Evénements du 5 septembre 2020

  • Amandine L’Scène "Parents (sans) mode d’emploi"

    22.08.2020  >  07.11.2020

    • Spectacle
    « Parents (sans) mode d’emploi », un spectacle à venir voir en famille… ou pas !

    Lire la suite

    Amandine est une humoriste différente des autres. Oui, différente. Car, non, elle ne vous parlera pas de Tinder, de ses ex’s, de sa solitude ou de son chat… Elle partagera avec vous la vie de parents qui, comme on le sait, est bien difficile de nos jours, voir horrible… AH ! On ne peut pas dire cela car on va se faire taper sur les doigts par ces mères parfaites qui marchent pour le climat, qui sont veganes et mangent du Quinoa. Et bien m**** ! Justement, Amandine va nous dire haut et fort que la perfection, il n’y a rien de pire. Elle nous parlera du métier de parents, des gens sans enfants, des vacances en famille, des animaux domestiques (car on n’y échappe pas quand on a des gosses), des écoles privées (car elle y a travaillé un temps et a dû faire face à ces mamans parfaites). Elle abordera également le thème de l’homosexualité car oui, dans sa famille, on est homosexuel de père en fils. « Parents sans mode d’emploi », c’est des dizaines de sujets sensibles abordés avec finesse et humour. Vous ressortirez de ce spectacle, soulagés en tant que parents (on galère tous avec nos progénitures) et soulagés en tant que non parents de ne pas en avoir encore, ou alors heureux car vous en ressortirez avec des astuces.
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 498 51 35 63
    Réservation : +32 498 51 35 63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Le Belvédère

    22.08.2020  >  29.09.2020

    • Théâtre
    Notre démocratie est l’une parmi les douze les plus abouties. Si, si. Et pourtant, alors que le vote y est obligatoire, 20 % des citoyens ne votent pas, ou votent blanc. Cette « catégorie » représente autant en pourcentage que le premier parti Wallon !

    Lire la suite

    Ce 18 août, nous devions démarrer la saison 2020-2021 dans la petite salle du Théâtre Le Public avec la nouvelle création de Bruno Belvaux et Jean Lambert : Le Belvédère. Réouvrir le théâtre après ces mois de confinement, proposer à nouveau des histoires et des émotions à partager d’humains à humains, ce n’est pas banal. Nous nous en faisions une joie. Hélas, les mesures sanitaires Covid-19 communiquées le 27 juillet restreignent encore les conditions d’accueil des spectateurs. Nous ne sommes donc plus en mesure de présenter ce spectacle dans nos murs. En effet, nous serions contraints de limiter la jauge à 20 personnes dans une salle de 100 places. Une situation préjudiciable à tout point de vue. Mais nous ne renonçons pas. Nous allons profiter de l’événement « Prenons l’air ! » et des dispositifs de sécurité mis en place à cette occasion pour vous accueillir dans les meilleures conditions dans la grange du Château du Karreveld. Parce que le théâtre, l’accès aux publics, l’emploi et la visibilité des artistes restent nos priorités. Nous sommes heureux de pouvoir annoncer le maintien de la création de Le Belvédère en déplaçant (légèrement) les représentations du 22 au 29 août. Vous trouverez ci-dessous les informations sur le spectacle et les équipes artistiques ainsi que sur ce nouveau lieu. Dans notre pays, où ce droit est obligatoire, 20 % des citoyens ne votent pas ou blancs. C’est peu dire que le trésor démocratique qu’est notre droit de vote ne suscite plus l’enthousiasme. Le spectacle Le Belvédère oppose une femme politique en fin de carrière à un jeune loup idéaliste, chacun défendant avec passion et conviction sa conception de la démocratie. En paroles, en musiques et en chansons. Le duo Belvaux/Lambert (Modèle déposé, L’hymne à l’amour, Un jour j’irai à New York avec toi) prend le pari de déplacer les électeurs spontanément. Ils nous promettent un vrai « musical » de politique fiction et tout public. Ils nous racontent à leur façon l’ambition versus les idéaux, le souci de la nation versus le besoin irrépressible de reconnaissance, la bonne gouvernante versus la soif de pouvoir, les incontournables compromis versus l’indispensable part de rêve. Un face à face décapant entre une politicienne expérimentée qui assume une nécessaire démagogie, et un jeune gars ambitieux et "rousseauiste" qui présuppose l’humain honnête, intelligent et généreux. La promesse d’un spectacle qui rappelle l’absolue nécessité de protéger ce pilier démocratique qu’est le droit et le devoir d’aller voter. Nécessaire, actuel, revigorant. Pour tou·t·e·s. (Préprogrammation sous réserve de la finalisation de nos accords avec les artistes et les auteurs.)
    Lieu
    Château du Karreveld
    Avenue Jean de la Hoese, 3
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Evge

    26.08.2020  >  15.09.2020

    • Cinéma
    Après avoir perdu son fils aîné lors de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, Mustafa décide de rapatrier le corps du garçon vers sa Crimée natale. Il prépare avec son fils cadet un voyage qui marquera profondément leur relation.

