Evénements du 28 avril 2023

  • Nocturnes

    13.04.2023  >  18.05.2023

    • Festival
    Du 13 avril au 18 mai, ouvrez un œil différent sur les musées et centres d’art bruxellois ! Chaque jeudi de 17h à 22h, les Nocturnes vous font découvrir les expositions et collections de 37 lieux exceptionnels de la capitale à travers des visites guidées, des ateliers artistiques ou encore un accès aux coulisses.

    Lire la suite

    Du 13 avril au 18 mai, ouvrez un oeil différent sur les musées et centres d’art bruxellois ! Chaque jeudi de 17h à 22h, les Nocturnes vous font découvrir les expositions et collections de 37 lieux exceptionnels de la capitale à travers des visites guidées, des ateliers artistiques ou encore un accès aux coulisses. Combinez les plaisirs : les Nocturnes s’organisent par quartier et des promenades extra-muros vous mèneront à la découverte des trésors de notre ville. Chaque semaine, vous pourrez aussi contempler un joyau de l’Art Nouveau. En visite libre ou avec une activité, un seul tarif s’applique : 5€ pour un ticket standard ou 2,50€ pour les moins de 26 ans par musée. Programme complet et tickets sur nocturnes.brussels.
    Lieu
    Brussels Museums
    Galerie du Roi, 15
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 77 80
    info@brusselsmuseums.be
    http://www.brusselsmuseums.be
  • Sex and Jealousy

    13.04.2023  >  27.05.2023

    • Théâtre
    Après vous, mon cher

    Lire la suite

    Le grand succès de l’été 2021, joué en plein air à Genval, est aujourd’hui rapatrié à l’intérieur. Quoi de mieux que le confort ouaté du TTO pour découvrir ce classique du Boulevard, où du salon à la cuisine, les couples se font et se défont ? Le sexe et la jalousie dansent en effet un tango sacrément inflammable. Quand Bernard découvre que sa femme Jacqueline le trompe avec son ami Robert, il n’a plus qu’une idée en tête : se venger. Alors Bernard piège Robert et le place devant un affreux dilemme. Soit Robert accepte que Bernard couche à son tour avec sa femme, soit Bernard devra le tuer. Easy, non ? Avalanche de quiproquos, gags en cascade… (re)découvrez ce spectacle mythique, au charme enivrant et jamais démenti des portes qui claquent, redynamisé par six de nos comédiens préférés.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • En finir avec Eddy Bellegueule

    18.04.2023  >  29.04.2023

    • Théâtre

    Lire la suite

    d'après le roman d'Edouard Louis « Picardie, village d'Hallencourt, fin des années 1990 – début des années 2000. » Eddy Bellegueule est un enfant considéré par sa famille et les gens du village comme différent des autres. Exclu, harcelé, violenté, Eddy évolue dans un milieu précaire où 5€ de plus ou de moins font la différence à chaque fin de mois, où les garçons doivent rejeter l’école et mépriser leurs professeur·e·s, où la seule façon de se construire en tant qu’homme est d’être reconnu comme un dur ! Un monde où le travail à l’usine détruit les corps des ouvrier·ères, où l’on se retrouve au chômage du jour au lendemain, où l’on boit pour oublier, où la télévision est allumée à longueur de journée, où écrasé·es, abandonné·es et déçu·es par les gouvernements en place, on vote Front National, car les discours racistes sont omniprésents. Un milieu aussi, où l’on déteste les pédés. Et Eddy est un pédé. Edouard Louis apporte à la littérature une réalité qui en est trop souvent invisibilisée : l’injustice sociale, la violence d’un monde oublié de la classe dominante, où toute différence est vécue comme une faiblesse. Une création de La Bécane et Gazon•Nève cie · Avec : Janie Follet, Sophie Jaskulski, Louise Manteau, François Maquet · Mise en scène : Jessica Gazon · Adaptation : Collective · Dramaturgie et production : Thibaut Nève · Costumes et accessoires : Elise Abraham · Création lumières : Aurore Leduc · Création vidéo : Jérome Guiot · Création sonore : Ségolène Neyroud · Direction technique et regard scénographique : Aurélie Perret · Construction et aide à la scénographie : Aurélie Borremans et Nicolas Olivier · Régie : Marc Defrise · Régisseur son : Hubert Monroy et Benoit Nonclercq
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • La Cambre - When words become form

