Evénements du 11 mai 2024

  • Le lapin de Pâques arrive au Musée de l’Armée !

    27.04.2024  >  12.05.2024

    • Exposition

    Lire la suite

    Cette année, le lapin de Pâques a caché dans le musée des œufs aux couleurs de différents pays... Serez-vous capable de les trouver et de résoudre les énigmes qui les accompagnent ? Qui sait, une belle surprise est peut-être à la clé ! Alors... Prêt pour la chasse aux œufs ?! Infos pratiques : Parcours gratuit, inclus dans le billet d'entrée au Musée de l'Armée Livret des missions disponible à l'accueil du musée de l'Armée. Attention, apportez vos ustensiles d'écriture ! Réservation non nécessaire Parcours disponible en NL, FR et EN.
    Lieu
    War Heritage Institute (Musée Royal de l’Armée)
    Parc du Cinquantenaire, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : + 32 (0)2 737 78 33
    Réservation : + 32 (0)2 737 78 33
    info@warheritage.be
    http://www.warheritage.be
  • La Vie trépidante de Brigitte Tornade

    01.05.2024  >  26.05.2024

    • Théâtre
    "La Vie trépidante de Brigitte Tornade" de Camille Kohler Une comédie féminine et féministe. Submergée, survoltée, déjantée : voici Brigitte Tornade, pas tout à fait 40 ans, mère de quatre enfants, et au bord de la crise de nerfs.

    Lire la suite

    "La Vie trépidante de Brigitte Tornade" Camille Kohler dresse un constat réaliste et humoristique sur la difficulté de jongler entre plusieurs rôles au quotidien. Submergée, survoltée, déjantée : voici Brigitte Tornade, pas tout à fait 40 ans, mère de quatre enfants, et au bord de la crise de nerfs. Sa vie ? Un marathon incessant. Elle slalome entre ambitions professionnelles, crises de couple et coups d’État permanents des enfants ! La folie ordinaire d’une « vraie » vie de famille moderne, qui nous tend un miroir réaliste et terriblement drôle de nos paradoxes et de nos petits travers. Critique de la société, caricature des mœurs contemporaines, analyse psychologique du fonctionnement du couple parental, cette pièce résolument actuelle, très dans l’air du temps, est tout à la fois fraîche et engagée. Y sont représentés, dans un style impertinent et caustique, les grands dysfonctionnements dont l’ère post #MeToo a pris possession ces dernières années : la discrimination positive, la place de la femme au travail, les questionnements liés à la maternité, au partage des tâches, à la fameuse charge mentale…
    Lieu
    Théâtre Royal des Galeries
    Galerie du Roi, 32
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 04 07
    Réservation : +32 2 512 04 07
    infos@trg.be
    http://www.trg.be
  • Découper, coller, créer-cycle 2

    07.05.2024  >  28.05.2024

    • Cours, Stages et Ateliers
    ATELIERS DE COLLAGE Explorez le monde du collage en participant à quatre ateliers animés par l'autrice de bandes dessinées belgo-libanaise Barrack Zailaa Rima, ouverts à tous.tes, qu'ils soient novices ou amateur.rices.

    Lire la suite

    Découvrez l’univers du collage avec l’autrice de bandes dessinées belgo-libanaise Barrack Zailaa Rima lors de 4 ateliers ouverts à tous.tes, novices ou amateur.rices éclairé.es. Apprenez ses astuces techniques, échangez avec l’artiste et exprimez votre créativité à travers cette initiation. Laissez-vous guider dans la création d’œuvres originales lors de séances uniques où chaque participant.e devient le.a créateur.rice de son propre chef-d’œuvre de collage !
    Lieu
    Centre culturel Espace Magh asbl
    Rue du Poinçon
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 274 05 10
    info@espacemagh.be
    http://www.espacemagh.be
  • Identity on the line

    08.05.2024  >  31.05.2024

    • Exposition
    De nombreux mouvements migratoires exigent beaucoup des migrants. Leurs vies et leur santé sont menacées, leur droit à l’autodétermination est remis en question, et leurs identités individuelles deviennent des objets des préjugés et des actions d’autrui. Tous les processus de migration, même les plus douloureux, conduisent à une nouvelle diversité culturelle, qui peut être perçue comme une force.

