Evénements du 23 novembre 2022

  • Roi musclée

    09.11.2022  >  25.11.2022

    • Spectacle
    On y côtoie des personnes qui ont oublié nos constructions et qui nous regardent depuis un territoire du futur. C'est un espace qui trouble le genre, après une crise fantasmée à l'apocalypse animale.

    Lire la suite

    Roi musclée est une anticipation dansée et surtitrée. On y côtoie des personnes qui ont oublié nos constructions et qui nous regardent depuis un espace nouveau, celui d'après une crise. C'est un espace qui trouble le genre, dans un futur fantasmé à l'apocalypse animale. Dans ce monde, le silence est habité et l'histoire est racontée en projection sur les murs. Dans ce monde, être musclé.e c'est glisser entre les identités, c'est ne jamais aller là où c'était prévu, c'est danser sans sans savoir qu'on danse, c'est une virtuosité de bord de gouffre. ______________ Tarif unique - Créations 12,00 € / 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Etat père-Terre mère

    09.11.2022  >  25.11.2022

    • Théâtre
    Analphabète, ignorée, criminelle, adultère. Des mots et des chants pour entendre les récits de quatre femmes de Turquie. Leur point commun? Leur souffrance de vivre dans un milieu patriarcal. Des histoires universelles, délicates et drôles, pour témoigner, chercher refuge et rester debout.

    Lire la suite

    Etat père - Terre mère est tiré des « Histoires de femmes » de l’auteur turc contemporain Deniz Kaptan, traduites en français par la comédienne. Quatre monologues de femmes de statuts différents, à partir d’histoires réelles. Nous retrouvons aussi bien des femmes de la campagne que des femmes de la ville. Leur point commun est leur souffrance de vivre dans un milieu patriarcal. Kaptan nous transmet ces histoires avec beaucoup de délicatesse, d’humour et de profondeur. Ces femmes vont tantôt mettre en question tout leur passé, tantôt chercher refuge dans un monde fantasmé, essayant de rester debout malgré tout…. Un combat continu. ______________ Tarif unique - Créations 12,00 € / 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Europe connexion

    09.11.2022  >  26.11.2022

    • Théâtre
    Entre un fruit et un légume bio et un fruit et un légume traité aux pesticides il n’y a pas de différence notable sur la santé. C’est dit comme ça et ça passe. Quand un attaché parlementaire devient un lobbyiste de l’agro-alimentaire : intelligence diabolique, coups tordus et manipulation au cœur de l’Europe.

    Lire la suite

    Dans Europe Connexion, Alexandra Badea dépeint le quotidien d’un lobbyiste qui met tout en œuvre pour modifier les textes de lois votés à la Commission Européenne afin de servir les intérêts de l’agro-business. Derrière chacun de ses succès, réside un désastre pour l’humanité. Le G.I.E.C. crie. Le monde est sourd. Notre système économique engloutit le vivant dans une boulimie démesurée. Nous sommes devenus nos propres prédateurs. Les monstres mythologiques étaient censés inspirer au public « terreur et pitié », mais nos monstres modernes ont compris qu’il faut donner des gages, du moins en apparence ; devenus prescripteurs des normes et règles de nos vies, ils remplacent « terreur et pitié », par « fiabilité et admiration », aidés du pouvoir de la rhétorique qui transfigure le réel, et dont Alexandra Badea nous aide à disséquer les mécanismes impitoyables. Elle nous aide à faire le premier pas. À nous de faire les autres. C’est un texte de résistance. C’est un texte poétique. C’est un texte politique.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Bla Bla Bla

    10.11.2022  >  03.12.2022

    • Théâtre
    Qu’est-ce qu’y dit ?

    Lire la suite

    Bienvenue dans ce spectacle vraiment très très intéressant proposé par l’éminent – et marrant – historien Gilles Dal, chasseur d’incongruités, pisteur de faux-semblants et débusqueur de lieux communs. Sa marotte : les ratés de la communication entre humains. Car il n’a échappé à personne que lorsqu’on dit A, l’autre entend B, et que c’est par hasard ou par erreur que malgré tout, le monde tourne plus ou moins rond. En interaction avec le public, ce spectacle passe en revue, à partir de photos désopilantes et/ou absurdes, une ribambelle de cas flagrants d’incompréhension mutuelle, que ce soit dans le domaine de la publicité, de la restauration, de l’administration ou… de l’amour.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Les yeux noirs

    15.11.2022  >  25.11.2022

    • Théâtre
    Céline Delbecq revient au Rideau avec un triptyque pour une actrice et un acteur. Une écriture puissante, organique et implacable, qui explore et questionne la reproduction de la violence, conjugale et intra familiale, dans une mise en scène subtile et sensible confiée à Jessica Gazon.