    22.04.2023  >  13.05.2023

    • Exposition
    Une sélection d’artistes issu·es du module transdisciplinaire Art(s) & écriture(s) à l’ENSAV La Cambre

    Lire la suite

    Depuis cinq ans, le module transdisciplinaire Art(s) & écriture(s), à l’attention des étudiant·es en master à l’ENSAV La Cambre, explore la variété des formes contemporaines de l’écrit dans l’art. Les (d)ébats entre le mot et l’image ne datent pas d’hier : de tout temps, l’œuvre d’art a inséré des mots dans sa pratique et l’écriture s’est immiscée dans le cadre de l’œuvre. C’est là une tension dialectique parmi les plus fécondes de la pensée, qui traverse l’histoire de l’art autant que celle des idées. Les interactions contemporaines de l’art et de la littérature s’observent plus précisément dans ce que la critique récente appréhende sous les termes de littérature hors du livre, de littérature d’exposition ou de littérature plasticienne : artistes écrivant / écrivains s’approprient désormais le langage dans tous ses états, à travers une grande diversité de mediums. Ainsi, c’est surtout sur la scène des arts plastiques que se renouvellent aujourd’hui les formes de l’écriture – en s’éloignant des formes classiques de la littérature, associées au seul medium du livre, que sont le roman, la poésie et l’essai. Avec Juliette Amigues; Léa Anel & Julie Noyer; Magoux Baeyens; Pauline Bonnet; Jade Bouvard; Elsa Broustet; Héloïse Chigard; Lissa Choukrane; Élise De Maio & Maxime Lechêne; Agathe Dupérou; Marie Gauducheau; Matilde Gazeau Frade; Silja Hubert; Victor Huon; Manuel Leromain & Marie-Sophie Robert; Matthieu Livrieri; Giulia Mangione; Lada Neoberdina; Elie Petit & Philippe Gerbehaye; Charlotte Quinonero; Julia Renaudot; Guillemette Ridet; Justine Taillard; Louise Vanhoenacker; Megan Veyrat et Diane Waddington.
    Lieu
    Botanique
    Rue Royale, 236
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 218 37 32
    info@botanique.be
    http://www.botanique.be
  • Mitya

    25.04.2023  >  29.04.2023

    • Théâtre
    La pianiste Emmy Wils et le comédien Frank Vercruyssen se penchent sur la figure de Chostakovitch, l’un des plus grands compositeurs du XX e siècle. En adaptant le roman biographique Le Fracas du temps de Julian Barnes, iels proposent une réflexion sur les rapports entre le régime en place et l’artiste. Mais Mitya est avant tout un hommage à la sublime musique de Chostakovitch.

    Lire la suite

    « Tout ce qu’il savait, c’est que c’était le pire des temps. » C’est par ces mots que commence la première partie du Fracas du temps de Julian Barnes (2016), œuvre retraçant trois périodes de la vie de Dmitri Chostakovitch (1906-1975). Le compositeur russe a presque toujours été intranquille. Personnage sujet à controverse – un héros aux yeux des un·es, un instrument du régime soviétique aux yeux des autres –, il a connu une vie compliquée, tiraillée et triste pour la majeure partie. Toutefois, il a laissé un héritage musical inoubliable. Emmy Wils et Frank Vercruyssen prennent comme point de départ la première partie du roman de Julian Barnes, qui se concentre sur les événements de 1936, lorsque Chostakovitch pense à tout moment être arrêté. En toute proximité et simplicité, la jeune pianiste partage avec le public différentes compositions pour piano, comme certains passages des Vingt-quatre préludes et fugues, opus 87 (1950-1951). Le spectacle puise également dans d’autres textes : la biographie de Chostakovitch par Elisabeth Wilson, How Shostakovich changed my mind par Stephen Johnson ou encore La danse de Natacha d’Orlando Figes. Mitya soulève une réflexion sur les rapports entre le régime en place et l’artiste, entre le musicien et le marché. Quelle est l’utilité d’un artiste ? Est-il un outil dans les mains du pouvoir ? Plus largement, le spectacle s’interroge sur la démarcation ténue entre le goût individuel et la propagande, l’instinct de survie et la lâcheté, le répertoire et le canon immuable. Mitya est un cas de figure démontrant avec quelle rapidité et jusqu’où une situation peut dégénérer si nous y consentons. Mais c’est avant tout un hommage face à une musique qui continue à susciter l’émerveillement.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Brussels Short Film Festival : 26th edition !

