Evénements du 26 novembre 2020

  • Accès gratuit Musée de la Ville de Bruxelles

    01.03.2020  >  05.12.2020

    • Divers
    Chaque 1er dimanche du mois, le Musée de la Ville de Bruxelles ouvre gratuitement ses portes. A cette occasion, une visite guidée gratuite est proposée. Réservation sur place le jour même, à l'accueil. Nombre de places : 25 personnes/ dimanche

    Lire la suite

    •Dimanche 01 mars 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be •Dimanche 05 avril 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be •Dimanche 03 mai 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be •Dimanche 07 juin 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be •Dimanche 02 août 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be •Dimanche 06 septembre 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be •Dimanche 04 ocotbre 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be •Dimanche 01 novembre 2020 : le musée est fermé •Dimanche 06 décembre 2020 à 15h30 : visite The Grand Place to Be
    Lieu
    Musée de la ville, Maison du Roi
    Grand Place
    1000 Bruxelles
  • Kostia "100% Solo"

    08.08.2020  >  11.12.2020

    • Spectacle
    50 % marié, 50 % célibataire mais 100 % papa

    Lire la suite

    50 % marié, 50 % célibataire mais 100 % papa c’est avec une galerie de personnages plus déjanté les uns que les autres que Kostia nous amène dans sa vie de papa entre rire et tendresse il porte un regard décalé sur le monde qui l’entoure
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 498 51 35 63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Des mots à la bouche

    28.09.2020  >  07.12.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    Cet atelier s’adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent rendre une lecture vivante et créative afin de donner l’envie de lire aux enfants.

    Lire la suite

    Lors d’un parcours ludique en 12 séances et dans le but de créer une atmosphère propice à l’écoute, vous découvrirez des notions et des outils indispensables telles que la voix, la projection, le souffle, l’adresse, le soutien, l’incarnation, la gestion du stress et des émotions, l’écoute de soi et des autres... Cet atelier est un voyage à travers la littérature jeunesse qui aboutira à une lecture adressée à un public d’enfants et qui s’achèvera par une évaluation du chemin accompli.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Contes et Légendes

    10.11.2020  >  28.11.2020

    • Théâtre
    L’œuvre de Joël Pommerat est intiment liée au Théâtre National. C’est notamment dans nos murs qu’en 2011, il créait son magnifique Cendrillon. En 2016, nous présentions également Ça ira (1) Fin de Louis, un spectacle fleuve sur le politique. Avec Contes et Légendes, l’auteur-metteur en scène français revient à une forme de théâtre plus intimiste. Il se penche sur l’enfance et principalement sur ce point de basculement quand elle glisse vers l’adolescence. Quand les premières interrogations surgissent. Comment se construire, à travers quelles représentations collectives ? Joël Pommerat associe ce moment clé de l’existence humaine au mythe de la créature artificielle. Dans un univers légèrement futuriste, il imagine une cohabitation entre les humains et des robots sociaux. Non pas que l’intelligence artificielle soit au cœur du travail. Sa présence apparaît plutôt comme un prisme au travers duquel nos relations, nos émotions se révèlent dans toute leur complexité. Le spectacle est le fruit d’un travail au long cours. Huit mois d’ateliers et de répétitions nourris de recherche. Vous en dire plus serait péché. Ce serait comme vous révéler la fin d’un film exaltant. Nous sommes au théâtre certes, mais avec une équipe de haut vol et une écriture de plateau ciselée, Joël Pommerat nous le ferait presque oublier.

    Lire la suite

    L’œuvre de Joël Pommerat est intiment liée au Théâtre National. C’est notamment dans nos murs qu’en 2011, il créait son magnifique Cendrillon. En 2016, nous présentions également Ça ira (1) Fin de Louis, un spectacle fleuve sur le politique. Avec Contes et Légendes, l’auteur-metteur en scène français revient à une forme de théâtre plus intimiste. Il se penche sur l’enfance et principalement sur ce point de basculement quand elle glisse vers l’adolescence. Quand les premières interrogations surgissent. Comment se construire, à travers quelles représentations collectives ? Joël Pommerat associe ce moment clé de l’existence humaine au mythe de la créature artificielle. Dans un univers légèrement futuriste, il imagine une cohabitation entre les humains et des robots sociaux. Non pas que l’intelligence artificielle soit au cœur du travail. Sa présence apparaît plutôt comme un prisme au travers duquel nos relations, nos émotions se révèlent dans toute leur complexité. Le spectacle est le fruit d’un travail au long cours. Huit mois d’ateliers et de répétitions nourris de recherche. Vous en dire plus serait péché. Ce serait comme vous révéler la fin d’un film exaltant. Nous sommes au théâtre certes, mais avec une équipe de haut vol et une écriture de plateau ciselée, Joël Pommerat nous le ferait presque oublier.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Pour sortir au jour

    23.11.2020  >  26.11.2020

    • Spectacle
    Douze ans après avoir signé son premier spectacle, le danseur et chorégraphe français, Olivier Dubois, livre un solo intime et participatif qui explore les recoins de la mémoire du corps et sa capacité à nous raconter une histoire de l’art.