    Lire la suite

    Phare est édité dans l’ouvrage collectif Le Courage / Éditions L’avant-scène Théâtre, 2017. Les trois textes seront édités sous le titre Les yeux noirs, Lansman Éditeur, 2022 Phare. Elle raconte la force avec laquelle les vagues frappent les parois du phare où ils habitent ensemble depuis 14 ans. Elle reconnaît ces déferlantes imprévisibles, qui ne viennent pas que de la mer, et qu’elle rêve de calmer pour qu’ils puissent continuer à vivre là, même si c’est impossible. La nuit est noire. Il marche dans la nuit noire après avoir quitté la fête. Des souvenirs d'enfance ressurgissent. Quelles traces ont laissé en lui les coups portés sur le corps de sa mère ? À quoi doit-il faire face aujourd’hui ? À quelles pulsions, quelles angoisses ? Le désastre. Elle et lui. Six instantanés se succèdent devant nous, dans lesquelles se dévoile l'organisation intime de la violence dans un couple, alors qu’elle est enceinte de leur premier enfant. AFTER SCENE - Je 17.11 après la représentation. Avec l’équipe du spectacle. Texte Céline Delbecq - Mise en scène Jessica Gazon - Avec Sébastien Bonnamy et Céline Delbecq - Lumière et régie générale Aurélie Perret - Création sonore Ségolène Neyroud - Costumes Elise Abraham - Régie Valentine Bibot ou Gauthier Minne - Diffusion La Charge du Rhinocéros - Photos Alice Piemme/AML. Production Compagnie de La Bête Noire. Avec l’aide et le soutien du Festival XS/Théâtre National, Le Rideau, Mars - Mons arts de la scène, le Centre culturel de Mouscron, le Centre culturel de Saint-Ghislain … L’autrice a bénéficié d’une résidence d'écriture à la Chartreuse CNES en 2022.
    Lieu
    Le Rideau
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Je crois que dehors c’est le printemps

    16.11.2022  >  26.11.2022

    • Théâtre
    Dans une approche humaine, Gaia Saitta, invite des spectateur·ices à l’accompagner, donnant ainsi corps à l’histoire, aux émotions d’Irina.

    Lire la suite

    « Elles sont en train de jouer chez des amis, je les emmènerai à l’école demain matin. Tu iras les chercher. C’était le 30 janvier 2011. Je ne les ai plus jamais vues ». D’origine italienne, mariée, Irina vit en Suisse. Un jour, le père de ses filles jumelles de six ans décide de les emmener. Quelques jours plus tard, on retrouve le corps sans vie du père – il s’est suicidé – mais les fillettes sont portées disparues. Si Gaia Saitta et Giorgio Corsetti s’emparent du fait divers dont la journaliste italienne Concita de Gregorio a tiré un livre poignant, c’est moins pour le détailler que pour regarder au-delà, pour capter le souffle de la résistance, l’éblouissement de la poésie de celle qui reste. Dans une approche humaine, Gaia Saitta, seule en scène, invite des spectateur·ices à l’accompagner, à endosser un rôle discret sur le plateau, donnant ainsi corps à l’histoire, aux émotions d’Irina. Qu’i·els soient interpellé·es et/ou filmé·es en direct, i·els soulignent l’interprétation tout en pudeur de l’actrice et, par-delà, la puissance d’Irina. Puissante d’une attention à la vie. Puissante d’un droit au bonheur qu’elle doit se réapproprier. Car là est toute l’humanité, la beauté presque « scandaleuse » d’Irina : accepter d’être à nouveau touchée par l’amour. Gaia Saitta est artiste associée au Théâtre National Wallonie-Bruxelles. Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles Coproduction Les Halles de Schaerbeek
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • George Dandin ou le Mari Confondu

    18.11.2022  >  27.11.2022

    • Théâtre
    George Dandin, paysan parvenu, épouse une jeune fille noble et échange fortune contre particule. Le mari s’acharne à revendiquer amour et fidélité de sa femme, mais ne subit qu’offenses et mépris. Une fable qui reste intemporelle : tout peut s’acheter, sauf l’amour.

    Lire la suite

    George Dandin, paysan parvenu, épouse une jeune fille noble et échange fortune contre particule. Le mari s’acharne à revendiquer amour et fidélité de sa femme, mais ne subit qu’offenses et mépris. Une fable qui reste intemporelle : tout peut s’acheter, sauf l’amour.
    Lieu
    Centre Culturel Bruegel
    Rue des Renards, 1 F
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 503 42 68
    Réservation : +32 2 503 42 68
    info@ccbruegel.be
    http://www.ccbruegel.be
  • Forêts paisiblesVaudeville mythologique

    22.11.2022  >  26.11.2022

    • Théâtre
    Dans cette fable féroce, entre vaudeville et mythologie, la famille nucléaire est l’empire de la transgression du tabou et de l’hypocrisie absolue.