    26.04.2023  >  06.05.2023

    • Festival
    Le Brussels Short Film Festival est de retour du 26 avril au 06 mai 2023 pour sa 26e édition !

    Lire la suite

    Au menu : trois compétitions, des films sélectionnés aux Oscars, des found footage, des films suédois, coréens et iraniens, le meilleur des films européens avec les ESFAA, des projections en plein air, une Nuit du Court, du belge, du trash, du fun, du rock’n’roll... Mais aussi un volet jeune public, un panel d’activités professionnelles et un Chapiteau où faire la fête. L’occasion unique de vivre un tour du monde en images et en émotions grâce à des films courts, mais aussi une véritable opportunité de rencontre entre ceux qui font le cinéma & 20.000 spectateurs, dans une ambiance chaleureuse, vivante et éclectique. Life is short. Enjoy it!
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • A la scène comme à la ville

    27.04.2023  >  29.04.2023

    • Théâtre
    Première édition de ce rendez-vous annuel, ce grand moment participatif et festif mettra en lumière le travail mené tout au long de la saison par les artistes associé·es avec différents groupes provenant d’horizons variés : associations, groupes scolaires, étudiant·es, professionnel·les, spectateur·ices... Pour que la scène s'empare de la ville ; pour que la ville s'empare de la scène.

    Lire la suite

    Tout au long de la saison, des artistes vont à la rencontre des publics. Ateliers, parcours, dialogues, par une multitude de démarches créatives particulières, i·els travaillent à impliquer les participant·es et les amener à s'emparer de cette part de la création qui toujours revient à la·au spectateur·ice. Première édition de ce rendez-vous annuel, ce grand moment participatif et festif mettra en lumière le travail mené tout au long de la saison par les artistes associé·es avec différents groupes provenant d’horizons variés : associations, groupes scolaires, étudiant·es, professionnel·les, spectateur·ices... Pour que la scène s'empare de la ville ; pour que la ville s'empare de la scène.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Le Petit magasin

    27.04.2023  >  29.04.2023

    • Divers
    Un magasin où chaque vêtement raconte son histoire, où chacun·e peut échanger un vêtement en racontant la sienne.

    Lire la suite

    Pendant cinq mois, 150 élèves du secondaire se sont engagé·es contre la surconsommation vestimentaire. Ensemble, i·els ont imaginé et mis sur pied un magasin alternatif de vêtements ouvert durant les trois jours du festival. Libre à chacun·e d'apporter un vêtement et d'en raconter son histoire. Pour en garder la trace, des étiquettes sont fournies sur place pour que chaque habit arbore son récit. On y trouvera également des créations (textiles, audio, vidéo, bijoux…), fruits d’un travail créatif singulier mené par les élèves.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • De Duivels / Les Diables

    27.04.2023  >  05.05.2023

    • Théâtre
    Au début du XVIIe siècle, Loudun, une bourgade de la province française est secouée par une vague d’hystérie : la religieuse Jeanne des Anges prétend être possédée par le diable. 

