Evénements du 14 septembre 2022

  • Els Dietvorst - This is what you came for

    28.04.2022  >  18.09.2022

    • Exposition
    L’exposition This is what you came for est conçue comme une rencontre et une invitation. La proposition est née des actions et des créations presque rituelles qu’Els Dietvorst a entamées pendant le lockdown du Covid 19. This is what you came for à la CENTRALE et Bozar crée une onde fluide entre les deux lieux où l’un reflète l’autre.

    Lire la suite

    L’exposition This is what you came for (28.04 > 18.09.2022) est un projet d’Els Dietvorst et du BARЯA MOVEMENT à la CENTRALE for contemporary art et à Bozar, dans le cadre du BelgianArtPrize. La lauréate du BelgianArtPrize 2021 Els Dietvorst (°1964, Kapellen) est une artiste plasticienne et une cinéaste qui vit et travaille dans le sud-est de l’Irlande depuis 12 ans. Le dialogue, l’expérimentation et l’intuition sont des stratégies récurrentes dans son travail. Depuis les années 1990, les questions sociétales telles que la migration, le racisme et le changement climatique la fascinent. Elle étudie la condition humaine, ce qui se traduit dans son œuvre par des thèmes tels que la vie et la mort, la peur, l’aliénation et le désir. L’exposition This is what you came for est conçue comme une rencontre et une invitation. La proposition est née des actions et des créations presque rituelles qu’Els Dietvorst a entamées pendant le lockdown dû au Covid 19. This is what you came for à la CENTRALE et Bozar crée une onde fluide entre les deux lieux où l’un reflète l’autre. Un mélange de sculpture, d’installation, de vidéo et de performance vous fera découvrir l’univers d’Els Dietvorst, qui est toujours à la recherche de liens avec les gens et crée des lieux de rencontre. The BARЯA MOVEMENT, (BE) ACM, Sadrie Alves, Angela Alsouliman, Alex Akuete aka Xray, Simon Arazi, Stefania Assandri, Els Dietvorst, Aurelie Di Marino, Daria Likhovitckaia, Flor Maesen, Asia Nyembo Mireille, Laurence Petrone, Philippe Vandenberg, Y, Yi Zhang, Honey Zinzs. (IRL) Laoise Garvey, Maria Cahill, Annette Doran, Sandra Whelan, Aine O’Grady, Mary Verling, Fiona Power, Ingrid Schumacher.
    Lieu
    CENTRALE for contemporary art
    Place Sainte-Catherine, 45
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 279 64 44
    Réservation : +32 2 279 64 57
    cultuur@brucity.be
    http://www.centrale.brussels
  • L’abbaye de la Cambre

    07.07.2022  >  15.09.2022

    • Visites Guidées
    L’histoire de l’abbaye de la Cambre à Ixelles, qui s’étend sur plus de huit siècles, est passionnante.

    Lire la suite

    L'abbaye de la Cambre à Ixelles possède une histoire passionnante de plus de huit siècles, du monastère cistercien à l’école fondée par Henry Van de Velde en passant par Napoléon et Saint-Boniface qui y mourut. Petit tour d’horizon d’un site exceptionnel.
    Lieu
    Angle de l'avenue Géo Bernier et de l'avenue des Klauwaerts
    avenue Géo Bernier
    1050 Ixelles
    http://www.centrale.brussels
  • Bruce Ellison & The Jellodies

    30.07.2022  >  16.09.2022

    • Théâtre
    L'alchimie de la rencontre entre Bruce Ellison et The Jellodies est absolument magique. The Jellodies, c'est le swing et le jive du Nat King Cole Trio, de la section rythmique de Count Basie mais aussi, du Big Three Trio de Willie Dixon, tout ceci pour notre plus grand bonheur, "groove" méchamment !

