Evénements du 13 avril 2024

  • Maison chaos

    03.04.2024  >  13.04.2024

    • Spectacle
    Un spectacle tissé de poésie engagée qui raconte les chemins que l’on emprunte pour échapper à la violence. Celle qui pousse à se recroqueviller, à prendre la route, à écouter les rides de nos corps tourmentés.

    Lire la suite

    Autrice, poétesse, slameuse, afroféministe, activiste LGBTQIA+, exilée permanente, Joëlle Sambi est l’une des figures les plus engagées de la scène actuelle. Sa nouvelle création, Maison chaos, fait appel à des formes aussi diverses que le slam, le chant lyrique, la musique électronique, la vidéo et le son. C’est un spectacle tissé de poésie engagée qui raconte les chemins que l’on emprunte pour échapper à la violence. Celle qui pousse à se recroqueviller sur une mémoire douloureuse, ou à se réfugier ailleurs. À prendre la route pour fuir ses démons intérieurs. À écouter les rides de nos corps tourmentés. Joëlle Sambi est artiste associée au Théâtre National Wallonie-Bruxelles Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Hamlet

    04.04.2024  >  04.05.2024

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    "Toone be or not Toone be ?" Lors de l’entrée de la Grande-Bretagne dans le Marché Commun (maintenant Union européenne), Toone VII introduit dans le répertoire des poechenelle (marionnettes) bruxelloises “La Tragédie de Hamlet, prince de Danemark”, du célèbre dramaturge anglais William Shakespeare. Avec “Macbeth”, “Othello” et “Roméo et Juliette”, “Hamlet” fait partie des oeuvres du grand William jouées à l’impasse Schuddeveld. Il s’agit bien sûr d’une parodie du drame de Hamlet par les auteurs fétiches de Toone VII : Arthur et Elisabeth Fauquez dans les décors de Raymond Goffin. Tiré d’une légende, le drame en cinq actes de l’auteur du théâtre élisabéthain est ramené en deux parties dans sa version bruxelloise. Apparu sur les remparts du château d’Elseneur au Danemark, le “spuuk” (le spectre) de Hamlet-le-Vieux apprend à son fils Hamlet, qu’il a péri assassiné par son oncle Claudius. Ce dernier lui a “sprouïté” (injecté) une bombe antimouche dans l’oreille. Il a usurpé le trône. Son forfait commis, il a épousé la veuve, la reine Gertrude, sa complice. Le spuuk dit à son fils : “Fiske, je grille mon pauvre derrière tout nu sur le feu du Purgatoire !” Et le jeune Hamlet de répondre : “Poupa, je vais te venger terriblement.” Bien que le drame se déroule à Elseneur, sombre château perdu dans les marais profonds du Danemark, Toone, fidèle à la tradition, plante les décors dans des lieux qui nous sont familiers comme le port d’Ostende avec la malle Ostende-Douvres, le cimetière d’Ixelles et la place de Brouckère. Hamlet délaisse sa fiancée Ophélie sur cet impromptu : “Les baîses, Ophélieke, c’est pour les comédies z’érotiques pas pour les tragédies cornéliennes.” Suite sur la scène.
    Lieu
    Théâtre de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 71 37
    Réservation : +32 2 513 54 86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • George de Molière

    04.04.2024  >  13.04.2024

    • Théâtre
    Une relecture contemporaine de l’un des textes les plus cruels de Molière, satire décapante d’un monde englouti sous ses convenances et ses stéréotypes.

