premier atelier afin de recevoir un kit de matériel (papier, pinceau,. ..).
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Loyalty Doesnt End with Death

    26.11.2020  >  27.12.2020

    • Exposition
    Artiste des limites, figure culte, à l’origine de la musique industrielle, personnalité publique engagée sur le champ de bataille du genre, Genesis P-Orridge s’est éteinte à New York en mars 2020. Depuis cinquante ans, elle avait entretenu une correspondance artistique avec John M Armleder, qui a souhaité lui consacrer une exposition.

    Lire la suite

    Genesis (Breyer) P-Orridge, ou GPO, né Neil Andrew Megson, était une artiste, performeuse, musicienne, chanteuse, poètesse d’origine anglaise. Dès 1969, elle fonde avec Cosey Fanni Tutti le collectif COUM Transmissions, groupe à géométrie variable d’artistes, de performeurs et de musiciens, basé en Grande Bretagne et actif en réseau, notamment par l’intermédiaire des circuits du Mail Art. Leurs actions, radicales, violentes, extrêmes, caractérisées par une esthétique de la subversion, de l’expérience des limites et de la provocation marquent l’ensemble de la carrière et de la vie de GPO. En 1976, Chris Carter et Peter Christopherson rejoignent le groupe. Ce sera la naissance de Throbbing Gristle, art band à l’intersection de la musique électronique et du rock, de la musique bruitiste et des arts visuels, et considéré comme étant à l’origine de la musique industrielle, mouvement d’une importance majeure pour l’histoire des avant-gardes sonores. S’ensuivra la création du groupe culte Psychic TV, dont l’activité perdurera durant une vingtaine d’années. En 1993, GPO rencontre Lady Jaye, née Jacqueline Breyer. Ensemble, elles décident de faire converger leurs identités, de devenir une entité “pandrogyne” grâce à l’aide de la chirurgie esthétique, Armleder découvre les activités de GPO dès les années 1960 par l’intermédiaire du groupe Ecart qu’il co-anime à Genève. Ensemble, ils entretiennent une correspondance fournie, un lien qui se prolongera durant cinq décennies. GPO s’est malheureusement éteinte à New York en mars 2020, alors qu’elle travaillait à son exposition dans le cadre de It Never Ends. Cette dernière offre un aperçu, à travers ses échanges avec Armleder, de l’ensemble de son œuvre: des collages qui lui valurent un procès avec le General Post Office anglais pour pornographie à ses oeuvres pandrogynes, en passant par une toute nouvelle série de sérigraphies, réalisées en collaboration avec l’artiste américain Eric Heist.
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Square Sainctelette, 21
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • Dimanche

    01.12.2020  >  18.12.2020

    • Théâtre
    Avec humour et poésie, Dimanche dépeint le portrait d’une humanité, en total décalage avec son époque, saisie par le chaos des dérèglements climatiques. Après leur immense succès public, et entre deux tournées internationales, les compagnies Focus et Chaliwaté s’offrent un second tour au Théâtre Les Tanneurs.

    Lire la suite

    Soirée composée avec SHOWTIME de la Cie Still Life du 01 au 12.12 Avec humour et poésie, Dimanche dépeint le portrait d’une humanité, en total décalage avec son époque, saisie par le chaos des dérèglements climatiques. Après leur immense succès public, et entre deux tournées internationales, les compagnies Focus et Chaliwaté s’offrent un second tour au Théâtre Les Tanneurs. Une famille s’apprête à passer un dimanche à la maison. Malgré la chaleur, les objets qui fondent, un vent à décorner les bœufs et le déluge qui fait rage, la vie suit son cours. Alors que tout se transforme et s’effondre, l’être humain déploie une surprenante inventivité pour tenter de préserver son quotidien… jusqu’à l’absurde. Au même moment, sur les routes parcourant le monde, une équipe de reporters animaliers préparent un documentaire témoignant de la vie des dernières espèces vivantes sur Terre. Fruit d’une écriture collective sans paroles, mêlant théâtre gestuel, théâtre d’objet, marionnette, jeu d’acteur et vidéo, Dimanche témoigne des cataclysmes en cours et à venir, et de l’apocalypse naissante. À la manière d’un jeu de ping-pong, nous suivons deux points de vue différents – celui d’une cellule familiale et celui des reporters – qui donnent à voir une communauté de gens en total décalage avec ce qui leur arrive. L’écriture onirique épouse parfaitement un délicieux absurde et un artisanat 100% maison.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be