Evénements du 15 octobre 2020

  • Devenir écrivain biographe

    10.10.2020  >  19.06.2021

    • Cours, Stages et Ateliers
    Au terme de l’atelier, chaque participant aura écrit l’ébauche d’une biographie en « Je » (environ 40 pages A4)

    Lire la suite

    L’atelier est ouvert aux participants qui souhaitent débuter l’écriture d’une biographie ET aux participants qui souhaitent parfaire le travail déjà entamé l’année précédente. Il est préférable que ce soit celle d’un être proche (un être qui « touche » l’écrivant) et dont il est possible d’obtenir des renseignements (soit la personne est encore vivante ; soit des personnes-témoins sont encore vivantes). L’écrivant écrira « à la place de » la personne biographiée. La première tâche consistera à recueillir des informations pour ensuite les transcrire en « faisant parler » la personne choisie. Comme les peintres portraitistes de la Renaissance, le travail du biographe consiste à dédier son art à l’évocation de la parole de l’autre. L’animateur vous transmettra son expérience d’auteur et de biographe. Il vous aidera à structurer, mettre en forme, nourrir et éclaircir votre récit. Les ateliers sont des carrefours où chaque participant est invité à partager son texte écrit entre les rencontres.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • MIMA – Fiction de Felix Luque Sanchez (date à définir)

    10.10.2020  >  17.10.2020

    • Visites Guidées
    « Le travail de Felix Luque Sánchez (Oviedo, Espagne, 1976) interroge la manière de concevoir notre rapport à la technologie ainsi que les enjeux contemporains du développement de l’intelligence artificielle et de l’automatisation. »

    Lire la suite

    « Le travail de Felix Luque Sánchez (Oviedo, Espagne, 1976) interroge la manière de concevoir notre rapport à la technologie ainsi que les enjeux contemporains du développement de l’intelligence artificielle et de l’automatisation. A partir de l’utilisation combinée de systèmes de représentations électroniques et digitales, de sculptures mécatroniques, de compositions sonores génératives, de flux de données en temps réel et de processus algorithmiques, les procédés narratifs sur lesquels reposent ses installations entremêlent fiction et réalité et préfigurent les scénarios possibles d’un futur proche, en nous confrontant aux peurs et aux attentes que les machines provoquent en nous ».
    Lieu
    devant le MIMA
    Quai du Hainaut, 33
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Brussels Biennale - Neoclassic

    10.10.2020  >  18.10.2020

    • Festival
    Omniprésent à Bruxelles, le néoclassicisme témoigne de la mutation profonde de l'espace urbain aux XVIIIe et XIXe siècles. La Brussels Biennale - Neoclassic (BBN) souhaite mettre ce patrimoine quelque peu oublié à l'honneur durant deux week-ends en octobre une année sur deux.

    Lire la suite

    Omniprésent à Bruxelles, le néoclassicisme, par ses bâtiments de prestige et maisons particulières, sa statuaire publique, son traitement de la voirie, son architecture paysagère, ... témoigne de la mutation profonde de l'espace urbain aux XVIIIe et XIXe siècles. Pourtant, abandonné, délaissé, noyé dans notre vie quotidienne, nous n'y faisons plus vraiment attention et il a été relégué depuis plusieurs décennies à l'arrière plan. La Brussels Biennale - Neoclassic (BBN) souhaite mettre ce patrimoine quelque peu oublié à l'honneur durant deux week-ends en octobre une année sur deux. Au cœur du festival: des visites guidées d'intérieurs néoclassiques habituellement fermés au public; une occasion unique de (re)découvrir des joyaux de notre architecture bruxelloise et de les placer au devant de la scène. D'autres activités complèteront la découverte : parcours extérieurs guidés, conférences, événements , visites PMR, activités pour les écoles, ... Deux week-ends pour profiter de la ville de notre quotidien avec un autre regard.
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles
    Divers lieux à Bruxelles
    1000 Bruxelles
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Une cérémonie

    10.10.2020  >  18.10.2020

    • Théâtre
    Le Raoul Collectif s’inscrit dans un interminable, inépuisable cheminement et chaque spectacle est comme l’arrêt sur image d’un imaginaire fécond, d’une lutte insatiable au service d’une sensibilité artistique et politique commune. Le temps est pour lui un allié, incompressible et intimement lié au voyage. La lenteur est une revendication, l’utopie, le sceau de ses armoiries. Voici dix ans que Romain David, Jérôme de Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot sont compagnons de route, frères d’armes de théâtre et de musique. Après Le Signal du promeneur (2012), Rumeur et petits jours (2015), le troisième opus se dessine au loin. C’est peut-être à une cérémonie que nous sommes invités. Une cérémonie qui cherche ses règles et ses formes, qui hésite sur ses costumes et son protocole. On y devine l’histoire fantasmée d’un groupe en quête d’absolu, trimbalant ses idéaux, ses rêves et ses instruments de musique. On ne sera pas surpris qu’au cœur de ce nouveau spectacle, pointe la figure de Don Quichotte. La quête inexorable de sens donnera tout le relief à cette nouvelle production. Patience donc, nos chevaliers errants sont en chemin.

