Evénements du 27 septembre 2024

  • CASH

    16.06.2024  >  29.09.2024

    • Exposition
    Comment les artistes « brut·es » parlent-ils et parlent-elles de cash ? L’argent est-il présent dans leurs œuvres, et sous quelles formes ?

    Lire la suite

    Comment les artistes « brut·es » parlent-ils et parlent-elles de cash ? L’argent est-il présent dans leurs œuvres, et sous quelles formes ? À partir de cette approche thématique, en apparence « simple et basique », il s’agit de parler de manière « cash » de la situation matérielle des artistes qui sont considéré·es comme marginaux·ales par la société dans laquelle ils et elles vivent. L'exposition rassemblera des œuvres issues de diverses collections belges et françaises et l'univers d'artistes représenté·es par la Galerie du moineau écarlate à Paris sera mis en exergue. Commissariat : Céline Delavaux et Eric Gauthier de la Galerie du moineau écarlate (Paris), en collaboration avec le Art et marges musée.
    Lieu
    Art et marges musée
    Rue Haute, 314
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 533 94 90
    info@artetmarges.be
    http://www.artetmarges.be
  • PARLONS CASH | Balade littéraire par Amusea

    16.06.2024  >  29.09.2024

    • Visites Guidées
    Dans le cadre de l’exposition CA$H, Jeanne Delsarte vous fera découvrir des autrices et auteurs d’aujourd’hui et d’hier qui abordent la question de l’argent, qui nous inclut ou nous marginalise.

    Lire la suite

    Dans le cadre de l’exposition CA$H, Jeanne Delsarte vous fera découvrir des autrices et auteurs d’aujourd’hui et d’hier qui abordent la question de l’argent, qui nous inclut ou nous marginalise. Une balade organisée par Amusea , dans le cadre de leur projet « Jamais deux sans trois », qui reprend également des balades littéraires à La Maison d’Érasme et à la Wittockiana. Réservez ici : https://miniurl.be/r-5f6a | 8€ par personne. (Vous êtes en possession d’un Pass Cultuur Marolles ? Vous profitez de 2€ de réduction. Dans ce cas – uniquement – réservez par mail à sarah.kokot@artetmarges.be et précisez dans votre message que vous êtes en possession du pass)
    Lieu
    Art et marges musée
    Rue Haute, 314
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 533 94 90
    info@artetmarges.be
    http://www.artetmarges.be
  • Jana Euler- ’Oilopa’

    21.06.2024  >  29.09.2024

    • Exposition
    L’exposition de Jana Euler, 'Oilopa' – une contraction de Oil (ici, la peinture à l’huile) et de Europa –, étend un territoire semi-utopique, inversant les flux ascendants des chiffres de la finance tout en extrapolant sur les cycles du surplus et de la vacuité.

    Lire la suite

    Installée au deuxième étage du WIELS, l’exposition est traversée en diagonale par ‘Oilopa Allee’, un point de fuite inspiré par le boulevard Europa Allee qui connecte les quartiers européens de Bruxelles et la Banque centrale européenne de Francfort, les deux villes entre lesquelles l’artiste partage son temps. L'exposition rassemble plusieurs ensembles de tableaux anciens et récents – dont certains ont été réalisés pour l’occasion –, et introduit diverses créatures et iconographies investiguées par l’artiste au cours des dix dernières années, notamment la morecorn (une version inflationniste de la licorne), des bombes de peinture et des pinceaux, des prises électriques, ainsi que de nouvelles variations autour de l’économie du café énergisant en tant que symptôme multifocal d’extraction, de dépendance, de productivité et de loisir. À travers une hétérogénéité de textures, de techniques et de traditions picturales, Euler poursuit un travail sur la figuration, expressive et vitaliste, en tant que moyen de façonner des mondes fantasmés. Mais ces fantasmes, loin de relever d’un réflexe consistant à fuir la réalité, donnent à voir les processus pervertis de cette réalité même. Depuis une vingtaine d’années, Jana Euler, artiste allemande (née en 1982 à Friedberg), construit une œuvre hétéroclite mais cohérente, qui radiographie les fondements sociaux, matériels et historiques de la peinture. Cette exposition monographique à l’été 2024 fait suite à la résidence d’Euler au WIELS en 2012 et à sa participation aux expositions thématiques 'Residue' en 2013 et 'Le musée absent' en 2017.
    Lieu
    Wiels - Centre d’art contemporain
    Avenue Van Volxem, 354
    1190 Forest
    Tél : + 32 (0)2-340.00.50
    welcome@wiels.org
    http://www.wiels.org
  • Expo - "Des modèles réduits... canon"

    28.06.2024  >  29.09.2024

    • Exposition
    Expo - "Des modèles réduits... canon" Not for Kids only Cet été au Musée de l'Armée !

