Evénements du 8 octobre 2022

  • Regards de Femmes

    24.09.2022  >  18.12.2022

    • Exposition
    Avec les oeuvres de: Adriana Lestido, Andrea Gayer, Diane Arbus, Francesca Gardini, Gabriele und Helmut Nothhelfer, Graciela Iturbide, Helen Levitt, Jo Ractliffe, Judith Joy Ross, Kattia García Fayat, Lisette Model,Luz María Bedoya, Martha Rosler, Moyra Davey, Paz Errázuriz, Tarrah Krajnak, Ursula Schulz-Dornburg, Yolanda Andrade, Zoe Leonard. Commissaire de l’exposition: Béatrice Andrieux.

    Lire la suite

    « Regards de Femmes » propose une relecture de la présence des femmes artistes dans la collection d’Astrid Ullens de Schooten Whettnall. Passionnément impliquée pour sa Fondation, créée dans un quartier populaire de Bruxelles, la collectionneuse belge consacre toute son énergie à valoriser et aider les artistes tous genres confondus. Pour les dix ans de la Fondation A, l’idée de mettre en avant les artistes femmes de la collection devient une évidence pour Astrid Ullens de Schooten Whettnall. Les artistes collectionnées par une femme y sont présentées par une commissaire. C’est une histoire commune qui se veut ouverte, élargie aux artistes avec des pratiques transversales utilisant le médium pour un projet spécifique. Les dix-neuf femmes choisies ont toutes en commun un engagement au sein de leur communauté avec une volonté de dénoncer, de rompre les codes et de faire bouger les lignes sur la question de la justice sociale, de la féminité, de l’environnement. La perspective se veut également globale incluant des artistes d’Amérique Latine comme Yolanda Andrade, Luz María Bedoya, Kattia García Fayat et Graciela Iturbide et des figures historiques comme Diane Arbus, Helen Levitt et Lisette Model. L’école allemande, présente dans la collection, révèle les séries d’Andrea Geyer et d’Ursula Schulz Dornburg ainsi que les travaux du couple Gabriele et Helmut Nothhelfer exposés pour la première fois, tout comme les tirages en couleur réalisés par l’italienne Francesca Gardini. Le projet qui réunit les œuvres de la canadienne Moyra Davey, des américaines Zoe Leonard et Martha Rosler, de la sud-africaine Jo Ractliffe, et de l’américano-péruvienne Tarrah Krajnak vise à élargir le propos sur la mise en évidence des contextes historiques qui ont entouré, favorisé ou limité la reconnaissance des artistes femmes. Enfin le travail de l’immense portraitiste américaine Judith Joy Ross, exposé lors de l’ouverture de la Fondation il y a dix ans, illustre l’engagement de la photographe auprès des activistes ou des jeunes en échec scolaire. Chacune à leur façon, ces artistes déterminées, pionnières et uniques expriment une forme de résistance aux normes qu’elles soient sociales, genrées ou politiques. Elles nous rappellent que nous vivons dans un espace présent qui porte les traces indélébiles et éphémères de son histoire que nous devons continuer d’observer avec attention. Béatrice Andrieux, commissaire de l’exposition Avec les oeuvres de: Adriana Lestido, Andrea Gayer, Diane Arbus, Francesca Gardini, Gabriele und Helmut Nothhelfer, Graciela Iturbide, Helen Levitt, Jo Ractliffe, Judith Joy Ross, Kattia García Fayat, Lisette Model,Luz María Bedoya, Martha Rosler, Moyra Davey, Paz Errázuriz, Tarrah Krajnak, Ursula Schulz-Dornburg, Yolanda Andrade, Zoe Leonard. La Fondation A publie le catalogue de l’exposition Regards de Femmes.
    Lieu
    Fondation A Stichting
    Avenue Van Volxem, 304
    1190 Forest
    Tél : +32 2 502 38 78
    info@fondationastichting.be
    http://www.fondationastichting.be
  • Angles Morts |

    29.09.2022  >  08.10.2022

    • Spectacle
    Au départ de son recueil de poésie Caillasses, Joëlle Sambi décide de porter ses textes à la scène en réunissant le spoken word, la danse et la musique live dans une esthétique à la lisière du concert et du solo slam.