    Lire la suite

    De nombreux mouvements migratoires exigent beaucoup des migrants. Leurs vies et leur santé sont menacées, leur droit à l’autodétermination est remis en question, et leurs identités individuelles deviennent des objets des préjugés et des actions d’autrui. Tous les processus de migration, même les plus douloureux, conduisent à une nouvelle diversité culturelle, qui peut être perçue comme une force positive dans les sociétés d’aujourd’hui. Les expériences partagées renforcent les citoyens européens et contribuent à créer notre identité européenne commune. Il existe quelques situations très spécifiques au niveau européen : 1. Les conséquences à long terme de l’occupation allemande de la Norvège pendant la Seconde Guerre mondiale. 2. Les préjugés contre de nombreux Groenlandais après la migration du Groenland au Danemark depuis 1945. 3. La migration forcée des Sámis du Nord vers le Sud de la Suède. 4. L’échange de population dans l’ancienne Poméranie allemande après 1945, exemplifié par la ville polonaise de Slupsk. 5. Les conséquences à long terme de l’Holocauste pour les femmes lituaniennes. 6. La migration en Slovénie après la Seconde Guerre mondiale et l’impact de l’indépendance du pays en 1991 sur les migrants. 7. L’histoire politique complexe de la péninsule istrienne et de sa population multiethnique liée à 200 000 émigrants après la Seconde Guerre mondiale. Réservations : museum@foyer.be Infos : https://www.i-on.museum; https://www.identityontheline.eu
    Lieu
    MigratieMuseumMigration
    rue des ateliers, 17
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 609 55 61
    museum@foyer.be
    http://www.migratiemuseummigration.be
  • La Révolution Belge

    09.05.2024  >  08.06.2024

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    LA REVOLUTION BELGE Voilà trente ans que José Géal a créé “La Révolution Belge de 1830”, une tragédie belge, épique, bombardante et patriotique, en huit tableaux, signée par Arthur et Elisabeth Fauquez. Toone VII et Toone VIII ont remis ce morceau de bravoure dans leur programmation avec des décors de Raymond Goffin. Tout Belge sait que c’est le refrain du fameux duo “Amour sacré de la Patrie” lors du spectacle du 25 août 1830 de “La Muette de Portici” au Théâtre de la Monnaie, qui a enflammé les coeurs de nos ancêtres pour bouter les Hollandais hors de nos provinces. Arthur et Elisabeth Fauquez se sont inspirés de ces faits historiques pour créer leur fresque patriotique. Woltje, le ketje de Bruxelles (le gamin), conduit au combat les illustres révolutionnaires tels que le comte Frédéric de Mérode, le baron d’Hoogvorst, les journalistes Louis de Potter et Charles Rogier, le Liégeois Charlier Jambe de bois... Soutenus par la population, ils vont expulser Guillaume d’Orange, roi des keiskoppe (têtes de fromage de Hollande) et ses troupes en leur envoyant un tas de “brol” (objets), sur leur notje (tête). Le prince de Saxe-Cobourg-Gotha, futur Roi des Belges sous le prénom de Léopold Ier, se voit offrir une petite bricole... la colonne du Congrès ! Jules César, observateur de l’ONU, vient proclamer “de tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves.” Van Campenhout, compositeur révolutionnaire, auteur de notre hymne national, pousse la chansonnette pour stimuler les combattants. Eddy Merckx, notre champion mondial dont le parler est légendaire, est l’estafette cycliste des patriotes. La Muette, une fameuse clapette (bavarde) qui ne peut cacher sa boentje (béguin) pour Woltje, fait sauter les remparts d’Anvers avec un bloempanch (gros boudin) explosif. Manneken-Pis, plus vrai que nature, né des amours de la Muette et de Woltje, remplit son impertinent devoir tandis que Saint-Michel, patron de Bruxelles, et son Deuvel (diable) dégringolent de la tour de l’Hôtel de Ville pour contribuer à la Révolution belge.
    Lieu
    Théâtre de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 71 37
    Réservation : +32 2 513 54 86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Festival Bruxelles Babel - Edition numérique