    Lire la suite

    Cet été, le musée de l'Armée accueille une nouvelle exposition temporaire ! Une série de petits modèles de pièces d’artillerie illustrant 25 siècles d'histoire militaire fait son apparition dans la halle Bordiau. Cette magnifique collection de plus de 500 miniatures en plomb, bois, métal et plastique montre une longue évolution dans le temps, depuis la catapulte grecque du IVe siècle jusqu'aux canons et missiles encore utilisés aujourd'hui. Les petits canons reproduisent la réalité aussi fidèlement que possible et donnent un bel aperçu des types d'armes qui existent (ou qui ont existé) à travers le temps. Découvrez cette merveilleuse exposition à travers un parcours fait de questions amusantes et d'anecdotes intéressantes ! Parcours gratuit avec livret disponible à l'accueil du musée Compris dans le ticket d'entrée du Musée de l'Armée Prêt à voyager dans le temps ?!
    Lieu
    War Heritage Institute (Musée Royal de l’Armée)
    Parc du Cinquantenaire, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : + 32 (0)2 737 78 33
    Réservation : + 32 (0)2 737 78 33
    info@warheritage.be
    http://www.warheritage.be
  • Jamais, toujours, parfois

    10.09.2024  >  27.09.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Anna a 18 ans. Depuis qu’elle est petite, elle suit un traitement pour soigner ses troubles psychiatriques. Mais elle n’en veut plus ; les médicaments nuisent à son très grand potentiel artistique. Car Anna écrit ; et plutôt bien… Alors, elle arrête tout. Advienne que pourra… Victime et bourreau, prodige de fantaisie et d’énergie, Anna est une sorte d’astre noir qui vampirise tous ceux qui l’approchent et désespère ceux qui tentent de l’aider : sa mère, son mec et sa pédopsychiatre qui a du mal à respecter la distance thérapeutique. Comment aimer une jeune adulte en grande difficulté psychique ? Comment la protéger, sans confondre au passage notre propre besoin d’être rassuré ? Comment préserver la part vibrante de son être, anéantie par des traitements lourds ? Telles sont les questions posées dans Jamais, toujours, parfois. Chacune, chacun, a ses raisons dans Jamais, toujours, parfois où l’on se gardera bien de porter sur les personnages un regard trop idéalisé. Construit comme une suite de duels entre ceux-ci, il sera difficile pour le spectateur de prendre parti. C’est à une sorte, sinon d’éloge, du moins de réhabilitation du risque que se livre l'australienne Kendall Feaver en s'efforçant de redonner à Anna un libre arbitre et un avenir possible.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • L’avare

    13.09.2024  >  29.09.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    L’argent est un tyran. Amasser éperdument une fortune qui n’est jamais assez colossale, tout placer, à l’abri des regards, au secret, ne rien partager, n’être jamais satisfait...Chez Harpagon posséder est une passion dévorante, aveuglante. Valeur suprême, l’argent l’amène à tyranniser tout le monde, à soupçonner tout le monde. Arpagon est un tyran. Malgré son immense fortune, il maltraite, frappe, affame, et cette adoration mystique pour l’argent corrompt tout. Pour survivre, ses proches sont réduits à la ruse, au cynisme et aux combines. C’est dans ses démêlés avec ses créanciers que Molière puise son inspiration. Et il le fait avec génie. Tous les personnages sont fabuleux, la langue d’une force inouïe, des moments de grande drôlerie succèdent à des scènes de grande vérité. L’avare n’a rien perdu de sa puissance, au contraire, la pièce retrouve de nos jours toute sa pertinence. C’est à un moment de théâtre mémorable que nous vous convions. Si vous l’avez raté l’an dernier, si vous avez envie de le revoir, voici donc la reprise attendue pour les distraits et les passionnés ! Avec Michel Kacenelenbogen dans le rôle du grippe-sou, entouré d’une distribution « en or » et qui « se dépense sans compter », on vous promet des « perles ». Non, décidément, l’argent qu’on amasse ne fait le bonheur de personne. __________ De Molière / Mise en scène : Michel Kacenelenbogen / Avec : Baptiste Blampain, Jérémy Bouly, Jonas Claessens, Didier Colfs, Salomé Crickx, Michel Kacenelenbogen, Frédéric Nyssen, Nicole Oliver, Wendy Piette et Réal Siellez / Assistantes à la mise en scène : Hélène Catsaras et Lou Kacenelenbogen / Scénographie : Renata Gorka / Costumes : Chandra Vellut / Lumière : Laurent Kaye / Musique originale : Pascal Charpentier __________ UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC L'AIDE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES - DIRECTION DU THÉÂTRE, ET LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BESIDE.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 724 24 44
    Réservation : +32 2 724 24 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Queen Kong

