Evénements du 7 octobre 2022

  • Le procès

    20.09.2022  >  07.10.2022

    • Théâtre
    Quelqu'un avait bien dû calomnier Josef K., car un matin, sans qu'il ait rien fait de mal, il fut arrêté. Entre jeu et narration, les labyrinthes de Franz Kafka se referment sur Josef K. comme un cauchemar.

    Lire la suite

    Au matin de son trentième anniversaire, Josef K. rencontre pour la première fois un redoutable adversaire : la Loi. Sans savoir ni par qui ni pourquoi, K. est arrêté, c’est le début d’un cauchemar de procédures paradoxales au cœur d’un labyrinthe administratif sans porte de sortie. Durant une année, l’homme tente de lever le voile sur un système d’apparences vertigineux et improbable qui ne cache en réalité aucune vérité, mais bien une multitude de faux-semblants. Accusé de rien, mais jugé pour ce qu’il est, Josef K. joue au jeu le plus dangereux, celui d’accepter les règles d’une machinerie administrative et judiciaire qui n’aura de cesse de le broyer. S’emparant des dix cahiers écrits par Franz Kafka, Hélène Theunissen pose un regard neuf sur ce casse-tête tentaculaire au centre duquel les femmes prennent une place héroïque, tentant de retenir les parois qui se resserrent sur la destinée d’un Josef K. un temps arrogant puis dépassé. Une lecture du Procès oscillant entre narration et incarnation, dans laquelle les sensations troublent, la réalité échappe, l’humour et le monstrueux fusionnent pour créer une atmosphère cauchemardesque. Témoins du procès, nous sortons de l’innocence et devenons les complices de notre propre perdition face aux pouvoirs qui oppriment l’humanité.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Loin de Linden

    20.09.2022  >  07.10.2022

    • Théâtre
    Qu'est-ce que tu veux savoir ? Pose des questions, allez, vraag maar... La confrontation de deux versants belges de l’histoire, la rencontre de deux grands- mères qui s’ignoraient, et au milieu, un petit-fils.

    Lire la suite

    Deux aïeules : Eugénie, fille de garde-chasse à l’accent teinté d’un patois flamand, et Clairette, fille du général De Witte, francophone cosmopolite embourgeoisée. Depuis une brève rencontre à Linden à l’hiver 1960, leur unique consensus est qu’elles n’ont plus rien à se dire. Leur petit-fils parvient à réunir les deux aïeules, pour tenter de comprendre ce que ces deux grand-mères se sont dit, ou plutôt ne se sont pas dit, ce jour-là à Linden. Silence familial, silence de l’histoire, nous sommes en Belgique, pas de doute. Loin de Linden, c’est un bond dans le temps qui met à jour les souvenirs de guerre, les conflits linguistiques du plat pays, mais aussi la chaleur des anecdotes de quotidiens différents qui ont partagé une époque. Des récits croisés de l’intime qui s’inscrivent dans l’Histoire d’un pays et ouvrent la porte de l’universel. Et c’est là que réside l’art de Veronika Mabardi, qui par ces mille et une anecdotes savoureuses, drôles, touchantes, réussit à nous faire croire que cette famille est bien la nôtre. La reprise d’un immense succès…
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • "Le Noir te va si bien" Jean MARSAN d’après Saül O’HARA

    21.09.2022  >  09.10.2022

    • Théâtre
    Reprise d’un des plus grands triomphes comiques du répertoire, après l’immense succès de la saison passée !

