Evénements du 5 octobre 2022

  • "Le Noir te va si bien" Jean MARSAN d’après Saül O’HARA

    21.09.2022  >  09.10.2022

    • Théâtre
    Reprise d’un des plus grands triomphes comiques du répertoire, après l’immense succès de la saison passée !

    Lire la suite

    Du 21 septembre au 9 octobre 2022. "Le Noir te va si bien" de Jean MARSAN d’après Saül O’HARA. Lady Lucy Kalfayan et le colonel John Mac Lesby sont des prédateurs : chacun de son côté s’est marié de nombreuses fois, et tous les richissimes conjoints sont rapidement décédés. L’inspecteur Campbell, de Scotland Yard, las de courir après eux sans pouvoir obtenir la moindre preuve de culpabilité, s’est arrangé pour les réunir dans le manoir appartenant à la sœur de Lucie. En les présentant l’un à l’autre, il espère les faire convoler en justes noces et ainsi assister au massacre… Reprise d’un des plus grands triomphes comiques du répertoire, après l’immense succès de la saison passée ! Avec : Stéphanie MORIAU, Michel de WARZÉE, Amélie SAYE, Laurent RENARD, Hélène PHILIPPE, Bernard d’OULTREMONT, Morgane GÉRÔME et Simon WILLAME Mise en scène : Stéphanie MORIAU Décor : Francesco DELEO Création lumière / Régie : Bruno SMIT
    Lieu
    Comédie Claude Volter
    Avenue des Frères Legrain, 98
    1150 Woluwe-Saint-Pierre
    Tél : +32 2 762 09 63
    Réservation : +32 2 762 09 63
    secretariat@comedievolter.be
    http://www.comedievolter.be
  • Angles Morts |

    29.09.2022  >  08.10.2022

    • Spectacle
    Au départ de son recueil de poésie Caillasses, Joëlle Sambi décide de porter ses textes à la scène en réunissant le spoken word, la danse et la musique live dans une esthétique à la lisière du concert et du solo slam.

    Lire la suite

    Au départ de son recueil de poésie Caillasses, Joëlle Sambi décide de porter ses textes à la scène en réunissant le spoken word, la danse et la musique live dans une esthétique à la lisière du concert et du solo slam. Une plongée festive et intime sur les angles morts. Les angles morts, comme métaphores de ces parcours qui ne se trouvent représentés ni par un lieu unique, ni par une histoire unique, ni par un discours unique mais bien par la multiplicité des récits, des luttes, des espoirs, des colères et des joies.
    Lieu
    Théâtre la Balsamine
    Avenue Félix Marchal, 1
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 732 96 18
    Réservation : +32 2 735 64 68
    info@balsamine.be
    http://www.balsamine.be
  • Les Antipodes

    03.10.2022  >  09.10.2022

    • Théâtre
    le Canine Collectif et tg STAN se lancent dans une col - laboration intergénérationnelle et intercommunautaire. Comme les personnages de la pièce, les deux compagnies se rencontrent autour d’une table pour confronter leurs récits et expériences et questionner la valeur des histoires dans un monde en crise.

    Lire la suite

    « Quelle histoire va-t-on raconter demain ? » Autour d’une table, neuf scénaristes sont rassemblé·es pour trouver LA prochaine histoire à raconter. Celle qui changera la face du monde ou les rendra riches, tout simplement… Ce brainstorming ininterrompu les amène à disséquer tous les récits de la société et à puiser dans leur vie privée, en repoussant toujours plus loin les limites de leur intimité. Sous des dehors détendus, la pression qui repose sur leurs épaules est énorme. Et dehors la tempête arrive… À l’heure où chaque élément de notre vie peut être mis en scène et où nous sommes noyé·es de fictions, Les Antipodes joue avec notre perception de la réalité et questionne notre rapport à la vérité. L’autrice américaine Annie Baker pousse ses personnages à se perdre entre intimité, fictions et fantasmes. Ils sont forcés de se mettre à nu pour faire avancer l’intrigue, de se confronter à leurs souvenirs et leur morale. À travers une arène ultra-compétitive et très hiérarchisée, Les Antipodes présente une société en perte de repère où tout est potentiellement matière à exploiter. Neuf personnes s’y débattent avec pour seule arme leur vécu et leur imaginaire. Les Antipodes donne à voir un monde à la fois familier et fantastique, drôle et cruel. L’étrangeté surgit à tout moment, sous une menace extérieure qui grandit et fait glisser la pièce vers un univers plus inquiétant et fantasmagorique. L’écriture d’Annie Baker est un savoureux mélange de Tchekhov pour sa fine analyse des relations humaines et de Pinter pour son léger décalage anxiogène. Le Canine Collectif et tg STAN s’emparent de cette comédie éminemment politique qui parle avec beaucoup de lucidité du monde d’aujourd’hui.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Mes bras connaissent

    03.10.2022  >  08.10.2022

    • Théâtre
    C'est le début du printemps. Dans les sous-sols d'un opéra, Denis cherche le directeur. Des histoires se croisent. Dans une ambiance intranquille, une insatisfaction latente s’installe entre coups de sang et déclarations aventurières. Une brèche venue de l’extérieur s’agrandit. Mes bras connaissent est le quatrième volet de la série du collectif Fany Ducat consacrée à la petite société du travail.