    23.09.2024  >  28.09.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    “Je sais pourquoi ça les rend fous. Parce que je me suis comportée comme la plupart des mecs. J’ai baisé quand je voulais, qui je voulais, j’ai quitté tout de suite après, j’ai choisi sans attendre d’être choisie.” Pour le groupe elle en est une. Une belle. Une vraie. Une grosse. Une sacrée… C’est ce qu’ils disent dans les commentaires qui font sonner son téléphone à répétition, entre insultes et émojis assassins. Mais elle choisit de voir, toucher, entendre, goûter. Sans céder à la pression et au jugement de la meute. Elle joue selon ses propres règles. Seule ? Peut-être pas... Queen Kong est un texte incisif et éclatant porté par une héroïne qui dynamite les codes et décide de suivre à tout prix ce désir de liberté qui bat en elle. Quel qu’en soit le prix à payer… Mis en scène par Georges Lini (Iphigénie à Splott, La Soeur de Jesus-Christ…), Queen Kong est le troisième volet de son « triptyque des Antigone » qui rassemble de farouches opposantes au fatalisme, aux arbitraires et aux injustices de tout bord. Queen Kong parle sans tabou de sexualité, de désir et de fantasme. Il est également LE roman plébiscité par les jeunes lecteurs à sa sortie en 2021 qui ont également fait de Queen Kong LEUR spectacle la saison dernière.
    Lieu
    La Vénerie – Centre Culturel de Watermael-Boitsfort
    La Vénerie – Centre Culturel de Watermael-Boitsfort
    1170 Watermael-Boitsfort
    Tél : +32 2 663 85 50
    Réservation : +32 2 663 85 50
    http://www.lavenerie.be
  • Croire aux Fauves

    24.09.2024  >  05.10.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

  • Sāmara

    24.09.2024  >  28.09.2024

    • Spectacle
    Sāmara est un mot sanscrit qui peut être traduit à la fois par « lieu de guerre » et par « marche avec les dieux ». Pour sa nouvelle création chorégraphique, Lila Magnin aka Lila Magnifique, explore nos dualités. Entre colère et célébration. Comment voyageons-nous de l’un à l’autre ? Seul·e ? Ensemble ? Comment pouvons-nous faire groupe dans cette dualité, toujours différée, les un·es des autres ?

    Lire la suite

    Sāmara est un mot sanscrit qui peut être traduit à la fois par « lieu de guerre » et par « marche avec les dieux ». Pour sa nouvelle création chorégraphique, Lila Magnin aka Lila Magnifique, explore nos dualités. Entre colère et célébration. Comment voyageons-nous de l’un à l’autre ? Seul·e ? Ensemble ? Comment pouvons-nous faire groupe dans cette dualité, toujours différée, les un·es des autres ? Sāmara, pièce pour cinq danseur·euses, s’annonce comme une ode festive à notre capacité d’être multiples. Une manifestation de nos joies. Une célébration de nos colères. Une mise en lumière de nos corps, de leurs pouvoirs, de leurs in(ter)dépendances et de leurs libertés à être un.
    Lieu
    Théâtre la Balsamine
    Avenue Félix Marchal, 1
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 732 96 18
    Réservation : +32 2 735 64 68
    info@balsamine.be
    http://www.balsamine.be
  • Le mal du hérisson du Collectif Greta Koetz

    24.09.2024  >  05.10.2024

    • Théâtre
    En s’inspirant très librement d’un vieux conte sibérien que l’on connaît sous le nom du « dilemme du hérisson », le Collectif Greta Koetz nous convie à un récit mêlant drôlerie espiègle, réalisme et délires magiques.

    Lire la suite

    Nous sommes à la fin des années 30. Un petit groupe de malades essaie tant bien que mal de faire vie commune dans une maison de campagne réaménagée en lieu de soin. Ce lieu accueille les gens qui, comme elleux, sont atteint·es d’une maladie étrange qui a la réputation de transformer les gens en hérissons. Cette maladie qui fait peur à tout le monde, c’est celle dont était affecté Van Gogh, et qu’il a illustrée dans ses très célèbres « autoportraits en animal »… C’est la maladie des bizarres et des inadapté·es, la maladie de celles et ceux qui voudraient toucher et être touché·es, mais qui ont la peau qui pique. Dans cette maison qui rassemble une poignée de malades que rien ne semblait destiner à vivre ensemble, on entend construire un lieu d’utopie. Entre moments de soins, ateliers de fanfare et de tir au fusil, la vie pourrait presque être douce pour les résident·es de l’étrange petit lieu, mais ce serait sans compter le fait que la maladie parfois tue, que les temps sont à l’hiver et que rien n’est plus fragile qu’une utopie. L’écriture rigoureuse d’un récit rencontre la recherche de la plus joyeuse et absolue liberté au plateau. Des improvisations virtuoses, portées par sept comédien·nes et un musicien, épousent des dialogues dignes d’un scénario de Jacques Prévert. Un quart historique, trois quarts saugrenu, le récit que tissent les Greta Koetz interroge tant nos soifs d’utopie que notre difficile rapport aux autres, et célèbre avec une candeur tantôt caustique, tantôt pleine de douceur, notre insatiable – et souvent maladroit – besoin d’amour et de reconnaissance.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be