    Lire la suite

    Élu l’un des vingt-cinq meilleurs danseurs du monde en 2011, Olivier Dubois a dansé avec les plus grands (Angelin Preljocaj, le Cirque du Soleil, Jan Fabre, Dominique Boivin, Sasha Waltz…) et porté ses œuvres sur les scènes les plus prestigieuses. Pour ce spectacle, il se présente seul sur le plateau, accueillant le public une bouteille de champagne à la main. Sans artifice ni plan de repli, le chorégraphe et danseur se prête avec humour à un jeu qui pourrait tour à tour prendre la forme d’un tribunal ou d’un peep-show, voire d’une dissection. Soumis à un processus aléatoire mené par le public et dont il a lui-même fixé les règles – trois par trois, les spectateur·rice·s tirent au sort un spectacle et une musique –, Olivier Dubois rend visite à quelques-uns des soixante spectacles auxquels il a pris part depuis le début de sa carrière. Inspiré par le Livre des Morts de l’Égypte ancienne – qui évoque le voyage de la vie à la mort et les moyens de revenir à la vie, notamment à l’aide du souvenir –, il embarque dans une traversée de fragments de danse pour mieux fouiller l’artiste, s’arracher en permanence à lui-même, chercher dans le corps de l’interprète ce qui fait chef-d’œuvre et lire dans ses entrailles une possible destinée. Un spectacle comme une renaissance.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Loin de Linden

    24.11.2020  >  12.12.2020

    • Théâtre
    Reprise d’un spectacle emblématique du Rideau.

    Lire la suite

    Un homme convoque sur scène ses grands-mères. La première, Flamande, est fille du garde-chasse. La seconde, francophone, est fille du Général de Witte. Leurs destins se sont croisés au Château de Linden. Le petit-fils questionne le silence qui a régné entre elles un hiver de 1960. Avec tendresse, Veronika Mabardi puise dans son histoire intime et évoque la Belgique telle qu’elle était il y a deux générations… Un humour qui irrigue le texte, porté par deux formidables interprètes. *** RTBF.BE On en ressort la gorge toute nouée. LE SOIR Valérie Bauchau et Véronique Dumont, formidables, cristallisent tout en nuance, l’altérité. *** LA LIBRE BELGIQUE Magnifique portrait d’une diversité belge que nous portons tous en nous. AZ-ZA Un excellent spectacle. LA PROVENCE – FR Écriture : Veronika Mabardi Mise en scène, scénographie et costumes : Giuseppe Lonobile Création lumières et régie : Fabien Laisnez Habillage : Nina Juncker Photos du spectacle : Alice Piemme et Jan Van Belle Lansman Éditeur, 2014. Création le 30 juin 2014 au Festival au Carré, Mons. Production Atis Théâtre, Rideau de Bruxelles, Mars Mons Arts de la Scène. Le texte de la pièce a été écrit en résidence à Mariemont (Centre des Écritures Dramatiques – Wallonie-Bruxelles) avec l’aide de la Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
    Lieu
    Rideau de Bruxelles
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • We gotta get out of this place

    24.11.2020  >  05.12.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Deux hommes, ils s’appellent Pierre et Guy, mais ça pourrait être aussi Bouvard & Pécuchet, Laurel & Hardy ou Dr Watson et Sherlock Holmes. Ensemble, ils partent à l’assaut des (dés)illusions de la vie, qu’elles soient énormes ou insignifiantes. Tels des bâtards que Simone de Beauvoir aurait eus avec John Cleese, le duo erre le long des méandres de la pensée et de l’existence. Une quête pleine d’incidents, de sens, de détours, de mauvais jugements, d’erreurs, de turbulences, de religions, de désirs, d’extases, et plus encore. Un parcours burlesque qui discourt entre absence et présence, interprété par des tournevis qui veulent planter des clous. We gotta get out of this place (Faut qu’on se casse d’ici) est la deuxième collaboration entre Guy Dermul et Pierre Sartenaer. En 2012, ils ont écrit et joué It’s my life and I do what I want qui a obtenu le Prix de la critique du meilleur auteur. Dans cette deuxième collaboration, ils se soumettent à la question de l’illusion. Une suspension volontaire de l’incrédulité. Si la vérité se trouve dans le doute et le pouvoir dans son absence, une chose est sûre : on en sait toujours moins que ce qu’on ne croit. Faut-il se gratter quand ça vous démange ?
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • Léa Drouet - Violences

    26.11.2020  >  29.11.2020

    • Spectacle

    Lire la suite

    Juin 1942, peu avant la rafle du Vél d’Hiv en France. Mado a 10 ans ; elle franchit la ligne de démarcation entre la zone occupée et la zone libre avec un groupe d’étrangers, sans ses parents. Elle traverse la frontière de nuit, et prend seule un train pour Vichy, avant d’être accueillie par une famille de paysans d’Auvergne pendant plusieurs années. À partir de l’histoire de Mado, sa grand-mère, Léa Drouet nous transporte dans sa nouvelle création, Violences. Dans celle-ci, plutôt que de représenter la violence directe, Léa s’attache à montrer les conditions qui la rendent légitime. Seule sur scène, à l’intérieur d’un bac à sable, elle construit et défait des architectures faites de murs, de paysages, de frontières, à travers lesquelles évolue le récit. Avec une dramaturgie de résonances, l’histoire de Mado rebondit dans des événements récents – comme l’histoire de Mawda, une petite kurde de 2 ans abattue par un policier belge en 2018 – qui font écho à ce que peut être la violence contemporaine et ses formes de résistance. Si le sable est généralement ce qui absorbe toutes les traces et efface souvent celles de violence, il est ici aussi porteur de promesses de configurations futures, que Léa Drouet, telle une enfant qui joue, expérimente et présente sous nos yeux.
    Lieu
    Charleroi danse / La Raffinerie
    Rue de Manchester, 21
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 71 20 56 40
    Réservation : +32 71 20 56 40
    contact@charleroi-danse.be
    http://www.charleroi-danse.be