    Lire la suite

    Très vite, dix-sept de ses co-religieuses se disent sous l’emprise du même démon qui, malgré les murs d’enceinte, s’introduit la nuit dans le couvent avec des motifs obscènes. Toutes les religieuses désignent comme coupable Urbain Grandier, un prêtre progressiste et libertin. Ces accusations donnent lieu à l’un des procès en sorcellerie les plus retentissants de l’histoire. Loudun devient dès lors le théâtre d’une grande mascarade politique et judiciaire dont Grandier et les religieuses deviennent des acteurs. Le procès-spectacle se penche sur de toutes nouvelles questions sociétales : la possession des religieuses est-elle une véritable intervention surnaturelle du mal ou s’agit-il d’un réquisitoire collectif contre leur oppression (sexuelle) séculaire ? Grandier est-il coupable ou n’est-il que le bouc émissaire d’un monde en rapide mutation ? Krapp souhaite rouvrir ce cas historique et s’en servir comme ressource pour un nouveau spectacle de théâtre. De Duivels/Les Diables adopte ainsi la forme d’un procès moderne, avec le public comme jury populaire. Celui-ci affronte une société qui vit une crise de la croyance, où le doute et l’angoisse s’insinuent par chaque fente, chaque brèche dans la vérité monolithique ancienne. Précisément en ces temps de grands changements – une révolution scientifique, une éclosion de la pensée des Lumières, une progression de l’athéisme et une émancipation féministe – les diables oubliés refont surface. Plus forts, plus puissants et plus conservateurs que jamais...
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Une traversée

    28.04.2023  >  29.04.2023

    • Spectacle
    Une traversée présente le résultat des projets participatifs menés par les artistes associé·es Joëlle Sambi, Gaia Saitta ainsi que Guillaume & Clément Papachristou.

    Lire la suite

    Une traversée regroupe sur la grande scène du Théâtre National le résultat des projets participatifs menés par les artistes associé·es Joëlle Sambi, Gaia Saitta ainsi que Guillaume & Clément Papachristou. L'aboutissement : trois formes de vingt minutes qui se succèdent pour devenir un seul et même spectacle. Exercices de joie La Compagnie des enfants, Gaia Saitta, Daisy Ransom Phillips Tout au long de la saison, au fil de journées de rencontres, d'un stage de cinq jours et d'ateliers hebdomadaires Gaia Saitta et Daisy Ransom Philips portent La Compagnie des enfants du Théâtre National, un projet au long cours pour des enfants de 8 à 12 ans.  Exercices de joie est l'occasion pour les jeunes membres de cette compagnie de fouler la scène et partager avec le public leur énergie. Une autre tentative Guillaume & Clément Papachristou Guillaume et Clément Papachristou, accompagnés de l'autrice Sarah Dropsy, partent à la rencontre des résident·es en situation de handicap moteur du centre d’hébergement spécialisé FACERE, à Anderlecht. Utilisant certains des matériaux du spectacle Une tentative presque comme une autre, i·els proposent des ateliers pluridisciplinaires où le travail d'écriture et d’auto-fiction se mêle à la recherche chorégraphique. Le projet s’adapte et se partage entre tous·tes les participant·es du centre, pour lesquel·les il s'agit d'une toute première expérience de la scène. Avec les résident·es du foyer pour adultes atteint·es d’une déficience motrice cérébrale FACERE à Anderlecht. Constellation des Zinneke Joëlle Sambi « Pour changer le monde, il faut bien dire ce qui ne va pas ». C’est cette affirmation collective qui est le moteur du spectacle porté par la collective Constellation des Zinneke. Pendant plusieurs mois, quelques poétesses en herbe membres de deux structures sociales Bia Bouquet et L’Autre lieu ont réfléchi, écrit et déclamé autour de la joie et de la colère. Ces sentiments, deux faces d’une même pièce, traversent les textes présentés sur scène par les slameuses. Dans un cri commun, en équilibre, elles partagent des mots poèmes qui disent la joie nécessaire pour continuer à avancer dans la vie malgré les malheurs, la solitude, la maladie ou la vieillesse; des mots poèmes qui disent aussi la colère indispensable pour ne pas se résigner et combattre les injustices. Constellation des Zinneke, c’est une poésie sans emphase, ni effet de manche; ce sont des paroles puissantes, simples et performatives. Avec les seniors du centre de jour Bia Bouquet de la Commune de Forest, À travers les Arts asbl et les membres de L’Autre lieu – RAPA asbl à Bruxelles.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be