    Lire la suite

    Entre danse, musique et humour ravageur, une inventivité sans borne, au service d’un pur moment de jubilation théâtrale. Paysan enrichi, George Dandin a épousé Angélique, fille de Monsieur et Madame de Sotenville, un couple d’aristocrates désargentés. En échange de sa fortune, il a pu obtenir ce qui lui faisait défaut : un mariage, un rang, et surtout un titre, « Monsieur de la Dandinière ». Pourtant, rien ne se passe comme il l’avait espéré. Refusant cette union qui lui fait honte, son épouse le délaisse, et ses beaux-parents n’ont de cesse de lui faire comprendre qu’iels ne pourront jamais appartenir au même monde. Un jour, voyant Angélique tomber sous le charme d’un gentilhomme de passage dans la région, George tente maladroitement de démasquer sa femme pour rompre leur mariage, ce cruel marché de dupes qui le rend si ridicule. Mais la situation finit par se retourner contre lui… Trublion incontournable de la scène belge francophone, la Clinic Orgasm Society nous a habitué·es depuis plus de vingt ans à son univers haut en couleur, d’une liberté déjantée. Une façon irrévérencieuse d’aborder la création de plateau, volontiers exubérante et toujours extraordinairement festive. Jamais repu de nouvelles aventures théâtrales, le duo formé par Ludovic Barth et Mathylde Demarez a cette fois-ci décidé, pour la toute première fois, de se confronter à un texte de répertoire, et non des moindres : George Dandin. L’une des pièces les plus sombres de Molière, portrait au vitriol d’une société ensablée dans des règles et des convenances sociales écrasantes. Une farce tragique, aussi drôle que cruelle, sur le destin d’un homme impuissant et désespéré, pris dans un naufrage sans fin entre deux mondes qui ne parviennent pas à se rencontrer. Couronné meilleur spectacle de l’année 2022 aux prix Maeterlinck de la Critique, le « Grand Divertissement Royal de la Clinic Orgasm Society » fait son retour au Varia, où nous nous réjouissons de le redécouvrir, en co-présentation avec les Halles de Schaerbeek. Musique live, costumes délirants, chorégraphies endiablées : ce George de Molière s’autorise toutes les outrances. Une relecture jouissive et iconoclaste, comme un pied de nez au classicisme, qui malmène les stéréotypes sexistes et les totems sociaux. L’histoire d’un monde qui tourne en rond sur lui-même, jusqu’à en devenir fou, et perdre pied dans une hallucination d’un humour ravageur. Clin d’œil malicieux à la pastorale musicale et dansée qui encadre l’intrigue originale, ce carnaval férocement loufoque nous offre un moment de pure jubilation théâtrale, servi par des interprètes d’une inventivité folle.
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 82 58
    Réservation : +32 2 640 35 50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • La Tragédie comique

    05.04.2024  >  27.04.2024

    • Théâtre

    Lire la suite

    Créée en 1988, La Tragédie Comique fait partie des spectacles qui ont tellement marqué l’histoire du théâtre qu’elle en est devenue mythique. Un surprenant face à face entre l’homme et l’imaginaire. Un miracle scénique. Cette pièce originelle d’Ève Bonfanti et Yves Hunstad est d’autant plus précieuse à (re)découvrir qu’elle est l’entrée idéale dans leur œuvre atypique. A la croisée du théâtre élisabéthain et de la création contemporaine, La Tragédie Comique joue avec la représentation, son cortège d’impostures et de dévoilements, ses limites et son infinité. Seul en scène, Yves Hunstad, avec une maîtrise du verbe hors du commun, invente un fabuleux personnage cosmique, humain, grave et fragile, qui nous embarque, séance tenante, pour un voyage jusqu’au cœur d’un grand mystère : celui du théâtre. Yves Hunstad brasse le plaisir du jeu, l’intelligence alliée à l’émotion et nous livre un inoubliable moment de grâce. Pourquoi reprendre au Poche - théâtre de création s’il en est -, un spectacle joué près de 1000 fois dans le monde entier et traduit en plusieurs langues ? Parce qu’il a donné à toute une génération le goût et la curiosité du théâtre – et qu’à ce titre il est probablement d’utilité publique. Qu’il a offert l’impulsion nécessaire à se révéler à tant de jeunes artistes. Qu’il est surtout un inoubliable moment de grâce. Et qu’à notre tour, nous voulions en être le passeur…
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Festival BRuMM - Bruxelles Musiques Migrantes

    06.04.2024  >  20.04.2024

    • Festival
    Le festival BRuMM est dédié à la promotion des musiques migrantes à Bruxelles. Les musiques venues d’ailleurs sont désormais d’ici. Elles font partie du patrimoine musical bruxellois. Le festival allie concerts, journée d’études, résidence de créations, activités de médiation et productions audiovisuelles.

    Lire la suite

    Depuis 2018, le festival BRuMM est dédié à la promotion des musiques migrantes à Bruxelles. Ville-Monde par excellence, avec plus de 180 nationalités, Bruxelles est le lieu d’existence de répertoires musicaux très riches et d’une grande diversité. Les musiques venues d’ailleurs sont désormais d’ici. Elles se sont perpétuées et réinventées dans un contexte socioculturel bien différent des sociétés qui les ont vues naître. Elles font partie du patrimoine musical bruxellois. Avec le Festival BRuMM – Bruxelles Musiques Migrantes, nous souhaitons participer à leur décloisonnement en créant des espaces de rencontres, de connaissances et d’expériences partagées. Le festival allie concerts, journée d’études, résidence de créations, activités de médiation et productions audiovisuelles. LE FESTIN MUSICAL Chaque année, les partenaires de BRuMM définissent un thème qui sert de fil rouge à la programmation. L’édition 2024 s’intéressera aux pratiques conviviales et festives qui rythment la vie sociale des communautés présentes à Bruxelles. Le festival BRuMM fera vivre au public ces moments privilégiés où le fait d’être ensemble, de partager et de communiquer par la musique est central. Venez découvrir ces formes chargées de sens par lesquelles se transmettent une culture, des savoirs, des répertoires, des valeurs.
    Lieu
    Maison des Cultures et de la Cohésion sociale
    Chaussée de Merchtem 67, 67
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    contact@lamaison1080hethuis.be
    www.lamaison1080hethuis.be
  • Les survivants invisibles de l’Holocauste