    Lire la suite

    Après avoir perdu son fils aîné lors de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, Mustafa décide de rapatrier le corps du garçon vers sa Crimée natale. Il prépare avec son fils cadet un voyage qui marquera profondément leur relation.
    Lieu
    Cinéma Galeries
    Galerie de la Reine, 26
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 514 74 98
    http://www.galeries.be/
  • Projets de logement autour du canal

    29.08.2020  >  24.10.2020

    • Visites Guidées
    Longtemps dépréciée et délaissée, la zone du canal fait l’objet, depuis quelques années, de toutes les attentions.

    Lire la suite

    Longtemps dépréciée et délaissée, la zone du canal fait l’objet, depuis quelques années, de toutes les attentions. Comment la ville s’y (re)construit-elle ? Entre le retour à une la ville « traditionnelle » (projet de démolition-reconstruction du site de logements sociaux du Rempart des Moines), la réutilisation du patrimoine immobilier existant (rénovation de la tour Brunfaut) et le projet de dessiner une nouvelle « skyline » le long du canal (« bouquet de tours » à la Porte de Ninove), quels sont les processus qui amènent au choix de ces différentes formes urbaines ?
    Lieu
    A l’angle de la rue Antoine Dansaert et de la rue Rempart des moines (devant le café « Barbeton »)
    A l’angle de la rue Antoine Dansaert et de la rue Rempart des moines (devant le café « Barbeton »)
    1000 Bruxelles
    http://www.galeries.be/
  • BRIFF - Brussels International Film Festival

    03.09.2020  >  13.09.2020

    • Festival
    Du 3 au 13 septembre 2020, la capitale fera son plein d’émotions à travers les différents sites cinématographiques revisités pour l’occasion par le Brussels International Film Festival. UGC De Brouckère, Galeries, BOZAR et Palace ouvriront leurs portes aux visiteurs afin de leur offrir un véritable voyage citadin et cinématographique. Des sessions open air verront le jour en soirée au Mont des Arts.

    Lire la suite

    Du 3 au 13 septembre 2020, la capitale fera son plein d’émotions à travers les différents sites cinématographiques revisités pour l’occasion par le Brussels International Film Festival. UGC De Brouckère, Galeries, BOZAR et Palace ouvriront leurs portes aux visiteurs afin de leur offrir un véritable voyage citadin et cinématographique. Des sessions open air verront le jour en soirée au Mont des Arts. Il y aura des lumières, de l’élégance, du glam, bref du rêve dans l’air de Bruxelles, par la magie de ses plus grands écrans noirs et de ses plus folles nuits blanches. 11 jours à 24 images/sec, 11 jours en mouvement continu, 11 jours d’E-motion. Cannes, Berlin, Venise, respect mais silence s.v.p, à Bruxelles, on tourne !
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles
    Divers lieux à Bruxelles
    1000 Bruxelles
    http://www.galeries.be/
  • Jisun Kim - The House of Sorrow

    04.09.2020  >  08.09.2020

    • Spectacle
    Jisun Kim invite un joueur professionnel à traverser le paysage virtuel de The House of Sorrow et invitent le public à s’immerger avec eux dans le monde de Min.

    Lire la suite

    L'espace virtuel peut-il devenir un espace de liberté à travers lequel on peut explorer à la fois un autre monde et soi-même, tout en étant confiné dans une pièce ? Le mythe de « l’Eldorado », où des objets en or sont jetés dans un fleuve lors d’un rituel, pourrait être aussi lu comme le renvoi de la matière à son origine. Extrait de la nature, l’or a d’abord été façonné en sculptures puis restitué à la nature. Cependant, si ce qui doit être rendu est une pensée, comment une pensée peut-elle être ramenée à son origine ? Lors d’un voyage en Colombie, l’artiste Jisun Kim a par hasard rencontré un homme nommé Min qui lui a remis une clé USB contenant divers jeux. Les jeux vidéo ont été développés par Min lui-même. Chacun de ces jeux pourrait être lu comme un livre, dans lequel on peut se perdre dans ses pensées et ses souvenirs. Mais pourquoi Min voulait-il raconter ses histoires dans des jeux vidéo qui peuvent sans cesse être revécus et réinterprétés ? Jisun Kim invite un joueur professionnel à entièrement explorer les histoires et les pensées de Min avec elle. Ensemble, l’artiste et le joueur traversent le paysage virtuel de The House of Sorrow et invitent le public à s’immerger avec eux dans le monde de Min. Deux espaces accueillent simultanément la performance de The House of Sorrow : l'espace physique des Halles de Schaerbeek, pour celles et ceux qui sont à Bruxelles, et un espace théâtral construit par l'artiste au sein de Minecraft, et accessible gratuitement à tou·te·s ses utilisateur·ice·s. 04.09 17:00 (FR), 22:00 (EN/NL), 22:00 (online) 05.09 16:00 (FR), 22:00 (EN/NL), 22:00 (online) 06.09 18:00 (EN), 22:00 (online) 07.09 18:00 (FR) 08.09 18:00 (FR)
    Lieu
    Halles de Schaerbeek
    Rue Royale Sainte-Marie
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 218 21 07
    Réservation : +32 2 218 21 07
    info@halles.be
    http://www.halles.be
  • Wang Bing - Scenes : Glimpses From a Lockdown