    Lire la suite

    Au départ de son recueil de poésie Caillasses, Joëlle Sambi décide de porter ses textes à la scène en réunissant le spoken word, la danse et la musique live dans une esthétique à la lisière du concert et du solo slam. Une plongée festive et intime sur les angles morts. Les angles morts, comme métaphores de ces parcours qui ne se trouvent représentés ni par un lieu unique, ni par une histoire unique, ni par un discours unique mais bien par la multiplicité des récits, des luttes, des espoirs, des colères et des joies.
    Lieu
    Théâtre la Balsamine
    Avenue Félix Marchal, 1
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 732 96 18
    Réservation : +32 2 735 64 68
    info@balsamine.be
    http://www.balsamine.be
  • Molenbeek : terre d’accueil

    01.10.2022  >  19.11.2022

    • Visites Guidées
    Dès la deuxième moitié du 20e siècle, Bruxelles forme l’une des zones de concentration les plus importantes d’étrangers en Belgique

    Lire la suite

    Dès la deuxième moitié du 20e siècle, Bruxelles forme l’une des zones de concentration les plus importantes d’étrangers en Belgique. Après les Italiens, les Espagnols et les Grecs, les Marocains s’y installent dès le début des années 1960. Cette visite retrace l’ancrage urbain de leur parcours migratoire et montre l’importance historique de certains lieux d’échange et de socialisation au sein de l’une des communes les plus emblématiques de la présence marocaine à Bruxelles : Molenbeek-Saint-Jean, une commune au riche passé industriel.
    Lieu
    Tour à Plomb Centre Culturel et Sportif
    rue de l'Abattoir, 20-26
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 279 59 10
    touraplomb@brucity.be
    https://touraplomb.be/
  • L’architecture au service de la ville

    02.10.2022  >  12.11.2022

    • Visites Guidées
    Le quartier du Béguinage à Bruxelles possède une histoire presque millénaire. Les béguines qui s’y installent dès le 13e siècle lui donneront son nom et y laisseront un des plus beaux témoignages de l’architecture baroque à Bruxelles : l’église du Béguinage.

    Lire la suite

    Le quartier du Béguinage à Bruxelles possède une histoire presque millénaire. Les béguines qui s’y installent dès le 13e siècle lui donneront son nom et y laisseront un des plus beaux témoignages de l’architecture baroque à Bruxelles : l’église du Béguinage. Au début du 19e siècle, le quartier sera complètement réaménagé avec la construction du Grand Hospice qui accueillera mendiants, vieillards et malades derrière des murs d’une grande sobriété, très représentatifs de l’architecture néoclassique à la mode en ce début de siècle. Cette promenade nous emmène dans un quartier peu connu du centre de Bruxelles qui conserve de très beaux ensembles architecturaux de différentes périodes qui permettent d’aborder le développement de la ville sous un autre angle et de mettre en lumière les grandes tendances de l’architecture bruxelloise, du Moyen-Âge à nos jours.
    Lieu
    À l’angle de la place Sainte-Catherine et de la rue de Laeken
    À l’angle de la place Sainte-Catherine et de la rue de Laeken
    1000 Bruxelles
    https://touraplomb.be/
  • Les Antipodes

    03.10.2022  >  09.10.2022

    • Théâtre
    le Canine Collectif et tg STAN se lancent dans une col - laboration intergénérationnelle et intercommunautaire. Comme les personnages de la pièce, les deux compagnies se rencontrent autour d’une table pour confronter leurs récits et expériences et questionner la valeur des histoires dans un monde en crise.