    Lire la suite

    Du 21 septembre au 9 octobre 2022. "Le Noir te va si bien" de Jean MARSAN d’après Saül O’HARA. Lady Lucy Kalfayan et le colonel John Mac Lesby sont des prédateurs : chacun de son côté s’est marié de nombreuses fois, et tous les richissimes conjoints sont rapidement décédés. L’inspecteur Campbell, de Scotland Yard, las de courir après eux sans pouvoir obtenir la moindre preuve de culpabilité, s’est arrangé pour les réunir dans le manoir appartenant à la sœur de Lucie. En les présentant l’un à l’autre, il espère les faire convoler en justes noces et ainsi assister au massacre… Reprise d’un des plus grands triomphes comiques du répertoire, après l’immense succès de la saison passée ! Avec : Stéphanie MORIAU, Michel de WARZÉE, Amélie SAYE, Laurent RENARD, Hélène PHILIPPE, Bernard d’OULTREMONT, Morgane GÉRÔME et Simon WILLAME Mise en scène : Stéphanie MORIAU Décor : Francesco DELEO Création lumière / Régie : Bruno SMIT
    Lieu
    Comédie Claude Volter
    Avenue des Frères Legrain, 98
    1150 Woluwe-Saint-Pierre
    Tél : +32 2 762 09 63
    Réservation : +32 2 762 09 63
    secretariat@comedievolter.be
    http://www.comedievolter.be
  • Angles Morts |

    29.09.2022  >  08.10.2022

    • Spectacle
    Au départ de son recueil de poésie Caillasses, Joëlle Sambi décide de porter ses textes à la scène en réunissant le spoken word, la danse et la musique live dans une esthétique à la lisière du concert et du solo slam.

    Lire la suite

    Au départ de son recueil de poésie Caillasses, Joëlle Sambi décide de porter ses textes à la scène en réunissant le spoken word, la danse et la musique live dans une esthétique à la lisière du concert et du solo slam. Une plongée festive et intime sur les angles morts. Les angles morts, comme métaphores de ces parcours qui ne se trouvent représentés ni par un lieu unique, ni par une histoire unique, ni par un discours unique mais bien par la multiplicité des récits, des luttes, des espoirs, des colères et des joies.
    Lieu
    Théâtre la Balsamine
    Avenue Félix Marchal, 1
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 732 96 18
    Réservation : +32 2 735 64 68
    info@balsamine.be
    http://www.balsamine.be
  • Les Antipodes

    03.10.2022  >  09.10.2022

    • Théâtre
    le Canine Collectif et tg STAN se lancent dans une col - laboration intergénérationnelle et intercommunautaire. Comme les personnages de la pièce, les deux compagnies se rencontrent autour d’une table pour confronter leurs récits et expériences et questionner la valeur des histoires dans un monde en crise.

    Lire la suite

    « Quelle histoire va-t-on raconter demain ? » Autour d’une table, neuf scénaristes sont rassemblé·es pour trouver LA prochaine histoire à raconter. Celle qui changera la face du monde ou les rendra riches, tout simplement… Ce brainstorming ininterrompu les amène à disséquer tous les récits de la société et à puiser dans leur vie privée, en repoussant toujours plus loin les limites de leur intimité. Sous des dehors détendus, la pression qui repose sur leurs épaules est énorme. Et dehors la tempête arrive… À l’heure où chaque élément de notre vie peut être mis en scène et où nous sommes noyé·es de fictions, Les Antipodes joue avec notre perception de la réalité et questionne notre rapport à la vérité. L’autrice américaine Annie Baker pousse ses personnages à se perdre entre intimité, fictions et fantasmes. Ils sont forcés de se mettre à nu pour faire avancer l’intrigue, de se confronter à leurs souvenirs et leur morale. À travers une arène ultra-compétitive et très hiérarchisée, Les Antipodes présente une société en perte de repère où tout est potentiellement matière à exploiter. Neuf personnes s’y débattent avec pour seule arme leur vécu et leur imaginaire. Les Antipodes donne à voir un monde à la fois familier et fantastique, drôle et cruel. L’étrangeté surgit à tout moment, sous une menace extérieure qui grandit et fait glisser la pièce vers un univers plus inquiétant et fantasmagorique. L’écriture d’Annie Baker est un savoureux mélange de Tchekhov pour sa fine analyse des relations humaines et de Pinter pour son léger décalage anxiogène. Le Canine Collectif et tg STAN s’emparent de cette comédie éminemment politique qui parle avec beaucoup de lucidité du monde d’aujourd’hui.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Mes bras connaissent