    Lire la suite

    Le Raoul Collectif s’inscrit dans un interminable, inépuisable cheminement et chaque spectacle est comme l’arrêt sur image d’un imaginaire fécond, d’une lutte insatiable au service d’une sensibilité artistique et politique commune. Le temps est pour lui un allié, incompressible et intimement lié au voyage. La lenteur est une revendication, l’utopie, le sceau de ses armoiries. Voici dix ans que Romain David, Jérôme de Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot sont compagnons de route, frères d’armes de théâtre et de musique. Après Le Signal du promeneur (2012), Rumeur et petits jours (2015), le troisième opus se dessine au loin. C’est peut-être à une cérémonie que nous sommes invités. Une cérémonie qui cherche ses règles et ses formes, qui hésite sur ses costumes et son protocole. On y devine l’histoire fantasmée d’un groupe en quête d’absolu, trimbalant ses idéaux, ses rêves et ses instruments de musique. On ne sera pas surpris qu’au cœur de ce nouveau spectacle, pointe la figure de Don Quichotte. La quête inexorable de sens donnera tout le relief à cette nouvelle production. Patience donc, nos chevaliers errants sont en chemin.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Dimanche enfants admis

    11.10.2020  >  18.10.2020

    • Cours, Stages et Ateliers
    Les dimanches de représentation, le Théâtre propose des ateliers pour les enfants dès 6 ans. Encadrés par l’équipe d’animation, ils profitent d’activités ludiques pendant que leurs parents assistent sereinement au spectacle.

    Lire la suite

    Les dimanches de représentation, le Théâtre propose des ateliers pour les enfants dès 6 ans. Encadrés par l’équipe d’animation, ils profitent d’activités ludiques pendant que leurs parents assistent sereinement au spectacle.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • De Wereld Zondersteboven

    11.10.2020  >  06.12.2020

    • Visites Guidées

    Lire la suite

  • Pan ! - Marius von Mayenburg

    13.10.2020  >  24.10.2020

    • Théâtre
    Marius von Mayenburg ébranle la bien-pensance en dépeignant l'ascension de Ralf PAN, enfant machiavélique, narcissique et psychopathe à l'air trumpiste.

    Lire la suite

    « Nous sommes si heureux, nous attendons un enfant ». C’est merveilleux, Vicky et Dominik sont ‘enceintes’, et voient loin. L’enfant qu’ils portent sera leur réussite, leur roi, un génie. Et le petit Ralf Pan voit plus loin encore que ses parents… RALF PAN, UN ENFANT TYRANNIQUE Sa personnalité est le concentré de cette constellation des trois traits, dite « la triade sombre ». Narcissique, il nourrit chaque jour sa grandeur. Machiavélique, il est en alerte permanente pour garder le contrôle absolu de l’histoire, voire de l’Histoire, et accapare constamment les médias. Psychopathe, il manipule son entourage et l’assujettit sans l’ombre d’une empathie. Entre campagne présidentielle et concours de miss univers, on va suivre les étapes de son irrésistible et fulgurante ascension. Jusqu’à sa prise de pouvoir sur le théâtre même et la transformation du spectacle en un reality-show du plus mauvais goût… Une pièce de Marius von Mayenburg aussi drôle que mordante, présentée pour la première fois en français, dans une mise en scène de Thibaut Wenger et une traduction de Joséphine de Weck.
    Lieu
    Petit Varia
    Rue Gray, 154
    1050 Ixelles
    http://www.rideaudebruxelles.be/14-lieux/55-petit-varia
  • Patricia

    13.10.2020  >  31.10.2020

    • Théâtre
    Dans une Europe déchirée par sa politique migratoire, deux femmes qui n’étaient pas destinées à se rencontrer, sont obligées de cohabiter. Vanessa, une Centrafricaine de douze ans et Patricia, une quadragénaire de la classe moyenne française. Leur lien est Jean Iritimbi, le père de la première et amant de la seconde. Comment communiquer quand tout vous sépare ?

