Evénements du 11 octobre 2020

  • L’agent 212

    05.09.2020  >  18.10.2020

    • Exposition
    L'exposition présente une sélection de planches et de couvertures originales ! Venez découvrir les aventures de drôle de policier !

    Lire la suite

    Né en 1952 à Ottignies, Daniel Kox se passionne pour le dessin depuis ses plus jeunes années. En 1967, il rencontre le scénariste et dessinateur belge de bande dessinée Jidéhem qui le conseille et l’encourage à poursuivre dans cette voie. C’est ainsi que ses premières histoires, Vladimir et Firmin, seront publiées dans le journal mensuel Samedi-Jeunesse lorsqu’il a à peine 18 ans. Ensuite, muni de sa toute nouvelle série Les Indésirables sous le bras, Kox s’en va à la rencontre du célèbre dessinateur Peyo, alors fort occupé à la réalisation du dessin animé La Flûte à six Schtroumpfs. Celui-ci apprécie ses travaux et lui ouvre les portes de la célèbre maison d’éditions Dupuis. Au sein de celle-ci, alors que Peyo termine son dessin animé, Kox réalise quelques gags d’un agent de police, L’Agent 212, imaginé par le scénariste Raoul Cauvin. Ce nouvel héros sera considéré, dans un premier temps, comme éphémère et sans grand avenir. Au fil du temps, les gags se succèdent et les lecteurs manifestent un intérêt grandissant pour le personnage. Tant et si bien qu’en 1981, le journal Spirou publie un référendum où L’Agent 212 occupe la 5e place derrière Gaston Lagaffe, Yoko Tsuno, Les Tuniques Bleues et Boule & Bill. Le succès est donc au rendez-vous et convainc, avec toutefois une certaine réserve, les Éditions Dupuis de ne pas laisser ce singulier policier au placard. Cette même année, un premier album paraît et marque le début d’une série de 29 tomes. Inspiré par Peyo, Franquin et Tillieux, et admiratif des travaux de Gibrat et Frank Pé, pour n’en citer que quelques-uns, Kox a su s’imposer dans le monde de la bande dessiné. En 2017, le dessinateur reçoit le prix Coup de Coeur à l’occasion du 30e festival de BD Bulles en Nord, à Lys-lez-Lannoy en France et, simultanément, une statue de L’Agent 212 est inaugurée sur la digue de Middelkerke, à la côte belge. Reconnaissable par un trait rond, caricatural et expressif, cet antihéros au coeur tendre, parfois naïf, gaffeur, à l’humour « bien de chez nous » et des plus sympathiques, occupe la scène bédéiste depuis déjà 45 ans. L’Agent 212 se compte aujourd’hui parmi les personnages préférés des amateurs de bande dessinée et ses auteurs, Kox et Cauvin, continuent avec passion à lui donner vie dans des mésaventures désopilantes.
    Lieu
    Centre d'Art de Rouge-Cloître
    Rue du Rouge-Cloître, 4
    1160 Auderghem
    Tél : +32 2 660 55 97
    info@rouge-cloitre.be
    http://www.rouge-cloitre.be
  • Le Droit du plus fort

    09.09.2020  >  24.10.2020

    • Cinéma
    À partir des rapports amoureux entre un forain au chômage et un fils d'industriel, une approche des mécanismes bourgeois de l'exploitation transposés au sein d'un couple homosexuel.

    Lire la suite

    À partir des rapports amoureux entre un forain au chômage et un fils d'industriel, une approche des mécanismes bourgeois de l'exploitation transposés au sein d'un couple homosexuel. Jouée par Fassbinder lui-même, une virulente attaque de la convention du couple et de ses rapports de pouvoir. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Le Marchand des quatre saisons

    10.09.2020  >  18.10.2020

    • Cinéma
    La chute aux enfers d’un ex-légionnaire, de retour au foyer et retrouvant son étouffant quotidien - sa famille bien-pensante et son épouse ignoble-, qui le pousseront au suicide.

    Lire la suite

    La chute aux enfers d’un ex-légionnaire, de retour au foyer et retrouvant son étouffant quotidien - sa famille bien-pensante et son épouse ignoble-, qui le pousseront au suicide. Un impitoyable mélo de Fassbinder, passant au crible les tabous de "l'Allemagne petite bourgeoise et du miracle économique". Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Lili Marleen

    11.09.2020  >  17.10.2020

    • Cinéma
    L’histoire d’une chanson, succès durant la période nazie et de son interprète.

    Lire la suite

    L’histoire d’une chanson, succès durant la période nazie et de son interprète. Le plus gros budget d’un Fassbinder héritier de Douglas Sirk pour un mélo produit par l’ancien caméraman de Leni Riefenstahl - où la nostalgie rétro de la mise en scène devient un écho direct à l’ambiguïté du propos. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Chez Jolie Coiffure

    12.09.2020  >  17.10.2020

    • Cinéma
    Un petit salon de coiffure dans une galerie au cœur de Matongé. 