    08.04.2024  >  04.05.2024

    • Exposition
    Le MigratieMuseumMigration, le Foyer et son service Rom vous invitent au vernissage de l’exposition "Les survivants invisibles de l’Holocauste - 80 ans après, les petits-enfants bruxellois roms ont récolté leurs témoignages en Roumanie”, qui se tiendra lors de la journée internationale des Roms le 8 avril à 11h à la Rue des Ateliers 17, à Molenbeek.

    Lire la suite

    Le MigratieMuseumMigration, le Foyer et son service Rom vous invitent au vernissage de l’exposition "Les survivants invisibles de l’Holocauste - 80 ans après, les petits-enfants bruxellois roms ont récolté leurs témoignages en Roumanie”, qui se tiendra lors de la journée internationale des Roms le 8 avril à 11h à la Rue des Ateliers 17, à Molenbeek. Cet événement met en lumière une histoire et des récits méconnus et d'une grande importance. Lors de ce vernissage, vous aurez l'opportunité de plonger dans un univers de témoignages et de souvenirs à travers une exposition poignante, où les photos et vidéos racontent l'histoire de survivants de l'Holocauste, leurs descendants bruxellois roms ayant recueilli leurs récits en Roumanie. Le programme : Introduction par la Secrétaire d’État à l’Égalité des Chances Présentation et visite guidée par Costel Nastasie Réception L’exposition sera présente au MigratieMuseumMigration du 8 avril au 4 mai 2024.
    Lieu
    MigratieMuseumMigration
    rue des ateliers, 17
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 609 55 61
    museum@foyer.be
    http://www.migratiemuseummigration.be
  • Découper, coller, créer-cycle 1

    09.04.2024  >  30.04.2024

    • Cours, Stages et Ateliers
    ATELIERS DE COLLAGE Explorez le monde du collage en participant à quatre ateliers animés par l'autrice de bandes dessinées belgo-libanaise Barrack Zailaa Rima, ouverts à tous.tes, qu'ils soient novices ou amateur.rices.

    Lire la suite

    Découvrez l’univers du collage avec l’autrice de bandes dessinées belgo-libanaise Barrack Zailaa Rima lors de 4 ateliers ouverts à tous.tes, novices ou amateur.rices éclairé.es. Apprenez ses astuces techniques, échangez avec l’artiste et exprimez votre créativité à travers cette initiation. Laissez-vous guider dans la création d’œuvres originales lors de séances uniques où chaque participant.e devient le.a créateur.rice de son propre chef-d’œuvre de collage !
    Lieu
    Centre culturel Espace Magh asbl
    Rue du Poinçon
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 274 05 10
    info@espacemagh.be
    http://www.espacemagh.be
  • Carmen.

    09.04.2024  >  13.04.2024

    • Théâtre
    Une « réduction » de l’œuvre de Bizet écrite sur mesure pour une interprète seule : Rosemary Standley. Malgré l’issue tragique du récit, il y aura de la joie et de l’émerveillement.

    Lire la suite

    François Gremaud s’est attelé à revisiter trois grandes figures féminines tragiques des arts vivants classiques : Phèdre (théâtre), Giselle (ballet) et Carmen (opéra). Carmen, l’un des plus fameux opéras comiques, met en scène une jeune bohémienne rebelle et séductrice, qui finira tragiquement assassinée par son ancien amant.  Fidèle à sa manière unique d’ériger la pédagogie en art, l’auteur et metteur en scène nous propose une « réduction » de l’œuvre de Bizet écrite sur mesure pour une interprète seule : Rosemary Standley, chanteuse, entre autres, du groupe Moriarty. Celle-ci partage sur scène non seulement l’histoire de Carmen, mais aussi l’esthétique musicale et textuelle de cet opéra et le contexte historique de sa création.  Malgré l’issue tragique du récit, il y aura de la joie et de l’émerveillement. Des émotions que peuvent provoquer ces arts que l’on dit vivants et qui, envers et contre tout, ne cessent de célébrer le bonheur profond d’être au monde.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Frou-Frou, une vie sauvage

    09.04.2024  >  26.04.2024

    • Théâtre
    Quand je dis nous, c'est surtout moi. Je vis seul, mais c'est nous. Surtout depuis qu'elle a disparu. J'ai besoin d'un nous dans ma vie. Y-a-t-il encore des nous dans nos vies ?

