Evénements du 16 septembre 2022

  • Stadium

    16.09.2022  >  17.09.2022

    • Théâtre
    Construit à partir de fragments du réel, Stadium orchestre un vis-à-vis improbable et se livre à une exploration de classe qui pulvérise les clichés pour honorer la ferveur des passionné·es du stade.

    Lire la suite

    C’est en se plongeant dans la passion de son père pour le football que Mohamed El Khatib atterrit chez les supporteur·ices du RC Lens. Les « Sang et Or » sont, dit-on dans le milieu, le meilleur public de France. En immersion dans leur vie et au stade Bollaert, l’auteur a choisi une cinquantaine de véritables supporteur·ices lensois·es pour incarner son spectacle, comme Yvette, véritable figure historique du club, ou encore Ludovic, en charge de motiver « les ultras », ces supporteur·ices les plus déchaîné·es.  Dans une esthétique empruntant au « reenactement » (ou reconsitution vivante d’un événement), Mohamed El Khatib taille dans le réel, fait monter sur le plateau la cinquantaine de supporteur·ices aux couleurs de leur équipe, les installe sur une tribune et recrée sur scène l’atmosphère et les codes du stade Bollaert. Les Pom-pom girls, les banderoles, les fumigènes, sans oublier la friterie, tout y est ! Et puis il y a Kevin, qui nous accompagne d’un témoignage à l’autre. « Quand tu t’appelles Kevin au stade Bollaert, tu es comme un poisson dans l’eau. Alors que Kevin dans un théâtre, tu es un peu comme un réfugié syrien à la sous-préfecture de Calais ». Car voilà tout l’enjeu de Stadium : créer une rencontre, susciter un dialogue entre deux publics qui se côtoient peu, celui des salles de théâtre et celui des tribunes.   Construit à partir de fragments du réel, Stadium orchestre un vis-à-vis improbable et se livre à une exploration de classe qui pulvérise les clichés pour honorer la ferveur des passionné·es du stade. Comme un kaléidoscope de la condition des supporteur·ices aujourd’hui et de la coexistence de plusieurs mondes.  Mohamed El Khatib est artiste associé au Théâtre National Wallonie-Bruxelles.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Le Champ de bataille

    16.09.2022  >  17.09.2022

    • Théâtre
    Jérôme Colin, Denis Laujol et Thierry Hellin nous offrent un spectacle sur l'amour familial où les sentiments sont à vif, comme sur un champ de bataille. Un spectacle qui questionne la violence sociale, notamment produite par l'école et la famille, mais qui n'est jamais dénué d'espérance car il est porté par une plume pleine de tendresse et de dérision.

    Lire la suite

    Spectacle nommé aux Prix Maeterlinck de la Critique 2020 dans la catégorie "Meilleur Seul en scène". L'ennui avec les enfants, c'est qu'ils grandissent. C'est qu'un beau matin, sans prévenir, ils mettent des trainings, répondent par onomatopées et écoutent de la mauvaise musique (…) Ça coûte une fortune en crème anti-boutons, ça change d'humeur toutes les six minutes, ça a le nez qui pousse. Ça se traîne du divan au lit en mettant un point d'honneur à vous rappeler que vous n'êtes absolument pas à la hauteur de votre rôle de père. Ça vous empoisonne. Ça vous déteste. C'est cruel un enfant qui grandit. Comble de tout, une fois dépassé le mètre 50, ça cesse de vous considérer comme Dieu en personne. La quarantaine galopante, voilà ce que se dit ce père, enfermé dans les toilettes, ultime forteresse inviolable, où il consulte des dépliants de voyage, manière d'échapper pour de bon à la pesanteur du quotidien, avec d'un côté un fils aîné en pleine adolescence, de l'autre son couple en crise, sexuelle notamment. Jérôme Colin, Denis Laujol et Thierry Hellin nous offrent un spectacle sur l'amour familial où les sentiments sont à vif, comme sur un champ de bataille. Un spectacle qui questionne la violence sociale, notamment produite par l'école et la famille, mais qui n'est jamais dénué d'espérance car il est porté par une plume pleine de tendresse et de dérision. Le Champ de bataille - Théâtrez-Moi ! from Théâtrez-moi ! on Vimeo. Avec De Jérôme Colin Adaptation et mise en scène Denis Laujol Avec Thierry Hellin Collaboration artistique Julien Jaillot Scénographie Denis Laujol Création lumières Xavier Lauwers Création vidéo Lionel Ravira Création sonore Marc Doutrepont Costumes Carine Duarte Merci à Alice Olivier et Stéphane Arcas Une coproduction du Théâtre de Poche, de la Cie Ad Hominem, de l'Atelier Théâtral Jean Vilar (Louvain-la-Neuve), du Central (La Louvière) et de la Coop. Avec l'aimable autorisation des Editions Allary
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Fusion