    Lire la suite

    « Quelle histoire va-t-on raconter demain ? » Autour d’une table, neuf scénaristes sont rassemblé·es pour trouver LA prochaine histoire à raconter. Celle qui changera la face du monde ou les rendra riches, tout simplement… Ce brainstorming ininterrompu les amène à disséquer tous les récits de la société et à puiser dans leur vie privée, en repoussant toujours plus loin les limites de leur intimité. Sous des dehors détendus, la pression qui repose sur leurs épaules est énorme. Et dehors la tempête arrive… À l’heure où chaque élément de notre vie peut être mis en scène et où nous sommes noyé·es de fictions, Les Antipodes joue avec notre perception de la réalité et questionne notre rapport à la vérité. L’autrice américaine Annie Baker pousse ses personnages à se perdre entre intimité, fictions et fantasmes. Ils sont forcés de se mettre à nu pour faire avancer l’intrigue, de se confronter à leurs souvenirs et leur morale. À travers une arène ultra-compétitive et très hiérarchisée, Les Antipodes présente une société en perte de repère où tout est potentiellement matière à exploiter. Neuf personnes s’y débattent avec pour seule arme leur vécu et leur imaginaire. Les Antipodes donne à voir un monde à la fois familier et fantastique, drôle et cruel. L’étrangeté surgit à tout moment, sous une menace extérieure qui grandit et fait glisser la pièce vers un univers plus inquiétant et fantasmagorique. L’écriture d’Annie Baker est un savoureux mélange de Tchekhov pour sa fine analyse des relations humaines et de Pinter pour son léger décalage anxiogène. Le Canine Collectif et tg STAN s’emparent de cette comédie éminemment politique qui parle avec beaucoup de lucidité du monde d’aujourd’hui.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Mes bras connaissent

    03.10.2022  >  08.10.2022

    • Théâtre
    C'est le début du printemps. Dans les sous-sols d'un opéra, Denis cherche le directeur. Des histoires se croisent. Dans une ambiance intranquille, une insatisfaction latente s’installe entre coups de sang et déclarations aventurières. Une brèche venue de l’extérieur s’agrandit. Mes bras connaissent est le quatrième volet de la série du collectif Fany Ducat consacrée à la petite société du travail.

    Lire la suite

    Après le commissariat (Les Falaises), la ferme (Luc, Corinne, Alain et Stéphane) et la maison communale (Philipot), place au monde culturel. Comme toujours chez Fany Ducat, l’hors-champ devient un espace de jeu, au même titre que le plateau se transforme en lieu de passage, de rendez-vous et donne à voir l’intime qui déborde des conversations qui se tiennent dans ces lieux – publics – du travail. Rêves, ambitions frustrées, conflits se rencontrent. Qui sont ces personnages en dehors de leur lieu de travail ? Quelles sont leurs relations ? Les sentiments et la vulnérabilité sont-ils affaire privée ? Avec une écriture drôle et incisive, des codes de jeu réalistes et minimalistes, ainsi qu’un rythme sans cesse réinventé, Fany Ducat dépeint les failles d’êtres doux et vils à la fois, entre éclats de révolte et fulgurances d’amour. Le décalage tient à l’humour et à la poésie de l’écriture d’un quotidien qui est presque le nôtre. Le réalisme se délite pour nous embarquer dans une atmosphère plus trouble.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Fluisterbehang / Visite Guidée - Tristero

    04.10.2022  >  23.10.2022

    • Théâtre
    ‘De muren hebben oren’ zeggen we wel eens. Maar wat als ze ook zouden kunnen spreken? Voor Fluisterbehang legt Tristero de verborgen verhalen bloot, opgeslagen in de muren van de Schaarbeekse woonst in de Gallaitstraat 80. Leg je oor letterlijk te luisteren tijdens dit geldeide bezoek!

    Lire la suite

    ‘De muren hebben oren’ zeggen we wel eens. Maar wat als ze ook zouden kunnen spreken? Stel je voor dat we konden luisteren naar de geluiden en gesprekken die de muren in het verleden opslorpten. Welke gebeurtenissen zouden er dan naar boven komen?  Voor Fluisterbehang legt Tristero de verborgen verhalen bloot, opgeslagen in de muren van de Schaarbeekse woonst in de Gallaitstraat 80. Tristero speelde al vaker op locatie en ook dit herenhuis uit 1888 vormt een spannend decor, mét vluchtroute. Tijdens dit geleide bezoek leg je letterlijk je oor te luisteren aan de wanden van het oude gebouw. Wat gebeurde er in het kleinste hoekje op die rare tussenverdieping? Wie sliep er op de zolderkamer tijdens de tweede wereldoorlog? Welke bomen moesten wijken voor het huis en welke muren staan over 200 jaar nog steeds overeind?  De voorstelling gaat over het huis in de Gallaitstraat, maar net zo goed over alle mogelijke huizen in de wereld. Want wat is dat: een huis? Wanneer wordt het huis een woning en is elke woning ook een thuis? Wat laten we door de deuren en vensters nog binnenkomen en wat niet? Wat willen we ten allen tijde binnenskamers houden?  • Het theatercollectief Tristero staat garant voor wrange komedies, hedendaagse dramaturgie, bewegingstheater of een mix van dat alles. Als Brussels gezelschap is meertaligheid een terugkerend element, ook nu in Fluisterbehang.   
    Lieu
    GC De Kriekelaar
    Rue Gallait
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 245 75 22
    dekriekelaar@vgc.be
    http://www.dekriekelaar.be
  • Le petit monde de Georges Dandin