    03.10.2022  >  08.10.2022

    • Théâtre
    C'est le début du printemps. Dans les sous-sols d'un opéra, Denis cherche le directeur. Des histoires se croisent. Dans une ambiance intranquille, une insatisfaction latente s’installe entre coups de sang et déclarations aventurières. Une brèche venue de l’extérieur s’agrandit. Mes bras connaissent est le quatrième volet de la série du collectif Fany Ducat consacrée à la petite société du travail.

    Lire la suite

    Après le commissariat (Les Falaises), la ferme (Luc, Corinne, Alain et Stéphane) et la maison communale (Philipot), place au monde culturel. Comme toujours chez Fany Ducat, l’hors-champ devient un espace de jeu, au même titre que le plateau se transforme en lieu de passage, de rendez-vous et donne à voir l’intime qui déborde des conversations qui se tiennent dans ces lieux – publics – du travail. Rêves, ambitions frustrées, conflits se rencontrent. Qui sont ces personnages en dehors de leur lieu de travail ? Quelles sont leurs relations ? Les sentiments et la vulnérabilité sont-ils affaire privée ? Avec une écriture drôle et incisive, des codes de jeu réalistes et minimalistes, ainsi qu’un rythme sans cesse réinventé, Fany Ducat dépeint les failles d’êtres doux et vils à la fois, entre éclats de révolte et fulgurances d’amour. Le décalage tient à l’humour et à la poésie de l’écriture d’un quotidien qui est presque le nôtre. Le réalisme se délite pour nous embarquer dans une atmosphère plus trouble.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Le petit monde de Georges Dandin

    05.10.2022  >  21.10.2022

    • Théâtre
    Georges erre dans son jardin, parle tout seul, donne à manger à son mouton, et essaie par fulgurances de prendre une place dans le monde de fous dans lequel il vit. C'est une histoire drôle et terrible autour de la société de classes.

    Lire la suite

    Georges erre dans son jardin, parle tout seul, donne à manger à son mouton, et essaie par fulgurances de prendre une place dans le monde de fous dans lequel il vit. C'est une histoire à la fois drôle et terrible autour de ce qu'est une société de classes. C'est aussi la seule pièce de Molière qui se termine mal. A travers Molière, nous voulons retrouver un flamboyant théâtre de texte comique qui interroge le monde dans lequel nous vivons, avec cruauté et jouissance. Comment vit-on dans un monde structuré par les hiérarchies ? De quoi y rêve-t-on ? Qu'y éprouve-t-on ? _______________________ Tarif unique - Créations 12,00 € / 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Rebelle sans cause

    05.10.2022  >  21.10.2022

    • Spectacle
    Un seul en scène c'est comme la vie. Tu viens sur scène seul, tu prends du plaisir avec des inconnu.e.s et à la fin tu quittes la scène seul. Comme dans la vie, on ne retient que ton entrée et ta sortie. Le reste c'est pour les oubliettes. Un nouveau personnage de Roda Fawaz, absurde, perdu, drôle et touchant qui cherche sa place dans la société dont il n’a pas tous les codes.

    Lire la suite

    Après « On The Road…A » et « Dieu le Père », Roda Fawaz revient avec sa nouvelle création inédite « Rebelle sans cause ». Dans ce nouvel opus, il revient un peu plus au cabaret et au stand up avec celui qui l’avait déjà mis en scène dans « On The road…A », Eric De Staercke. Le public sera spectateur d’un personnage absurde, perdu, drôle et touchant qui remet en question sa place dans une société dont il n’a pas tous les codes. ___________________ TARIFS Tarif de base 18,00 €/ 16,00 € prévente Tarif réduit 12,00 €/ 10,00 € prévente Lundi-théâtre 6€ Article 27
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 548 25 80
    Réservation : +32 2 548 25 80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Hedda

    05.10.2022  >  08.10.2022

    • Théâtre
    Aurore Fattier s’empare du classique d’Ibsen et en propose une transposition contemporaine doublée d’une mise en abyme de l’œuvre.