    Lire la suite

    Martine Wijckaert fait partie de ces rares sensibilités qui, par singularité personnelle autant que par conviction politique, s’ingénient à déborder les frontières de leur discipline artistique en les effritant par les marges. Forêts paisibles, sa dernière création, n’y fait pas exception. La scénographie vaut avertissement, tout y sera ambigu. Les murs sont tapissés comme à la maison d’un motif suggérant un biotope marécageux en sous-bois. Mais une fontaine à eau et un rideau de douche sur tringle nous suggèrent qu’on est tout aussi bien dans un appartement bas de gamme où va pourtant se déchaîner un monde archaïque, fondamentalement pulsionnel, celui d’un couple de satyres flanqué de sa progéniture adolescente. Médiocres, vulgaires et velus aux sabots fendus, les parents se lamentent d’avoir engendré une enfant « anormale » : rebelle, glabre et en baskets. Terrée dans sa « chambre » – une tente de camping – celle-ci remâche sa résistance à ressembler à ses dégénérés de parents. Dans cette fable féroce, entre vaudeville et mythologie, la famille nucléaire est l’empire de la transgression du tabou – de l’inceste au meurtre – et de l’hypocrisie absolue. Jubilatoires, les chamailleries de Véronique Dumont, Alexandre Trocki et Héloïse Jadoul dessinent un inframonde entre la vie quotidienne de Pan le satyre et celle des Deschiens. Aussi rustres dans leurs relations que raffiné·es dans leur langage, père, mère et fille font et défont les alliances, envisageant les homicides les plus barbares et se vautrant joyeusement dans leur fange, pour une décapante bacchanale à l’humour corrosif. Production La Balsamine
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • The 8th Letter - Effi & Amir

    22.11.2022  >  23.11.2022

    • Théâtre
    La 8e lettre, H, est la lettre qui est à l'origine de la recherche d'Effi & Amir sur la pratique ancienne et contemporaine du "Shibboleth". Autour d'une table ronde, cette performance interactive trace des lignes, mesure des sons et raconte des histoires sur la façon dont une voix se transforme en une frontière, et une collection de sons en un point de contrôle.

    Lire la suite

    Fasciné·es par les concepts de frontières, les artistes visuel·les et les réalisateur·ices Effi & Amir explorent le lieu où l'expérience phonétique individuelle rencontre l'histoire territoriale collective. La huitième lettre, H, est celle qui est à l'origine de la recherche d'Effi & Amir sur la pratique à la fois ancienne et contemporaine du "Shibboleth", soit la détermination de l'appartenance d'une personne à un groupe par une caractéristique de son élocution. Dans cette performance participative, iels invitent un public limité à 20 personnes.  • Effi & Amir, né·es et élevé·es en Israël, travaillent en duo depuis 1999 et vivent à Bruxelles depuis 2005. Iels ont étudié les beaux-arts à l'Académie Bezalel ainsi qu'à l'Institut Sandberg, et ont par la suite appris à réaliser des films. Iels créent également des installations vidéo, des performances et des projets participatifs, et sont lauréats du Prix de Parcours Scam 2022 pour un travail documentaire audiovisuel.
    Lieu
    Kaaistudio's
    Rue Notre-Dame du Sommeil, 81
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 201 59 59
    Réservation : +32 2 201 59 59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Dreaming Walls : Inside the Chelsea Hotel : Musique au ciné #43

    23.11.2022

    • Cinéma

    Lire la suite

    Regarder "Dreaming Walls" c’est vivre un instant au sein du lieu mythique qu’est le Chelsea Hotel. Les réalisatrices sont allées à la rencontre des dernières personnes y habitant durant les travaux de rénovation du bâtiment. Au-delà du quotidien des résident‧es que nous suivons, c’est aussi revenir sur leurs souvenirs personnels et les souvenirs des murs. Toutes ces empreintes tellement belles. Dans moins de deux ans, le mythique Chelsea Hotel, refuge d’artistes à New York depuis plus d’un siècle et emblème de la contre-culture des années 60, sera transformé en hôtel de luxe. Cinquante et un résidents désormais âgés y vivent encore, au beau milieu des travaux. Entre crainte et excitation, la chorégraphe octogénaire Merle Lister, le gourou Baba, la performeuse trans-genre Rose Wood et les autres se préparent au grand bouleversement. Alors que la machine capitaliste s’apprête à avaler le Chelsea, le film interroge ce qui semble la faire dérailler : des lois, des humains et leurs rêves. --- "Dreaming Walls" de Maya Duverdier, Amélie Van Elmbt, 2021, 80’, vostbil. --- Projection organisée par EmpreinteS et son cycle Musique au ciné en collaboration avec Kinograph, Flagey et Cinematek dans le cadre du Mois du doc. € 8,5 > € 7
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be