    Lire la suite

    Après le commissariat (Les Falaises), la ferme (Luc, Corinne, Alain et Stéphane) et la maison communale (Philipot), place au monde culturel. Comme toujours chez Fany Ducat, l’hors-champ devient un espace de jeu, au même titre que le plateau se transforme en lieu de passage, de rendez-vous et donne à voir l’intime qui déborde des conversations qui se tiennent dans ces lieux – publics – du travail. Rêves, ambitions frustrées, conflits se rencontrent. Qui sont ces personnages en dehors de leur lieu de travail ? Quelles sont leurs relations ? Les sentiments et la vulnérabilité sont-ils affaire privée ? Avec une écriture drôle et incisive, des codes de jeu réalistes et minimalistes, ainsi qu’un rythme sans cesse réinventé, Fany Ducat dépeint les failles d’êtres doux et vils à la fois, entre éclats de révolte et fulgurances d’amour. Le décalage tient à l’humour et à la poésie de l’écriture d’un quotidien qui est presque le nôtre. Le réalisme se délite pour nous embarquer dans une atmosphère plus trouble.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Faire quelque chose. (C’est le faire, non ?)

    04.10.2022  >  06.10.2022

    • Théâtre
    À la lisière du réel et de la fiction, une mosaïque humaine captivante, qui interroge magistralement notre capacité d’agir.  

    Lire la suite

    Accompagnée de son équipe, elle invente tout un monde. Dans sa dernière création, portée par son écriture si singulière, Florence Minder bâtit sous nos yeux une œuvre mouvante, où les récits se frôlent, se croisent, s’entrechoquent, pour dessiner en direct un spectacle choral, qui transporte le théâtre vers des rivages inexplorés. À la lisière du réel, la fiction se décante, brouille les frontières et agit comme un catalyseur, qui transforme la texture de nos vies, en interrogeant notre capacité d’action.   Faire quelque chose ? Dans cette mosaïque humaine captivante, iels sont tous·tes là pour ça. Sept personnages, pris·es sur le vif au moment de leur parcours où se pose la question de leur mise en mouvement. Mais quoi faire, et comment s’y prendre ? Il y a là une employée des pompes funèbres, en pleine évaluation. Un professeur mis à pied, pour avoir enseigné à ses élèves l’existence d’un organe inconnu du corps humain. Un infirmier en lutte avec sa hiérarchie. Une actrice intarissable, qui n’attend pas son entrée en scène pour s’exprimer. Carla Del Ponte, magistrate internationale, qui jette l’éponge après avoir dressé le constat de son impuissance. L'inconscient de l’autrice, explorant son devenir végétal. Et, rattrapée par le deuil de son frère, il y a Florence, dont la création, peu à peu, lui échappe joyeusement…   Que font-iels tous·tes ensemble, plongé·es dans ce surprenant décor de cailloux roses ? Peu importe, à vrai dire. Comme dans la vie, iels existent, et c’est déjà beaucoup. Pas de premier rôle, ici. Passée virtuose dans l’art de faire fi des cohérences et des linéarités, Florence Minder se dresse ici contre une volonté de tout maîtriser, qui emprisonne nos récits collectifs. Elle rend visible ce qui ne l’était pas, et invite sur scène des destins qui la traversent comme des météores, pour nous mener vers des moments de pure émotion. Drôle et tragique, aussi réjouissant que déroutant, nous sommes heureux·ses de retrouver Florence Minder pour redécouvrir ce spectacle magistral, comme un prélude au dialogue que le Varia poursuivra avec elle, au fil des saisons.   
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 82 58
    Réservation : +32 2 640 35 50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • Kevin

    05.10.2022  >  06.10.2022

    • Théâtre
    Après avoir décomposé, analysé et désacralisé l’orthographe française, Arnaud Hoedt et Jérôme Piron s’interrogent sur l’école. Ils jettent un regard naïf et partial, désinvolte et documenté sur ses fondements, ses valeurs et ses enjeux. Et puis ils font des blagues aussi. Plein.

    Lire la suite

    Il y a les pédagogues compétents, les profs qui aiment leurs élèves et dont la personnalité est une leçon à elle seule, les directeurs d’école qui luttent chaque jour jusqu’à l’épuisement, les parents impliqués, les élèves inspirants. On ne parlera pas d’eux.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Arno, Dancing inside my head

    05.10.2022

    • Cinéma
    Pour la première fois en plus de 40 ans de carrière, Arno Hintjens permet à un cinéaste de suivre son processus créatif. 