    04.09.2020  >  08.09.2020

    • Spectacle
    Scenes est une installation performative, fusionnant films et storytelling, où les situations géopolitiques d'Afrique et de Chines sont réunies comme les deux faces d’une même pièce, et dans laquelle la fragilité de notre ordre mondial devient physiquement palpable.

    Lire la suite

    Reconnu comme l’une des figures de proue du cinéma documentaire, Wang Bing a développé une esthétique cinématographique singulière, où les récits basés sur l’image sont capables de contrer les discours dominants sur la Chine contemporaine. Au cours des dernières années, il a travaillé intensivement dans deux lieux parallèles pour enquêter sur la relation entre la Chine et l’Afrique de l’Ouest comme canal de relations économiques parmi les plus intenses de la mondialisation contemporaine. Il a d’une part filmé le portrait des communautés de travailleur·euse·s ouest-africaines actuellement installés dans le district industriel de Guangzhou. D’autre part, la ville de Lagos, son paysage urbain et ses infrastructures, dans laquelle Wang Bing retrace la présence de la Chine, et ses formes particulières de colonisation économique de l’Afrique de l’Ouest. Cette trajectoire fascinante a été brusquement interrompue lorsque toute la Chine continentale s'est retrouvée dans une situation de confinement extrêmement sévère pour contenir l'épidémie de COVID-19. Scenes, qui sera finalement présenté à Bruxelles, est la synthèse de cette expérience : une installation performative, fusionnant films et storytelling, où les deux situations géopolitiques sont réunies comme les deux faces d’une même pièce, et dans laquelle la fragilité de notre ordre mondial devient physiquement palpable. Wang Bing recrée à Bruxelles le studio dans lequel il a été contraint de rester tous ces mois. Pour la première fois de sa carrière, il présentera une installation dans laquelle il vivra et travaillera 24/24h pendant toute la durée du festival. Il invite le public à regarder sa fresque audiovisuelle minutieuse qui reconnecte les symétries et les asymétries dans la relation entre la Chine et l'Afrique, et dans laquelle la mondialisation s'exprime comme une interconnexion de présences visibles et de forces invisibles. Il se demande si l'ancien ordre sera rétabli ou s';il y a de la place pour un nouvel avenir ? Ongoing performance, entrance every 30 min. Last entry at 8:30 PM on 4, 5 & 6 and 9:30 PM on 7 and 8.
    Lieu
    Halles de Schaerbeek
    Rue Royale Sainte-Marie
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 218 21 07
    Réservation : +32 2 218 21 07
    info@halles.be
    http://www.halles.be
  • Cerise sur le ghetto

    04.09.2020  >  05.09.2020

    • Théâtre
    L’histoire d’une vie aux accents de vérité grinçants racontée par Sam Touzani, qui nous invite à repenser le réel à partir de son histoire familiale.

    Lire la suite

    Le récit traverse trois générations, des montagnes du Rif marocain, où la misère est si écrasante que même les enfants rêvent de partir, jusqu’au bitume de Molenbeek où le petit Sam verra le jour dans un deux-pièces chauffé au charbon. Plus tard, afin d’échapper au danger du communautarisme, c’est de lui-même qu’il s’exile. Le fils d’immigrés peut enfin commencer son dialogue intérieur, entre sa culture d’origine et sa culture d’adoption, relier les rives souterraines de ses multiples identités sans les réduire à une seule… Mais, tout cela suffira-t-il à le sortir du cercle infernal de la culpabilité ? Celle qui ronge tous ceux qui quittent leurs terres, leurs parents, leur langue pour partir loin, très loin, là où il n’y a plus de soleil ? Sam Touzani est de retour avec l’humour, la tendresse et l’irrévérence qu’on lui connaît… Le Théâtre Le Public et le Festival Bruxellons ! s’associent pour ouvrir une parenthèse inattendue et imaginer nos retrouvailles au coeur de l’été au Château du Karreveld : « Prenons l’air ! » Tout sera pensé et aménagé au mieux, et nous serons à tout moment attentifs aux nouvelles directives, pour vous permettre de passer des soirées en toute sécurité. Coproduction : Brocoli Théâtre, Les Temps D’art, Espace Magh, Central et L’atelier Théâtre Jean Vilar. Le Brocoli Théâtre est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, Direction Des Arts de la Scène - Service du Théâtre et par la Cocof
    Lieu
    Château du Karreveld
    Avenue Jean de la Hoese, 3
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    http://www.halles.be
  • Anne Teresa De Keersmaeker & Radouan Mriziga & A7LA5