    10.05.2024  >  11.05.2024

    • Festival
    Pendant toute une saison, 180 jeunes bruxellois(se)s de 12 à 21 ans, entouré(e)s d’artistes professionnel(le)s ont réfléchi à la thématique du numérique, tout en s’initiant à une pratique artistique. Ils vous présentent le résultat : un spectacle pluridisciplinaire qui mélange le théâtre, la musique, la danse, avec un orchestre sur scène ! et une exposition arts plastiques et multimédia.

    Lire la suite

    Ils imaginent l’effet du numérique sur leurs aînés. Ils se projettent dans un futur lointain. Ils cherchent la limite entre humain et robot alors que l’intelligence artificielle explose. Ils évoquent les dangers mais aussi les bienfaits de cette révolution qui a introduit le virtuel dans le quotidien. Leur point de vue est celui qu’ils ont sur la vie : un mélange d’inquiétude, d’humour et de confiance dans l’avenir et la certitude que le respect et la bienveillance sont leurs meilleurs atouts.
    Lieu
    Centre Culturel Jacques Franck
    Chaussée de Waterloo, 94
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 538 90 20
    Réservation : +32 2 538 90 20
    info@lejacquesfranck.be
    http://www.lejacquesfranck.be
  • Personne(s)

    10.05.2024  >  12.05.2024

    • Théâtre
    Ne serait-il pas temps d’allumer un grand feu ?

    Lire la suite

    Un monde où tout est gris, l’absence d’envies, l’absence de vie. On se parle sans vouloir se parler, d’ailleurs peut-on jamais se comprendre? On se regarde alors qu’on voudrait être seul·e, personne ne veut personne, personne ne semble être personne. Rien d’autre à faire que de continuer à fonctionner, comme un automate… Il y a pourtant quelques étincelles qui brillent de-ci de-là, quelques éclats fugaces, des cris du cœur qui se font entendre et annoncent doucement un vent de rébellion. Ne serait-il pas temps d’allumer un grand feu? Avec Personne(s), le Materia Prima Theater Project tente de raconter une histoire, de faire raisonner une sensation, celle que nous laisse parfois l’atmosphère, morne, oppressante et violente de l’époque dans laquelle nous vivons ; et de ce que nous voudrions faire de cette atmosphère… Dans son troisième spectacle, le Materia Prima Theater Project reste fidèle à ses thèmes favoris : la folie ordinaire, l’absurdité de l’existence et la difficulté de la relation humaine, tout en injectant à sa création une bonne dose d’optimisme ! Créé avec une vingtaine d’amateurs et amatrices, Personne(s) est encore une étrangeté du cru de Materia Prima, où se mêlent danse, théâtre, textes et masques dans un collage, fou, absurde et poétique.
    Lieu
    The Faculty
    des Vétérinaires, 45-47
    1070 Anderlecht
    http://www.thefaculty.be
  • Y’a pas d’urgence