    Lire la suite

    Pour la première fois en plus de 40 ans de carrière, Arno Hintjens permet à un cinéaste de suivre son processus créatif. Le documentaire le suit pendant l'enregistrement de son dernier album "Human Incognito" et pendant sa tournée en Europe, aux États-Unis et au Japon. Arno - Dancing inside my head" offre un aperçu intime de la tête de 67 ans, dansante, croisée et compulsive du rockeur le plus célèbre de Belgique. Cineflagey by Cinematek & Kinograph, EmpreinteS, avec le soutien du VAF € 7
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • L’ Histoire sans fin

    05.10.2022

    • Cinéma
    Les fantasmes oniriques d'un gosse, au milieu de monstres volants, de décors géants fantastiques et de musiques signées Giorgio Moroder. 

    Lire la suite

    Les fantasmes oniriques d'un gosse, au milieu de monstres volants, de décors géants fantastiques et de musiques signées Giorgio Moroder. Une superproduction triomphale des studios de Münich. Cineflagey by Cinematek & Kinograph, avec le soutien du VAF € 7
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Anon

    05.10.2022  >  06.10.2022

    • Spectacle
    "A quoi ressemblerait la vie de deux survivants dans un monde post apocalyptique ?", Après 6 pièces magnifiques avec la compagnie Peeping Tom depuis 2009, Hunmok Jung (1978) crée "Anon" en tant que chorégraphe. Il y fusionne sa culture coréenne et son expérience occidentale.

    Lire la suite

    "A quoi ressemblerait la vie de deux survivants dans un monde post apocalyptique ?" Un vieil homme à la mémoire altérée, son petit-fils handicapé et une femme au corps muté en bionique se heurtent à la visualisation et à l'espace. "Anon" est une extension du film de danse "Uragano" réalisé par Hunmok Jung en août 2021, sélectionné comme Best10 par le Dance Film Festival de Seoul et par le Festival du Film indépendant de Montréal en 2021. Après 6 pièces magnifiques avec la compagnie Peeping Tom depuis 2009, Hunmok Jung (1978) crée "Anon" en tant que chorégraphe. Il y fusionne sa culture coréenne et son expérience occidentale, plus précisément les hiérarchies de la société de son pays d'origine opposées à la culture européenne. Avec Concept, direction artistique et choréorgaphie Hunmok Jung Danse Gaya Bommer-Yemini Jeu et danse Jef Stevens Jeu Lode Brusten Scénographie et création lumière Amber Vandenhoeck Technique et costumes Filip Timmerman Costumes Moniek Jacobs Création sonore Raphaëlle Latini Assistante direction artistique et chorégraphie Anna Nilsson Merci à Merel Stevens, Tim Van Den Plas, Beja Pingnet Coproduction Seoul Foundation for arts and culture, Korea danse abroad.
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Hedda

    05.10.2022  >  08.10.2022

    • Théâtre
    Aurore Fattier s’empare du classique d’Ibsen et en propose une transposition contemporaine doublée d’une mise en abyme de l’œuvre.

    Lire la suite

    Hedda, portrait pluriel de femmes, nous immerge dans les derniers jours de répétition d’Hedda Gabler. Une metteuse en scène est aux prises avec l’œuvre d’Ibsen. Son travail est ponctué par l’affleurement, progressivement obnubilant, de souvenirs de sa sœur, disparue des années auparavant. Nous parcourons ce chemin inattendu, vertigineux, avec elle jusqu’à l’éclosion de son spectacle. Aurore Fattier s’empare du classique d’Ibsen et en propose une transposition contemporaine doublée d’une mise en abyme de l’œuvre. Sa création s’impose en machine à visions affûtées, nous faisant regarder de plus près les nœuds mystérieux qui existent entre l’indicible et l’existence incarnée. D’un côté, sorte de making of aux allures de polar fantastique où l’on suit les remous du processus de création dans les coulisses du théâtre. De l’autre, une pure fiction, la représentation de pans entiers d’Hedda Gabler mis en scène et interprétés par le personnage de Laure entouré d’acteur·ices en costumes, dans le décor de la pièce, le salon de musique. Entre structure en miroir, lecture contemporaine et esthétique historique de la pièce, Aurore Fattier donne à voir, en confrontant cette histoire à ce qui pourrait être un fait divers contemporain – la disparition d’une jeune actrice et ses répercussions sur ses proches –, toute la différence qui existe entre la violence que subissent les femmes dans le monde réel et la façon dont elle a été idéalisée à travers les monuments culturels érigés par nos pères fondateurs. Production Théâtre de Liège Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be