    16.09.2022  >  17.09.2022

    • Spectacle
    Fusion est une création dense, gracieuse, urgente. Une complicité entre deux femmes – Joëlle Sambi et Hendrickx Ntela – qui transcendent leurs « Arts », le Slam et le Krump, pour créer un langage scénique commun.

    Lire la suite

    Fusion interroge le rapport de la marge au centre, rend hommage aux quartiers, aux extra-muros, à la créativité des banlieues, de l’underground, de la culture hip-hop comme éternelle outsider flamboyante. Fusion est un hommage puissant aux victimes des violences policières. Une création dense, gracieuse, urgente. Une complicité entre deux femmes – Joëlle Sambi et Hendrickx Ntela – qui transcendent leurs « Arts », le Slam et le Krump, pour créer un langage scénique commun. Entre la lucidité tapie dans les mots de Joëlle, qui livre un texte d’une poésie engagée et enragée sur les violences sociales et policières, et la puissance du Krump d’Hendrickx, dont chaque mouvement vient traduire les vers, on assiste à un véritable festival d’émotions. Une poésie exprimée par deux corps différents, deux générations différentes, deux arts différents. Leur rencontre a lieu sur scène, lors d’un hommage rendu à Semira Adamu en 2018, 20 ans après son assassinat par la police belge. L’envie de collaborer naît tout de suite, comme une évidence. Il y a quelque chose de commun à ces deux artistes, une force intérieure, une puissance dans la voix qu’elle soit slamée pour l’une ou krumpée pour l’autre. On sent aussi un désir de transmission aux générations futures, de mise en lumière de cel·eux mis·es de côté par notre société. Joëlle Sambi et Hendrickx Ntela sont artistes associées au Théâtre National Wallonie-Bruxelles.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Le Mystère du gantVaudeville à table

    16.09.2022  >  24.09.2022

    • Théâtre
    Léonard Berthet-Rivière et Muriel Legrand revisitent le vaudeville, slaloment entre les didascalies et surfent sur l’absurdité dans une lecture joyeuse et endiablée.

    Lire la suite

    Un vaudeville à table ou presque. Quatre actes. Treize personnages. Un acteur et une actrice. Le Mystère du gant raconte la vendetta de Gérard Berni-Mollin contre son concurrent Raymond Duchaussoy, le jour où ce dernier est venu enlever sa maîtresse, Inès Berni-Mollin, la femme de Gérard, alors que Frédéric, le fils de Raymond, est venu demander la main de Sophie, la fille de Gérard, qui est enceinte jusqu’aux yeux. Au milieu de cette histoire de famille : une bonne amnésique, Alexandrine, une armoire à deux pans, Chantal et Bernard Couchard, un docteur habillé en oiseau, le commissaire de la Folie Titon et Claude, employé immigré qui va tour à tour se faire tirer dessus, perdre un bras, se refaire tirer dessus et mourir. De nombreux spectateurs et spectatrices périront également durant la représentation. Léonard Berthet-Rivière et Muriel Legrand revisitent le vaudeville, slaloment entre les didascalies et surfent sur l’absurdité dans une lecture joyeuse et endiablée. Nous plongeons avec elleux dans les arcanes de l’histoire comme dans une partition frénétique, animée par les bruitages à la bouche, les moustaches et les revirements les plus rocambolesques. Le Mystère du gant déboule et l’ampleur du vaudeville étonne. Le geste finit par dépasser la simple lecture et la hisse au rang de spectacle à part entière, parvenant, dans une belle complicité de jeu, à donner au vaudeville ses lettres de noblesse. On est heureux·ses que quelqu’un·e vienne nous le rappeler. Première Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles Coproductie Théâtre de Liège
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be