    Lire la suite

    Louis est un homme un peu esseulé. Bénévole dans un centre de revalidation pour oiseaux, il croise une cane blessée, à l’œil vif mais fuyant, dont il va prendre soin chez lui et qu’il nomme Frou-Frou. Pourra-t-elle voler de nouveau ? Au prix de quelles péripéties ? Et dans cette rencontre lumineuse et poignante, qui aide l’autre finalement ? Premier texte du recueil Nous sommes à la lisière consacré aux alliances délicates entre la vie sauvage et le monde des humains, Frou-Frou, une vie sauvage, parabole d’une émancipation conjointe, étonne, bouscule et touche.
 Avec sa lucidité coutumière, Caroline Lamarche aborde les enjeux contemporains de la biodiversité tout en déployant une « histoire de bêtes » aussi concrète qu’extraordinaire. Elle nous enjoint à la nécessité de protéger le vivant, elle nous dit la violence sous-jacente de notre monde, la difficulté à s’y faire une place, nous alerte du risque aussi d’avoir un jour un ciel sans volatiles ; son écriture ramifiée trouve en Gaëtan Lejeune l’interprète idéal d’une narration aérienne et précise. Un seul en scène sur le fil, intime et fluide, mais aussi vif et sauvage, sur les interdépendances de l’animal et l’humain, et leurs fragilités mutuelles. En prise constante avec la terre, Frou-Frou, une vie sauvage nous fait rêver très haut, sourire au cœur.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Pieuvre 1 (Traces) + 2 (Fantômes)

    09.04.2024  >  20.04.2024

    • Théâtre
    Je ne sais pas quel serait le début...

    Lire la suite

    Peut-être est-il biographique. Un inventaire? Simple, objectif. Une liste d'objets qu'on aurait sauvés d'un naufrage. Peut-être faut-il avant tout, décrire le paysage à un instant T... Brassant le plus largement possible, Pieuvre 1 (Traces) explore, à partir d’un fait divers – à moins qu’il ne s’agisse d’un événement dit «tragique» –, les articulations entre l’intime, l’historique et le politique et tente, par l’évocation de ses ondes de choc, de sortir ce fait divers de son caractère individuel. Dans Pieuvre 2 (Fantômes), ce même fait est à l’origine d’un questionnement poétique sur la présence des morts auprès des vivants ainsi que sur notre besoin de récits, de fiction et de représentation. Le projet Pieuvre se déploie comme une recherche foisonnante et contrastée, ne se privant d’aucune digression : Françoise Bloch est prête à envisager toutes les « pattes » de la pieuvre qui s’offre à elle. Pieuvre 1 (Traces) + Pieuvre 2 (Fantômes) sont les deux premières parties évolutives d’une création déambulatoire. Le projet comportera 3 parties et donnera naissance à une création prévue pour 2025. Une première partie sera présentée au Théâtre Les Tanneurs du 14 au 18 novembre. Conception, texte et jeu Françoise Bloch – Interlocutrice dramaturgique Elena Doratiotto – Accompagnement technique Michel Delvigne – Assistanat Cécile Lécuyer et Louise D’Ostuni – Construction et régie Marc Defrise – Développement de projet Julien Sigard – Production exécutive Michel Van Slijpe – Photos Isabelle Nouzha. Une création de Zoo Théâtre, en partenariat avec le Théâtre des 13 vents, CDN de Montpellier. En coproduction avec le Théâtre Océan Nord, le Théâtre Les Tanneurs, La Coop asbl et Shelter Prod. Avec le soutien de MoDul, du Bocal, du Théâtres des Doms, Taxshelter.be, ING et du Tax Shelter du gouvernement fédéral belge. La compagnie Zoo Théâtre est soutenue par la Fédération Wallonie Bruxelles, Service de la création artistique. La compagnie Zoo Théâtre est soutenue par la Fédération Wallonie – Bruxelles, Service de la création. Françoise Bloch remercie Michel Boermans pour sa contribution à la scénographie, Jérôme de Falloise, David Murgia, Isabelle Nouzha, Jules Puibaraud et Yaël Steinmann pour leur participation à l’écriture ainsi que Didier de Neck, Jessica Delaunay, Nathalie Garraud, Marianne Hanse, Conchita Paz, Benoit Piret, Olivier Saccomano, Anne-Sophie Sterck, Marie Szersnovicz et Michel Villée pour leurs regards bienveillants et critiques.
    Lieu
    Théâtre Océan Nord
    Rue Vandeweyer, 63-65
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 242 96 89
    Réservation : +32 2 216 75 55
    info@oceannord.org
    http://www.oceannord.org