    Lire la suite

    Un petit salon de coiffure dans une galerie au cœur de Matongé. Les femmes viennent se faire coiffer (joliment) et parler, les hommes s'y arrêtent pour parler. La coiffeuse pratique son métier, son art et parle aussi, du quartier, des petits et grands problèmes personnels, d'intégration, de migration (parfois clandestine), de là-bas, au pays. Le petit salon apparait alors comme un lien essentiel du tissus social. Ce documentaire sans fioriture, aide à prendre conscience d'une vie bruxelloise méconnue. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Solaris

    13.09.2020  >  14.10.2020

    • Cinéma
    Les habitants d’une station spatiale, pris au piège de leurs souvenirs et amours défuntes, au contact d’un océan-cerveau sidéral. 

    Lire la suite

    Les habitants d’une station spatiale, pris au piège de leurs souvenirs et amours défuntes, au contact d’un océan-cerveau sidéral. Un film de science-fiction mystico-métaphysique, en réponse soviétique à 2001 - avec lequel Tarkovsky était en désaccord humaniste complet. Version restaurée. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 10
    Réservation : +32 2 641 10 10
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Calligraphie japonaise - Niveau débutant

    14.09.2020  >  26.10.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    Atelier 1 - ouvert à tous les niveaux

    Lire la suite

    La base de cet atelier est l'écriture japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière) puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Si vous êtes débutant.e, la somme de 25 euros en espèces sera à apporter au premier atelier afin de recevoir un kit de matériel (papier, pinceau, ...).
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Calligraphie japonaise - Niveau avancé

    14.09.2020  >  26.10.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    Ouvert aux personnes qui ont déjà acquis les bases de la calligraphie japonaise

    Lire la suite

    Vous allez principalement travailler « les hiragana » – un syllabaire (alphabet) japonais avec par exemple kokoro (cœur) ou aî (amour)
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Arts 20+0 Priscilla Beccari et Gérard Meurant

    16.09.2020  >  25.10.2020

    • Exposition
    Par le biais des Monographies ARTS+, le Centre culturel Wolubilis invite chaque année 2 artistes à faire dialoguer leurs démarches aux cimaises de La Médiatine. Pour l’édition 2020, Priscilla Beccari et Gérard Meurant ont été sélectionnés pour la pertinence de leur propos et l’originalité de l’utilisation de leurs media, participant de la sorte au statut d’un art on ne peut plus actuel.

    Lire la suite

    Par le biais des Monographies ARTS+, le Centre culturel Wolubilis invite chaque année deux artistes plasticiens de la Fédération Wallonie-Bruxelles à faire dialoguer ou se confronter leurs démarches aux cimaises de La Médiatine. À cette occasion, deux catalogues sont édités, enrichissant la collection de référence d’une cinquantaine d’ouvrages sur les multiples formes d’expression plastique en Belgique. Pour l’édition 2020, Priscilla Beccari et Gérard Meurant ont été sélectionnés pour la pertinence de leur propos et l’originalité de l’utilisation de leurs media, participant de la sorte au statut d’un art on ne peut plus actuel. Priscilla Beccari s’empare du dessin, de la vidéo, de la photographie et de l’installation avec grâce et finesse. Son univers bascule entre mise en scène du quotidien et vision onirique de celui-ci, une dualité créant un sentiment de mal-être et d’apparente fragilité. On oscille entre surréalisme et fantasme. Son trait acerbe nourri le sentiment de solitude voire d’isolement que l’on ressent face à ses dessins. Les corps qu’elle désarticule, décompose et recompose en leur greffant des objets deviennent de véritables manifestes de la condition humaine, propagande d’un monde désenchanté teinté d’ironie. L’œuvre de Priscilla Beccari fascine autant qu’elle intrigue. Ce qui captive dans l’œuvre de Gérard Meurant c’est sa démarche radicale de dématérialisation de l’objet par fractures, saturation et distorsion dans le but de générer un visuel-sculptural transcendant les limites de l’espace qui l’entoure. Ces abstractions pures qui s’offrent à nous semblent être des accidents du hasard abandonnés à la contemplation. Mais derrière ces mutations se cachent des séquences infinies, une densité plastique et un mécanisme sensible sans cesse renouvelé qui interrogent le statut même de l’objet. Une transgression de la matière qui se soumet à la digitalisation d’une réalité altérable à l’infini.
    Lieu
    La Médiatine
    Allée Pierre Levie, 1
    1200 Woluwe-Saint-Lambert
    Tél : +32 2 761 37 07
    http://www.lamaisondulivre.be
  • La Chose

    18.09.2020  >  16.10.2020

    • Spectacle
    Un spectacle d’improvisation autour d’une chose, d’un truc ou d’un machin que les comédiens découvriront sur scène en même temps que vous…

    Lire la suite

    Les Taupes, troupe d’improvisation théâtrale composée de comédiens singuliers et haut-en-couleurs, reviennent investir la Capitale avec leur nouveau concept… Après avoir écumé le Championnat de la FBIA pendant de longues années et remporté 4 fois la Coupe de Belgique d’Improvisation, les Taupes investissent le Petit Chapeau Rond Rouge et vous présentent « La Chose », spectacle mystérieux, pour vous comme pour les comédiens du soir… L’objet qui sera au centre du spectacle, ils ne le connaissent pas encore… Pendant plus d’une heure, les Taupes improviseront pour vous sans discontinuer. L’objet découvert traversera l’ensemble des impros, mais… n’en disons pas plus ! Surprise !
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 498 51 35 63
    Réservation : +32 498 51 35 63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be