    05.10.2022  >  21.10.2022

    • Théâtre
    Georges erre dans son jardin, parle tout seul, donne à manger à son mouton, et essaie par fulgurances de prendre une place dans le monde de fous dans lequel il vit. C'est une histoire drôle et terrible autour de la société de classes.

    Lire la suite

    Georges erre dans son jardin, parle tout seul, donne à manger à son mouton, et essaie par fulgurances de prendre une place dans le monde de fous dans lequel il vit. C'est une histoire à la fois drôle et terrible autour de ce qu'est une société de classes. C'est aussi la seule pièce de Molière qui se termine mal. A travers Molière, nous voulons retrouver un flamboyant théâtre de texte comique qui interroge le monde dans lequel nous vivons, avec cruauté et jouissance. Comment vit-on dans un monde structuré par les hiérarchies ? De quoi y rêve-t-on ? Qu'y éprouve-t-on ? _______________________ Tarif unique - Créations 12,00 € / 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Rebelle sans cause

    05.10.2022  >  21.10.2022

    • Spectacle
    Un seul en scène c'est comme la vie. Tu viens sur scène seul, tu prends du plaisir avec des inconnu.e.s et à la fin tu quittes la scène seul. Comme dans la vie, on ne retient que ton entrée et ta sortie. Le reste c'est pour les oubliettes. Un nouveau personnage de Roda Fawaz, absurde, perdu, drôle et touchant qui cherche sa place dans la société dont il n’a pas tous les codes.

    Lire la suite

    Après « On The Road…A » et « Dieu le Père », Roda Fawaz revient avec sa nouvelle création inédite « Rebelle sans cause ». Dans ce nouvel opus, il revient un peu plus au cabaret et au stand up avec celui qui l’avait déjà mis en scène dans « On The road…A », Eric De Staercke. Le public sera spectateur d’un personnage absurde, perdu, drôle et touchant qui remet en question sa place dans une société dont il n’a pas tous les codes. ___________________ TARIFS Tarif de base 18,00 €/ 16,00 € prévente Tarif réduit 12,00 €/ 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Hedda

    05.10.2022  >  08.10.2022

    • Théâtre
    Aurore Fattier s’empare du classique d’Ibsen et en propose une transposition contemporaine doublée d’une mise en abyme de l’œuvre.

    Lire la suite

    Hedda, portrait pluriel de femmes, nous immerge dans les derniers jours de répétition d’Hedda Gabler. Une metteuse en scène est aux prises avec l’œuvre d’Ibsen. Son travail est ponctué par l’affleurement, progressivement obnubilant, de souvenirs de sa sœur, disparue des années auparavant. Nous parcourons ce chemin inattendu, vertigineux, avec elle jusqu’à l’éclosion de son spectacle. Aurore Fattier s’empare du classique d’Ibsen et en propose une transposition contemporaine doublée d’une mise en abyme de l’œuvre. Sa création s’impose en machine à visions affûtées, nous faisant regarder de plus près les nœuds mystérieux qui existent entre l’indicible et l’existence incarnée. D’un côté, sorte de making of aux allures de polar fantastique où l’on suit les remous du processus de création dans les coulisses du théâtre. De l’autre, une pure fiction, la représentation de pans entiers d’Hedda Gabler mis en scène et interprétés par le personnage de Laure entouré d’acteur·ices en costumes, dans le décor de la pièce, le salon de musique. Entre structure en miroir, lecture contemporaine et esthétique historique de la pièce, Aurore Fattier donne à voir, en confrontant cette histoire à ce qui pourrait être un fait divers contemporain – la disparition d’une jeune actrice et ses répercussions sur ses proches –, toute la différence qui existe entre la violence que subissent les femmes dans le monde réel et la façon dont elle a été idéalisée à travers les monuments culturels érigés par nos pères fondateurs. Production Théâtre de Liège Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be