    Lire la suite

    Hedda, portrait pluriel de femmes, nous immerge dans les derniers jours de répétition d’Hedda Gabler. Une metteuse en scène est aux prises avec l’œuvre d’Ibsen. Son travail est ponctué par l’affleurement, progressivement obnubilant, de souvenirs de sa sœur, disparue des années auparavant. Nous parcourons ce chemin inattendu, vertigineux, avec elle jusqu’à l’éclosion de son spectacle. Aurore Fattier s’empare du classique d’Ibsen et en propose une transposition contemporaine doublée d’une mise en abyme de l’œuvre. Sa création s’impose en machine à visions affûtées, nous faisant regarder de plus près les nœuds mystérieux qui existent entre l’indicible et l’existence incarnée. D’un côté, sorte de making of aux allures de polar fantastique où l’on suit les remous du processus de création dans les coulisses du théâtre. De l’autre, une pure fiction, la représentation de pans entiers d’Hedda Gabler mis en scène et interprétés par le personnage de Laure entouré d’acteur·ices en costumes, dans le décor de la pièce, le salon de musique. Entre structure en miroir, lecture contemporaine et esthétique historique de la pièce, Aurore Fattier donne à voir, en confrontant cette histoire à ce qui pourrait être un fait divers contemporain – la disparition d’une jeune actrice et ses répercussions sur ses proches –, toute la différence qui existe entre la violence que subissent les femmes dans le monde réel et la façon dont elle a été idéalisée à travers les monuments culturels érigés par nos pères fondateurs. Production Théâtre de Liège Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Le Bonheur

    05.10.2022  >  08.10.2022

    • Théâtre
    Telle une cérémonie, Le Bonheur s’ouvre sur des voix venues d’ailleurs, des ombres qui se faufilent derrière les rideaux de plastique, des témoignages projetés qui interagissent avec les comédien·nes sur scène.

    Lire la suite

    Le théâtre n’est jamais aussi grand que lorsqu’il puise aux sources du réel, du document. Depuis 2005, c’est le ressort dramatique même des spectacles de la metteuse en scène Tatiana Frolova, figure phare du Théâtre KnAM. Au cœur de la ville industrielle de Komsomolsk-sur-l’Amour, à l’extrême orient de la Russie, le Théâtre KnAM est un îlot de résistance, presque utopique, où souffle le vent de la liberté et dont l’existence même, depuis plus de trente ans, relève de la survie. Telle une cérémonie, Le Bonheur s’ouvre sur des voix venues d’ailleurs, des ombres qui se faufilent derrière les rideaux de plastique, des témoignages projetés qui interagissent avec les comédien·nes sur scène. Celle·ux-ci partagent leur présent, les difficultés de leur existence. En s’inscrivant dans une ère où tout semble s’écrouler, Tatiana Frolova décrypte les faits historiques et utilise les témoignages de ses compatriotes, recueillis par sa caméra. Qu’est-ce qui pour nous, en tant que nation, est le plus précieux et le plus désirable aujourd’hui, alors que le socialisme et les idées « fraternité-égalité-liberté » sont jeté·es dans les poubelles de l’histoire et sont remplacées par la religion « confort-stabilité-sécurité » ? Il semble que les Russes aient abandonné cette chose précieuse qu’est le bonheur. Tatiana Frolova explore, aussi loin que possible, cette question du bonheur, les yeux grands ouverts sur son pays, aspirant à un monde nouveau plus égalitaire, tendu vers l’harmonie. La pièce déploie un large spectre des possibles. Elle foisonne d’images actuelles et passées – photos, vidéos, archives – et fait entendre une multitude de points de vue. Elle se risque à des jeux décalés, moins en quête de virtuosité que d’un tremblement des sens. Première belge
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be