    04.09.2020  >  06.09.2020

    • Spectacle
    Dans ce nouveau projet, présenté dans ce contexte nouveau, les recherches récentes de Mriziga et De Keersmaeker sur la relation entre géométrie et nature trouvent un point de rencontre.

    Lire la suite

    Pas de vie sans eau. Face à la sécheresse mondiale et à la rareté des réserves en eau, cette vérité est presque fataliste. L'écologie est une constante dans l'œuvre d'Anne Teresa De Keersmaekers. Après avoir travaillé l'année dernière avec les élèves de son école de danse P.A.R.T.S. dans le parc du château de Gaasbeek (Somnia, 2019), l'étang du jardin de la Maison des Arts devient le lieu d'une rencontre particulière avec Radouan Mriziga. Les deux artistes partagent un penchant pour l'architecture de l'espace et le corps humain, une réflexion devenue centrale ces derniers mois. Dans ce nouveau projet, présenté dans ce contexte nouveau, les recherches récentes de Mriziga et De Keersmaeker sur la relation entre géométrie et nature trouvent un point de rencontre, et ouvrent un dialogue avec un principe neuf dans l'œuvre de De Keersmaeker : "my breathing is my dancing". Le point de départ est l'œuvre de musique de chambre Le Merle Noir pour flûte et piano d'Olivier Messiaen. Le compositeur français s'intéresse aux sons d'oiseaux depuis son enfance et cette œuvre combine des transcriptions de motifs de chants de merles avec une musique dodécaphonique. Quelle est la place de la nature dans la ville et dans notre vie quotidienne ? De Keersmaeker et Mriziga ramènent le corps au contact d'une réalité oubliée dans ce solo intime au crépuscule, à l’aide de musique live.
    Lieu
    Maison des Arts
    Chaussée de Haecht, 147
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 240 34 99
    Réservation : +32 2 240 34 85
    info@lamaisondesarts.be
    http://www.lamaisondesarts.be/
  • Begüm Erciyas - Letters from Attica

    04.09.2020  >  08.09.2020

    • Spectacle
    A l'occasion de Every Inside Has an Outside, Begüm Erciyas imagine pour la première fois un projet pour l'espace public, qui guide chaque spectateur·ice à la fois dans l'espace d'un texte et dans celui de la ville.

    Lire la suite

    Dans des conditions de solitude – comme peuvent en éprouver les voyageurs ou les prisonniers – les gens ont souvent eu recours à l'écriture de lettres comme moyen de communication avec leurs proches, révélant ainsi la sensation même d'être isolé. Sam Melville l'a fait depuis la prison d'Attica, où il était détenu sur base d'accusations de sabotage de biens publics en protestation contre la guerre du Vietnam, et où il allait mourir durant les émeutes de la prison d'Attica en 1971. Sa voix, et celle d’autres personnes se trouvant dans des conditions similaires, interroge la manière de relier les sensations de solitude à celle de détermination. Dans ses œuvres artistiques, Begüm Erciyas utilise souvent le son et les instructions pour accompagner le·la spectateur·ice dans une expérience aussi profondément solitaire que collective. A l'occasion de Every Inside Has an Outside, elle imagine pour la première fois un projet pour l'espace public, qui guide chaque spectateur·ice à la fois dans l'espace d'un texte et dans celui de la ville. Des voix multiples qui impliquent la gorge, la poitrine, l'intention, l'expérience, les sentiments et le plaisir de donner une forme personnelle aux ondes sonores. Chaque spectateur·ice est une lettre vivante destinée à inscrire des mots dans l'espace public et générer des phrases imprévues. Première rencontre avec la ville, Letters from Attica est une recherche de moyens pour faire voyager une voix d’abord déclinée au singulier, vers la multitude. Bring your own charged smartphone and headphones. 4/09 16h (FR), 17h30 (EN), 19h (NL) 5/09 16h (FR), 17h30 (EN), 19h (NL) 8/09 16h (TR), 17h30 (FR), 19h (EN)
    Lieu
    Divers lieux à Schaerbeek
    Divers lieux à Schaerbeek
    1030 Schaerbeek
    http://www.lamaisondesarts.be/