    10.05.2024  >  11.05.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Nous sommes dans la salle d’attente des urgences. Chacun a son numéro et patiente… Telle est la loi en ces lieux. Patienter. A une seule exception près : l’ennui ne sera pas au rendez-vous cette fois ! Astrid nous dépeint la vie d’une infirmière aux urgences . D’un œil aiguisé et drôlissime, elle observe cet étrange univers où la vie et la mort s’invitent à chaque instant. Du mec poignardé en passant par la secrétaire en plein burn out pour finir face à un patient en pleine attaque de panique, Astrid nous emmène avec elle au travers de ce monde blanc. Parce qu’ici, tout n’est pas aussi aseptisé qu’on pourrait le croire. Ce pourrait n’être un simple spectacle mais c‘est beaucoup plus que ça , c’est un témoignage et sans doute un besoin de se libérer parce qu’elle est réellement infirmière aux urgences depuis 8 ans. Avec Astrid, on rit beaucoup, on attend, on pleure aussi sur le financement au rabais de nos hôpitaux, et on ne peut que conclure avec elle que, finalement, y a pas vraiment d’urgence !
    Lieu
    Magic Land Théâtre
    Rue d'Hoogvorst, 8-14
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 245 50 64
    info@magicland-theatre.com
    http://www.magicland-theatre.com
  • Multiple Bad Things - Back to Back Theatre|Kunstenfestivaldesarts

    10.05.2024  >  13.05.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Dans un hangar, trois employé·es s’attèlent à un exercice de team building sans doute inutile et visiblement compliqué. Alors qu’iels tentent péniblement de coopérer, les tensions entre les participant·es s’exacerbent. Les limites corporelles, la capacité à coopérer et le sens des responsabilités de chacun·e sont mis à l’épreuve. Finie la politesse, les écarts de conduite se multiplient. Qui reste, qui faut-il éliminer ? Qui sera le bouc émissaire ? Back to Back Theatre, une compagnie dont certain·es membres s’identifient comme personnes porteur·euses de handicap, fut une des révélations du festival en 2022 avec The Shadow Whose Prey the Hunter Becomes. S’inspirant cette fois du contexte d’un team building qui s’entrelace avec des réflexions sur la politique migratoire australienne, cette nouvelle création nous propose une métaphore sur l’inclusion et l'exclusion. La bande-son nous accompagne dans toutes sortes de « mauvaises choses », alors que la scénographie, elle, ne se révèle pleinement qu’avec la participation des comédien·nes. Dans un monde où des voix cyniques semblent trop souvent vouloir étouffer celles des plus vulnérables, Back to Back Theatre nous tend un miroir dans une performance pleine d'humour et une imagination prolifique. Bienvenue sur ce lieu de travail de la fin de la civilisation !
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Haribo Kimchi - Jaha Koo|Kunstenfestivaldesarts

    10.05.2024  >  15.05.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Une soupe fumante qui mijote répand ses arômes, une lame de couteau siffle en tranchant un oignon, des champignons rissolent à grand feu. Haribo Kimchi nous transporte dans un pojangmacha, un snack-bar typique des rues de Corée du Sud qui ouvre tard le soir. On y rencontre plusieurs âmes perdues – un youtubeur, une anguille, un crapaud et un cuiseur à riz – qui nous emmènent dans un voyage culinaire : une exploration de la culture alimentaire, vue comme un langage révélateur de la structure de la société. À travers une série d’anecdotes absurdes et émouvantes, iels nous parlent de la diaspora du Kimchi, du cannibalisme qui a sévi pendant la grande famine, de la douleur amère du racisme ou encore du profond goût d’umami qu’a la maison. Après le succès de sa trilogie Hamartia (2021), qui traitait de l’impérialisme et de l’influence occidentale en Asie de l’Est, le metteur en scène et compositeur sud-coréen Jaha Koo revient au Kunstenfestivaldesarts pour cette nouvelle création. Avec un style hybride très particulier qui combine musique, vidéos innovantes et robots performeurs, Koo engage une réflexion sur l’assimilation culturelle dans tous ses conflits et paradoxes. Une performance exceptionnelle qui joue avec tous nos sens, après laquelle vous ne percevrez plus la nourriture de la même façon.
    Lieu
    Le Rideau
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 00
    Réservation : +32 2 737 16 01
    contact@lerideau.brussels
    https://lerideau.brussels