    Lire la suite

    Vanessa échappe miraculeusement au naufrage qui emporte sa mère et sa grande sœur. Elle venait rejoindre en Europe son père, Jean Iritimbi, qui s’était exilé dix ans auparavant. Celui-ci la retrouve dans un camp de réfugié·e·s en Italie. Elle ne parle plus. Là-bas, personne ne peut dire avec certitude ce qui est arrivé à sa mère et à sa grande sœur. Sont-elles mortes, vivantes ? Jean Iritimbi décide de partir à leur recherche et demande à Patricia de s’occuper de Vanessa. Celle-ci accepte. Le spectacle commence à l’instant où les deux femmes se retrouvent seules. Au pied du mur. Pour combler le vide et tenter un rapprochement, Patricia parle. Au fil des mots, Vanessa se réapproprie la réalité de son histoire, et avec elle, le langage qui lui permettra de revenir dans le monde des humains. Frédéric Dussenne s’empare de ce magnifique roman de Geneviève Damas, qui pose avec beaucoup de délicatesse la question de l’hospitalité. Tout en conservant le style et la structure chronologique de l’œuvre, il se concentre sur la relation qui naît entre les deux femmes. Celle qui accepte du jour au lendemain de s’occuper d’une jeune inconnue. Celle qui, orpheline à 12 ans, doit accepter de vivre avec une étrangère, d’intégrer un monde qui n’est pas le sien. Patricia et Vanessa, interprétées par Raphaëlle Bruneau et Consolate Sipérius, n’ont que leur corps pour s’apprivoiser et tenter de se comprendre. Mais, à l’image de deux atomes déviés de leur chute par une force irrésistible, quelque chose se noue entre elles, inexorablement, durablement.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Quarantaine

    13.10.2020  >  24.10.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Variation sur la violence de notre monde, Quarantaine nous propose de suivre le fil rouge tendu par une femme au travers de sa nuit : Elisabeth, femme dans la quarantaine, ancienne institutrice, retranchée dans son appartement, comme en quarantaine. Une guerre gronde, quelque part, peut-être en elle. Délire ou réalité ? Dans sa solitude très peuplée, Elisabeth reçoit la visite régulière de Valeria, infirmière dénuée de patience et de compassion. Elle prétend aussi recevoir la visite d’un homme inconnu ainsi que d’un ancien élève, Gabriel. Et soudain nous sommes transportés ailleurs, dans un trou, une zone de guerre où deux soldats du même camp, et pourtant en guerre l'un avec l'autre, se livrent un combat verbal, à jamais en désaccord… Quarantaine est une tentative de retisser une relation humaine, aux autres et à soi–même, de retrouver un chemin dans ce monde dévasté, en guerre, le nôtre. Une pièce vivante qui interroge notre espoir et notre impuissance face au monde, qui questionne ce que nous transmettons à nos enfants, et en appelle à l’énergie de vie qui peut malgré tout nous rester, face à l’hostilité du monde et nos violences intérieures... Une création de la compagnie Petite âme, en coproduction avec le Théâtre de la Vie, le Théâtre de Liège, La Manufacture – CDN Nancy Lorraine, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, DC&J Création. Avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre
    Lieu
    Théâtre de la Vie
    Rue Traversière, 45
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 219 11 86
    Réservation : +32 2 219 60 06
    reservations@theatredelavie.be
    http://www.theatredelavie.be
  • Sabotage

    14.10.2020  >  17.10.2020

    • Théâtre
    Spectacle d'improvisation dans l'univers du jeu de société Le jeu improvisé pour s'unir les uns contre les autres ...

    Lire la suite

    Le spectacle s ’ouvre dans le grenier de la famille de Nathan. Il a convié ses amis pour dépoussiérer le lieu… ils rangent, ils fouillent, ils trient depuis des heures déjà quand ils tombent sur une mystérieuse boite de jeu abîmée au pouvoir attractif : Sabotage. L ’envie monte à la lecture de la boite sur laquelle il est sobrement inscrit : « Le jeu pour s ’unir les uns contre les autres ». Sans plus attendre, Nathan et ses amis décident de commencer une partie. Mais dans Sabotage, c ’est le jeu qui décide de la fin. RÈGLES DU JEU Ensemble, les comédiens jouent une histoire entièrement improvisée, ponctuée d’événements clefs prédéfinis en début de partie. Ces situations sont en réalité des actions écrites par le public avant de rentrer dans la salle et insérées dans la boite de jeu juste avant le début du spectacle. Pour gagner la partie, chaque comédien devra réaliser son objectif au sein de la narration collective. La tâche est complexe car l ’histoire est chronométrée et, à chaque fois, un d ’entre eux sera le «saboteur» qui fera tout pour entraver la réalisation de l ’objectif ! Cette mécanique offre une guerre scénaristique jubilatoire qui fait rebondir le récit sans cesse vers de nouvelles directions. Pour suivre la mécanique, le spectateur est en immersion dans la boite de jeu, grâce à une vidéo interactive spécialement conçue pour le spectacle. Nathan et ses amis sont-ils vraiment les maîtres du jeu ? Venez les mettre au défi !
    Lieu
    La Clarencière
    Rue du Belvédère, 20
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 46 70
    Réservation : +32 2 640 46 76
    fabienne.govaerts@skynet.be
    http://www.laclarenciere.be