    Lire la suite

    Bruce Ellison a débuté comme mime et voix off pour la télévision américaine, ainsi que dans des comédies musicales. En 1981, il arrive à Paris et intègre l'école du mime Marceau. Fondateur avec Michel Carcan du Théâtre de la Mandragore, il prête également sa voix à bon nombre de programmes pour enfants. Avec The Jellodies il se révèle excellent chanteur dans la couleur et les facéties de Thomas Fats Waller et le Jazz chanté de Louis Armstrong The Jellodies est un groupe qui s'inspire du célèbre trio: Art Tatum-Charlie Christian-Ray Brown.
    Lieu
    Festival Bruxellons!
    Château du Karreveld - Avenue Jean de la Hoese
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 762 95 02
    http://www.bruxellons.be
  • Normal !

    01.08.2022  >  17.09.2022

    • Théâtre
    Unique comme tout le monde, différent comme personne! Normal! est un spectacle sur la différence, le courage, la tolérance et ce qui fait de nous des humains.

    Lire la suite

    Karen De Paduwa nous y raconte avec humour et émotion, certaines histoires de sa vie de «première comédienne handicapée de Belgique.». Ce spectacle mordant, délirant et sensible se veut lever les barrières entre les gens dits «normaux» et les «mutants» (nains, géants, porteurs de trisomie 21...) qui peuvent devenir les « Super-Héros » de nos vies à tous. Karen de Paduwa préfère le mégaphone au poing levé pour parler de la différence mais le titre du spectacle ne laisse pas planer le doute: « Normal!», avec un point d’exclamation s’il vous plaît. Dans son spectacle, émotion rime avec humour tout au long de cette partition menée tambour battant. Pour Karen, une formule choc décrit bien sa carrière exemplaire: «Unique comme tout le monde, différente comme personne». C’est ainsi qu’elle souhaite être vue, dans chaque pièce, chaque rôle, chaque réplique, non pas en comédienne naine, mais en comédienne tout court! Elle est à deux doigts d’y réussir, mais peut-être faudrait-il pour y être tout à fait que son rêve intime et un peu fou se réalise enfin: celui de jouer un des grands rôles du répertoire, la Roxanne de Cyrano ou la Juliette de Shakespeare. Elle s’y sent parfaitement prête. A bon entendeur… «Que Thierry Janssen ait écrit spécialement pour moi, me touche particulièrement. Parce que cette différence, j’en ai fait une force ! Le besoin de partager mon expérience tant personnelle que professionnelle est vital.» Karen de Paduwa
    Lieu
    Festival Bruxellons!
    Château du Karreveld - Avenue Jean de la Hoese
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 762 95 02
    http://www.bruxellons.be
  • Approchez ! Approchez !

    10.08.2022  >  17.09.2022

    • Théâtre
    La tradition continue… Depuis 2010, Jack Cooper a créé une véritable tradition avec ses spectacles dans la Chapelle du Karreveld abordant un genre passionnant de l’illusionnisme : la magie de proximité.

    Lire la suite

    Jack Cooper y relève le défi de présenter un spectacle entier dans un petit lieu où tous les spectateurs sont à moins de deux mètres de lui et ainsi l’observent à volonté, surveillent le moindre de ses gestes et bien souvent participent aux tours proposés. La plupart des magiciens, dont Jack Cooper, se produisent habituellement sur scène, entourés de nombreux effets : musique, lumières, fumigènes, vidéo... Cela participe bien sûr au show. Mais soyons honnêtes, il s'agit bien souvent d'une ceinture de sécurité pour l'artiste. La fumée aurait-elle caché quelque artifice ? Le son camouflerait-il quelque chose qu'il ne faut pas entendre ? Qui sait ? Et de toute façon, seule la magie du show importe. Mais ici, rien de tout cela. De par la proximité, il s’agit pour le magicien d’un vrai saut dans le vide. Il est seul avec vous... L’an dernier, Jack Copper vous a proposé la reprise de son second spectacle de proximité, "Entre nous". Vu le succès, il a dû rajouter sept représentations. Cet été, il vous propose un best-off de son savoir-faire gratiné de nombreuses nouveauté.
    Lieu
    Festival Bruxellons!
    Château du Karreveld - Avenue Jean de la Hoese
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 762 95 02
    http://www.bruxellons.be
  • La Fracture - Yasmine Yahiatene

    13.09.2022  >  23.09.2022

    • Théâtre
    Dans son solo et son premier projet de théâtre La Fracture, Yasmine Yahiatene partage la scène avec la vidéo. Elle se lance dans une quête d’elle-même, de son passé et surtout dans le décryptage d’une relation intime et complexe, celle avec son père. En cherchant à renouer le contact avec celui-ci, elle entame un travail de réparation, de résilience. 

    Lire la suite

    “Papa, tu sais quels sont les points communs entre l’Algérie et l’alcool? J’en ai trouvé trois, la honte, le tabou et le silence...”  Dans son solo et son premier projet de théâtre La Fracture, Yasmine Yahiatene partage la scène avec la vidéo. Elle se lance dans une quête d’elle-même, de son passé et surtout dans le décryptage d’une relation intime et complexe, celle avec son père. En cherchant à renouer le contact avec celui-ci, et ce, à travers de multiples dispositifs, elle revient sur ses origines algériennes, kabyles, sur l’alcoolisme de son père et sur les points communs entre ces deux sujets pour entamer un travail de réparation, de résilience.  • Yasmine Yahiatene a étudié aux Beaux-Arts de Tournai de 2010 à 2013. Le décloisonnement de sa pensée artistique et sociale est une priorité pour elle. En 2015, elle réalise son premier court métrage, Les maux qui volent. Elle glisse ensuite vers l’installation de vidéo mapping avec Ma mère, aussi (2016) et J’avais 10 ans (2016), qui remporte le 2e prix du concours international de vidéo mapping de Lille, lui permettant d’être programmée dans plusieurs festivals et d’intégrer en tant que professionnelle le milieu des arts vivants.   En parallèle, elle tourne dans le long métrage Plein la vue de Philippe Lion en 2017, et dans différents projets de courts métrages. En 2018, elle crée le Collectif OXO et donne des ateliers dans des prisons et dans des maisons de quartier. La Fracture est soutenu et coproduit par l’atelier 210, le Kaaitheater et le centre d’arts BUDA. Un work-in-progres de La Fracture avait été présenté au Kaaitheater en juillet 2021 dans le cadre du festival Inside-out organisé par Citylab. 
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 732 25 98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?

    14.09.2022  >  15.09.2022

    • Théâtre
    «Brandon, ou bien tu me parles, ou bien je te quitte»

    Lire la suite

    Dans un café Starbucks quelconque, Jessica prononce cette phrase terrible : «Brandon, ou bien tu me parles, ou bien je te quitte». Brandon va parler, elle va le quitter. De ce côté-là de l’histoire le suspense est grillé. Ce drame, d’apparence aussi insignifiant qu’universel, est le démarrage d’une enquête théâtrale des plus jouissives qui nous emmène sur les traces bien réelles d’un ancien pilote de drone de l’US Air Force devenu lanceur d’alerte. En s’emparant avec dérision d’outils numériques variés, en passant d’une conférence gesticulée au récit tragique de Brandon, Pierre Solot et Emmanuel De Candido reconstruisent en direct le puzzle d’un «digital native» dont chaque pièce aborde, l’air de rien, les notions complexes d’une société hyperconnectée: réalité, virtualité, fiction, guerre propre et pouvoir fascinant des médias. Prix du Label I.M.P.A.C.T. / Bruxelles 2021 (anciennement « Label d’Utilité Publique ») Prix des Lycéens au Festival Impatience / Paris 2020 Festival de Liège – Sélection 2019 Nomination Prix Maeterlinck de la Critique 2019 « meilleure découverte » «Que vous soyez hyper connectés ou étrangers au monde numérique, ce spectacle vous concerne et en tout cas il vous séduira par son intelligence, son originalité, son écriture brillante et subtile.» RTBF
    Lieu
    Festival Bruxellons!
    Château du Karreveld - Avenue Jean de la Hoese
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 762 95 02
    http://www.bruxellons.be